• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Macron et l’UE : le retour du techno-fédéralisme n’est-il que (...)

Macron et l’UE : le retour du techno-fédéralisme n’est-il que tactique ?

 

Papier publié mardi par le FigaroVox

 

Lundi, Macron a prononcé un discours devant le parlement de l’UE. Il s’y est dit favorable à une révision des traités ainsi qu’à une extension du recours à la majorité qualifiée, idées loin de faire l’unanimité au sein des pays. Par-delà le positionnement tactique à l’égard des électeurs de gauche les plus favorables à l’UE, on peut craindre que cela reste une priorité de son nouveau mandat.

Macron et l'UE : le retour du techno-fédéralisme n'est-il que tactique ?

 

Errare humanum est, perseverare…

 Il n’y avait pas que le spectacle de danse au parlement européen qui était étrange hier. Bien sûr, que les partisans de l’UE profitent du contexte actuel, guerre en Ukraine et réélection de Macron, pour tenter de franchir une nouvelle étape dans l’intégration de l’Union Européenne était assez prévisible. Mais le grand écart entre les discours des UE-lâtres et la réalité devient trop criant pour ne pas être choquant. Macron, c’est l’homme qui ne cesse de dire que nous avons eu de la chance d’avoir l’UE pour nous fournir en vaccins, alors même que la bureaucratie bruxelloise nous a fait perdre des mois par rapport à la Grande-Bretagne et les Etats-Unis. Cette construction byzantine a également accouché d’un plan de relance ridiculement tardif, chétif et complexe, imposant des contraintes à ceux qui le financent !

Dans le cas de Macron, on peut soupçonner que son offensive européenne a à voir avec le calendrier électoral. En effet, alors qu’EELV et le PS ont fini par accepter de se ranger sous la bannière de Mélenchon pour les législatives, on peut y voir une tentative de ramener à lui ceux de leurs électeurs qui sont les plus favorables à l’UE. Néanmoins, on peut aussi penser qu’il surestime l’attachement des Français à l’UE, qui y sont sans doute plus résignés qu’autre chose, et que ceux qui y sont les plus attachés, sont, logiquement, déjà ses électeurs. Mais par delà la posture, on peut penser que l’agenda « européen » pourrait bien être l’horizon indépassable de son second mandat. Le relatif vide de son projet pourrait être rempli par l’UE, comme pour le second mandat de Mitterrand (Maastricht) ou de Chirac (TCE).

 Ce faisant, Macron suit le chemin pris par ses prédécesseurs, sans grande originalité. Au menu du président, un nouveau pas fédéraliste avec une avancée des prises de décision à la majorité qualifiée, ce qui reviendrait pour notre pays à accepter de se faire dicter des politiques que nous ne souhaitons pas. Ce faisant, il tient la même position qu’Ursula von der Layen, la président de la commission, qui souhaite l’abandon du vote à l’unanimité dans des « domaines clés ». Deuxième grande idée : parce que l’Ukraine ne pourra pas rejoindre l’UE avant longtemps, créer une nouvelle institution dont elle pourrait faire partie, une « communauté politique européenne ». Néanmoins, dans une Europe qui comporte déjà de multiples institutions, dans l’UE ou en dehors, la création d’un nouveau machin bureaucratique apparaît comme un coûteux gadget révélateur de la propension des technocrates à complexifier nos institutions.

 Il ne faut pas sous-estimer la capacité de l’UE à faire un nouveau pas fédéraliste, malgré sa gestion ratée de la crise sanitaire, avec l’approvisionnement tardif des vaccins et son mini plan de relance. Bien des dirigeants occidentaux y sont favorables et Ursula von der Layen a démontré une capacité assez incroyable à prendre des initiatives en dehors de ses responsabilités, que ce soit sur la vaccination, ou l’interdiction de RT. Un contexte de crise, économique, pourrait créer un sentiment d’urgence apte à faciliter ce nouveau pas. Pourtant, rien ne démontre la pertinence d’un nouveau recul des souverainetés nationales, auquel la plupart des peuples s’opposent, ou l’intérêt de ces politiques taille unique qui finissent par ne satisfaire personne à l’échelle nationale, mais ne conviennent qu’aux intérêts de l’oligarchie.

 Bien sûr, cette revision des traités est loin d’être garantie, 13 des 27 ayant déjà signifié au président français qu’ils y étaient opposés. Mais il ne faut pas sous-estimer les capacités de la bureaucratie bruxelloise et des dirigeants européens les plus partisans de l’UE dans leur détermination à faire avancer la machine folle que représente ce projet. La guerre en Ukraine offre un narratif facile, même si, au contraire, la proximité trop grande de l’UE avec les Etats-Unis accentue les tensions avec Moscou. Et dans un contexte économique assombri par la remontée des taux d’intérêt, qui pourrait déclencher une vague d’austérité dans les prochaines années, l’UE peut offrir à des dirigeants européens sans imagination, sans agenda et sans projet positif une forme d’échappatoire politique pour des citoyens en colère.

 Mais ce calcul est très aléatoire, une constante avec Macron. D’abord, il n’a jamais montré une grande capacité à entrainer ses partenaires, sauf en leur faisant un gros chèque avec le plan de relance. Et les résultats du premier tour des présidentielles montrent clairement qu’il n’y a pas de majorité des citoyens pour soutenir un nouveau projet d’intégration de l’UE. Voilà pourquoi il sera critique de limiter le nombre de députés de la majorité en juin afin de ne pas lui laisser les mains libres sur l’UE et bloquer d’éventuelles révisions constitutionnelles nécessaires à une telle réforme…


Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 17 mai 11:20

    Pour ceux qui n’ont pas encore bien compris, c’est le moment d’investir dans de la vaseline onctueuse... Avant pénurie...


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 mai 15:36

      @Clocel
      certains investissent dans le javelin perforant, pour le grand plaisir de Poutine


    • Clocel Clocel 17 mai 15:46

      @Olivier Perriet

      A force de jouer aux cons, vous finirez par gagner le jackpot, faudra pas venir couiner, ce sont, pour une grande part des russes qui sont venus vous sortir le cul des ronces lors de nos dernières exaltations !


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 mai 19:56

      @Clocel

      révisionnisme historique, aussi sournois et mesquin que celui qui fait des USA notre sauveur en 1944


    • mmbbb 18 mai 12:59

      @Olivier Perriet il est sur que seul, les Francais ont permis de vaincre les Allemands !! 


    • Eric F Eric F 18 mai 13:41

      Il n’y a pas eu la moitié d’un demi soldat russe qui ait participé aux batailles de libération de la France en 44/45, par contre c’est effectivement la conjonction des trois fronts :
      -Est depuis 41 (lorsque les allemands ont attaqué l’URSS),
      -Sud depuis 42 (débarquement allié en Afrique du Nord, et attaque via lItalie)
      -Ouest par bombardements sur l’Allemagne (dès 40 de faible intensité, d’ampleur croissante à partir de 43 où les raids US se sont ajoutés aux raids britanniques) puis débarquement à partir de 44,
      qui ont conduit à la défaite allemande.
      Les pays d’Europe de l’Est ’’libérés’’ par la Russie ont été intégrés au bloc soviétique, et ’’ramenés au bercail’’ par les chars à la moindre velléité d’autonomie (Budapest 56, Prague 68...). Il apparait qu’ils n’en n’ont pas gardé un souvenir idyllique puisqu’ils se sont précipités dans les instances occidentales dès les années 90, et les derniers qui étaient hors de l’UE ou de l’OTAN font désormais des pieds et des mains pour y être admis. Parapluie de défense offert par les yankees, et subventions économiques par l’Europe occidentale


    • Étirév 17 mai 12:25

      Comme la plupart des tous ses homologues, tout ce que fait Emmanuelle Macron (et son gouvernement) n’est qu’appliquer les directives des puissances d’argent, réels donneurs d’ordres.
      Aussi, les hommes dits politiques (ou les « Jézabel », ces « femmes perdues » qui les suivent) n’ont rien de « politique », ils sont des « hommes de paille », des « hommes-liges », interchangeables et, surtout, de véritables courroies de transmission de l’Oligarchie.
      Nos dirigeants politiques sont choisis pour leur faiblesse morale, leur capacité à mentir, à suivre les ordres, à se soumettre au chantage ou leur volonté de faire avancer le plan de l’oligarchie. Le parti auquel ils appartiennent n’a aucune importance.
      BLOG


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 mai 13:13

        @Étirév

        Parler de président des riches après les milliards injectés pendant le covid est une bonne blague que seuls les démeurés peuvent croire. Il est fort possible que Mélenchon, qui n’est pas un idiot, n’en croive pas un mot.

        Voir ces mêmes idiots déblatérer sur la mal répartition des richesses, comme si on était en période de prospérité, alors qu’on est au bord du gouffre économiquement, a quelque chose de surréaliste.


      • Fergus Fergus 17 mai 13:02

        Bonjour, l’auteur

        « ceux qui y sont les plus attachés (à l’UE) sont, logiquement, déjà ses électeurs »

        Euh non ! Dans ma famille et chez mes amis, la plupart sont des électeurs LFI (plus par défaut que par conviction pour la majorité d’entre eux), et en aucun cas des néolibéraux macronistes !!!


        • Clocel Clocel 17 mai 13:11

          @Fergus

          Voter pour LFI ou RN, c’est voter pour Macron, en deux bandes ! smiley


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 mai 13:13

          @Clocel

          Putain, heureusement que vous êtes là pour nous instruire smiley


        • sylvain sylvain 17 mai 14:22

          @Fergus
          et vous soutenez l’idée, l’utopie de l’europe ou l’UE ??
          faute de mieux, on les confond souvent, ou tout au moins, on espère que l’UE finira par engendrer un truc qui correspondrait un peu aux idéaux européens, mais au vu de ce qu’elle est, c’est plus que douteux


        • Fergus Fergus 17 mai 17:28

          Bonjour, sylvain

          Je soutiens (et en l’occurrence nous soutenons) non cette UE libérale-là, mais une Union Européenne libérée des carcans du traité de Lisbonne et, hors procédure d’adhésion, soumise pour tous ses textes à la majorité qualifiée en lieu et place de l’unanimité.
          Cela se fera tôt ou tard, faute de quoi l’UE disparaîtra !


        • Eric F Eric F 17 mai 19:43

          @Fergus

          Votre position est paradoxale, vous dites rejeter le traité de Lisbonne, mais vous voulez aller plus loin dans le sens de la supranationalité, ce qui est justement ce qui a conduit au rejet du TCE en 2005. Vous approuvez la position de Macron sur la généralisation de la majorité qualifiée, alors que LFI veut que l’on puisse défendre l’intéret national dans les instances européennes.

          Si vous considérez, comme vous l’écrivez, que l’UE serait vouée à disparaitre si l’unanimité est maintenue pour les sujets majeurs, alors cela signifie qu’elle comporte un trop grand nombre de pays aux intérêts disparates. Or cela va empirer vu les nouvelles adhésions qui se profilent (en quête de subventions au développement).

          Eh bien il faudrait choisir :
          -soit on veut une Europe extensive ouverte à tout le continent, qui ne peut alors n’être qu’un espace de coopération économique,
          -soit une Europe intensive d’états homogènes moins nombreux, qui peut alors comporter une plus grande intégration politique.

          Mais dans tous les cas, l’intérêt du peuple français doit prévaloir sur le concept théorique d’Europe en tant que finalité indépassable.


        • véronique 18 mai 00:15

          @Fergus

          Je soutiens (et en l’occurrence nous soutenons) non cette UE libérale-là

          ------------------------------

          Mais comment voulez-vous qu’elle soit cette UE ? Depuis sa création, elle est l’Europe des marchands, ses valeurs sont le libre-échange avec la division internationale du travail, qui conduit au colonialisme et à toutes les formes d’exploitation, et la concurrence libre et non faussée qui conduit à la fin des services publics par leur privatisation.
          Ce n’est que ça l’UE, rien d’autre, le commerce, la finance, la recherche de profits. Si on ne veut pas ça, alors on n’a pas besoin d’UE.

          L’Europe des valeurs humanistes c’est plutôt le Conseil de l’Europe.


        • chantecler chantecler 18 mai 00:55

          @véronique
          Bonsoir ,
          "L’Europe des valeurs humanistes c’est plutôt le Conseil de l’Europe.

          ..."

          Ce conseil de l’Europe qui ne sert pas à grand chose ...
          Normal : il est l’émanation d’un vote démocratique ....
          Ce qui est inacceptable pour les mamamouchis de l’UE .
          ...
           "Depuis sa création, elle est l’Europe des marchands, ses valeurs sont le libre-échange avec la division internationale du travail, qui conduit au colonialisme et à toutes les formes d’exploitation, et la concurrence libre et non faussée qui conduit à la fin des services publics par leur privatisation..."

          Tout a fait !

          C’est parfaitement résumé ..

          Cette Europe c’est une cage, une prison .
          Où la population crève à cause du chômage de masse et de l’endettement .

          Comment peut on d’ailleurs mener une politique néolibérale depuis tant d’années, de privatisations , de rigueur , et se retrouver hyper endettés comme nous le sommes ?

          Et dans une crise économique et sociale permanente .

          Pourquoi y a t’ il dans de haine dans les populations de l’UE au point d’envisager de se jeter dans une guerre qui ne les concerne pas ... ?

          A moins d’être persuadés , comme certains semblent le penser , que l’objectif des Russes est de conquérir des pays à l’ouest jusqu ’ où d’ailleurs ?
          Varsovie , Berlin , Cherbourg , Londres ?
          Non c’est absurde , ça ne tient pas debout .

          La création des démocraties populaires n’a été qu’une conséquence de la grande guerre patriotique ,41/45 , ce que les troupes soviétiques et Staline ont mis en place avec le pacte de Varsovie , pour se protéger à l’avenir de toute nouvelle agression ...

          Les Russes semblaient avoir compris au sortir de la guerre qu’ils étaient en danger permanent d’agression , pas seulement de la part de l’Allemagne nazie qui leur a causé tant de pertes , mais de la part des pays occidentaux qui les ont toujours rejetés sur la base de leur anticommunisme intransigeant .

          Et c’est à ça que nous avons assisté depuis des années et encore aujourd’hui particulièrement en Ukraine : le retour de la barbarie fasciste et à la tentative d’une nouvelle guerre qui s’arrêterait cette fois peut être à Moscou , peut être jamais , la Russie devenant le super marché du « monde libre » occidental , en pleine débâcle ...


        • Yaurrick Yaurrick 18 mai 10:58

          @chantecler
          Sacré politique libérale et de rigueur que mène la France, avec un déficit chronique depuis 50 ans, une dette qui crève le plafond et une part de dépenses publiques de 59% du PIB. Et le tout avec une législation des plus kafkaïennes.
          l’UE telle qu’est l’est actuellement n’a sans doute pas d’avenir, mais a eu au moins le mérite de limiter l’obésité morbide de l’état français.


        • Eric F Eric F 18 mai 12:17

          @chantecler
          ’’A moins d’être persuadés , comme certains semblent le penser , que l’objectif des Russes est de conquérir des pays à l’ouest jusqu’ où d’ailleurs ?’’
          L’objectif de la Russie n’est pas plus d’attaquer les pays de l’UE que celui des pays de l’UE n’est d’attaquer la Russie.
          En l’occurrence, la seule attaque militaire est celle de la Russie contre l’Ukraine (non adhérente de l’UE mais qui envisage sa candidature). Son objectif est d’annexer les régions russophones des pays environnants (nostalgie de l’empire tsariste et soviétique)

          De ce fait, certains pays à proximité de la Russie et n’appartenant pas à l’OTAN se sont précipité pour demander d’y adhérer. Les chefs de l’OTAN s’en félicitent car cet organisme était en état de léthargie.


        • Yaurrick Yaurrick 18 mai 13:26

          @Eric F
          Il semblerait aussi que la Suisse réfléchisse actuellement à se rapprocher de l’OTAN.


        • Eric F Eric F 18 mai 14:07

          @Yaurrick
          La Suisse est un cas particulier, elle est déjà par exemple dans l’espace Schengen, mais sa neutralité statutaire lui offre des avantages notamment pour l’aspect bancaire, et en terme d’influence (siège de l OMC, CICR, etc). Elle pourra ’’se rapprocher’’ de l’OTAN, mais peu probablement demander à y adhérer.


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 mai 13:10

          D’un côté, les eurolâtres, qui persistent et insistent.

          De l’autre, des gaullistes en peau de lapin, qui suivent une ligne munichoise et pétainiste sur la guerre en Ukraine.

          La vie politique française est un naufrage.

          Mais de toutes façons, les crises à venir ne laisseront pas de répit pour ces rêves fédéraux, comme elles n’ont pas laissé de répit depuis 2018.

          Au moins ce constat d’une égale bêtise des deux camps permet de rigoler une dernière fois smiley



            • sylvain sylvain 17 mai 14:45

               Il n’y avait pas que le spectacle de danse au parlement européen qui était étrange hier.


              Vraiment bizarre . ces gens sont bizarres .


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 mai 15:21

                Pour les vaccins, et sans oeillières idéologiques, je préfère cette construction byzantine (lol) que 25 gnomes qui s’arrachent des doses sur la piste des aéroports.

                Sur le plan de relance européen, c’est difficile de le qualifier à la fois de « ridicule » (et il l’est) et d’« hyper contraignant » ou de « grosse arnaque », comme les souverainistes en peau de lapin l’ont fait il y a un an.

                Il faudrait choisir l’un ou l’autre.


                • César JULES 17 mai 15:39

                  Pendant que les Européens chipotent entre eux, La Chine et les USA continuent à doper leur puissance, en attendant de nous avaler tout crus. Les USA possèdent déjà une quantité impressionnante de sociétés Françaises et nous Français, nous alimentons gaiement ce gaspillage en achetant massivement Étasunien. (Mac Do, Apple, Airbnb, amazon, etc, etc.


                  • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 mai 19:59

                    @César JULES

                    commence par rendre ton I Phone, ton ordinateur avec windows, et arrête d’aller au mac do


                  • zygzornifle zygzornifle 17 mai 17:21

                    Macron parle, c’est une éolienne, on devrait le connecter au réseau EDF pour soulager les pics des centrales ......


                    • C’est pas fini Macron fera tous les coups les plus pourris pour flinguer les législatives ...

                      MACRON LA CRAPULE , le mafieux , le président de la Ruine En Marche ...


                      SUIVI - Impossibilité pour les candidats de gauche de se rattacher à la #Nupes [ou Nouvelle union populaire, écologique et sociale], contrairement à ceux de la majorité, dont l’étiquette Ensemble figure sur la liste de l’Intérieur. Une saisine du Conseil d’État est envisagée.

                      FLASH -Vers un scandale démocratique ? Contrairement à l’union des partis de la majorité Ensemble [LREM, Horizons, MoDem], la Nouvelle union populaire écologique & sociale (ou #Nupes) [LFI, EELV, PS, PC] ne figure pas dans les « nuances politiques » du ministère de l’Intérieur.

                      Quoi qu’il arrive Mélenchon ne sera jamais premier ministre , discuter avec Macron c’est perdre son temps .

                      Avec Macron le « JE NE VOUS AIME PAS » est une condition sine qua non pour être ministre .

                      La fausse bienveillance , la vrai haine des gens ,

                      Les Connards qui ont voté Macron vont souffrir et je m’en fous…

                      Par contre qu’ils m’entrainent dans leur merde, ça je ne leur pardonnerai jamais..jamais..jamais .....


                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 18 mai 09:48

                        @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                        ben votre cartel électoral monté en 10 jours n’est pas un parti politique, vu qu’il sert à assurer des députés aux partis membres. Ou alors j’ai rien compris smiley

                        Mais c’est pas la peine d’invoquer les droits de l’homme pour un sujet aussi minable :
                        vous ne serez pas capable de mettre le label NUPES sur les professions de foi des candidats labellisés ?

                        Vous pensez vraiment que les électeurs ne comprendront rien ?

                        Il faudrait que les pseudos insoumis arrêtent de penser que les Français sont des cons


                      • Eric F Eric F 18 mai 13:57

                        @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                        On est d’accord qu’il est impossible que l’union de la gauche recueille la majorité des sièges au parlement de telle sorte que Mélenchon puisse devenir premier ministre. Mais c’est une belle métaphore électorale que d’affirmer viser cette hypothèse, d’abord pour ’’unir son camp’’ et ensuite pour ’’mobiliser les électeurs’’. Le but réel est d’obtenir un maximum d’élus, pour constituer une opposition qui pèse réellement. La dynamique d’union étant créée, elle pourrait conduire à une candidature unique en 2027.

                        La question de la reconnaissance ou non du sigle d’une coalition électorale n’influe pas sur les électeurs, au contraire, les basses manœuvres mesquines des autorités augmentent le rejet à leur encontre.


                      • En école de journalisme, j’ai difficilement décroché 7 stages dans 7 rédactions. Dans chacune, j’assurai EXACTEMENT le même travail qu’un titulaire. Dans un titre web, à part le réd. chef et son adjoint, tous les journalistes étaient stagiaires. Idem pour la com’ et le commercial

                        https://twitter.com/RiwanMarhic/status/1526552567613890561


                        • Excellente démonstration de Gérard Miller, la pseudo femme de gauche en est restée sans voix. !!!!. Ça nous change un peu des commentaires de toute la famille Duhamel !!.

                          • https://twitter.com/NieswietyM/status/1526802029741481984

                            https://twitter.com/i/status/1526802029741481984

                            C’est à ce genre de singe que les porcs(Etats Européens) de l’U E donne des milliards d’Euros . N’est ce pas Ursula VDL le pétasse .



                              • Осторожно, видео строго 18+

                                Последствия попадания российского танка по внедорожнику « Опель Фронтера » с украинскими боевиками (вроде фольксштурм). 5 200х, 1 чудом выжил.



                                  • QAmonBra QAmonBra 18 mai 14:20

                                    @ddendum :

                                    Oups ! Désolé erreur de manip.


                                  • https://twitter.com/JeanmarcKrause2/status/1526916448878309377

                                    Je n’ai jamais vu autant de stupidité dans une seule femme ils doivent être plusieurs à l’intérieur



                                      • La nomination de Bornstein comme première ministre contente les féministes .
                                        Ben voyons , je pense que les dizaines de milliers d’ infirmières, pompiers, gendarmes, policiers ,,,,,, suspendu ne sont pas de cette avis . Amusant , n’est ce pas !

                                        Le féminisme est une référence dans l’ultime bienveillance à géométrie variable de Macron le cynique .


                                        • La nomination de Bornstein comme première ministre contente les féministes .
                                          Ben voyons , je pense que les dizaines de milliers d’ infirmières, pompiers, gendarmes, policiers , militaires ,,,,,, suspendu ne sont pas de cet avis . Amusant , n’est ce pas !

                                          Le féminisme est une référence dans l’ultime bienveillance à géométrie variable de Macron le cynique .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires


Publicité