• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les Sénatoriales et la défaite annoncée de Macron

Les Sénatoriales et la défaite annoncée de Macron

 Depuis des années et des années, le président de la République en place perd les élections « intermédiaires » qui suivent.

La politique suivie par l’exécutif particulièrement antisociale, qu’elle soit menée par la droite ou par la « gauche » libérale provoque la colère de la population qui sanctionne le parti au pouvoir.

C’est ainsi que le PS hollandisé a perdu les municipales deux ans après son accession aux affaires.

On aura jamais là fait si vite puisque 4 mois après son triomphe, Macron risque de prendre une déculottée aux Sénatoriales.

Il pourra toujours masquer l’échec annoncé, il ne convaincra que les députés « en marche ».

Comment Macron peut-il penser convaincre les grands électeurs et notamment les maires qu’il faut voter pour ses amis, donc pour sa politique ?

Quel est l’élu attaché à sa commune et à la démocratie communale peut accepter la poursuite de la politique de réduction de la dotation globale de fonctionnement ?

Quel est l’élu républicain qui peut tolérer la politique qui vise à supprimer 80% des taxes d’habitation, conduisant à l’asphyxie de sa commune ?

Il faut être naïf pour croire que cette baisse sera compensée par l’Etat !

Non content de mener cette politique offensive contre les communes, Macron a rajouté deux louches qui passent mal très mal :

  • La réduction drastique du nombre de contrats aidés pourtant indispensables pour des communes déjà étranglées par la baisse de l’aide de l’Etat qui les empêche de créer des postes ;
  • La promesse de diminuer le nombre d’élus et l’annonce à peine voilée de supprimer des communes.

Dans plusieurs départements, « En marche » a eu du mal à constituer des listes dites ouvertes - les élus municipaux ne sont pas suicidaires - et l’enthousiasme n’est pas au rendez-vous.

Aujourd’hui Macron et son gouvernement de droite sont très impopulaires et les mobilisations en préparation ne sont que les premiers mouvements.

La population rejette de plus en plus ce gouvernement et sa politique alors si les élus s’en mêlent, ce sera la bérézina et c’est tant mieux !

 

Jean-François Chalot

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.04/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • Robert Lavigue Robert Lavigue 6 septembre 17:47

    Est-il bien nécessaire de rappeler à un enseignant que la bataille de la Bérézina fut une victoire militaire de Napoléon ?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_la_B%C3%A9r%C3%A9zina


    • Alren Alren 7 septembre 17:22

      @Robert Lavigue

      Grâce aux sacrifices des pontonniers du général Éblé, un suicide en fait puisque tous y sont restés, les débris de l’armée napoléonienne (49 000 survivants sur 700 000 envahisseurs) et surtout l’empereur et ses proches ne furent pas arrêtés par la Bérézina glacée ce qui aurait signifié l’anéantissement total de la « grande armée » par les cosaques.

      Appeler victoire militaire la survie de la majorité des soldats survivants en fuite éperdue dont beaucoup vont périr encore avant d’arriver en France, c’est avouer que l’on est un inconditionnel du criminel Buonaparte, appelé « l’ogre » par les Français parce qu’il faisait tuer ses enfants (un million de morts !).


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 7 septembre 19:46

      @Alren

      c’est avouer que l’on est un inconditionnel du criminel Buonaparte

      Tiens, v’là l’antifa de carnaval !

      Pas assez glacée la Bérézina d’ailleurs. L’eût-elle été que toute l’armée aurait pu passer sur l’autre rive sans aucun problème.

      A propos de glace, c’est bien parce que le dégel était prévu que ces salopards de bolchevicks ont donné l’assaut sur Cronstadt...


    • CHALOT CHALOT 6 septembre 17:52

      Il ne faut dire n’importe quoi

      La bérézina fut une défaite


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 6 septembre 18:20

        @CHALOT

        La Bérézina est considérée comme une victoire militaire : c’est une bataille victorieuse dans une campagne perdue. Mais le souvenir qui en est conservé est surtout celui de la retraite et de l’épreuve humaine qu’elle a représentées. Un gâchis, un sacrifice inutile de vies humaines.


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 6 septembre 18:16

        Le gouvernement de droite de Macron est aussi impopulaire à droite : voir Juppé !

        La stratégie médiatico-financiaro-patronale a été élaborée, mise en oeuvre et financée pour une élection très particulière, et ça a marché de la même façon qu’un campagne de marketing réussit à lancer un produit. Et puis, si le produit ne répond pas aux attentes des consommateurs, ça se gâte très vite.
        La machine et ses rouages ne marche pas pour un autre type d’élection beaucoup plus complexe, les sénatoriales (second degré, tiers renouvelable, clientélisme au sommet), mais il n’est pas sûr que le coup soit possible un seconde fois, après les cinq ans obligatoires de Narcisse Plumaucul.
        Mais peut-être que cette réussite électorale suffit aux sponsors.

        • baldis30 7 septembre 17:23

          @Jeussey de Sourcesûre
          bonsoir,

          exactement et il y a des éléments bien plus convaincants car ce sont des élus confrontés journellement au terrain qui votent .... et ce ne sont pas quelques centaines de « petits-grands » élus ( petits par l’esprit, grands par les indemnités) qui renverseront la chose  !


        • wesson wesson 7 septembre 21:07

          @Jeussey de Sourcesûre
          dans le cas quand même assez probable que le régime Macron trouve assez de ressources pour dynamiter suffisamment le code du travail, et d’une manière générale revenir au siècle précédent en matière de droits sociaux, alors oui, cela sera effectivement une réussite pour lesdits sponsors.


          l’autre éventualité, ,nettement moins probable, c’est la fin de l’apathie des veaux qui ont effectivement permis l’élection de Narcisse.

        • CHALOT CHALOT 6 septembre 18:25

          Oui d’accord avec Jeussey sur le gâchis et reste l’expression que j’ai utilisé à bon escient


          • CHALOT CHALOT 6 septembre 18:56

            Oui d’accord avec Jeussey sur le gâchis et reste l’expression que j’ai utilisée à bon escient ( j’avais oublié un accord)


            • baldis30 7 septembre 17:25

              @CHALOT
              bonsoir,

              vous aviez oublié un accent ... la belle affaire !

              Ils ont oublié leur honneur d’homme ... si jamais ils en ont eu un ... !


            • BOBW BOBW 7 septembre 18:19

              @baldis30 :Pasqua n’a jamais oublié son accent, Macron, oui . Mettons les tous les 2 dans le même « Sac »...


            • wawa wawa 6 septembre 18:58

              peut être qu’il va perdre la majorité sénatoriale, mais je crois qu’il s’en fout !


              • wesson wesson 6 septembre 22:27

                @wawa
                perdre ?


                explications requises

              • symbiosis symbiosis 6 septembre 19:15

                L’histoire nous confirme que ces personnages sont interchangeables à la première semonce, mais certainement pas la politique ploutocratique globalitaire. Il n’y a donc pas de quoi se réjouir de la réussite hypothétique de Macron ou de son échec annoncé, car ce qui est prescrit sera administré avec ou sans lui.
                A moins que le peuple ne se réveille vraiment de sa torpeur télévisuelle, ça va être difficile, subjugué comme il peut l’être et renverse non pas un Macron ou une autre potiche qui le succédera, mais le système ploutocratique tout entier et le capitalisme avec, source de destructions massives des peuples, de leurs environnements et de tous les principes et interdits fondamentaux, mais avec tous les droits pour la ploutocratie et tous les devoirs et les contraintes pour nous.
                Au stade où nous en sommes, il en va de la survie de l’humanité et de l’intégrité de notre planète.
                Il reste à savoir si notre instinct de survie va l’emporter sur l’hypnose qui nous endort.


                • McGurk McGurk 6 septembre 23:43

                  Il ne faut pas croire que c’est « la révolte » non plus. Le gouvernement a hélas une très grande majorité au parlement et va dont s’employer à briser le code du travail et sabrer l’équilibre précaire qui existait.

                  Et comme ils n’ont pas besoin de négocier, ils s’en donnent à cœur joie pour faire voter ce qu’ils veulent. Le « 0% d’acceptation » suivi du « vous vous doutez bien que non » à l’assemblée nationale le prouve bien.

                  Macron dit que « le pays n’est pas réformable », mais il faut bien dire que les gouvernements s’emploient surtout à faire les mauvaises réformes, du type précariser le marché du travail. Pas un qui irait toucher à Pôle Emploi forcément...

                  Mais ils encore de beaux jours devant eux tout de même, la gauche s’étant effondrée sous le poids de son incompétence et la droite ayant éclaté comme un ballon.


                  • zygzornifle zygzornifle 7 septembre 08:29

                    @McGurk

                    le FN a un problème digestif interne et Mélanchon aboie comme un chenil a l’heure de la pâtée ....

                  • zygzornifle zygzornifle 7 septembre 08:27

                    On verra, comme dit le proverbe Macronien : faut pas vendre les lingots du veau d’or avant de les avoir fondus....


                    • baldis30 7 septembre 17:27

                      @zygzornifle
                      bonsoir,

                      Macronien, Macronien avec un M majuscule ?

                      Et-ce si propre que cela pour mériter un tel honneur ?


                    • zygzornifle zygzornifle 8 septembre 08:01

                      @baldis30

                      j’écrit Merde avec un M ma jus cul ....lol

                    • Trelawney Trelawney 7 septembre 08:31

                      Macron a besoin des voix des sénateurs lors du vote du congrès. Pour le reste, il se fiche de ce que dit ou pas un sénateur.

                      De toute façon à part pour le congrès où il fait l’appoint des voix, le sénat n’a aucune utilité.
                      la stratégie LREM est simple : il investi des sénateurs de droite ou de gauche et macron compatible comme Placé, Mercier et beaucoup d’autres.
                      Conclusion : avec sa majorité à l’assemblée, il aura l’appoint au sénat pour passer ses réformes au congrès.
                      Elle est où la Bérézina ?
                      PS : Dans toutes les écoles de guerre on analyse encore la bataille de la Bérézina que tout le monde considère comme un exploit militaire hors norme en matière de retraite ordonnée. La guerre est faite de batailles, mais aussi de replis et regroupements en bonne ordre et dans ce domaine, la Bérézina c’est quand même beaucoup mieux que l’opération Dynamo à Dunkerque en 40

                      • Armelle Armelle 7 septembre 09:30

                        Madame Irma a fait des enfants partout...


                        • zygzornifle zygzornifle 8 septembre 08:02

                          @Armelle


                           elle a même accouchée d’un ouragan

                        • foufouille foufouille 7 septembre 10:28

                          "Aujourd’hui Macron et son gouvernement de droite sont très impopulaires et les mobilisations en préparation ne sont que les premiers mouvements."
                          heu ? il est de gauche ton président. et il fallait voter contre lui vu son programme.


                          • McGurk McGurk 7 septembre 11:35

                            @foufouille

                            Macron de gauche ? La bonne blague...


                          • foufouille foufouille 7 septembre 11:44

                            @McGurk
                            ben techniquement il n’est pas de droite vu que la droite n’a pas voter pour lui. donc il est de la gauche PS avec le soutien de hollande.


                          • McGurk McGurk 7 septembre 12:59

                            @foufouille

                            Oui mais non, c’est un libéral décomplexé. On a tort de dire que la droite ne cherche que le pognon et favoriser les entreprises, il va largement plus loin !

                            Et d’ailleurs il n’a jamais été de gauche étant donné ses idées et qu’il a quand même dit « la gauche n’est pas assez à droite » et ensuite « je ne suis pas de gauche ». En plus la loi Travail est aussi son idée même si on nous dit que « c’est une idée de la gauche ».

                            Si je porte le masque de Batman tu en déduirais que je suis Bruce Wayne ?


                          • foufouille foufouille 7 septembre 14:12

                            @McGurk
                            c’est la nouvelle gauche qui dates un peu tout de même si tu regardes en arrière.
                            il a juste dit haut ce que le reste de la gauche pense tout bas.


                          • Trelawney Trelawney 7 septembre 17:22

                            @McGurk
                            Depuis 1973 on nous donne à choisir entre un « libéral de gauche » et un « libéral de droite ». Mitterrand a ajouté une subtilité en additionnant un président « libéral de gauche » lui avec un 1° ministre « libéral de droite » Chirac.

                            Macron est un « libéral de gauche » (ancien d’un gouvernement PS) alors que Edouard et « libéral de droite ». Mais à la fin tout cela s’additionne pour ne faire qu’un.

                            Quant à ceux qui ne sont jamais « libéral » ben ils ne seront jamais président. 

                            C’était un cours de politique française pour les nuls

                          • zygzornifle zygzornifle 8 septembre 08:06

                            @foufouille

                            vu que la droite n’a pas voté pour lui.... 
                            Mais elle veautera tous les amendements et lois qui seront anti-sociale donc elle le soutient , de toute façon la droite le suivra car elle entend le bruit de sa gamelle et elle est affamée ..... 

                          • Marignan Marignan 7 septembre 10:58

                            A l’auteur.

                            Macron n’a rien à perdre au sénat, puisqu’il n’y a pas de sénateurs LREM, que je sache. Il y a bien les sénateurs LREM en devenir (opportunistes du PS et des autres partis toujours prêts à changer de veste pour rester à la gamelle). Il ne peut que gagner, entre quelques sièges ou beaucoup (les convertis précédemment cités qui se rallieront à lui).
                            le sénat étant une chambre de notables, préférablement francs-maçons (voir la défaite de Raffarin/Larcher pour le perchoir) faite pour recaser aux frais du contribuable les loyaux serviteurs du système arrivés en fin de carrière ou en devenir (par exemple le frère la truelle Mélenchon, qui de se point de vue, a fait une carrière politique à l’envers, sénateur jeune et vieux député). Quelle que soit la majorité, au final, cela n’empêchera nullement Macron de faire voter tout ce qu’il veut, l’assemblée nationale emportant constitutionnellement la décision si le sénat boude de toute façon.


                            • goc goc 7 septembre 12:39

                              @Marignan
                              Macron n’a rien à perdre au sénat, puisqu’il n’y a pas de sénateurs LREM
                              Certes mais il faudrait voir qui seront élus. Imaginez un raz de marre FI, ce serait une claque pour Mac’Rond


                            • CHALOT CHALOT 7 septembre 12:56

                              La France Insoumise ne présente pas de candidats .


                              • baldis30 7 septembre 17:29

                                @CHALOT

                                bonsoir,
                                oui mais ses élus votent quand même ....


                              • goc goc 8 septembre 01:19

                                @CHALOT
                                La France Insoumise ne présente pas de candidats

                                merci pour l’info. je ne le savais pas
                                en tout cas, c’est dommage, ils auraient pu mettre le bo..el . ils ont raté une bonne occaz... ou bien ... il l’ont fait exprès... nooon ???


                              • Habana Habana 7 septembre 15:13

                                Pas d’inquiétude ! Avec un tel vivier d’abrutis dans ce pays, les andouilles ont de l’avenir !


                                • sloop sloop 7 septembre 16:05

                                  Bonsoir,
                                  Je ne suis pas machinologue, mais à mon humble avis, pour avoir la gamelle, je pense que ces « notables » mécréants vont nous exécuter un waterstart d’anthologie.

                                  À l’instar des députés champignons, la technique du pied dans la porte, dans notre société qui condamne toute manifestation publique, et, si cela est utile à l’Union-Européenne, fera très bien l’affaire ; peut-être avec une investiture passive, voire voilée.

                                  Mais à l’époque où le peuple n’est plus souverain, nos édiles ne refuseront jamais un parapluie.


                                  • Ruut Ruut 7 septembre 16:07

                                    Vous avez voté macron assumez au moins 5 ans...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès