• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mélenchon : ombres et lumières

Mélenchon : ombres et lumières

Jean-Luc naît en 1951 ; ses deux parents sont fonctionnaires. Contrairement à sa légende, ce soi-disant Pic de La Mirandole ne possède qu’un modeste Bac + 3 (licence de philo). Sa brève carrière professionnelle - ensuite ce sera un homme politique à plein temps - se cantonne d’ailleurs à deux emplois de professeur de français, dont un en lycée technique. Pour être complet, ajoutons le poste improbable, deux années durant, de « directeur politique » (! !!) de l'hebdomadaire du PS Vendredi.

Un long passage dans l’OCI lambertiste (il dirige la section de Besançon de 72 à 79, sous le pseudo de « Santerre »), ne l’empêche pas d’adhérer au PS en 76. Une curiosité car l’OCI est quasiment une secte, où on ni le droit de se marier entre membres, ni celui d’apparaître sous son propre nom… Mélenchon est du reste très flou toutes les fois qu’on l’interroge sur cette période opaque. Notre Jean-Luc devenu PS se voit en tout cas rapidement propulsé directeur de cabinet du maire de Massy Claude Germon. Il fera ensuite l’ensemble de sa carrière dans les arcanes et méandres du PS (Premier secrétaire de la fédération de l’Essonne, conseiller régional, etc.) avec une préférence marquée pour les sinécures, où la tâche ne présente pas de caractère fatiguant : sénateur de 2004 à 2010, député européen de 2009 à 2017 – la presse note des actes de présence à Bruxelles ou Strasbourg très moyens. Finalement son titre le plus prestigieux aura été ministre délégué (c’est à dire sous-ministre) à l’enseignement professionnel sous Jospin, de 2000 à 2002. Cet homme de réseau est en outre Franc-Maçon, au Grand Orient de France depuis 1983.

Arrivé à ce stade se pose la question : comment un vieux briscard de la politique, blanchi sous le harnais, ayant soigneusement choisi au cours de sa carrière des fonctions peu exposées, va-t-il devenir quelques années plus tard le leader charismatique des Insoumis ?

C’est en 2008 que JLM quitte le PS, où il n’a jamais réussi à fédérer un courant significatif ; il fonde alors le Parti de gauche. Le PS n’ayant jamais été en mesure au cours de son histoire de trancher entre une culture protomarxiste et son aile libéralo-droitière, Mélenchon décide de sauter le pas pour une aventure au fond très Gaullienne.

L’élection Présidentielles de 2012 lui donne raison sur le fond, puisque Ségolène Royal proposera un programme ouvert aux lois du marché dérégulé, et l’acceptant comme tel. Mélenchon n’arrive qu’en 4eme Place, avec 11, 10 % des voix, derrière le cheval de retour Bayrou. Il aura commis une erreur classique : remplacer dans son discours la figure du prolétaire martyrisé par celui de l’immigré victime du capitalisme, concept qui a propulsé la classe populaire et les ouvriers vers le FN – mais ce faux-pas stratégique, il se gardera bien de le renouveler en 2017.

Durant les législatives qui suivent le triomphe de Hollande, Mélenchon va se prendre une grosse claque : il se présente dans le Pas-De-Calais contre Marine Le Pen, en claironnant avec imprudence qu’il va la battre ; il n’obtient au final qu’un faible 21,46 % des votes, contre 42,26 % pour la Présidente du FN. N'ayant pas atteint les 12,5 % de voix d'inscrits, il ne peut même pas se maintenir pour le second tour. Jean Marie Le Pen aura ce mot cruel : « c’est Baudruchon  ».

On ne résumera pas les cinq années politiques suivantes, véritable tsunami de couacs dévaluant pour toujours le PS comme parti de gouvernement. L’homme au scooter doit renoncer à se représenter, et Mélenchon se lance hardiment dans une campagne digitale originale en créant le concept de la France Insoumise, à ce point efficace que le candidat manquera le second tour de peu et réduira son rival Hamon à l’état de purée : cette période électorale mérite en soi, ainsi que le programme FI, non dénué d’autoritarisme inquiétant, mais aussi d’avancées (le droit animal par exemple), une analyse précise.

Voici le plus inouï : à présent député, Jean-Luc l’égotique incarne aujourd’hui, avec ses Insoumis, conglomérat hétéroclite d’ambitieux (Clémentine Autain ou Alexis Corbière) de novices exaltés ou d’anciens écolos et Front de gauche, la seule opposition audible à Macron.

Un sacré destin pour un ex-sénateur du bedonnant PS !


Moyenne des avis sur cet article :  2.24/5   (63 votes)




Réagissez à l'article

120 réactions à cet article    


  • Gorg Gorg 4 septembre 2017 12:32

     Article vraiment sans intérêt.... La prochaine fois essayez d’avoir quelque chose d’intelligent à dire... Si c’est possible... Ça nous changera...
     A part ça, tout va bien pour La République En Panne... ?


    • Gorg Gorg 4 septembre 2017 13:16

      -  Ce qui est amusant lorsqu’on se promène sur les articles de Jean Beaumont, c’est qu’il a des avis sur tous les partis sauf LREM...
      - Ce sont pourtant eux qui sont au pouvoir... Doit on comprendre que toutes leurs actions conviennent à l’auteur...
      - Pourtant un président narcissique (mégalomane ?) et manipulateur, une majorité composée de députés recyclés additionnée d’opportunistes et arrivistes sans talent... Ça devrait le faire réfléchir...
      Une majorité élue par 15% des inscrits n’a aucune légitimité pour faire des réformes structurelles... Elle devrait passer par des référendum plutôt que par des ordonnances.... C’est ça la démocratie...
      - Le soit-disant Jupiter-Pharaon accumule bourde sur bourde...
      - D’ailleurs ce mois ci les sondages sont encore en baisse (30% de satisfaits)... Le petit garçon trop gâté et incompétent est au bord du gouffre... Il n’y a plus qu’a pousser légèrement... Il est déjà carbonisé... Il va devoir se faire consoler dans les jupes de la first mamy...


    • Fergus Fergus 4 septembre 2017 13:52

      Bonjour, Gorg

      « Une majorité élue par 15% des inscrits n’a aucune légitimité »

      Je me suis déjà exprimé sur ce sujet pour faire observer que depuis l’instauration du suffrage universel, et à l’exception de Chirac en 2002 dans les conditions exceptionnelles que l’on connait, jamais un président de la république n’a été élu par une majorité des inscrits, pas même De Gaulle !!!

      Doit-on en déduire que nous n’avons eu affaire qu’à des exécutifs illégitimes ? smiley


    • Gorg Gorg 4 septembre 2017 14:15

      @Fergus

       « jamais un président de la république n’a été élu par une majorité des inscrits »

      Tu seras d’accord avec moi, qu’en l’occurrence, 15% c’est extrêmement faible... c’est la première fois (je crois) que c’est aussi peu représentatif... peanuts...
      La vraie démocratie serait la proportionnelle intégrale qui nous amènerait à avoir une assemblée plus représentative des citoyens...
      Bien sur, cela impliquerait (le plus souvent) la création de coalitions, mais ces dernières représenteraient alors une véritable majorité...
      Et ça aurait (peut-être) pour effet, de ramener les Français aux urnes...
      58% d’abstentions blancs et nuls, c’est une catastrophe... On se demande combien ce sera la prochaine fois... Une assemblée représentative de 3% du peuple peut-être... ? La démocratie ne peut pas fonctionner comme cela... C’est du grand n’importe quoi...


    • Paul Leleu 4 septembre 2017 14:34

      @Gorg

      cet article est complètement dépassé... on dirait un « portrait » mondain façon JDD en 2012, avec une petite dose de fiel mal placé... en vérité, il n’y a aucune épaisseur politique. 

      Le parcours de Mélenchon est celui de toute une génération de militants de gauche. Il n’est absolument pas opaque sur son engagement à l’OCI, ni sur son choix du PS, ni sur ses rapports avec le PC dans les années 70 (il en parle dans son livre Le choix de l’insoumission). Par ailleurs, il a évoqué à la télévision à l’occasion de la mort de Vaclav Havel, que le Coup de Prague fut pour lui et sa génération une des raisons de son engagement dans le « socialisme démocratique » (sic. ... et non pas la « social-démocratie »). 

      Il se fait quand même remarquer en votant contre la Guerre du Golf en 1991, et autres choses de ce genre... il fait campagne pour le « non » au référundum de 2005... Il n’a échappé à personne qu’il a été un « apparatchik » du PS pendant des années... ce qui est intéressant, c’est justement cette histoire, et son évolution politique récente. Et les raisons de son choix du PS plutôt que de l’extrême-gauche. 

      Son travail de refonte idéologique (le peuple, le populisme de gauche, l’éco-socalisme, l’identité républicaine, etc.) devrait plutôt suciter l’admiration. Il est toujours dans une suite logique, de trouver une voie pour le socialisme démocratique, qui ne soit pas la trahison social-démocrate... je pense au contraire qu’il est très cohérent. 



    • Croa Croa 4 septembre 2017 14:36

      À Gorg,
      Pas tout en fait sans intérêt. On y apprend ce qui peut se dire comme médisances sur Monsieur Mélenchon... Quoique, l’auteur a oublié de parler de son « égo » je pense.


    • Ouallonsnous ? 4 septembre 2017 16:28

      @Paul Leleu

      JLM est trés cohérent avec lui même, mais quand a mettre ses actes en accord avec ses paroles, il faudra attendre quelqun d’autre, son parcours témoigne de ses velléités passées !


    • Paul Leleu 4 septembre 2017 18:12

      @Ouallonsnous ?


      je vous accorde que c’est la vraie objection qu’on peut se poser sur Mélenchon et LFI... car idéologiquement, Mélenchon et ses amis ont fait un gros boulot en 10 ans, pour proposer un nouveau « compromis » social et démocratique. La question, c’est la mise en oeuvre réelle... 

      Mélenchon poursuit depuis sa jeunesse l’idée de trouver une voie entre la trahison social-démocrate, et les dérives autoritaires du socialisme d’état façon URSS : il parlait bien de « socialisme démocratique »... là dessus, il est assez clair. Je pense qu’il apporte certaines réponses, dans sa démarche stratégique : il cherche à remobiliser une base sociologique réelle autour de ses idées. Le 20% à la présidentielle, c’est pas un groupuscule de gauchistes... L’influence générale qu’il a eu sur les débats et le climat de la présidentielle au-delà de son électorat c’est un gain culturel réel... 

      Mélenchon ne peut pas y arriver tout seul... c’est la mobilisation et la conscientisation populaire seulement qui peut faire bouger les choses... c’est à peu près ce qu’il essaye de mettre en place... et il a raison... la stratégie, ce n’est pas lui... la stratégie, c’est nous tous, à différents degrés... 

      Tout gouvernement élu sera mis face au mur-de-l’argent... il le sait bien... aussi, tout cela ne peut se passer que dans une vaste mobilisation populaire autour de sujets concrets... c’est cela que cherche à mettre en mouvement Mélenchon et la France Insoumise... 

    • antiireac 4 septembre 2017 19:18

      @Gorg
      Difficile de faire mieux quand on parle d’un homme sans intérêt .


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 septembre 2017 05:47

      @Paul Leleu
      Il est toujours intéressant de comprendre pourquoi une partie des trotskystes sont passés du côté des néo conservateurs, abandonnant les prolétaires au profit de minorités, comme l’a prôné Terra Nova ... 


    • Legestr glaz Ar zen 5 septembre 2017 16:59

      @Fergus

      Tout à fait d’accord avec votre commentaire Fergus. Et qu’aurait-on dit si JLM avait obtenu quelques voix de plus lui permettant de valider sa candidature pour le second tour et ensuite d’être élu ? 

      Il n’aurait donc pas été « légitime » ?

    • Gorg Gorg 5 septembre 2017 19:21

      @Paul Leleu 4 septembre 18:12

      Bien d’accord avec vous.

      « La question, c’est la mise en oeuvre réelle... »

      Ça me suffirait qu’il fasse déjà 50% de ce qu’il propose... En particulier la 6e République... La 5e est à bout de souffle... Elle permet à un type comme Micron de se croire légitime avec les suffrages de 15% des inscrits aux législatives... Une abérration...

      "Mélenchon ne peut pas y arriver tout seul... c’est la mobilisation et la conscientisation populaire seulement qui peut faire bouger les choses"

      Exactement... Mais ce sera compliqué tant qu’il faudra traîner les boulets que sont le PC et le PS (NG)...


    • Legestr glaz Ar zen 5 septembre 2017 19:40

      @Gorg

      Vous savez très bien qu’une 6ème République serait incompatible avec les traités européens qui ne prônent que l’ordo-libéralisme. 

      Alors une 6ème République, oui, mais en dehors de l’UE. 

      L’UE a été planifiée afin de faire la part belle aux quatre « libertés » : de circulation, des biens, des capitaux et des services pour le plus grand bonheur des puissances de l’argent. Le « projet » de l’Union européenne c’était ça et rien d’autre. L’UE c’est un projet complet anti-peuple !

      L’idée de penser une « Europe » sociale a maintenant atteint les limites de la bonne foi. 






    • Gorg Gorg 5 septembre 2017 19:50

      @Ar zen

      Ah mon cher Tarzen, il y avait longtemps... Diable, tu ne veux même pas me laisser rêver un peu... ? Autrement, Vaselineau va bien... ? Fifi aussi... ? Je m’inquiète des fois....


    • Legestr glaz Ar zen 6 septembre 2017 08:07

      @Gorg

      C’est avec ce genre de réponse que l’on mesure à quel point les puissances de l’argent ont de l’avance sur le peuple. 

      Je disais ça en passant pour le cas où cela aurait suscité une petite réflexion. Je crois bien que la nature humaine est désespérante. 

      Mais quel merveilleux site d’échange quand même Agoravox. Ce n’est pas tous les jours que l’on se préoccupe de la santé des uns et des autres. C’est du haut niveau de congruence.




    • Legestr glaz Ar zen 6 septembre 2017 11:19

      @Gorg

      Il y a des lecteurs qui ont trouvé ce message intéressant, noté à 3 étoiles. 

      Inutile de dire qu’avec des appréciations de ce genre, aussi sensées et efficaces, Emmanuel Macron a de beaux jours devant lui avec ’"penser printemps’. Tout s’explique finalement.

    • Gorg Gorg 6 septembre 2017 13:46

      @Ar zen

       Ben alors, mon bon Tarzen, je te trouve bien ronchon aujourd’hui... Tu ne vas pas te vexer pour si peu... ? Je te croyais plus solide.... Il est vrai que je suis incorrigible,... j’aime bien railler....
      Bon, aller, je te fais un bisou et je te mets une étoile.... T’es content... ?


    • Alren Alren 6 septembre 2017 13:53

      @Gorg

      Il me semble que Beaumont est plus proche du F haine que de Micron.
      Mais de toute façon Fhaine ou République en panne, même combat empêcher les gens de réaliser enfin qui est à leurs côtés et qui les combat.

      Les 300 000 adhérents de la France Insoumise, ce sont 300 000 personnes fondues dans le peuple français et qui discutent avec leurs proches, leurs familles, leurs amis, leurs collègues.

      C’est ça et rien d’autre qui panique les tenants du capitalisme que sont les dirigeants du F haine et les milliardaires dont Micron et sa clique ne sont que les pantins.

      Beaumont n’est visiblement pas au courant du mot d’ordre pour l’attaque du jour, faute de mieux c’est « Venezuela ! Venezuela ! Maduro dictateur soutenu par Mélenchon ! » bien que lui, élu démocratiquement contre les candidats de droite et d’extrême-droite par la majorité des Vénézuéliens n’ait pas comme Micron gouverné par ordonnances grâce à une majorité croupion, ordonnances qui vont clairement à l’opposé des désirs de la quasi totalité des salariés et petits entrepreneurs sans parler des retraités.


    • Gorg Gorg 6 septembre 2017 14:54

      @Alren

      Des manipulateurs... Eh oui... On a vu aux dernières élection que ça fonctionne fort bien... Une grande partie des citoyens se laisse conduire par le bout du nez... CDG disait des veaux...


    • CRICRI59 CRICRI59 10 septembre 2017 10:58

      @Fergus
      OUI.


    • Djam Djam 10 septembre 2017 11:01

      @Paul Leleu
      « Le parcours de Mélenchon est celui de toute une génération de militants de gauche »
      En effet, oui, tout comme les électeurs de Macron et son assez pathétique « en marche » (arrière ?) sont le symbole du parcours de ce dernier petit président, a savoir, un parcours préfabriqué à la va-vite et estampillé d’un « en marche » déjà utilisé à l’époque de la candidature de Lecanuet !

      Cela dit, Mélenchon a pour fonction de remplacer la (déjà) fausse opposition orchestrée par le clan Mitterrand dès 83 avec la « montée d’un FN » qui allait servir d’épouvantail à plusieurs générations. Le système fonctionne très bien puisqu’il a été appliqué pour faire élire Macron avec les effets qu’on connait.

      Cramé pour un bon moment, le FN devait être remplacé pour les mêmes offices stratégico-politiques à venir. La France Insoumise fit parfaitement l’affaire et on le constate tous les jours dans le bazar politicard. Un logo (Phi) grec qui fait un peu secte et dont on ne voit pas très bien le rapport avec une supposée insoumission de ses membres. Bref, Mélenchon est une carte style Jocker dans un jeu politique malsain et manipulateur par essence.

      Se sachant excellent orateur, voire tribun, tout comme J. Le Pen (!), Mélenchon joue le Rebelle avec une pièce tragicomique qu’on pourrait titrer : La Guerre du Logos. Jouant avec les belles formules et les citations qui épatent ceux qui n’ont de culture que celle des mags du divertissement globalisé, Mélenchon est un excellent comédien... comme l’est également le petit Macron que les directeurs de casting du Système ont choisi avec précision pour sa capacité à incarner, non pas la dimension d’un authentique président de République à restaurer, mais les caractéristiques d’un emploi de théâtre pathétique qu’on appelle la Gouvernance du pays France.

      Et les gogos, d’un côté comme de l’autre, sont en marche  !


    • CRICRI59 CRICRI59 10 septembre 2017 11:04

      @Ar zen
      Bonjour
      pas légitime !!!!!
      pas sur au 2 em tour il aurait été élu avec une large majorité et c’est tres probable


    • izarn izarn 10 septembre 2017 17:05

      @Fergus

      Bien sur ! Si tu n’as pas de testicules, c’est une démonstration.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 septembre 2017 19:21

      @Alren
      Pour faire peur, il faut militer pour le Frexit !
      Tant que vous prônez « une Autre Europe », vous êtes les bienvenus dans les médias !
      Ils vous décorent même du titre « d’opposants » !


    • Abou Antoun Abou Antoun 4 septembre 2017 12:34

      Article risqué sur ce forum où les ’Pom-Pom boys & girls’ de Jean-Luc sont en force.
      Enfin le texte ne semble contenir que des faits exacts et vérifiables.
      Toutefois il faut être clair, si JLM avait été au second tour contre la ’Créature’ j’aurais voté pour lui sans hésitation sous le prétexte qu’on n’avait pas grand chose à perdre, la poursuite de l’UMPS-EM me paraissant la plus mauvaise option. Cela dit, on peut toujours se tromper, on ne sait jamais vraiment quand on atteint le fond, apparemment avec Hollande il y avait encore de la marge.


      • Fergus Fergus 4 septembre 2017 13:17

        Bonjour, Abou Antoun

        En effet, c’est du factuel.

        Personnellement, ce qui m’a le plus étonné chez Mélenchon, c’est sa transformation post-2008, autrement dit sa métamorphose en homme politique incisif et doté d’un ego démesuré, lui qui n’avait été jusque-là qu’un pâle apparatchik du PS dont même le passage comme ministre de Jospin n’a laissé que des traces insignifiantes.

        J’ai voté pour lui en 2012 et en 2017, et je ne le regrette pas, malgré des facettes du personnage qui me dérangent. Mais il a le mérite de piloter une force de proposition alternative aux vieux partis subclaquants. A cet égard, l’apport de 17 députés est un « plus » évident pour la France Insoumise. A condition d’éviter les faux-pas, et sur ce plan-là, le comportement de Raquel Garrido est un très mauvais message !


      • Gorg Gorg 4 septembre 2017 13:24

        @Fergus

        Salut Fergus,

        « le comportement de Raquel Garrido est un très mauvais message »

        D’accord avec toi sur ce point... Je pense que la FI devrait la mettre en retrait... Par contre Corbières et Quatennens sont intéressants...

        A+


      • Aristide Aristide 4 septembre 2017 14:11

        @Gorg

        Corbière ? L’insoumis immobilier, vous avez raison, le compagnon de Garido ne peut plus se pévaloir de la faiblesse de ses revenus d’avocate pour justifier son maintien dans un appretement au prix ... assez intéressant ...


      • Pere Plexe Pere Plexe 4 septembre 2017 14:58

        @Fergus
        En 2008 l’écoulement du monde capitaliste et surtout sont sauvetage socialisé ont changé la vision de notre monde pour beaucoup de monde.

        En comparaison l’évolution de JLM est modeste comparativement aux changements de positions du FN.

      • Laulau Laulau 4 septembre 2017 16:02

        @Fergus
        Qu’est-ce qu’elle vous a fait Garrido ? Vous croyez que les militants peuvent vivre de l’ai du temps ? Et puis il faudrait que tous les journalistes ou chroniqueurs soient des tenant du libéralisme économique ? Rassurez-vous, si ce que je crois, elle défend ses positions dans son métier, elle ne va pas tarder à se faire virer.


      • Laulau Laulau 4 septembre 2017 16:04

        @Aristide
        Si elle est dans cet appartement c’est très probablement qu’elle en a le droit, à moins de bénéficier de piston par la Mairie de Paris. Vous y croyez vraiment ?


      • Ouallonsnous ? 4 septembre 2017 16:37

        @Pere Plexe

        « comparativement aux changements de positions du FN »

        C’est moi qui suis perplexe, à quoi voyez vous un changement de position du FN, il joue toujours son rôle d’épouvantail et de marche pied pour l’oligarchie ?.


      • Fergus Fergus 4 septembre 2017 17:02

        @ Laulau

        Garrido n’est pas journaliste, mais avocate de métier, ce qui ne lui interdit évidemment pas d’être chroniqueuse dans les médias. Le problème, c’est qu’elle est en même temps porte-parole de la France Insoumise.

        Désolé, mais ce mélange de genres n’est pas conforme à mon éthique. Vous auriez d’ailleurs été parmi les premiers à protester - et avec virulence - si un porte-parole de l’UMP ou du PS avait été en même temps éditorialiste ou chroniqueur !


      • Laulau Laulau 4 septembre 2017 17:30

        @Gorg

        "L’arrivée de Raquel Garrido sur C8 a polarisé la hargne de la caste. Ceux-là n’avaient bien-sûr rien à dire quand Cohn-Bendit nous agonisait de postillons sur Europe 1, ou que Roselyne Bachelot officiait ici et là. Leurs critiques restent d’ailleurs très évasives en ce qui concerne les autres militants politiques dorénavant installés à l’antenne : Raffarin, Guaino, Dray et compagnie."

        J.L. Mélenchon

        Vous devriez lire l’ensemble de sa réponse sur son blog.


      • Fergus Fergus 4 septembre 2017 17:52

        @ Laulau

        Cohn-Bendit ne jouait plus aucun rôle dans la vie politique lorsqu’il est devenu chroniqueur d’humeur sur Europe 1. Quant à Bachelot, elle s’est lancée dans une carrière de... gugusse. Rien à voir avec Garrido qui milite à la FI d’un côté et est payée de l’autre par... Bolloré pour des contenus politiques !


      • Paul Leleu 4 septembre 2017 18:20

        @Laulau

        Garrido et Corbières (+ leurs 3 enfants) ont obtenur leur HLM au début des années 2000 dans le 12ème arrt de Paris... ils remplissaient les critères : elle jeune avocate, lui prof en lycée technologique... Ca fait des années que le PS et le FN mettent ça dans les journaux... en attendant, Corbières et Garrido, à la différence des autres politiciens, luttent pour que le logement reste accessible pour les familles dans Paris intra-muros, concrètement... mais je crois que le « concret » n’intéresse pas tous leurs détracteurs... le dossier semble clos, puisqu’ils vont déménager en Seine-Saint-Denis. 

      • Gorg Gorg 4 septembre 2017 18:50

        @Fergus

        « Mélenchon doté d’un ego démesuré »

        Pourquoi, dans les autres partis il n’y a pas d’égos démesurés ?... Tiens, sans chercher bien loin, Jupiter-pharaon, que penses tu de son égo... ? Lui aussi n’a été qu’un pâle apparatchik du PS qui n’a laissé que des traces insignifiantes... Pourtant il a un melon démesuré...

        « le passage comme ministre de Jospin n’a laissé que des traces insignifiantes. »

        Mélenchon a été ministre délégué à l’enseignement professionnel et technique, mais il est vrai que ça n’est pas porteur, en France tout le monde se fout de l’enseignement professionnel...

        C’est dommage car c’est parce qu’elles ont un enseignement professionnel de qualité que l’Allemagne et la Suisse ont des PME performantes et qui exportent... Elles ont choisit la compétitivité par l’excellence alors qu’ici nous pratiquons essentiellement la compétitivité par les prix...(Avec la Chine, on n’y arrivera pas...)

        D’ailleurs les ouvriers qualifiés sont mieux payés là-bas qu’ici... Et ce n’est pas une question de salaire ou de charges patronales car, globalement, une entreprise Allemande ou Suisse dépense plus pour ses salariés qu’une entreprise Française...


      • Aristide Aristide 4 septembre 2017 19:10

        @Laulau

        Ouais, en fait bénéficier d’un appartement à moitié du prix du marché, ce qu’ils n’ont jamais contesté. Mais bon on insoumise comme on veut. En occupant en tant que prof et élu d’un coté et avocate de l’autre un appartement HLM au loyer dérisoire ... enfin .....


        Sur la défense assez ridicule de Mélenchon sur le fait que d’autres sont pires, c’est assez savoureux. Moi qui croyais que l’insoumission consistait aussi à ne pas user des mêmes privilèges d’une caste politique que l’on désigne par ailleurs comme des privilégiés. Quand à son salaire à la TV, mystère, la susnommée ne veut rien dire, ... Chut,cela doit être tellement indécent que le silence est justifié ...

        Cela me rappelle les propos de cette charmante Clémentine qui trouvait que le salaire + indemnités + ... d’un député étaient largement justifiés par le travail à faire.

        A vraiment, l’insoumission de cette classe politique qui s’auto-congratule et se désigne comme les défenseurs des petits ...





      • Aristide Aristide 4 septembre 2017 19:19

        @Paul Leleu


        En fait à vous entendre, c’était l’avant garde prolétarienne dans les quartiers chics de Paris. Une précision de 2001 à 2001, il est conseiller du Ministre PS Mélenchon. Conseiller et pas à un salaire de prof. Quand à la jeune Garido, elle pantouflait à l’OIT. 

        Sur les critères, vous êtes plus légalistes que la loi puisque à l’époque c’était des loyers libres, aucun critère sauf à être bien placé dans le bon parti, celui de la mairie de Paris, lui militant PS et elle à l’OIT. Et depuis l’appart est classé HLM, les deux n’ont jamais voulu dévoiler leurs salaires et revenus. Cela continue avec la mère Garido et son salaire de « chroniqueuse de télé ».

        Ils doivent partir ... enfin aujourd’hui peut être ou alors demain ...

      • antiireac 4 septembre 2017 19:25

        @Pere Plexe
        Le monde capitaliste se porte pourtant comme un charme pour quelqu’un qui s’est écroulé ce n’est pas mal, non.


      • Dzan 4 septembre 2017 21:38

        @Fergus
        Pas mieux
        Mais il vaut mieux taper sur Mélanchon- cet homme richissime, comme je l’ai encore entendu récemment ( hoax pas mort)- que sur ce roquet de Wauquier, par exemple.
        Il est vrai, que Mélanchon, a un égo maousse costo. Mais, lui ne se balade pas en pompier, sous- marinier (sic) pilote, etc... .
        J’avais rêvé d’un débat de second tour entre Macron et Mélanchon. Je pense que le Jupiter d’opérette, serait passé sous la table.
        Mais, les médias avaient choisi, et nous avaient refait le coup : « Si Miterrand est élu, les chars Russes seront le lendemain à Paris »
        Là, ce fut, Si Mélanchon est élu, la France deviendra Cuba"


      • alinea alinea 4 septembre 2017 22:18

        @Fergus
        Tu n’as pas vu le film de Miller qui est passé sur la 3 ? Ce « passage » est explicitement exprimé !!
        Mélenchon n’y manque pas d’humour à son égard, ni de lucidité. C’est exactement ce qui le caractérise, comparé à tous les autres depuis des lustres.


      • xantrius 4 septembre 2017 23:44

        @Fergus
        « ... le comportement de Raquel Garrido est un très mauvais message... » ?

        Bonne nouvelle : Raquel Garrido 

        L’arrivée de Raquel Garrido sur C8 a polarisé la hargne de la caste. Ceux-là n’avaient bien-sûr rien à dire quand Cohn-Bendit nous agonisait de postillons sur Europe 1, ou que Roselyne Bachelot officiait ici et là. Leurs critiques restent d’ailleurs très évasives en ce qui concerne les autres militants politiques dorénavant installés à l’antenne : Raffarin, Guaino, Dray et compagnie.

        Raquel Garrido concentre leur haine de caste. D’abord parce que c’est une femme, donc les messieurs se lâchent plus facilement. Ensuite parce qu’elle a du talent. Ce qui risque de faire s’étioler quelques pots de fleurs des deux genres. De plus elle est cultivée. Elle parle aussi quatre langues, ce qui lui permet de boire d’autres potages informatifs que la seule soupe nationale. En outre, elle a une longue expérience de l’engagement intellectuel. Elle sait ordonner et exprimer un point de vue sans jargonner ou être pédante. Enfin elle est libre. En effet j’ai lu qu’on faisait des parallèles entre la situation de Bruno Roger-Petit et celle de Raquel Garrido. C’est tout à fait inapproprié. Lui est le porte-parole du gouvernement. Sa parole est soumise. Raquel Garrido est insoumise. Elle exprime son propre point de vue, comme elle l’entend. Elle n’est pas mandatée. Ni par moi ni par personne. Contrairement à ceux qui comme Le Canard enchaîné en font l’improbable « numéro 2 » du mouvement, elle n’y a aucun mandat. En fait personne n’en a ou presque dans le mouvement. Garrido est une figure de notre mouvance qu’elle a contribué à fonder. Elle est une proche compagne de mes combats depuis 30 ans et je suis flatté qu’on la dise mon porte-parole quand j’observe la qualité de ses interventions. C’est une personnalité au bon sens du terme. C’est toute la force de sa position : elle exprime une culture, un parti-pris intellectuel. Pas un une mission de parti. Et comme c’est une personne qui prend au sérieux le travail qui lui est demandé, elle sera une chroniqueuse brillante et percutante. C’est ce qu’a déjà montré sa question au Premier ministre en conférence de presse.

        Évidemment, j’ai noté la critique selon laquelle « elle travaille pour Bolloré ». Jaloux et sectaires aboient en cadence. Ce serait « un comble » aussi pour certains éditocrates de la bien-pensance. Ah ! Ah ! Il reste à tous ces pédants à aller voir tous ceux qui travaillent pour un capitaliste pour leur demander de renoncer à leur poste ! Quelle grossière manœuvre que cet argument. Toute personne qui va au travail fait un grand compromis avec le capital puisqu’elle lui cède gratuitement une part de la plus-value qu’elle crée. Un peu de marxisme aiderait certains à penser plus finement. (JLM) Tout est dit et bien dit, non ?

        Je vous recommande tout le billet sur les médiacrates :

        http://melenchon.fr/2017/09/04/dabrutis-a-mediacrates-calme/


      • alinea alinea 4 septembre 2017 23:55

        @Fergus
        Elle n’est pas porte parole !!on te conseille plus bas de lire son texte ( à Mélenchon), fais-le !!
        « Infiltrer » les médias, c’est politique, je ne connais pas cette chaîne, mais je suis bien sûre que sa parole y sera utile. Et en ce qui nous concerne, c’est la seule chose qui vaille.


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 septembre 2017 05:54

        @Fergus
        La question est juridique, elle relève du statut des journalistes.
        Pour être journaliste, il faut avoir un diplôme d’école de journalisme, ou bien que son activité à C8 corresponde à + de 50% de ses revenus.
        Ce qui est difficile à savoir, vu qu’elle refuse de répondre clairement à la question.



      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 septembre 2017 06:18

        @alinea
        Bien sûr qu’elle sera utile !
        Très utile même à la poursuite des politiques européennes !

        Elle va continuer à faire croire :
        - qu’il n’est pas utile de sortir de l’ UE & de l’euro.
        - qu’une Europe sociale est possible.
        - qu’on peut transformer les piranhas en végétariens.
        - et qu’il est possible de transformer les lobbies et les Mamamouchis européens en socialistes écologistes !
        - et surtout éviter d’expliquer comment on peut arriver à ces merveilleuses solutions...


        Mélenchon a servi de râteau pour Macron, comme il l’avait fait en 2012 pour Hollande. 52% des électeurs de Mélenchon ont voté pour Macron. Cela mérite bien une récompense !

      • Laulau Laulau 5 septembre 2017 09:06

        @Fergus
        Wikipédia :

        À partir du 26 août 2013, il intervient dans la matinale d’Europe 1 présentée par Thomas Sotto pour une chronique quotidienne.
        Il quitte le Parlement européen en mai 2014.
        Donc cumul pendant neuf mois avec un mandat électif.

        J’ajoute que pendant toute la campagne des présidentielles, dire qu’il n’a plus joué de rôle politique, c’est se boucher les yeux et les oreilles. Il a fait pleuvoir des attaques à répétition sur Mélenchon allant jusqu’à l’insulter parce qu’il ne voulait pas participer à la primaire du PS avant d’appeler à voter Macron dès le premier tour.
        Vous sembler penser qu’on ne peut être journaliste et militant politique. Ceux de l’humanité l’ont été pendant des décennies. Les journalistes engagés ne sont pas plus partiaux que les directeurs du point, de l’Obs ou de l’Express, simplement ils annoncent la couleurs au lieu de faire semblant de jouer les arbitres dans le débat politique


      • LaCamille 5 septembre 2017 13:18

        @Laulau
        Effectivement ! Elle ne laissera jamais ses convictions dans sa poche et cela pourrait être Bolloré qui ne le supportera pas.


      • Laulau Laulau 5 septembre 2017 13:58

        @Laulau
        J’ai oublié de dire qu’il s’agit de Dany le rouge, vert ....marron ?


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 septembre 2017 19:33

        @Laulau
        Les journalistes ont une Charte, la Charte de Munich, depuis 1971 !
        Quasiment aucun ne l’applique ! Il y en a 100 qui attendent leur place....

        Mais je pense aussi que beaucoup ne savent même pas que cette Charte existe .
        En tous cas, elle est utile pour les citoyens qui écrivent aux médias.


      • Yohan Yohan 5 septembre 2017 20:38

        @Aristide


        Avec 14.000 euros de salaire à deux, ils ne vont pas tarder à quitter la Mélenchosphère et leur logement social, leur avenir et celui de leurs enfants étant désormais assurés. Les couillons qui croyaient en leur baratin en sont quitte pour relire les fables de la Fontaine. smiley

      • alinea alinea 5 septembre 2017 21:58

        @Fifi Brind_acier
        mais infiltrez donc cher Fifi, infiltrez les médias avec vos cerveaux supérieurs ! mais n’oubliez pas de faire réfléchir, c’est plus important que vouloir imposer sa vérité.


      • alinea alinea 5 septembre 2017 22:02

        @Fifi Brind_acier
        Arrêtez de vous enfoncer, tout le monde va s’apercevoir que vous êtes idiots : elle n’est pas journaliste, elle est chroniqueuse.
        Votre mauvais esprit vous perd, le jour où vous aurez compris ça, l’UPR peut-être décollera.


      • izarn izarn 10 septembre 2017 17:13

        @Abou Antoun Moi j’aurais voté sans aucune hésitation pour Marine Le Pen... Le Merluche n’est qu’un erzats du Système. Ex Lambertien (Ex CIA) pseudo communiste anti communiste soviétique, depuis la propagande de Goebbels reprise sur Trotsky. J’aurais aimé que la « créature » te fasses vomir, tellement tu es un con fini, dont le niveau culturel est celui de la limace. Et cher Abou que tu retrouves ton Afrique natale, au lieu de nous casser les testicules avec tes opinions débiles sur l’occident.


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 septembre 2017 19:30

        @alinea
        Journaliste, c’est un statut.
        Chroniqueuse, c’est propagandiste, donc pas tenue à une quelconque déontologie. Si la FI était dangereuse, sa porte parole ne serait autorisée à faire de la propagande pour la FI dans les médias.


        Ou alors, vous n’avez rien compris au film, et vous croyez en démocratie.
        L’UE est une dictature, et les idiots utiles ne sont pas toujours où l’on croit.
        Cf Tsipras, qui vante Tina et les privatisations, comme Macron.

      • zygzornifle zygzornifle 4 septembre 2017 12:55

        Le pire c’est qu’il est la seule opposition couillue a Macron , les autres sont soit Macron compatible et sont prêts a le lécher au moindre claquement de doigt soit a l’agonie .....


        • Paul Leleu 4 septembre 2017 14:43

          @zygzornifle


          ce n’est pas lui la seule opposition à Macron... Mélechon aura 71 ans en 2022... ce sont simplement ses idées qui sont la seule opposition à Macron... c’est en fait beaucoup plus profond... c’est idéologique... Mélenchon est simplement en train de « toucher juste » idéologiquement... voilà tout... il a fait du chemin. Et nous avec. 

        • zygzornifle zygzornifle 4 septembre 2017 16:44

          @Paul Leleu

          Mélechon aura 71 ans en 2022 .....

          71 ans ce n’est rien pour quelqu’un qui n’a jamais donné de sa personne, ne s’est pas détruit la santé en usine bourrée d’amiante ou travaillé a la chaîne ou préparer et couler du béton 8h par jour ou mettre des conserves en rayon dans un hyper toute la journée , ou goudronner les routes en plein soleil , un politique c’est comme un animal vivant en appartement ça vit très très vieux et en bonne santé .....

        • Paul Leleu 4 septembre 2017 17:51

          @zygzornifle

          je suis surpris que vous n’ayez aucun respect pour le travail intellectuel, et les travailleurs intellectuels... le travail intellectuel est réel et productif... et le travailleur intellectuel mérite le respect... quoi qu’on pense de Mélenchon... il travaille, il a travaillé, il a produit et il a apporté... la négation du travail intellectuel est une manipulation culturelle traditionnel du Capital.... 

        • Dzan 4 septembre 2017 21:42

          @Paul Leleu
          Vous perdez votre temps. Les non productifs ( langage du Medef) sont considérés comme peanuts. Comme l’a fait Mao.


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 septembre 2017 06:35

          @Paul Leleu
          Le problème n’est pas la production intellectuelle de Mélenchon, que personne ne nie, mais le contenu de cette production. Mélenchon ment sur la construction européenne. Il n’y a jamais eu, comme il le prétend, « de rêve européen » pour les peuples.


          Il ment :
          - Sur « les Etats unis d’Europe » version Victor Hugo.

          - Sur le couple franco allemand.

          - Sur les origines nazies de l’ Europe.

          - Sur les origines capitalistes de l’ Europe.

          - Sur « l’ Europe, c’est la paix ».

          - Sur le rôle des USA dans la construction européenne.

          ça fait beaucoup de mensonges...


        • zygzornifle zygzornifle 5 septembre 2017 09:06

          @Paul Leleu

          j’ai occupé les 2 types d’emplois déjà non intellectuel puis intellectuel, contrairement au travail intellectuel le travail non intellectuel ruine la santé , se passe parfois dans des environnements contaminés , donne des d’hernies et autres joyeusetés, il remplit souvent les urgences et parfois même les cimetières.....

        • izarn izarn 11 septembre 2017 02:03

          @Paul Leleu

          En effet ...Tsipras touche juste ! Hahahahahahha !


        • Ciriaco Ciriaco 4 septembre 2017 13:05

          A partir du moment où le pays est une république et une démocratie représentative, vous aurez des leaders politiques, c’est-à-dire des gens ayant réussi.


          Autant suivre aveuglément est la meilleure assurance de la déception, autant il est intéressant de remarquer la façon dont quelqu’un qui réussit entend changer le mode d’application de son pouvoir. 

          Sur ce plan vous remarquerez que Mr Mélenchon tient beaucoup à une réforme profonde des institutions du pouvoir (affaiblissement du pouvoir présidentiel au point qui n’exclut pas sa démission après Constituante, contraintes démocratiques sur le pouvoir parlementaire, etc.) et que les gens qu’il mobilise en entendent, entre autre et pour des raisons parfois diverses mais qui nous lient, la nécessité.

          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 septembre 2017 06:39

            @Ciriaco
            Le Droit européen est supérieur aux Droits des Etats, y compris dans le domaine constitutionnel. Si Mélenchon veut une autre Constitution, il doit militer pour le Frexit, ce qu’il ne fait pas.


          • izarn izarn 11 septembre 2017 02:10

            @Fifi Brind_acier

            Le nombre de politicards enflures en France est phénoménal... Et la merluche fait parti du lot, bien entendu ! Un type comme Sapir est dix fois plus objectif et interessant que la merluche.... Lordon est bon pour la poubelle Soros...Onfray dévérouille totalement... Effectivement Asselineau sort de l’ordinaire, malgrés une com médiocre.


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 septembre 2017 06:08

            @izarn
            Asselineau a le grand mérite de faire de l’éducation populaire et de l’information, il n’a pas d’équivalent en Europe.
            Il ne fait pas de la com’, il informe.
            Il s’adresse à l’intelligence des Français.

            La com’ s’adresse au cerveau émotionnel. La com’, c’est du marketing.
            C’est destiné justement à empêcher de penser, d’apprendre et de comprendre.
            Mais les Français y viendront, le marketing ne tient jamais la route longtemps.


          • Sparker Sparker 4 septembre 2017 14:38

            Bon l’article est nul, Gorg la bien résumé.
            Après au delà du personnage Mélenchon qui comme moi fait avec ce qu’il est, il y a le mouvement qui tente de percer la carapace blindée du capitalisme financier qui domine.
            La sixième république aussi, très important, citoyenne de surcroit qui devrait faire le lit de tout ceux qui rêvent de changements en commençant par les bases.
            Il est en fin de carrière et malgré quelques écarts duent à sa personalité quelque peu conflictuelle mais qu’il revendique avec justesse, il a la capacité de sublimer ses défauts pour les mettre au service de la cause de tous. Certainement qu’il a des limitations, mais qui n’en à pas et quand même ils (les FI) mouillent la chemise et pour le moment n’étant pas au pouvoir mais dans le combat de l’opposition ils font un sans fautes quasiment face à l’apathie politique généralisée.
            S’amuser à le dézinguer n’amuse que les benêts, les inteligents voient au delà des personnes qui ne sont qu’éphémères.
            Le jour ou « l’esprit insoumis » sera majoritaire nous pourrons respirer un peu et envisager d’autres constructions de réalités qui ne nieront plus le réel qu’elles engendrent, ainsi que d’anéantir l’esprit de compétition et de pouvoir qui hiérachise les humains, tout le combat est là et pas ailleurs.
            Bon remercions le vide de l’auteur qu’il veut nous faire passer pour du neutre tout en démolissant l’air de rien, ça nous permet de s’exprimer en dehors d’un pugilat stérile sur « l’égo hypertrophié » de Mélenchon, que je remercie pour cet égo si tant est que cela soit réel, ce dont je doute ou alors pas plus que moi.
            A l’auteur, êtes vous sur de pouvoir lui lancer la première pierre ?


            • Croa Croa 4 septembre 2017 14:51

              À Sparker,
              Exactement, derrière JL Mélenchon il y a un mouvement puissamment motivé et organisé. Mélenchon sait communiquer, c’est ce qui lui est propre mais effectivement ce qu’il porte c’est bien plus que ça !


            • Ciriaco Ciriaco 4 septembre 2017 15:05

              @Sparker
              A noter aussi tout le travail, historique, réalisé concernant l’éducation citoyenne et politique, toujours disponible, trop souvent - et non sans stratégie - passé sous l’ombre du terme « populisme ».


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 septembre 2017 08:18

              @Croa
              Pour communiquer, il s’y entend !
              Mais informer, c’est différent de « communiquer ».
              Dans communiquer, il y a « niquer » ...


              Informer, c’est partir de faits réels et de documents que chacun peut vérifier.
              C’est ce que fait l’ UPR.

            • izarn izarn 11 septembre 2017 02:20

              @Sparker

              La merluche n’est qu’une opposition postiche et théatrale. La société du spectacle. Sur le fond, il se tait. Quand on refuse de serrer la main de Poutine on est qu’un simple connard. Cet individu qu’est la merluche n’est qu’un imbécile. Il fallait voter FN. Mais le taré moyen n’a pas de testicules. Alors rampez dans la mouise et applaudissez la merluche, votre ersatz mongolifère. 52% de merluchonistes ont voté Macron... Alors fermez la, définitivement !


            • Sparker Sparker 4 septembre 2017 14:45

              Lisez son dernier post de blog et revenez faire une critique actualisée du personnage, vous verrez que vos « histoires » sont bien loin de la dimension et de la profondeur qu’il a su acquérir en nos temps d’inintelligence hissée au rang de « vision » pour le pays.


              • Croa Croa 4 septembre 2017 14:46

                Je ne vois pas pourquoi il faudrait avoir fait des études au delà de bac+3 pour être un Président crédible. Tous les citoyens peuvent l’être et quand t’as plus de 40 ou 50 ans peu importe encore d’où tu es parti !
                *
                Et tout le reste à l’avenant. Cet article vole si bas qu’il n’égratignera pas Jean-Luc de toute façon smiley


                • Trelawney Trelawney 4 septembre 2017 15:45

                  Si vous allez de l’extrême droite à l’extrême gauche, la seule opposition crédible à Macron est seulement et uniquement Jl Mélenchon. Je n’ai pas une grand estime pour Melenchon, mais il faut admettre que lui et ses insoumis en posant le débat sur les questions de sociétés, critiquent efficacement les propositions de Mélenchon.

                  Un article comme celui ci ou les dénigrements sur les médias, comme dans l’émission de C dans l’air (Saint Cricq, et consort, Europe1 (Cohen et sa bande) etc, visent uniquement à discréditer la personne sans émettre une seule réponse aux critiques formulées par FI.
                  En une phrase : c’est nul, c’est moche et c’est sans intéret !

                  • Trelawney Trelawney 5 septembre 2017 08:09

                    @Trelawney
                    critiquent efficacement les propositions de Mélenchon

                    Je voulais dire proposition de Macron

                  • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 4 septembre 2017 16:26

                    Mélenchon a vendu sa permanence de Massy, financée par le contribuable, et a empoché la monnaie !

                    Enfin un vieux politique sans reproche qui peut donner des leçons de probité !


                    • Paul Leleu 4 septembre 2017 18:01

                      @P.-A. Teslier

                      on a déjà eu le coup de la diffamation... prenez contact avec LREM, LR, PS et FN : ils vont déposer plainte contre Mélenchon... mais attention... la diffamation est un délit. 

                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 septembre 2017 08:07

                      @P.-A. Teslier
                      Mélenchon a profité, comme les autres, des possibilités offertes aux Députés et aux Sénateurs, ainsi que « du flou artistique » qui régnait autour de ces privilèges....


                      Là où ça coince, c’est qu’ils ont crié avec les loups contre Fillon, ( sur Agoravox, ils se reconnaîtront), enchantés de se débarrasser du candidat favori dans les sondages, alors qu’ils sont nombreux, à avoir les mêmes pratiques que Fillon et bénéficié des mêmes privilèges...

                      Philippe Pascot livre- « Pilleurs d’ Etat »


                    • Laulau Laulau 4 septembre 2017 16:48

                      L’auteur ne semble pas voir beaucoup de « lumière » dans la carrière de Mélenchon. Cela s’explique peut être par l’ignorance plus que par la mauvaise foi.

                      - Mélenchon Bac+3. Quand il était étudiant, à moins de faire une thèse on ne pouvait aller beaucoup plus loin, les prof. du secondaire étaient recrutés à bac+3. Seuls les agrégés devaient aller jusqu’à bac+4.

                      - « Une curiosité car l’OCI est quasiment une secte... »
                      L’auteur semble ignorer que Jospin était membre de l’OCI et que c’est Pierre Joxe lui même qui a organisé le passages de membres de l’OCI au PS. Sans compter les nombreux trotskistes membres de la LCR comme Lienemann, Dray ...

                      - Le rôle de Mélenchon dans la campagne du referendum sur le TCE est complètement ignoré.

                      -«  conglomérat hétéroclite d’ambitieux » C’est ainsi qu’il parle des élus insoumis. L’auteur ne semble pas voir ce qui uni ces gens et que c’est chez les « marcheurs » que l’on peut trouver cet ensemble hétéroclites d’ambitieux et de plus complètement transparents.

                      Cher auteur, vous avez le droit de ne pas aimer Mélenchon, mais pour le critiquer il faudrait essayer de vous mettre à son niveau, par l’étude pour améliorer vos connaissance et par le travail pour améliorer votre style.


                      • jorie 5 septembre 2017 19:17

                        @Laulau
                        je vous donne entièrement raison. Le niveau de cette critique est bas de plafond, c’est le moins qu’on puisse dire, et pas du tout à la hauteur de ce que représente Mélenchon, les insoumis et leur programme surtout qui n’a jamais été proposé en discussion sur les plateaux TV. En plus, malgré sa tête dure, Mélenchon n’a jamais eu cette bassesse d’esprit que l’on constate dans tous les partis. On ne peut que l’en estimer, sinon l’aimer !


                      • Elliot Elliot 4 septembre 2017 17:40

                        Bien que je sois un fervent partisan de la liberté d’expression, quand on atteint un tel degré de nullité comme cet auteur qui se targue de décrypter, rien de moins, l’actualité pour les ignares que nous sommes supposés être, c’est pour moi un grand mystère q’un plumitif d’aussi médiocre facture parvienne à obtenir un nombre de suffrages suffisant pour être publié.

                        Bien sûr et par principe, jamais je ne voterais en tant que modérateur pour qu’il ne le fût pas mais au grand jamais je n’accorderais le moindre vote favorable à une prose qui combine prétention et absence aussi flagrante de réflexion.

                        Mélenchon mérite mieux que cet assemblage de faits mille fois rabâchés - dont la portée est uniquement engagée à charge - visant à le faire passer pour un opportuniste sans idéologie, la seule personne du sérail politique à qui on reproche d’évoluer : visiblement l’auteur préfère les personnes carrées engoncées dans leurs stéréotypes et qui s’obstinent à mener des politiques qui ne mènent nulle part sinon à leur propre déchéance.



                        • moi29 moi29 4 septembre 2017 19:05

                          Beaumont, vous êtes de dimensions mondiales, un chef d’escadrille ! 

                          Surtout ne décryptez plus les dessous des cartes pour moi.

                          Non merci.

                          Mon pauvre.....

                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 septembre 2017 08:09

                            @moi29
                            Ils sont pourtant nombreux comme l’auteur à faire « du psychologisme », et à croire qu’une analyse psychologique peut remplacer une analyse politique...


                          • Toldo 4 septembre 2017 19:26

                            Mélenchon serra le prochain président ! 


                            • antiireac 4 septembre 2017 20:06

                              @Toldo
                              Peu de gens le souhaitent à moins d’être atteint au ciboulot.


                            • Yohan Yohan 5 septembre 2017 20:48

                              @Toldo


                              de la Corée ?

                            • Michel DROUET Michel DROUET 4 septembre 2017 19:39

                              @ l’auteur
                              ...un modeste Bac+3 : je trouve insultant de juger quelqu’un sur son diplôme. J’ai, pour ma part travaillé avec de brillants titrés mais qui s’avéraient nuls sur le terrain. Le diplôme n’est ni un gage de compétence ni un gage d’intelligence, son absence non plus par ailleurs.
                              Critiquez qui vous voulez, mais de grâce, faite abstraction de cette mention sur le CV.


                              • antiireac 4 septembre 2017 19:43

                                Méluche reste malgré tout un type agressif prêt a sauter sur tout quidam qui n’est pas d’accord avec lui bref un individu bon pour l’hôpital psychiatrique.

                                Pourtant il a réussit à convaincre 20% de l’électorat lors des présidentielles ça vous donne le niveau de crédulité des électeurs français et en même temps la dangerosité de notre lascar.

                                • Croa Croa 5 septembre 2017 09:38

                                  À antiireac,
                                  C’est surtout ses interlocuteurs qui sont agressifs je trouve, et notamment sur les plateaux TV !
                                  *
                                  L’expérience montre que ceux qui n’osent pas se défendre contre ces gens sont toujours perdants. N’oublions pas que nous avons affaire aux « chiens de garde » du régime !


                                • Sparker Sparker 5 septembre 2017 10:33

                                  @antiireac

                                  Ha !, nous n’avons pas tous votre lucidité...


                                • Clocel Clocel 4 septembre 2017 19:50

                                  Woaw !!!

                                  Décidément, l’époque est au déboulonnage de statue ! smiley

                                  S’attaquer à celle de Méluche sur Avox, c’est gonflé Jeanneau !

                                  Va rester quoi à la gogoche béate en 2022 ???

                                  Macron ? Ouais, mais bon...


                                  • Croa Croa 4 septembre 2017 23:58

                                    À Clocel
                                    « Macron ? Ouais, mais bon... » Macron est un fasciste, un serviteur de l’extrême droite, LA VRAIE, celle des banques et du CAC40.

                                    Tu situes ta « gogoche » à un drôle d’endroit !  smiley


                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 septembre 2017 07:06

                                    @Croa
                                    On ne peut pas se dire « de Gauche » quand on est européiste, car l’ UE est mondialiste, libérale et va-t-en guerre. C’est un abus de langage.

                                    Il n’y a plus de Gauche en France en dehors du PRCF. Et dans le reste de l’ Europe, ceux qui ont refusé d’adhérer au Parti réformiste de la Gauche européenne.
                                    Ont refusé d’y adhérer, de nombreux Partis Communistes, en particulier le PC grec.


                                    Il faut comparer nos Partis « qui se disent de Gauche », avec ceux d’Amérique latine, tous anti impérialistes. Ceux que nous avons en France sont divers avatars de la Gauche américaine.

                                    Si on peut encore appeler ainsi le Parti Démocrate, devenu une grosse bouse libérale, mondialiste et va-t-en guerre ...

                                  • petit gibus 4 septembre 2017 20:28
                                    Que certains fassent une méchante allergie
                                    au personnage Mélenchon........
                                    Bof qu’ils consultent un dermato pour soulager 
                                    ce qui les gratouille 

                                    Ils préfèrent occulter l’essentiel que sont le programme et l’esprit Insoumis
                                    produit d’un collectif et non pas d’un égo perso

                                    Merci aux 17 élus qui en quelques mois ont porté avec brio à ce programme 

                                    Un joli coup de balais dans cette assemblée poussiéreuse et convenue


                                    • antiireac 4 septembre 2017 20:35

                                      @petit gibus
                                      Méluche va passer (pendant 5 ans) au parlement à une opposition systématique et théâtrale et ne va sûrement rien proposer de positif


                                    • petit gibus 4 septembre 2017 20:43
                                      @antiireac


                                      « 
                                      rien proposer de positif »

                                      Ca dépend pour qui smiley

                                      Court vite chez Afflelou 
                                      pour le prix d’une paire de lunette
                                      j’crois bien qu’il en offre 3 smiley

                                      Quelle mauvaise foi tu montres là !

                                    • jmdest62 jmdest62 5 septembre 2017 07:36

                                      @antiireac
                                      « et ne va sûrement rien proposer de positif »

                                      Avez vous lu « l’avenir en commun »  ? 
                                      Si objectivement vous n’avez rien trouvé de positif c’est que vous êtes probablement une des nombreuses victimes de la « méthode globale ». Si ça peut vous aider ce programme existe aussi en BD
                                      Tiens ! même la « blonde walkyrie » qui allait tout avaler et qui s’est effondrée en un seul débat face à une baudruche , a repris , sur les conseils de Philippot , presque toutes les solutions économiques de la FI.....ça doit vous parler Non ?
                                      @+

                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 septembre 2017 07:45

                                      @petit gibus
                                      Quand on ne vit pas dans un pays souverain, mais dans un système supranational, la question n’est pas celle du programme, mais de sa faisabilité. Entre autre liée à l’unanimité nécessaire pour changer une virgule aux Traités. Cameron, dirigeant d’un pays au PIB > à celui de la France n’a rien obtenu en utilisant le chantage à la sortie.


                                      Que le programme soit le produit d’une équipe ou celui d’un collectif est sans aucun intérêt. Ce qui importe, c’est qu’il est inapplicable dans le cadre des Traités européens. Faire un programme génial sans pouvoir l’appliquer quand on sera aura pouvoir permet de gagner du temps. C’est la technique utilisée par les Partis affiliées à la Gauche européenne : un attrape mouches.

                                      Le programme de Thessalonique de Syriza était aussi un super programme. Il n’en reste rien. Dès que Tsipras a commencé à ruer dans les brancards, la BCE a fermé le robinet bancaire.
                                      Maintenant Tsipras balance des lacrymogènes sur les retraités qui manifestent... Sûrement une version méconnue de l’ Europe sociale ...

                                      Le but Mélenchon est de sauver l’ Europe. Pas de sauver, ni la France, ni les Français ! Il vous fait vendre du vent pour faire rêver et faire patienter les mougeons. 

                                    • Trelawney Trelawney 5 septembre 2017 08:13

                                      @antiireac
                                      et ne va sûrement rien proposer de positif

                                      Assemblée nationale : deputés insoumis 17, députés LREM plus de 300. les élections en ont voulu ainsi et ce n’est donc pas à FI de proposer. Est-ce que les députes LREM proposent quelque chose ? Ils sont plus de 300 et on ne les entend pas beaucoup

                                    • petit gibus 5 septembre 2017 09:41
                                      @Fifi Brind_acier

                                      Ma pauvre Fifi smiley

                                      La faisabilité d’un programme
                                      est lié à son adhésion populaire 

                                      Faut il te rappeler le score des UPRiens et celui des Insoumis ?

                                      Tes affirmations et tes comparaisons ridicules 
                                      malgré ta tentative de bourrage de crâne incessante sur A/V
                                      ne jouent pas en faveur de l’évolution positive de ton UPRien
                                      voilà la réalité qui vous emmerde

                                      Perso je prends toujours beaucoup de plaisir
                                      à écouter les leçons de ton professeur qui excelle
                                      dans l’art à étaler sa confiture quelque soit le sujet qu’il aborde smiley


                                       


                                    • Gorg Gorg 5 septembre 2017 11:14

                                      @Trelawney

                                      « Est-ce que les députes LREM proposent quelque chose ? Ils sont plus de 300 et on ne les entend pas beaucoup »

                                      Bien d’accord avec vous... J’ai suivi (un peu) les débats à l’Assemblée et on pouvait constater un absentéisme hallucinant... des bancs vides...
                                      Il faudrait retirer 1/30e sur le salaire mensuel des députés pour chaque jour d’absence... Je ne vois pas pourquoi ce qui n’est pas toléré pour les salariés le serait pour les députés... Rémunérer ces branleurs à rien foutre c’est insupportable... Et ceux là même veulent réformer le code du travail... Quelle farce...


                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 septembre 2017 19:44

                                      @petit gibus
                                      Quelle adhésion populaire ? La même que celle de Tsipras et de Syriza bâtie sur des promesses impossibles à tenir dans le cadre des Traités européens, la belle affaire !

                                      Pourtant l’ UPR en 2015, vous avait prévenus sur Syriza : « C’est un Parti -leurre »

                                      Depuis que tous les plans d’austérité s’appliquent en Grèce, silence radio à la FI sur la Grèce !


                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 septembre 2017 19:46

                                      @petit gibus

                                      La faisabilité d’un programme est lié à son adhésion populaire 

                                      Non Monsieur, vous confondez avec les pays souverains où les élus dépendent des élections. Dans l’UE, les responsables ne sont pas élus, ils se foutent de qui dirige les pays.

                                      La faisabilité est liée aux Traités européens, qui imposent l’unanimité des 27 pour changer une virgule. Vous pouvez toujours attendre que Merkel, Orban ou Rajoy votent pour une Europe sociale ! 1 seul n’est pas d’accord et rien ne change.

                                      Et elle est liée aux multiples sanctions dont se servent les Instances européennes vis à vis des pays récalcitrants. Par exemple, le Portugal s’est vu confisquer une partie des fonds structurels, 





                                    • Jonas Jonas 4 septembre 2017 21:17
                                      Mélenchon, figure parmi nos meilleurs idéologues socialo-marxistes, qui déteste les « blancs catholiques », veut éradiquer la race blanche, ne supporte plus de vivre avec des « blonds aux yeux bleus », et méprise les habitants du pays de Caux en Normandie, qu’il traite d’« alcooliques épouvantables » !

                                      • alinea alinea 4 septembre 2017 22:29

                                        Bon, tout va bien ! les « critiques » ne sont qu’attaques sous la ceinture, éculées depuis des lustres et qui ne montrent que l’ignorance, pour ne pas dire plus, de ceux qui les profèrent.


                                        • Jonas Jonas 4 septembre 2017 22:56

                                          Mélenchon veut interdire la viande dans les cantines scolaires !!!


                                          • alinea alinea 4 septembre 2017 23:04

                                            @Jonas
                                            Il a raison, pas la peine d’empoisonner les gosses !


                                          • JMBerniolles 5 septembre 2017 18:50
                                            A l’âge de Mélenchon il n’est pas possible, avec un certain mépris de plus, de le ramener à ses diplômes.

                                            Mélenchon est un homme cultivé, bon orateur, avec un certain charisme.
                                            D’après ce que j’ai pu constater moi-même il a de grosses lacunes dans le domaine de l’énergie et en économie. Qui sont deux thèmes majeurs dans toute gouvernance. 

                                            Le trotskysme, dans une branche particulière connue pour être infiltrée par la CIA, la Franc maçonnerie, Grand Orient, et l’adhésion au PS aurait du, ou pu, lui fournir la base pour une carrière majeure au PS. On sait ce qu’elle sont et combien elle sont loin des valeurs de gauche. Cela n’a pas été le cas. D’après ce que l’on m’en a dit il semble qu’il ait commis des erreurs d’entrée, dont celle d’assassiner Germon qui lui avait mis le pied à l’étrier.

                                            C’est avant tout cette impasse politique au PS, dans le contexte du NON au projet de constitution européenne, qui l’a conduit à créer le Parti de Gauche avec un état major complet.

                                            Mélenchon constitue à la fois le moteur et la limite de ce mouvement des insoumis qui rassemble des gens sincères et progressistes, mais qui n’ont d’autre choix que de suivre Mélenchon et ses cadres, Coquerel, Corbière, .... ambitieux qui n’ont rien de révolutionnaires.

                                            Il semble que le système médiatique ait choisi de lui donner l’exclusivité de l’opposition à Macron. Dont il pressent bien qu’il va être rapidement démasqué.






                                            • jorie 5 septembre 2017 19:06

                                              Mazette, vous n’y allez pas de main morte pour dézinguer M.Mélenchon ! A chaque ligne, un ton ironique, moqueur, délateur, faisant passer JLM pour un planqué, un conspirationniste, un parasite etc...Il faut dire que c’est en vogue en ce moment. Il faut impérativement détruire l’alternative qu’il propose, sans passer par l’analyse, juste pour permettre à l’opposition de droite et d’extrême droite de se reconstituer. Il est là l’enjeu.
                                              M.Vernet, je vais juste vous préciser que les insoumis ont un programme précis qui ne se contente pas de défendre juste la cause animale, comme vous le suggérez. Ce programme a été chiffré et présenté à 5 media pendant .....5 heures. Que nenni, vous ne savez donc rien sur la vision globale de ce programme. .
                                              Oui Mélenchon est un politique qui a fait sa carrière en politique. Mais lui n’a pas chômé, il a écrit des tas de bouquins pour contester la dérive néolibérale du PS. Il a cru en Mitterand, à tort sans doute, mais il a toujours lutté pour les droits des gens. Il a lutté aussi contre le traité constitutionel européen et quitté son parti 3 ans plus tard, n’arrivant pas à faire passer ses motions antilibérales. Il aurait pu rester « au chaud » comme vous le suggérez. Non ! il s’est mouillé et en a pris plein la tête par les mêmes que vous qui prétendaient qu’il « crachait dans la soupe », parce qu’évidemment, il aurait dû se taire.
                                              Très peu de politiques ont ce courage là. Se mettre en marge de ses anciens camarades tout en refusant de les lyncher, ce dont ils ne se sont pas privés, média en appui. Un médiocre socialiste sans importance ? non, je pense que c’est un type extrêmement cultivé, amoureux de son pays, qui en connait tous les ressorts et il sort 1 bonhomme par siècle de cette envergure. Apparemment, les Français ont préféré les éternels figurants amnésiques qui changent de convictions au gré du vent qui tourne. Tant pis pour eux.
                                              Inquiétant Mélenchon ? ah bon. Le référendum révocatoire, le partage des richesses et la prise en compte de l’écosystème ça vous fait peur ? des média pluralistes, non, ça ne vous tente guère. Le programme l’Avenir en commun rassemble des gens très différents mais conscients des enjeux du futur. Ils ne sont pas d’accord sur tout, certains n’apprécient pas le bonhomme, mais tous approuvent ce programme, cette vision. Du moins 7 millions d’électeurs. Leur porte parole est loin d’être à la ramasse, c’est le moins qu’on puisse dire. La cohérence est de son côté.
                                              J’ai voulu assister aux universités d’été à Marseille et j’ai découvert là tout une équipe de participants très cultivés,passionnés et assez pointus sur les sujets. Les curieux (comme moi) pouvaient poser toutes les questions qui fâchent, exprimer leurs doutes. Cela ne ressemblait pas aux shows médiatiques des candidats de la présidentielle. C’était studieux, pointu, du genre « ne rien oublier, ne rien lâcher ».
                                              J’imagine que si les politiques de droite et de gauche avaient fait le quart du boulot réalisé par toutes ces équipes de FI, on sortirait du tunnel. On sortirait de la com« imbécile qu’on nous sert à vomir toute la journée sur les plateaux.
                                              .Mélenchon n’a pas été élu, mais il a lancé un mouvement, une force de réveil dont la jeunesse va s’emparer pour son avenir. Même si je n’ai pas voté pour lui en 2012, je dois reconnaître que ces gens ont énormément bossé, réfléchi et si vous écoutez bien les »insoumis« , nous sommes très très loin du bavardage consensuel habituel. Enfin, ça respire,ça bouge et M.Mélenchon ne mérite pas les attaques violentes qu’il subit constamment puisqu’on le réduit au Vénézuéla à Poutine etc...Vous remarquerez que l’ONU A FINI par approuver lesdiagnostics de Mélenchon pour le moyen orient et la Russie. Actuellement L’Europe s’interroge sur les mouvements nazis qui se développent en Ukraine. Pourtant, quand Mélenchon en a parlé, tout le monde lui est tombé dessus. 3 ans après, l’Europe elle même reconnait qu’elle a été flouée dans les grandes longueurs ! Il fallait un sacré courage pour résister au mainstream depuis le début de toutes ces guerres. Deux politiques ont eu ce courage , Guaino et Mélenchon.
                                              Quand à son poste de »sous ministre« sous Jospin que vous méprisez, sachez que sa réforme de l’enseignement professionnel a marqué son époque et que des Allemands et des Anglais sont venus s’en inspirer. Hélas depuis, Sarkozy et Hollande ont fermé 168 lycées professionnels efficaces.....et ils parlent maintenant d’apprentissage de 6 semaines imposé à des mômes de 14 berges. C’est ridicule. Une formation professionnelle digne de ce nom, ça prend 3 ans et c’est ça que défendait Mélenchon.
                                              Pourquoi France insoumise et son programme n’ont ils pas été décortiqués, analysés, discutés, au lieu de cracher des polémiques mensongères. Au moins le pays entier serait informé et non formaté. Votre article est bien trop partial. On dirait un »ordre de mission« . Depuis qu’il existe 17 insoumis à l’assemblée nationale et que JLM a été élu à Marseille, ondirait qu’un sacrilège a été commis ! Tous en meute se mettent à aboyer !
                                              Ils ont tout essayé pour le dégommer : salir sa vie privée, regarder ses habits, épluché son patrimoine, attaqué ses porte paroles, des fois qu’ils seraient trop riches, enfin, jamais une pause, alors maintenant, on déforme sciemment ses propos, on relaie de fausses infos sur ce qu’il a dit. Au fond, c’est grâce à M.Mélenchon que j’ai pris l’habitude de décrypter les informations, d’aller voir ailleurs et je suis sidérée des propagandes imposées. Dignes de la Pravda ! Pensée unique...candidats »autorisés« , candidats »blacklistés d’office", opinions NOIR OU BLANC, interdit d’avoir des analyses complexes. Mais les gens commencent à comprendre, et même les media mainstream commencent à se remettre en cause, du moins, à réaliser leur manque de professionnalisme et leur manière de traiter la question sociale dans leur propre corporation. La démocratie, c’est le pluralisme garanti. Ce n’est plus le cas en France. Nous sommes au 39 e rang du classement, juste derrière le Zimbabwe, la honte absolue !
                                              Ce sont les mêmes, toujours les mêmes qui tiennent le haut du pavé. On vire tous ceux qui se la jouent en dissidence. On supprime les plateaux de débat. On fait de l’entre soi. Les gens en ont ras le bol. En tout cas, on pourra dire que ces 17 députés et l’élection de JLM à Marseille ont été gagnés avec les dents .....et sans l’appui de ces media, grâce aux vidéos YT, aux campagnes numériques, aux campagnes de terrain. Ils sont sortis des pièges de 2012.


                                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 septembre 2017 19:51

                                                @jorie
                                                Sans les médias ? Vous plaisantez ? Ses discours ont été retransmis intégralement le dimanche après midi sur plusieurs chaînes de télé. Car il ne représente aucun danger, il veut rester dans l’ UE.
                                                C’est une opposition « pour rire », comme l’était Syriza. Un truc pour neutraliser les mougeons mécontents et leur faire croire qu’il existe encore « une Droite » et « une Gauche »...


                                              • JMBerniolles 5 septembre 2017 20:11
                                                @jorie

                                                Non le programme Phi n’est pas chiffré sérieusement... Il se caractérise souvent pas des chiffres lancés sans justifications, comme les 900.000 emplois créés par la « transition écologique » qui se résume à de l’anti nucléaire. Donc, on ne dit pas non plus combien on détruit d’emplois....

                                                On ne peut pas bâtir un programme économique sans chiffrer ce que nous coûte l’Euro. La nature et les causes de nos déficits structurels ne sont pas non plus analysés... 

                                                Jacques Sapir par exemple le fait avec des arguments. Si on ne veut pas reprendre ses chiffres il faut en calculer d’autre... 

                                                Le manque de structuration logique globale et de cohérence du programme Phi montre d’ailleurs que les auteurs (une petite garde rapprochée) n’envisage pas vraiment son application. 

                                              • petit gibus 5 septembre 2017 20:44
                                                @JMBerniolles

                                                « Non le programme Phi n’est pas chiffré sérieusement... »

                                                Je ne vois qu’une raison pour m’expliquer ta position si tranchée sur le nucléaire 
                                                tu dois certainement bosser dans le milieu avec un très bon niveau de salaire
                                                et la trouille non raisonnée de le perdre ! ! !

                                                Il est inutile d’être un pro de la chose
                                                pour s’en faire une idée plus saine et plus logique à long terme 
                                                 

                                              • JMBerniolles 5 septembre 2017 20:59
                                                @petit gibus

                                                Ce serait mieux de démontrer que je me trompe....

                                                Je viens de mettre à la poubelle (recyclable) le programme Phi que j’avais acheté et les fascicules sur les thèmes spécialisés... énergie, santé ... Je l’ai fait avec une certaine réticence parce que je n’aime pas l’idée que ce programme, en qui beaucoup de gens mettent leurs espoirs je le reconnais, est enterré.... Il n’y avait pas que de mauvaises choses dedans....

                                                Oui j’ai travaillé dans le domaine du nucléaire civil. J’ai notamment fait partie de l’équipe restreinte qui a conçu Super Phénix. J’ai bénéficié de salaire que je considère comme correct, mais rien à voir avec la pension (c’est de cela qu’il s’agit puisqu’il n’y a aucune obligations ni responsabilités liées à la fonction) de député européen.



                                                 






                                              • petit gibus 5 septembre 2017 22:55
                                                @JMBerniolles

                                                Que veux tu que je te démontre ?

                                                Que le nucléaire actuel reste l’avenir pour demain ?

                                                J’avoue n’avoir aucune compétence technique pour te répondre sur la chose
                                                simplement un peu de bon sens sur ce qui fait notre environnement au quotidien 

                                                Mais de part ton parcours mon intuition était donc bonne :
                                                difficile d’être objectif quand on y barbotte les deux pieds dedans smiley





                                              • JMBerniolles 6 septembre 2017 08:57
                                                @petit gibus

                                                Encore des arguments subjectifs. Dans le genre je pourrais dire que l’on parle mieux de ce que l’on connaît bien, non ?

                                                Je défends le nucléaire avec des arguments scientifiques et techniques.

                                                Mais ce n’est pas le problème majeur.

                                                Pour changer les choses dans notre pays profondément atteint, il faut d’abord avoir une bonne analyse de la situation et des causes.

                                                Sur le plan économique on arrive vite à montrer l’extrême nocivité de l’Euro et de toutes ses conséquences : Banque centrale indépendante, monnaie livrée aux Banques privées...

                                                Il n’y a pas de solution économique sans sortie de l’Euro...







                                              • hervepasgrave hervepasgrave 10 septembre 2017 21:06

                                                bonsoir,

                                                • je suis désole car je n’ai vue que cela sur ton article dans la page d’accueil ,et cela ma tapé dans l’œil.
                                                • "Jean-Luc naît en 1951 ; ses deux parents sont fonctionnaires. Contrairement à sa légende, ce soi-disant Pic de La Mirandole ne possède qu’un modeste Bac + 3 (licence de philo)."
                                                • et là ce n’est pas pour défendre Mélenchon,mais pour tous ces jeunes qui bosse dur pour décrocher des diplômes que je vais t’aborder.
                                                • Franchement tu devrais te cacher au plus vite avec autant de prétention et de hauteur.Tu es un
                                                • petit con qui finira en sale vieux con.Allez avec cela tu peux te réjouir ton avenir est garantie.
                                                • La preuve que ce nestapsgrave !

                                                • wesson wesson 11 septembre 2017 00:02

                                                  Un papier consternant. 


                                                  Des affabulations en pagaille, de la manipulation lourdasse, la finesse d’un mammouth dans une volière, franchement rien à répondre à ce déluge de platitudes et de contre vérités qui forme la synthèse à peu près exhaustive des critiques à l’égard de JLM. Il manque plus que le Venezuela et on y est.

                                                  C’est pas du décryptage, c’est du ragot.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès