• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le virus de la démocratie est sous contrôle

Le virus de la démocratie est sous contrôle

Finalement, le couplage des élections régionales et départementales présente quelques avantages en ce sens où il permet aux électeurs curieux de s’intéresser aux compétences de chacun, sur leurs liens avec l’Etat et de débusquer faux débats et incohérences des répartitions.

Faux débats et incohérences

Côté faux débats, on citera ceux concernant la sécurité ou l’immigration qui sont de la compétence régalienne de l’Etat et ne seront jamais traités que marginalement au niveau local.

Côté répartition des compétences, tout part du mille-feuille territorial et donc d’une logique politique de partage du « gâteau » entre toutes ses couches et ainsi satisfaire les partis politiques qui règnent sur les territoires. Rien à voir, par conséquent, avec la démocratie locale.

S’agissant d’incohérences, on notera l’attribution du social aux Départements, alors que l’Etat fixe lui-même les conditions d’accès aux aides et est directement responsable de la situation sociale et économique du pays et de ses conséquences. Quasiment aucunes marges de manœuvre, donc, pour des élus simples prestataires de services pour un Etat pingre, qui en plus change constamment les règles des ressources financières transférées aux collectivités.

Ce même département, lorsqu’il existe une Métropole, ne gère plus les routes départementales sur le territoire de celle-ci. Cette cohérence (il y en a tout de même une !) est liée à la compétence transports de cette collectivité qui entretient et aménage désormais les axes pour les transports en commun et aménage les pistes cyclables.

Par contre, la Région, responsable des transports interurbains et scolaires n’a pas la main sur les routes départementales pour agir directement comme les métropoles… Cherchez l’erreur !

Pour les collèges et les lycées, là encore deux collectivités (Département et Région) se partagent le gâteau, avec bien sûr de nombreux doublons à la charge du contribuable, incompréhensibles pour les parents dont les enfants suivent un parcours linéaire entre les deux niveaux et peuvent légitimement s’interroger sur cette répartition.

On pourrait noter également que le rôle des Départements envers les Communautés de Communes est désormais très ténu et que la dernière « réforme » des Régions est un fiasco financier, sans cohérence territoriale, pour dire qu’il devient urgent de réfléchir à une autre organisation des territoires plus vertueuse et plus respectueuse des citoyens.

Mépris du citoyen

Alors, à quand une remise à plat, cette recherche de cohérence avec des économies financières, ou alors un grand débat duquel il ne sortira rien, comme d’habitude ?

Le plus probable, c’est qu’une fois les élections passées, avec taux d’abstention record à la clé (sur lequel on se désolera cinq minutes), on remettra le couvercle sur la marmite de la grande tambouille politique, celle qui consiste à émietter les compétences entre l’ensemble des niveaux de collectivités, sans autre souci que le partage entre les différentes chapelles politiques (avec indemnités et train de vie des assemblées qui vont avec).

…Juste pour que ces existent, que des élus en profitent et entretiennent auprès du bon peuple l’illusion que le pluralisme et le débat démocratique existent dans notre pays.

A voir le battage dans les médias autour de ses élections et la dimension nationale qu’on leur donne ainsi que l’attention portée par Macron au petit peuple lors de ses « déambulations laïques », on pourrait penser que tout se décidera désormais au niveau des Régions et des Départements, en particulier la sécurité et l’immigration, et que le Président de la République jouera bientôt le rôle d’une assistante sociale compatissante auprès de « ceux qui ne sont rien » dans les territoires.

Sans moi les 20 et 27 Juin !


Moyenne des avis sur cet article :  3.88/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

85 réactions à cet article    


  • jymb 17 juin 12:55

    Au départementales, choix simple, ne voter QUE pour les candidats promettants le retour au 90 km/h sans délai ni conditions 


    • Michel DROUET Michel DROUET 17 juin 13:28

      @jymb
      Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent...


    • Trelawney Trelawney 17 juin 14:09

      @jymb
      Je voterai pour ceux qui promettent la fin de la limitation de vitesse sur nos routes. Et aussi cette stupide fin de priorité à droite. Banzaï !


    • jymb 17 juin 22:04

      @Trelawney

      C’est votre droit de mettre dans un programme la priorité à gauche...


    • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 17 juin 13:10

      Que valent désormais les élections locales quand des pans entiers des territoires sont devenues des dortoirs et que les élus locaux sont subordonnés à une politique du territoire hors-sol ? 


      • Michel DROUET Michel DROUET 17 juin 17:09

        @Florian LeBaroudeur
        On peut se demander également ce que représente un canton dans une grande ville.


      • troletbuse troletbuse 18 juin 10:13

        @Florian LeBaroudeur
        Ben, c’est enrôler un bon paquet d’élus qui, pour la plupart deviendront des Kollabos du pouvoir.


      • Lampion Séraphin Lampion 17 juin 13:12

        « on pourrait penser que tout se décidera désormais au niveau des Régions et des Départements, en particulier la sécurité et l’immigration, »

        la déconcentration réelle de l’appareil d’état et la décentralisation toute relative du système « représentatif » sert avant tout à débarrasser la capitale des bâtons merdeux pour les refiler aux locaux (préfets et président de conseils dép et rég) qui se gargarisent de leurs petits pouvoirs

        mais big brother veille au grain : les budgets spécifiques ne sont que des aumônes, des miettes, de l’argent de poche permettant de faire face aux frais de représentation, et les élus concernés n’ont aucun pouvoir législatif (alors que les préfets disposent maintenant de « pouvoirs spéciaux »).

        rien ne se décide localement

        réouvrir une ligne de chemin de fer locale fermée pour non-rentabilité ne la rendra pas rentable, mais on transfert les charges de compensation du budget national au budget local, c’est ça l’entourloupe


        • Michel DROUET Michel DROUET 17 juin 17:11

          @Séraphin Lampion
          C’est bien ce que je dénonce depuis des années : une fausse décentralisation mais une forme de déconcentration gérée par des élus, au lieu des Préfets.


        • Clocel Clocel 17 juin 13:35

          Les régions sont les laboratoires de l’UE, c’est de là que viendront les derniers coups de boutoir qui déferont la nation France et notre identité.

          Just another brick in the wall...


          • Lampion Séraphin Lampion 17 juin 14:39

            @Clocel

            Dans cet travail de sape, l’Alsace est d’ailleurs à la pointe et anticipe légèrement

            Une vocation  ?


          • Clocel Clocel 17 juin 14:46

            @Séraphin Lampion

            RôÔô... ! Les malgré-nous remettraient le couvert !?

            Je ne peux pas y croire !

            Ach... Malheur à ceux qui ne s’intéressent pas à l’Histoire, elle repasse les plats...


          • Michel DROUET Michel DROUET 17 juin 17:13

            @Séraphin Lampion
            Pas une vocation, un bricolage pour satisfaire les élus alsaciens mécontents d’avoir été intégrés dans une région « grand Est »



          • Decouz 17 juin 13:47

            " La double hiérarchie ? C’est catastrophique ! » juge Laurent Mateu, secrétaire fédéral de FO territoriaux. Cuisinier dans des collèges pendant vingt-deux ans, il a vécu de l’intérieur toutes les difficultés soulevées par le transfert des TOS de l’Etat vers la collectivité locale, puis la double tutelle du chef d’établissement et de l’employeur« 

            https://www.lagazettedescommunes.com/722507/double-hierarchie-dans-les-colleges-et-lycees-ce-casse-tete-rh-qui-dure-depuis-plus-de-15-ans/

             »Le gouvernement a quelque peu modifié aussi son projet sur les adjoints-gestionnaires des EPLE (collèges et lycées). La ministre voulait initialement que les départements et régions aient autorité sur ces professionnels pour « clarifier les relations entre les collectivités, qui financent la gestion des établissements scolaires, et l’Éducation nationale ». Une manière de mettre fin au problématique système de double autorité qui règne depuis plus de quinze ans. L’avant-projet de loi n’évoque plus qu’une « expérimentation » de trois ans...En janvier, le SNPDEN-Unsa et A&I-Unsa, premiers syndicats, respectivement chez les chefs d’établissement et les adjoints-gestionnaires, jugeaient la disposition initiale « irrecevable » et demandaient son retrait.
            D’après eux, la mesure était « néfaste au pilotage de l’EPLE dont l’activité d’ensemble ne peut s’envisager comme la simple juxtaposition de gestions séparées des différents domaines qui concourent au bon fonctionnement des établissements secondaires publics ».
            Elle « fragiliserait l’unité des équipes de direction » et pourrait engendrer « des incohérences ou contradictions entre

            les missions exercées par les personnels de direction et les adjoints gestionnaires"

            https://www.lagazettedescommunes.com/724743/transferts-dagents-ce-que-propose-le-projet-de-loi-4d/


            • Michel DROUET Michel DROUET 17 juin 17:37

              @Decouz
              Moi aussi j’ai vécu les « difficultés » soulevées par le transfert des TOS des collèges : j’étais en poste au Conseil général...
              Je peux vous dire qu’il y a eu des craintes exprimées au départ et des réticences fortes de la part des syndicats, mais que 6 mois après, les TOS étaient très satisfaits de ce transfert eu égard aux régimes indemnitaires auxquels ils ont eu droit et aux conditions d’avancement bien meilleures qu’à l’Etat.
              Après, s’agissant de la double tutelle, cela se passe très bien dans la majorité des cas. Il ne faut jamais oublier que c’est le Conseil Départemental qui vote les budgets des établissements...
              Donc il s’agit pour moi d’une bataille d’arrière garde, comme pour les personnels médicaux qui ne veulent absolument pas être transférés aux collectivités alors qu’il y a une logique, celle de l’intégration avec la PMI. En ce moment ces personnels manifestent parce qu’il n’y a pas assez de moyens : il faut savoir ce qu’on veut, ou garder un statut « d’Etat » sans moyens et sans reconnaissance ou aller vers des collectivités où ils seront mieux entendus, car les élus locaux « sont à portée de baffes », alors que Blanquer se fout éperdument des personnels médico sociaux des établissements.
              PS : la loi 4D est une grosse bouse inutile.


            • sirocco sirocco 17 juin 14:28

              La vraie Démocratie est en détention préventive depuis des temps immémoriaux.

              Son avocat commis d’office Étienne CHOUARD a bien essayé de plaider sa cause avec le RIC constituant mais il n’a pas été vraiment entendu...

              Et la Démocratie continue de se morfondre en geôle...


              • Clocel Clocel 17 juin 15:27

                @sirocco

                Savez, dans un pays où le QI moyen doit se situer au alentour de 80, 90, il n’y a plus de démocratie possible, faut pas se raconter d’histoire...


              • charlyposte charlyposte 17 juin 18:22

                @Clocel
                Bien vu.


              • infraçon infraçon 18 juin 15:01

                @charlyposte

                ah ! bon ?

                « Savez, dans un pays où le QI moyen doit se situer au alentour de 80, 90, il n’y a plus de démocratie possible, faut pas se raconter d’histoire... »

                YAKA les mettre dans un goulag tous ceux qui sont en dessous de 100, ils ne s’en rendront pas compte non plus, puisqu’ils ne se rendent pas compte de ce que doit être une démocratie...
                Heureusement qu’il y a ceux qui sont eu-dessus pour lutter contre la « défaisance de la nation France et de notre identité »

                PS1 : J’ai cru remarquer que ceux-ce qui n’utilisaient pas le pronom personnel sujet (savez) étaient souvent d’extrême droite, rapprochement statistique idiot ?...
                PS2 : en fait, selon
                https://www.femmeactuelle.fr/sante/psycho/quel-est-le-qi-moyen-des-francais-2103121
                25 % de la population est en-dessous du QI 90
                De plus il y est précisé :
                « Le QI »moyen« des Français est le même que dans les autres pays. »En effet, il s’agit d’une construction mathématique artificielle qui est décidée à la fabrication de l’outil. Il est de 100« , explique le psychologue. »
                PS3 : Comment peut-on estimer un QI moyen d’une population sans le tester sur tout le monde (QI sondage par IPSOS ?) ?
                PS4 : Ah ! Heureusement qu’on a de la vraie information sur agoravox entre les articles et les commentaires. KOMKIDIZ sur sudRadio « parler vrai », et on a tout dit. Ah ! c’est de la pub (! ?) qu’on me dit dans l’oreillette...
                PS5 (pour la route) : Et changer l’éducation de nos tout-petits, c’est sans espoir pour l’intelligence collective ? Ouais, c’est vrai que s’il y avait de l’intelligence collective, ce serait la mort du commentateur d’AV. Donc on change rien et on continue à déblatérer entre « A » et « non-A »... Pauvres de nous !


              • leypanou 17 juin 14:37

                Sans moi les 20 et 27 Juin !  : c’est bien de faire une bonne analyse et d’être lucide mais ce n’est pas çà qui va changer quoi que ce soit à la marche des choses.

                Tant qu’il n’y a pas d’annulation d’élections en-deça d’un certain taux de participation.


                • Michel DROUET Michel DROUET 17 juin 17:17

                  @leypanou
                  Bien d’accord avec vous, mais au soir du second tour des élections, les médias diront qu’untel a gagné avec 51 %, en oubliant de préciser : des suffrages exprimés...


                • Adèle Coupechoux 18 juin 18:34

                  @leypanou

                  Tant qu’il n’y a pas d’annulation d’élections en-deça d’un certain taux de participation.

                  C’est exactement ce que je pense. Si la population ne vote pas, c’est que les candidats et leur programme ne conviennent pas. 
                  Pour ma part, je ne veux plus être représentée. Surtout après cette hystérie collective orchestrée par de vieux bouffons.


                • L'apostilleur L’apostilleur 19 juin 09:19

                  @Michel DROUET

                  « ....les médias diront qu’untel a gagné avec 51 %, en oubliant de préciser : des suffrages exprimés... »

                  Quelle importance ?


                • Michel DROUET Michel DROUET 19 juin 12:38

                  @L’apostilleur
                  Ça ne fait plus que 25.5% des inscrits, et encore, je suis gentil parce qu’il y a aussi les blancs et les nuls.
                  Voilà le problème.


                • L'apostilleur L’apostilleur 19 juin 16:11

                  @Michel DROUET

                  Prolongez votre curiosité et vous constaterez que depuis des décennies nos présidents sont elus avec au 1er tour entre 1/4 et 1/3 des inscrits.
                  Qui aurait remis en cause leur légitimité ?
                  Votre remarque est fréquente mais n’apporte rien.


                • Michel DROUET Michel DROUET 19 juin 17:10

                  @L’apostilleur
                  Vous semblez vous satisfaire du nombre pléthorique d’élus en France (record du monde sans doute) à qui il faut donner une sucrerie pour qu’ils aient l’air de faire quelque chose. Cela coûte très cher et cela ne semble pas vous émouvoir.


                • Michel DROUET Michel DROUET 19 juin 17:11

                  @L’apostilleur
                  Et n’oubliez pas que le nombre de fonctionnaires et autres contractuels politiques est directement lié à cet état de chose...
                  Choisissez !


                • L'apostilleur L’apostilleur 19 juin 17:59

                  @Michel DROUET
                  « ...Vous semblez vous satisfaire du nombre pléthorique d’élus en France... »

                  Pas du tout !! (voyez mon commentaire plus bas). Elus et fonctionnaires pléthoriques doivent pouvoir être supprimés. 


                • Michel DROUET Michel DROUET 19 juin 21:23

                  @L’apostilleur
                  Nous sommes d’accord, alors !


                • charlyposte charlyposte 17 juin 17:22

                  Pas simple de voter utile ou celui de voter pour le moins inutile des faux utiles ! smiley


                  • Michel DROUET Michel DROUET 17 juin 17:38

                    @charlyposte
                    La pêche à la ligne est un parfait déstressant. smiley


                  • charlyposte charlyposte 17 juin 18:21

                    @Michel DROUET
                    Avec un bon leurre et quelques bonnes amorces, ça peut le faire ! un peu comme la campagne électorale comme attrape pigeon. ( fables incluses )


                  • L'apostilleur L’apostilleur 19 juin 09:33

                    @Michel DROUET

                    «  La pêche à la ligne ... » voilà un bon moyen de fuir ses responsabilités, à moins que ce soit l’expression de la lucidité chez ceux qui anticipent la déroute de leur partis. 

                    Ces pêcheurs discréditent le droit de vote et perdent leur légitimité à s’opposer aux décisions issues des urnes.

                    La France a davantage besoin de constructeurs que de démolisseurs profiteurs en tout genre dont les caractéristiques sont la critique systématique et l’incapacité à la participation constructive. 


                  • Michel DROUET Michel DROUET 19 juin 12:42

                    @L’apostilleur
                    Au point où nous en sommes, la démolition me semble bien engagée et irréversible et il ne faut pas compter sur LREM pour améliorer les choses puisqu’après la destruction de la gauche, il s’attaque désormais à LR.
                    Bientôt uniquement le choix entre LREM et RN...
                    Pas pour moi, merci.


                  • L'apostilleur L’apostilleur 19 juin 14:42

                    @Michel DROUET

                    « ...LREM...puisqu’après la destruction de la gauche, il s’attaque désormais à LR... »

                    La destruction de la gauche provient des frondeurs, LREM n’a rien eu à faire. Et depuis, qui a été capable de produire un programme à gauche ? 
                    Quand aux LR, vous oubliez la participation de Fillon qui a scellé leur sort.


                  • Michel DROUET Michel DROUET 19 juin 17:07

                    @L’apostilleur
                    Je vous rappelle tout de même que Macron faisait partie du gouvernement Hollande et a fortement contribué au début du délitement du PS avec sa politique de racolage....


                  • L'apostilleur L’apostilleur 19 juin 17:53

                    @Michel DROUET
                    « ...Macron faisait partie du gouvernement Hollande et a fortement contribué au début du délitement du PS... »

                    Pas du tout !!

                    Ce sont les frondeurs qui ont détruit le PS de l’intérieur par clientélisme. Ils ont dégoûté les électeurs socialistes.
                    Macron n’a eu qu’à profiter de l’opportunité. 


                  • Michel DROUET Michel DROUET 19 juin 21:24

                    @L’apostilleur
                    Chacun son analyse, donc...



                    • Abolab 17 juin 21:33

                      Ne pas voter c’est renverser le système par les urnes.


                      • babelouest babelouest 18 juin 04:52

                        @Abolab en l’occurrence, là il ne s’agit pas de voter, mais d’élire des gens qui feront bien ce qu’ils voudront, ou que des sponsors accueillants leur diront de faire.
                        Où est l’intérêt ? D’autant que, vu les résultats, il faut supprimer tout de suite régions et communautés de communes imposées de haut : la gabegie est plus importante que jamais.


                      • encore faut-il avoir les processions de foie....

                        18/06/2021
                        « Org.Nation  », notre seul espoir et réponse réels, pour 2022 et ensuite

                        https://wp.me/p4Im0Q-54P

                        Rien de tels que de bons amuse-gueules pour démarrer un bon banquet-fait-tard !


                        • charlyposte charlyposte 18 juin 10:10

                          Il faudrait voler les urnes pour retrouver la version orale concertée !


                          • McGurk McGurk 18 juin 10:55

                            Il n’y a plus de démocratie depuis un moment. Surtout lorsque le sénat écrit noir sur blanc qu’il préfère une dictature qui sauve des vies qu’une démocratie qui pleure ses morts.

                             Les affiches sont particulièrement drôles car elles trahissent un manque total d’inventivité et donc de projets différents  même plus besoin de consulter leur programme.

                            J’ai été choqué que Pécresse, la tornade politique ambulante qui a fait tant de mal, puisse ambitionner à la fois aux régionales et au poste suprême.

                            En plus, mon maire pourri jusqu’à l’os nous a pondu un courrier (merci l’argent du contribuable) pour dire qu’il voterait pour elle. C’est le chat qui se mord la queue...

                            Amis c’est intéressant parce que ce système démocrate et de vote est quelque part le chat de Schrödinger, à la fois mort et paradoxalement toujours en application alors qu’il n’a plus le moindre sens, d’où le fort taux d’abstention dont les politiques se plaignent tant.

                            Le « tous pourris » d’hier, dont ceux-ci en ont fait un ulcère dans les médias, est toujours plus d’actualité.


                            • leypanou 18 juin 13:00

                              @McGurk
                              lorsque le sénat écrit noir sur blanc qu’il préfère une dictature qui sauve des vies qu’une démocratie qui pleure ses morts  : en oubliant bien sûr de préciser que la dictature qui prétendûment sauve des vies est aussi la même qui interdit des protocoles qui la dérange car ne faisant pas avancer son agenda qui est de piquer tout le monde.
                              En ce moment, ils veulent obliger les soignants à se faire « vacciner » : si les gens dans les EHPAD se sont déjà faits « vacciner », qu’elle est l’utilité d’obliger les soignants à se faire « vacciner » ?
                              Quand a-t-on entendu cette réflexion simple ?


                            • McGurk McGurk 18 juin 14:09

                              @leypanou

                              https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/%c2%abquel-recul-a-t-on-%c2%bb-la-vaccination-des-12-17-ans-d%c3%a9bute-ce-mardi-et-fait-d%c3%a9bat-chez-les-parents/ar-AAL1Y8Y?ocid=mailsignout&li=AAaCKnE&fbclid=IwAR35ZPNC980dvIgNIGJQzuVc0bSxQHE0pg5JpdJ3HggqHDguxaMxLcC3WPk

                              Un article du Parisien l’explique très bien même si celui-ci est, dans sa substance, totalement immonde.

                              La réponse est : par idéologie et effet de mimétisme.

                              Effectivement, dans ce papier, le journaliste dit que le processus français de vaccination est au point mort. Et il suggère qu’en ouvrant la vaccination aux plus jeunes cela incitera les « vieux cons » à se faire vacciner.

                              D’ailleurs, la question n’est pas là. Avant d’envisager la solution d’une vaccination quel que soit le publique...on soigne les gens...C’est la base de la science (la vraie) qui s’appuie à la fois la logique et la réalité.

                              Or, comme les dirigeants mondiaux ont décidé de s’asseoir sur ces deux notions qui les emmerdent, on a à la fois plongé dans l’idéologie pure ainsi que l’autoritarisme. Et dire qu’on produit (et « a produit ») un nombre incalculable de documentaires/films sur les nazis et leurs expériences terrifiantes...il y a de quoi se marrer...

                              Au bout du compte, la seule logique est commerciale et politique (deux choses qui ont fini par fusionner). Ils font semblant de « réfléchir aux publics à vacciner » mais tout est déjà prévu d’avance et leur planning fait illusion de cette « réflexion ».

                              Pour les soignants, c’est un test d’autorité de l’Etat sur le personnel médical. Comme nous étions déjà sorti de la démocratie, c’est une preuve de plus de toute-puissance et donc de consolidation de ce pouvoir fou et despotique.

                              J’ai d’ailleurs été sidéré lorsqu’ils ont plus que suggéré une vaccination inconditionnelle et massive des médecins, pendant des semaines et sur un ton très menaçant.

                              Les « réflexions simples » ne peuvent avoir cours à cause de l’abandon de la réalité. Aujourd’hui, on fonctionne par dogme et ceux qui y contreviennent sont très sévèrement punis (Raoult, Perrone, etc.). Soit la situation d’autorité de l’Eglise en Europe au Moyen-Age.


                            • beo111 beo111 18 juin 16:08

                              @McGurk

                              « Les affiches sont particulièrement drôles car elles trahissent un manque total d’inventivité et donc de projets différents — même plus besoin de consulter leur programme. »

                              L’affiche est là pour donner une identité visuelle à une candidature, pas pour définir un programme.

                              Cependant je suis assez d’accord avec vous qu’il y a un manque d’inventivité. Moi ce qui m’énerve le plus, c’est ces affiches avec des candidats qui se tiennent debout sans rien faire. S’ils ne font rien sur l’affiche, juste à sourire bêtement, que feront-ils de plus au Conseil départemental ou régional ? Rien, vraisemblablement. Et on va les payer à rien faire.

                              Moi ces candidats qui se tiennent droits comme des piquets sur les affiches j’ai envie de leur donner deux baffes.

                              Exemple d’affiche (départementales, canton de Trappes en Yvelines) où ils sont dans une autre posture.


                            • McGurk McGurk 18 juin 18:43

                              @beo111

                              Oui c’est sûr mais ça donne un aperçu général de ce qu’ils préparent. Là, tout est similaire, les couleurs grossières. Donc pas forcément un bon signal.

                              Effectivement, l’air béat me faire également bien rire. D’ailleurs je ne connais pas un dixième de ces clowns qui ont de très hautes ambitions.

                              Vous avez raison, cette affiche incite déjà plus à considérer les candidats bien que je ne sache pas ce qu’ils valent réellement.


                            • beo111 beo111 18 juin 19:19

                              @McGurk

                              Ça très peu de gens le savent. En ce qui les concerne ils ont un site ouèbe où l’on voit qu’ils s’engagent juste à faire le lien entre la population et le Conseil départemental.

                              S’ils sont élus, ils publieront sur leur site tous les documents de travail du Conseil qu’ils auront le droit de publier. Cela permettra aux citoyens intéressés par les questions départementales d’avoir accès à ces informations, d’échanger, et de donner leur avis.

                              Pas besoin de candidats super-héros pour ça.


                            • McGurk McGurk 18 juin 19:29

                              @beo111

                              Pas besoin de candidats super-héros pour ça.

                              C’est là la clé de la vraie démocratie.

                              Non pas notre habitude à attendre LE super-héros qui relèvera la France. Mieux vaut un type contrôlable qu’un fourbe qui possède tous les pouvoirs.


                            • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 18 juin 13:41

                              « L’oligarchie permet de satisfaire la masse des dirigés en créant et en entretenant pour elle l’illusion d’un système politique démocratique et du référendum, où elle croit avoir elle-même choisi ceux qui la dirigent alors qu’il n’en est rien »

                              Théorie et pratique du collectivisme oligarchique


                              • zygzornifle zygzornifle 18 juin 15:37

                                Les élus seraient bénévoles il n’y aurait pas tout cet empoisonnement merdiatique ....


                                • infraçon infraçon 18 juin 16:42

                                  @zygzornifle
                                  j’ai proposé un système sans argent (cf mes articles)...
                                  Mais je pense que vous ne voulez pas vous passer de votre pognon. C’est pas la confiance qui règne... hein ! dans ce bon peuple ?
                                  Et vous voulez que les élus fassent votre boulot (de citoyen démocrate) gratis !!
                                  I’y aurait pas comme un twist dans l’bignou ?


                                • charlyposte charlyposte 18 juin 19:02

                                  @infraçon
                                  Il faudrait au moins pouvoir les virer si le boulot est fait à l’envers ! c’est la moindre des choses, il me semble.


                                • infraçon infraçon 18 juin 19:54

                                  @charlyposte
                                  ne mélangeons pas tout, pliz...
                                  Un argument après l’autre.


                                • charlyposte charlyposte 18 juin 20:13

                                  @infraçon
                                  Je trouve que le salaire est un peu trop élevé... dû moins pour un grand nombre d’élus ( retraités et blasés ) 


                                • sirocco sirocco 18 juin 21:03

                                  @zygzornifle

                                  S’il n’y avait pas moyen de se remplir les poches, plus personne ne ferait de politique, voyons !


                                • zygzornifle zygzornifle 19 juin 08:25

                                  @infraçon 

                                  Ceux qui travaillent dans les assoces sont en grande parti bénévoles et au moins ils servent a quelque chose ce qui n’est pas le cas des politiques, je me souvient de ce député de droite qui chialait presque en disant que si cela continuait il ne mangerait plus que des pates ....


                                • zygzornifle zygzornifle 19 juin 08:27

                                  @charlyposte

                                   Pas normal de gagner entre 8 et 10 smic par mois pour rêvasser les mains sur le bide dans les hémicycles ...


                                • infraçon infraçon 19 juin 11:05

                                  @zygzornifle
                                  Vous devenez plus raisonnable, zyg, « toute peine mérite salaire » dans notre bon système capitaliste...
                                  Les bénévoles des assoces le font parce qu’ils sont retraités, chômeurs ou sur leur temps libre. Vous imaginez un député sillonner la campagne pour serrer les paluches, recevoir les doléances de ses représentés à pas d’heure, participer à des rencontres dans les salles des fêtes, tout ça en dehors de son boulot (puisque vous préconisiez, au départ, qu’ils bossent gratis) ?
                                  Bon, ceci dit je reste bien sûr... sur ma proposition de société sans argent et où vous seriez « obligé » de consacrer quelques heures de votre temps libre à faire vivre cette démocratie (et pas par l’intermédiaire d’un représentant).


                                • charlyposte charlyposte 19 juin 11:09

                                  @zygzornifle
                                  Je confirme.


                                • charlyposte charlyposte 19 juin 11:14

                                  @infraçon
                                  De quelle démocratie s’il en ait une !!! pour qui, pour quoi et au nom de quelle commission dominante au service des lobbyistes qui sont plus de 35 mille dans les couloirs européistes... vous êtes un rêveur mal informé, dommage.


                                • infraçon infraçon 19 juin 13:58

                                  @charlyposte
                                  La démocratie d’une société fraternelle. Celle qui se passerait de forces de l’ordre, de juristes, de tout un tas de boulots inutiles. Bref, une société sans argent. Quel force aurait l’UE pour y imposer quoi que ce soit ? Inimaginable ? Travaillez votre mental. Décontractez vous.
                                  C’est pas pour demain ? ça je suis bien d’accord avec vous, si on s’appuie sur les opinions de la majorité des commentateurs avisés sur AV qui vont bouleverser la société française greugneugneu...


                                • zygzornifle zygzornifle 19 juin 14:41

                                  @zygzornifle

                                   Ils vivent comme des tiques sur le dos d’un chien, produisent énormément de Co² tellement ils éructent et pètent après leur repas bien sur au frais du contribuable, en plus ils bouffent toute la bande passante en se connectant sur porn-ub la main dans la poche histoire de .... 


                                • infraçon infraçon 19 juin 14:55

                                  @zygzornifle
                                  Ben ? Zyg ? Vous bandez plus ? Qu’est-ce qui vous met dans cet état ? Ne me dites pas que vous pianotez depuis votre cercueil en regrettant amèrement votre vie ! Bon remettez vous Zyg, la vie est belle ! Allez charrier vos voisins et vos voisines et mettez les aussi de bonne humeur...


                                • beo111 beo111 18 juin 16:16

                                  Et n’oubliez pas. Il est possible de s’abstenir, tout en votant pour un petit candidat. Si si c’est possible, les explications chez nos confrères d’Agorableu.


                                  • malhorne malhorne 18 juin 18:18

                                    bah , dimanche c’est la fête des Péres avec repas en famille et partie de boules ; alors leur élections , ils se la mettent ou je pense


                                    • Voici des nouvelles de la mare aux canards boiteux qui nagent dans le milieu Sarko-Macronien .

                                      Soupçons de financement libyen : Mimi Marchand incarcérée après avoir violé son contrôle judiciaire

                                      https://www.20minutes.fr/justice/3065443-20210619-soupcons-financement-libyen-mimi-marchand-incarceree-apres-avoir-viole-controle-judiciaire

                                      PLUS QUE DES AMATEURS , des débiles à l’image de ceux qui les manipulent .


                                      • L'apostilleur L’apostilleur 19 juin 10:05

                                        @ l’auteur 

                                        « Le virus de la démocratie est ... » chez ceux qui baissent les bras devant les réformes.

                                        Un troupeau de défaitistes ne fera jamais rien avancer, aussi gros soit il.

                                        Dénoncer les faiblesses de notre système engraissé avec son mille-feuille administratif c’est bien, encore faut-il aussi envisager la solution ; supprimer l’immuabilité des fonctionnaires qui le composent.

                                        Quand la réforme des régions a été présentée, son principal artisan expliquait qu’il faudrait attendre 25 ans pour en percevoir les bénéfices sur les personnels fonctionnaires en sur-nombre !!

                                        Il faut savoir ce que vous voulez, « .. une remise à plat...avec des économies financières... » avec « ...de nombreux doublons à la charge du contribuable... » ou « ...l’État pingre... » qui ne financerait pas assez ??


                                        • charlyposte charlyposte 19 juin 11:28

                                          @L’apostilleur
                                          Il suffit de comprendre le calendrier choisi le jour du vote pour comprendre la bassesse de cette pseudo démocratie du haut du pavé.


                                        • Michel DROUET Michel DROUET 19 juin 12:54

                                          @L’apostilleur
                                          Ce qui nous distingue, c’est que vous cherchez des solutions en supprimant des fonctionnaires et moi en supprimant des élus et je sais très bien ce que je veux : supprimer les Conseils départementaux en faisant des économies (4000 indemnités d’élus en moins), ce qui peut supprimer des postes de fonctionnaires au passage (ceux qui ne sont pas utiles à l’exercice des compétences qui seraient transférées à la région , par exemple), mais aussi tout le petit peuple des cabinets, des chargés de missions contractuels recrutés sur leur appartenance politique et non sur leurs compétences, sans compter des économies de fonctionnement (communication, déplacements...).
                                          J’ai fait le calcul pour le Conseil départemental auquel j’ai appartenu, cela fait environ 20 Millions d’euros par an.
                                          Multipliez par le nombre de CD en France, cela nous fait 2 Milliards par an...
                                          Et les compétences transférées aux autres collectivités continueraient d’être exercées....
                                          Pour conclure, je pense qu’il y a également des économies importantes à faire au niveau de l’Etat hypertrophié avec ses Ministères, ses Agences, Hautes autorités et autres établissements publics qui ne font pas toujours la preuve de leur efficacité (on a vu ce que cela donnait avec la pandémie).


                                        • L'apostilleur L’apostilleur 19 juin 18:06

                                          @Michel DROUET
                                          « ...Ce qui nous distingue, c’est que vous cherchez des solutions en supprimant des fonctionnaires et moi en supprimant des élus... »

                                          Vouloir conserver des fonctionnaires inutiles est en contradiction avec votre volonté de « ... recherche de cohérence avec des économies financières... »


                                        • LVOLC 19 juin 10:21

                                          C’est quoi le message, le statu quo, abstenez-vous, car les départementales e régionales ne servent à rien ? Vous êtes tous des aigris et votre discours ne servent à rien sinon à conforter tous les pouvoirs en place. Vous ne pensez pas qu’au moment de la présidentielle il pourrait apparaître un changement radical de politique ?


                                          • infraçon infraçon 19 juin 11:09

                                            @LVOLC
                                            c’est beau la foi !
                                            Mais il est où votre messie ? votre petit livre rouge ? votre mein kampf ? votre ... (mettez ce que vous voudrez comme programme ECRIT).


                                          • charlyposte charlyposte 19 juin 11:18

                                            @infraçon
                                            La panurgie semble être votre moteur, dommage.


                                          • infraçon infraçon 19 juin 13:51

                                            @charlyposte
                                            Vous pourriez développer ?
                                            panurge de qui ? de quoi ?


                                          • charlyposte charlyposte 19 juin 14:09

                                            @infraçon
                                            C’est renoncer et se jeter du haut d’une belle falaise que vos maîtres souhaitent sans le dire.


                                          • infraçon infraçon 19 juin 14:29

                                            @charlyposte
                                            d’abord je n’ai pas de maître(s). Ni d’envies démesurées juste une idée fixe smiley
                                            Ensuite que mon idée soit une utopie à laquelle vous refusez de croire, c’est tout à fait votre droit. Et je vous laisse développer vos propositions concrètes.
                                            Enfin renoncer à quoi ? Ce en quoi vous croyez (et que je ne connaît pas) ?
                                            J’ai simplement fait une proposition. Difficile à avaler ? Je l’admet. Un point c’est tout. Vous ne croyez tout de même pas que je vais vouloir imposer la fraternité ? Comme celle qu’on impose aux enfants et qui parfois fonctionne très bien (mais avec un très faible rayon d’action, dans la société) et parfois elle est un enfer... Parce que mal enseignée (voire « joyeusement » détruite) par les parents (ou leur absence) et pas du tout « définie » et confirmée par les enfants.


                                          • charlyposte charlyposte 19 juin 15:05

                                            @infraçon
                                            Attention à ne pas confondre idéologie et civilisation !


                                          • infraçon infraçon 19 juin 15:39

                                            @charlyposte
                                            J’arrête là parce que répondre à des généralités on ne sait plus à quoi on doit répondre. Je ne vois pas en quoi mes écrits ont à voir avec idéologie (fraternité ?) ou civilisation (ça c’est au dessus de mes compétences)...


                                          • charlyposte charlyposte 19 juin 17:02

                                            @infraçon
                                            Cela veut dire que tout est pipés d’avance... les carottes sont cuites... à table.


                                          • infraçon infraçon 19 juin 19:07

                                            @charlyposte
                                            chatbot ? ou persécuté ?


                                          • je me suis abstenu par force :

                                            21/06/2021
                                            « Org.Nation », notre seul espoir et réponse réels, pour 2022 et ensuite

                                            https://wp.me/p4Im0Q-55r

                                            Ma demande d’annulation des élections de 2021, pour absence de « promesses » électorales


                                            • La divine sur prise réapparaitra autant de fois qu’il se doit .

                                              https://www.youtube.com/watch?v=QIqfRER-a90

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité