• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > ’Le traité de Lisbonne consacre l’alignement sur les (...)

’Le traité de Lisbonne consacre l’alignement sur les Etats-Unis’. Entretien avec Jean-Pierre Chevènement

(JPG)

« Pourquoi Nicolas Sarkozy ne s’est pas appuyé sur le Non pour dire Oui à des choses que l’on veut redresser dans l’Europe ? » demande JPC. La question mérite podcast. "Ce qui s’est passé en 2003 avec l’Irak ne sera plus possible demain« (...) »Article 19, article 23« (...) ou »17bis et 19« (...) »les Etats-Unis vont bénéficier d’une ligue de béni-oui-oui, pour mener la même politique« (...) »Il n’y aura jamais de défense européenne, il suffit de savoir lire"...

Tout est dit ?

Il a tenu à se raser avant l’entretien. A défaut de café, c’est un thé qui nous sera servi. 14 novembre 2007. Les grèves n’ont pas empêché l’homme de Belfort de se rendre à son bureau. Le siège de « République Moderne », rue de Bourgogne à Paris, est aussi la bibliothèque de « Res Publica ». Un bureau modeste nous attend, sur lequel trône des piles de documents, entre une photo de de Gaulle et les petits Lu qui nous furent offerts. Dans ces mains, Jean-Pierre Chevènement tient et lit, l’oeil narquois ou en tout cas critique, le discours prononcé la veille à Strasbourg par Nicolas Sarkozy.

Il veut « une Europe européenne », voit dans le traité de Lisbonne "l’alignement sur l’Otan et les Etats-Unis« . Le »souverainiste" Chevènement (qualificatif qu’il rejette pour celui de « républicain ») craint pour le "poids de la voix de la France« , jadis »courageuse« , parle d’un »renversement en faveur de l’Allemagne" et entend d’une oreille expérimentée et inquiète les menaces de conflit agitées ça et là.

C’est dans le cadre des interviews tournées avec un mobile autour de la question européenne et à propos du passage en force opéré en haut lieu (sur le traité de Lisbonne) que cette rencontre est née, suite à celle de la semaine passée avec Etienne Chouard. D’autres entretiens suivront, avec Benoit Hamon, Mélanchon et ceux que vous nous recommanderez.

Peut-on encore croire au « rêve européen » ? Le Non va-t-il à l’encontre d’une politique de dialogue et d’une culture démocratique, comme l’entendait avant-hier encore le président de la République ? Ou est-ce ce passage par voie parlementaire qui vire au « déni de démocratie » ? Et quand va-t-on cesser de parler de traité « simplifié » ?

« Que reste-t-il de nos amours », semble nous dire - à juste titre - le républicain de la rue de Bourgogne. Entretien de 20 minutes avec un homme debout. Et têtu.


Entretien avec Jean-Pierre Chevènement - Europe 2/5
envoyé par niconues

Pour poursuivre : le blog de JPC / et le site de la Fondation Res Publica.


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 19 novembre 2007 10:14

    Chevenement à raté son époque.

    Il aurait eu une grande carrière sous Pétain.

    Il est venu de l’extreme gauche du PS avec son CERES et au pouvoir il aura été encore plus à droite que Nicolas Sarkozy

    Un vrai démago ce Chevenement


    • nebari 19 novembre 2007 10:44

      pour la troisiéme fois ce matin je lis les commentaires belliqueux et sarkosistes de lerma trois fois premier commentateur. Aurais tu un métier lerma, ou est tu un oisif. peut etre es tu fonctionnaire pour avoir autant de temps à « sarkoser »


      • JL JL 19 novembre 2007 11:18

        C’est peut-être ça son métier : commentateur sur Agoravox. Un troll appointé en quelque sorte.


      • JL JL 19 novembre 2007 11:22

        Au début ses commentaires étaient complètement débiles, contre productifs qulle que fut la cause qu’il défendait. Quelqu’un a fait la remarque que son employeur n’était pas très regardant quant à la qualité du service. Depuis il s’est considérablement amélioré dans le style. Ou peut-être le précédent a-t-il été viré et le nouveau a gardé le pseudo, qui sait ...


      • non666 non666 19 novembre 2007 20:57

        Il faut savoir que les etats unis ont recruté des forumeurs pour « vendre » leur guerre en Irak dans de nombreux pays.

        En France, vu l’ultra-minorité que representait cette opinion en France, il n’ont pu en trouvé que dans une seule communauté. On constate sur l’ensemble des forums de France la presence de jusqu’au boutistes pro-yankee, pro-israel depuis cette epoque, quelle que soit l’heure du jour et de la nuit.

        Comme un seul homme, qu’ils aient affiché un profil « de gauche » ou « de droite » , ils ont tous eté pour Sarkozy depuyis 5 ans...

        Désormais, pour faire avaler la capitulation qu’ils ont reussit a nous imposer( TCE , alignement sur les etats unis , sauvegarde du dollar moribond, « revolution liberale » ) ils sont gentil et peu hostile avec nous.

        LeFigaro , Jeux online , Liberation, hardware.fr, quels que soient les forums, nous avons les memes phenomènes...

        Alors oui, il s’agit surement de la version moderne des lobbyistes d’opinion. Mais ce qui est sur, c’est que ce job est tout a fait en phase avec leurs solidarités nationales qui malheureusement ne sont pas les notres.


      • JL JL 19 novembre 2007 11:52

        Prévoyez 20 minutes, vous ne les regretterez pas. Surtout, ne ratez pas le 3 dernières minutes.

        Je ne voudrais pas trahir ce message en en faisant des extraits, écoutez le.

        ps. la prise de son est excellente pour les questions, moins bonne pour JPC qui est enregistré à un niveau au moins 6 dB en dessous et le son est plus diffus pour cause d’éloignement exagéré du micro. Mais en jouant du potentiomètre on le comprend très bien. Merci à l’auteur.


        • tal 19 novembre 2007 12:49

          Débat parti en jus de boudin smiley

          Je suis arrivé à ma station....

          Je descend du Troll...ey Bus.

          Ciao tous !!! smiley


          • JL JL 19 novembre 2007 19:33

            Quel intérêt, un débat, le texte ne se suffit-il pas ?

            Vous pouvez toujours en transcrire des extraits et les commenter, on verra bien ...

            Pour ma part, comme j’approuve tout ce que j’en ai compris, il me serait difficile de faire un choix. Quoique.

            J’ai particulièrement noté comme l’auteur, que JPC reproche à N. Sarkozy de ne pas avoir profité de la forte opposition exprimée par le peuple français pour avancer un peu plus nos valeurs notamment par rapport aux allemands.

            « Il a donné son accord sans aucune contrepartie » (JPC).

            Mais Sarkozy n’a aucune conviction ! il n’a que les Certitudes de celui qui n’a rien approfondi. Il est d’accord avec tout ce qui fait plaisir à ceux qu’il respecte, c’est-à-dire les « grands », riches ou puissants, et se moque comme d’une guigne des français.

            Voir là pour un petit développement de cette idée :

            http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=31818&id_forum=1549958&var_mode=recalcul#commentaire1549958


            • pad pad 21 novembre 2007 21:36

              Vous allez sans doute, vu votre ouverture d’esprit, me traiter de lobbyiste pro-européen, jusqu’au bushiste acharné (ce qui serait un peu antinomique , peut être de fonctionnaire oisif. Je suis juste un étudiant de terminal qui voudrait signaler que le refus du traité (qui n’a rien de simplifié je vous l’accorde) par JPC n’a rien d’exceptionnel : il a toujours été un anti-européen convaincu. Il serait d’autre part plus intelligent de forger votre opinion sur un traité que vous n’avez sûrement pas lu ou en tout cas pas compris, en vous appuyant sur d’autre personne que celle ayant toujours récusé l’idée même d’Europe (personnes représentant une part très minoritaire de la France, je ne vous fait pas l’affront de vous rappeler les scores ridicules de JPC aux présidentielles ou des mélanchonistes au sein du PS). Ce traité, par la création d’un ministre des affaires étrangères européen et par le renforcement de la présidence, octroi plus de crédibilité à la diplomatie européenne et l’érige au rang de contre pouvoir. Deplus le renforcement du pouvoir décisionnel du groupe moteur France-Allemagne (les deux plus ferme opposants à la guerre en Irak)ne va absolument pas dans le sens des atlantistes. Je voudrait aussi rappeler aux amnésiques que les sarkozystes ne sont pas les seuls à s’être prononcés en faveur de ce traité il y a aussi le centre incarné par le MODEM et la gauche modérée incarnée par le PS ; Seuls les extrémes de droite et de gauche s’accordent pour le rejeter, seriez vous extrémistes ?

              Prière de me répondre sur le fond par des arguments censés.


              • non666 non666 24 novembre 2007 18:39

                ce son vos arguements qui n’en sont pas.

                Le fait d’etre du centre (Modem, les chretiens democrates) du « centre droit » (UMP, devenue uniquement la droite liberale) , ou du centre gauche (PS qui oublie qu’il est au depart un parti marxiste reformiste) n’est pas une justification en soi de la pertinence de leur opinion.

                Le fait que vous qualifiez « d’extreme » les opposants prouve que vous n’avez par plus d’arguement sur le fond.

                Moi je refute ce texte car il s’impose de façon non-democratique, le suffrage universel direct etant bien superieur en droit au vote des assemblées qui n’ont qu’une representation indirecte. De plus la question posée aux electeur sur un referendum etait claire , directement en phase avec le sujet alors que les election presidentizelles et legislatives ont abordées tout un tas de sujets plus generaux.

                De plus cette Europe qui pretend naitre n’est plus reduite qu’au role de marché unique.

                Elle abandonne toute souveraineté militaire en "sous-traitant à l’oTAN, une organisation sous controle des etats unis. Je rappele qu’il n’y a aucune reciprocité et que les etats unis ne nous doivent aucun compte, sur leur defens,e alors que nous sommes a leurs ordres, ici, CHEZ NOUS.

                Cette Europe abandonne a des banquiers apatrides, hors de tout controle democratique le controle de sa monnaie , tout en s’engageant a soutenir le dollar qui constitue 90% des reserves de la BCE. On créée une monnaie rivale tout en soutenant le dollar qui n’a plus aucune valeur reelle...

                Cette Europe tue egalement toute diplomatie independante puisse qu’en dehors de la france, tous les autres pays ont choisi de s’aligner sur les etats unis(certains passant du suivisme de l’URSS au suivisme des etats unis sans etats d’ames).

                On pêut developper et j’ai ecrit suffisament sur le sujet dans le forum Europe si ça vous interesse.

                Je vous pris donc de garder vos arguements de positionnement(extreme-droite, extreme-gauche) pour vos camarades de classes.


              • Bastien Gouly Vanbastien 25 novembre 2007 22:57

                Une analyse toujours aussi luicide pour le républicain de gauche. Indépendant dans sa réflexion de toute démagogie politicienne, dont sont adeptes les cadres de grands partis politiques, il mérite d’être entendu et réentendu.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès