• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les méthodes dictatoriales du coup de com’ de Macron à Toyota, (...)

Les méthodes dictatoriales du coup de com’ de Macron à Toyota, symptomes de la fascisation En Marche


Bagneux le 30 janvier 2018

Au syndicat CGT Toyota.

Veuillez trouver ci-après un message de protestation et de soutien aux syndicalistes Cgt et aux travailleurs de Toyota d’Onnaing.

Chers Camarades,

Le 22 janvier, alors que Macron visitait l’usine Toyota d’Onnaing, les délégués CGT ont été interdits par la police armée jusqu’aux dents de rentrer dans l’usine ; il y a également et des fouilles au corps à l’entrée et dans les ateliers. Un tel comportement est contraire à la déclaration des droits de l ‘homme et du citoyen de 1789, et notamment à son article 12 qui stipule : « La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée ». Dans la cas présent, c’est bien pour assurer la visite de Macron que la force publique a été utilisée, afin d’empêcher la CGT d’approcher le Président de la République et de dénoncer la politique antisociale menée par le gouvernement.

Il est inadmissible dans le pays des droits de l’homme que le pouvoir, avec la complicité des grands patrons du CAC 40, bafoue les libertés et s’attaque aux syndicalistes, et plus particulièrement aux militants de la CGT.

La commission luttes du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) proteste vigoureusement contre l’utilisation systématique des forces de l’ordre à l’encontre des militants syndicaux et les manifestations pacifiques et apporte tout son soutien aux camarades de la CGT de l’usine Toyota d’Onnaing.

Bien fraternellement,

Jo Hernandez Responsable national de la commission lutte du PRCF.

https://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/methodes-dictatoriales-coup-de-com-de-macron-a-toyota-symptomes-de-fascisation-marche/



Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • JL JL 3 février 09:14

    Merci pour ces publications.
     
    Je suis bien d’accord avec vous : ’’ Il est inadmissible dans le pays des droits de l’homme que le pouvoir, avec la complicité des grands patrons du CAC 40, bafoue les libertés et s’attaque aux syndicalistes, et plus particulièrement aux militants de la CGT.’’
     
    Ce que vous dénoncez là sont bien en effet, des méthodes dictatoriales.
     
     ps. La vidéo est « indisponible ».


    • mmbbb 3 février 10:39

      @JL tant que les syndicats seront autant divises, tant que les salariés le seront autant, Macron pourra jouer de sa partition. C est de bonne guerre


    • JL JL 3 février 10:54

      @mmbbb
       
       ’’C est de bonne guerre’’
       
       Disons qu’il est dans son rôle.


    • Christ Roi Christ Roi 3 février 15:46

      Le PRCF a appelé à voter Macron, alors il est mal indiqué pour le critiquer.


    • JP94 3 février 16:17

      @Christ Roi

      Faux ! et tout le monde le sait ici !

      Le PRCF a soutenu Mélenchon au 1er tour et a même fait campagne pour lui.
      Au 2ème tour, il n’a justement pas appelé à voter Macron.

      Ensuite, Macron est le candidat de Rothschild et du CAC 40, voire de la Bourse de New York, et c’est de ce côté-là qu’il a eu et a encore ses soutiens : comme Hitler, c’est du côté de la finance ou de l’Industrie capitaliste qu’il faut chercher les financements. 

      Même un électeur-lambda de Macron n’a pas appelé à voter Macron. ll a été sous Hollande ( qui l’a donc propulsé ) ministre déjà combattu par la CGT et la classe ouvrière. Ce sont les médias qui ont construit son image - ils ont aux ordres.

      Ensuite ceux qui ont appelé à voter Macron face à Lepen n’ont rien à voir avec la clique atlantiste qui a construit Macron. Mais le PRCF n’est même pas dans cette position.

      Le PRCF se positionne du côté des salariés dans un combat de classe... et dénonce ici la nature du système Macron... alors dire qu’il l’a soutenu c’est se situer soi-même , de façon pitoyable , en valet de ces millionnaires qui nous gouvernent.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 février 20:55

      @JP94
      Les Français ont eu droit à « une révolution colorée », du même genre que l’élection d’Elstine en 1996 en Russie.

      Le signe d’une révolution colorée ? 100% des télés, 100% des radios, 100% des journaux, et 100% des hebdomadaires, étaient pour Macron, sorti d’un chapeau. Les révolutions colorées, ce n’est pas que pour les pays qui ont du pétrole, comme le Vénézuela...


      Reprenons les faits :
      -1- Le PRCF n’a pas appelé à voter pour Asselineau et le Frexit.

      -2- Le PRCF a appelé à voter pour Mélenchon.

      -3- Les électeurs de Mélenchon ont voté à 52% pour Macron.
      L’épouvantail FN a servi, encore une fois, à faire élire « l’autre », celui qui était choisi d’avance par l’oligarchie.

      -4- La FI a largement participé « à la révolution colorée » qui a « dégagé Fillon », en particulier sur Agoravox... Le principe d’innocence, la FI connaît pas.
      On en reparlera, si un jour, Mélenchon est « à dégager », comme les médias ont « dégagé Fillon »...

      Mélenchon et la FI ont été remerciés de leurs bons et loyaux services et nommés « opposition officielle » à Jupiter ! La gloire ! Mélenchon passe dans les médias, et il les en remercie !


      PS : Fillon n’est pas un saint. Mais ni plus, ni moins que bon nombre de Députés et de Sénateurs, qui bénéficiaient des mêmes avantages que Fillon...

    • lloreen 5 février 20:22

      @mmbbb
      C’est exactement leur raison d’être ainsi que celle des partis politiques. Tout cela est excellent pour les affaires des escrocs de la haute finance internationale. Non seulement la masse laborieuse est divisée mais en plus, elle ne comprend rien à la finance. Les propos de quelques-uns issus de cette caste qui privatisé le système financier ne laissent planer aucun doute sur le fait qu’ils n’ont aucun intérêt au ralliement général.

      Et ce ne sont certainement pas les dirigeants syndicaux qui dinent avec l clique des propriétaires-actionnaires des banques centrales au « Siècle » qui contribueront à démasquer ces imposteurs, directement responsables de la fracture sociale et de la privatisation galopante.
      http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1230

      « Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin ».
      Henry Ford


    • lloreen 5 février 20:23

      @lloreen
      pardon : qui a privatisé


    • cétacose2 3 février 09:51

      Ne trouvez vous pas que lorsque sa mèche retombe et qu’avec une moustache en barrette ,il offre une inquiétante ressemblance avec celui que l’on est pas prèt d’oublier ... le génie en moins ,je vous le concède..... 


      • bob14 bob14 3 février 09:58

        Macron est au service des banquiers..les « Gaulois » ne" comprennent plus rien en politique !


        • zygzornifle zygzornifle 3 février 13:31

          Macron vous chie dessus , bien fait pour les mougeons qui l’ont élu ....


          Il y a en combien chez Toyota qui ont veautés pour lui syndicats en tete ? 

          Allez bêler plus loin ....

          •  C BARRATIER C BARRATIER 3 février 17:02

            C’est plus simple que cela. Dans une usine, privée, et aussi d’ailleurs dans des entreprises publiques, on n’entre pas comme dans un moulin. La CGT, es qualité n’a rien à y faire, il appartient aux ouvriers en règle pour entrer dans l’usine selon leur horaire de décider s’ils feront quelque chose de particulier à l’arrivée de MACRON.
            La police est là pour que force reste à la loi.

            Avec la CGT libre d’agir, les entreprises iront dans d’autres pays, ce n’est pas l’intérêt des Français, membres de la CGT ou pas.
            A la Souterraine, le CGT a fini de couler l’entreprise, pour un, peu il n’y aurait pas eu de repreneur. On ne peut obliger personne à reprendre.
            Français je refuserais que l’Etat reprenne un machin pareil à mes frais de contribuable. La majorité de mes connaissance est du même avis

            La démocratie c’est la Loi faite par la Majorité
            La CGT accepterait elle que des gens extérieurs viennent lui imposer leur loI dans son fontionnement interne ?

            Voilà ce que m’inspire ce texte, j’ai une image plus rayonnate des syndicats, CGT en particulier. Un texte qui de mon petit point de vue démolit la CGT.


            • Paul Leleu 3 février 20:29

              @C BARRATIER


              je crois que vous avez du mal lire... il me semble que ce sont les ouvriers syndiqués CGT de l’usine qui ont été interdits d’accès... donc en dépis du bon droit. 

              Quant à « la majorité de vos connaissances qui sont du même avis », ben ce n’est pas forcément surprenant... si vos amis sont du même bord que vous... cela dit sans impolitesse, mais juste concrètement... 

              Quant au bla-bla habituel sur la CGT qui a coulé l’usine, on nous la fait à chaque fois... faut changer de disque, car tout le monde sait très bien que c’est la phraséologie du Médef et des Médias bourgeois... les employés d’une usine sont les premiers intéressés à ce que l’usine soit pérenne, donc faut un peu réfléchir... les employés (contrairement aux patrons et aux actionnaires) peuvent pas aller transplanter leur vie, leur famille, leur maison ailleurs, à 300 ou à 3000 km de chez eux... 

              Enfin, laissez donc les employés des usines concernées se défendre avec la CGT si ça leur chante... ça les regarde, après tout... à mon avis ils ne peuvent pas trop compter sur vous et vos semblables... donc, c’est juste des gens qui défendent leur bifteck, même si ça vous choque... voilà, le rôle d’un syndicat... 

              la loi (en tous cas jusque récemment) prévoyait justement que l’entreprise était un lieu de développement du syndicalisme en tant que tel... 

              Vous m’expliquerez comment un syndicat peut défendre les salariés sans s’opposer à la direction ! Vous me faites penser à ces gens qui veulent que les policiers soient gentils avec les voleurs... 

            • lloreen 5 février 20:02

              La dictature nazie poursuit sa marche mondialiste totalitaire et monsieur le président Macron qui dirige la filiale européenne de la City de Londres (Rothschild) en affiche fièrement les objectifs tout au long de son périple à travers le monde :« En Marche » vers la tyrannie.

              Le Dr Matthias Rath avait déjà révélé les racines nazies de l’UE de Bruxelles. Je vous invite à lire les informations de ce lien et à visionner le documentaire sur l’obligation vaccinale...

              Les racines nazies de l’UE :
              https://michelduchaine.com/2014/06/25/livre-numeriqueles-racines-nazies-de-lunion-europeenne-de-bruxelles-par-dr-mathias-rath/

              Vaccins:de la dissimulation à la catastrophe (version sous-titrée en français).
              https://www.youtube.com/watch?v=IHlFpV1z_XU
              Il vaut mieux sauvegarder la vidéo.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès