• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Macron : Y’aurait comme un Démoscratos...

Macron : Y’aurait comme un Démoscratos...

JPEG

Ahah ! « Au Caire, Macron et Sissi confrontent leurs visions des droits de l’homme... Les deux dirigeants ont assumé leur désaccord sur ce sujet. En Egypte, la répression a visé toutes les oppositions : laïque, musulmane ou de gauche. »[1] C’est selon Le Monde, journal sachant éclairer le lecteur de sa teneur très macron/compatible, car pas un mot sur « la répression a visé toutes les oppositions » en France. C’est fort de café non ? Aller vendre de l’armement à un dictateur, faire semblant de parler démocratie, alors que dans son propre pays, macron et sa clique s’assoient sur les droits de la population, qui à juste titre proteste depuis deux mois contre la perte de qualité de vie, la corruption, le manque de consultation, les abus en tous genres de la caste, les violences policières et la morgue du monarque sans couronne.

Parlons clair : Macron a-t-il oublié que les français ont vendu à Sissi un logiciel afin de traquer les opposants sur Internet, ce qui a permis au général/président de coffrer et faire disparaître certains contestataires... En 2017, une enquête de Télérama, révélait que l'entreprise française Amesys,[2] déjà au cœur d'un même scandale en Libye avait vendu un logiciel du nom de Cerebro traqueur de personnes « pensant contraire »... Alors ?

Au moins au Caire, ou en Arabie saoudite, au Qatar, en Algérie et pour tous nos alliées complices en affaires c’est clair : ces monarchies, ces dictatures, ces présidents fantoches assument ce qu’ils sont : les assassins sans vergogne de leur peuple. Mais chez nous pays « des droits de l’homme » c’est plus subtile. De lois iniques, votées par des députés idiots utiles, confirmées par des sénateurs ventripotents engraissés au foi gras, et soutenues par des ministres lèches bottes, font, que sous des apparences démocratiques nous pataugeons entre la dictature éclairée, et la direction glauques des affaires courantes. Les dirigeants de notre pays, donneurs de leçons au reste de la planète, ont beau cumuler les bévues, les jugements à l’arrache, tellement sont ils ignorants des choses de ce monde, bien souvent d’ailleurs ils ne parlent aucune langue étrangère ou si mal (voir macron en Australie) qu’ils feraient mieux de la boucler... Ben non ! Faut qu’il l’ouvre le « petiot manu » du haut de son quant à soi des beaux quartiers ; et ça va pas plus loin : un monde en cachemire, pantalon avé le plis devant et se balançant en Weston à pompons cuirs. La virilité chez eux, c’est une partie de golf, ce sont quelques petites phrases assassines, des piques acidulés, des bons mots qui font mal, des ronds de jambes courtisans et ainsi nagent-ils ces similis males comme dans le film « Ridicule » ; Mais sans le talent des acteurs et sans le brio du scénario ; ça tombe à plat, c’est plat, c’est macron !

Macron, juste bon à se faire humilier par son Trump de maitre, c’est du sado-maso dimension Davos. Et le pauvre manu, qui veut jouer les gros bras menace Nicolas Maduro, président élu lui avec une bien plus grande majorité (67,84%).[3] Qu’y connaît-il en politique sud américaine le banquier ? A part prétendre que la Guyane est une ile... D’ailleurs à l’ONU, le représentant du Venezuela, a bien remis à sa place le petit roquet franchouille, en disant qu’il devrait consacrer son temps à résoudre la crise dans son pays et en le traitant « d’enfantin »... Il a d’ailleurs pas tort le « Caballero de la sabana » ; ce président est un gosse qui n’a pas encore appris à se tenir correctement, bouuuu ! au bonnet d’âne. Il est vrai qu’avant lui, gros pépère Hollande juste bon à se prendre au sens propre des giboulées sur son crane dégarni, teint, et le sarko, cet ado attardé écoutant sa sans voix... En 12 ans notre pays a cumulé les gamins poussés en herbe trop vite et n’a pas su leur donner la fessée... Quoique les gilets jaunes... Ne parlons pas de Poutine qui doit se demander ce qui a pris au français d’élire un tel clown, juste bon à s’exciter tout seul en regardant un match de foot. Quant aux italiens... pôvre macron, ils ne t’épargnent nada, fâ en....o. En fait, peu de monde de par le monde qui ne rigole pas dans ton dos, ou comme Trump bien en face, tu es la risée de ces oligarques, et c’est pour cela que je te dis : Not on my name mec !

Revenons à nos Sissi... Cher macron pourquoi n’as-tu pas proposé à Sissi ton projet de nouvelle loi[4] « anticasseurs » ? Elle est pas mal, vu qu’elle a été acceptée par le sénat aujourd’hui... Hein ! Fliquer les manifestants comme des hooligans, les faire venir au poste de police durant les manifs, les boucler chez eux à résidence ou les mettre carrément en GAV ? Hein ? Pourquoi t’en as pas parlé de « ta démocratie », ou plutôt pourquoi lui Sissi, ne te l’a pas envoyé dans les dents... Mais entre gens du même monde, on sait se tenir, n’est pas Manu, militari !

Georges Zeter/janvier 2019

Vidéo de comment on devrait parler à macron

 



Moyenne des avis sur cet article :  4.25/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Emohtaryp Emohtaryp 30 janvier 20:37

    Demoscratos ?

    Ben c’est plutôt demosgrados avec macros.....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès


Derniers commentaires