• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > VIVE L’APL !

VIVE L’APL !

Le Conseil National de l’Habitat réuni le jeudi 21 septembre a rejeté la copie du gouvernement.

Cet organisme, composé d’acteurs engagés et qualifiés spécialistes du logement et de l’habitat, regroupant entre autres, élus de la nation et des collectivités sociales, représentants des organismes professionnels, associations d’usagers et représentants des associations de défense des personnes en situation d’exclusion par le logement, a très vivement désavoué le projet de décret.

Même la puissante et très modérée Union sociale de l’Habitat (USH) regroupant plus de 700 organismes HLM est vent debout contre les mesures annoncées, qui viendraient perturber l’équilibre et le financement du secteur pour de nombreuses années.

Si certains commentateurs semblent ingénument s’étonner qu’une mobilisation de cette ampleur puisse exister pour une « simple » baisse des APL de 5 € par locataire, il peut être utile de leur rappeler le fâcheux précédent des franchises médicales qui depuis leurs créations n’ont cessé d’augmenter,

Naturellement, nous le voyons tous, les ficelles sont un peu grossières, il s’agit en effet pour le gouvernement de casser un principe, afin demain de s’engouffrer dans la brèche et de fragiliser toujours un peu plus les acquis sociaux.

Là aussi la stratégie est claire : faire des économies sur le dos des locataires et baisser les aides personnalisées du logement de 1,4 milliard. Un calcul rapide : si l’on divise cette somme par les 2,1 millions de locataires qui ont droit aux allocations logement, nous arrivons à une baisse de l’aide au logement par ménage de 60 à 70 euros … Bien loin des 5€ annoncés !!!

Même Frédéric Paul le délégué général de l’USH ne mâche pas ses mots : il explique que la politique de ce gouvernement vise à forcer les bailleurs sociaux à réduire les loyers à la hauteur de la baisse des APL

 

« Nous ne participerons plus aux discussions avec le gouvernement et nous retirons les propositions que nous avions faites car cette opération ne tient pas la route ! C’est un projet bâti à la hâte sur de fausses hypothèses. C’est techniquement, économiquement et socialement inepte, irresponsable ! »

Ainsi ce projet risque de plonger les bailleurs sociaux dans une grande difficulté financière avec là aussi une incidence directe pour les locataires : Les bailleurs devront rogner sur les constructions et les réhabilitations et certains seront obligés de vendre une partie de leur patrimoine, avec pour conséquences un nombre de logements sociaux réduits et des logements qui vieilliront sans obtenir les « rafraîchissements » pourtant nécessaires.

Demain ce mouvement de ventes risque de reprendre avec une double conséquence :

- La réduction du nombre de logements sociaux disponibles

- La fragilisation financière des ménages.

Devant cette injustice, le nombre de signataires à l’appel unitaire continue d’augmenter :

http://www.cnafal.org/apl-pas-deconomies-sur-le-dos-des-locataires/

et des initiatives diverses sont préparées tant à l’échelon national que dans les villes et quartiers afin d’obtenir le retrait de ce projet préjudiciable à l’intérêt collectif.

 

Les locataires comme les citoyens ne sauraient rester impuissants face à un projet dangereux pour la cohésion des territoires et la promesse républicaine d’un toit pour tous. 

CNAFAL


Moyenne des avis sur cet article :  2.9/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • banban 23 septembre 16:10

    Qui croit encore que les apl reviennent au locataires ? Non, non, et non. Les apl vont dans les poche des propriétaires. Subventionnée les loyers permet de louer des cages a lapin à prix prohibitifs, en assurant un retour sur investissements sans risque. J’ai fais une demande d’apl il y a de cela 1 ans, j’ai découvert que maintenant l’APL arrivait directement sur le compte du propriétaire. Sans moyen de le mettre sur son propre compte. Vous me direz, qu’il n’y a qu’une case a cocher, si on souhaité le mettre sur notre compte. Et bien non. Ils s’en foutent. Quoi qu’il se passe sa ira sur le compte du proprio.


    • CHALOT CHALOT 23 septembre 16:53

      Banban ! parfois c’est vrai que des cages à lapin existent mais aujourd’hui, tant que Macron n’aura pas tout déréglementé il est possible de dénoncer ces abus.

      Le texte parle des APL notamment ceux qui servent pour les locataires du parc social, ils permettent de réduire la pauvreté et sont des acquis sociaux à défendre.
      Lisez le texte précisément et vous verrez les risques encourus pour les locateurs, pour l’entretien et les réhabilitations.

      • Henry Canant Henry Canant 23 septembre 20:11

        @CHALOT
        Tu n’en as rien faire des francaouis.

        Ce que ton association laïque islamiste c’est promouvoir l’islam obligatoire pour tous.
        Arrête d’avancer masqué, reconnais ton combat et que la charia soit enfin appliquée en France.
        Alors seulement je te suivrais aveuglément.
        Lorsque l’on voit des pures de 12 ans se balader sans burqa, c’est insupportable.
        Ne te disperse pas, centralise sur le vrai combat laïque islamiste de la Cafnar.

      • zygzornifle zygzornifle 24 septembre 09:59

        @Henry Canant

        APL réservé aux migrants et autres étrangers ?

      • Henry Canant Henry Canant 24 septembre 16:20

        @zygzornifle
        Exactement, surtout s’ils respectent la charia


      • CHALOT CHALOT 23 septembre 23:51

        Canant ! Un certain moment il ne faut pas hésiter....Il faut te faire soigner


        On ne parle pas d’islamistes ici et tu n’ignores pas que je les combats sans me cacher derrière un pseudo !?

        • Henry Canant Henry Canant 24 septembre 16:32

          @CHALOT
          Non, tu ne parles pas d’islamistes, ce serait une trop grave erreur de se dévoiler trop tôt.

          Mais le droit des immigrés islamistes se doivent de prévaloir sur tous les autres.
          Continue ton ton et vivement une France islamiste gérée par la charia.
          Je suis de tout coeur avec toi.

        • Henry Canant Henry Canant 24 septembre 17:47

          @CHALOT
          Au fait, j’ai oublié de remercier ton asooce. En me revendiquant d’elle, j’ai eu 50% de réduction pour le bachage de ma femme et 75% comme deuxième achat pour ma fille pubere.

          Merci infiniment pour le combat que tu menes.

        • zygzornifle zygzornifle 24 septembre 09:58

          Macron est la pour rétablir la situation d’avant la 1er guerre mondiale , boulot , boulot , caveau .....


          • Spartacus Spartacus 24 septembre 10:17
            Belles larmes des crocodiles de LA GAUCHE CLASSE BUSINESS qui invoquent les « pauvres locataires » dans l’intérêt unique de défendre leur gamelle et leur gueule.

            Ils ont compris qu’en invoquant le malheur des passager des billets classe éco, eux auront droit à la classe Business sur le compte de la redistribution puisqu’ils sont tous à 90% proche de la gamelle de l’état. (90% des votants Melenchon sont des subventionnés et statutaires. Le concept de la gauche Melenchonnienne !

            Ils pissent sur les locataires.....Le locataire et les APL ne sont que « l’excuse » de leur incurie et leurs gabegies immondes...
            Fonctionnaires ils sont prioritaires dans les HLM et du clientélisme....C’est ce qui alimente leur gamelle la redistribution des aides au logement....

            Le conseil national de l’habitat est réellement une armée de bras cassés et de branleurs, un refuge pour technocrates Enarques, étatistes et anciens syndicalistes gauchistes recasés pour leur incapacité a faire autre chose que de la grève, grévistes professionnels abreuvés de subventions et bouffeurs de gamelle de l’état quasi tous gauchistes et étatistes...

            « faire des économies sur le dos des locataires »
            ..

            Il faut bien trouver de l’argent pour la gamelle ubuesque de la redistribution sociale envers les castes fonctionnarisées et payer leur privilèges...

            Les castes d’état à vomir et qui se servent le social en premier et pour leur gueule comme le particularisme de « supplément familial de traitement s’ils ont des enfants » n’est pas touché lui...

            Remarquez tous qu’’aucun de ces branleurs n’a proposé le droit commun et la fin du favoritisme des castes d’état...Evidemment !

            On vous le dit... Ils pissent sur les pauvres ou locataires et tous les gens qu’ils vous disent représenter... Ils s’en servent comme excuse dans leur intéret...
            Tout est excuse a dépense sociale, sachant qu’ils savent pertinemment qu’avec leurs statuts et positionnement proche de l’état, ils sont toujours les premiers a en recevoir plus...




            • sarcastelle sarcastelle 24 septembre 11:49

              Feriez mieux de vous rebiffer contre les propriétaires et la spéculation sur le prix de l’immobilier. Non, vous préférez être leur allié objectif. 

              J’ai fait voeu de ne jamais retomber sous leur coupe. C’est pourquoi si je venais à être pour une raison quelconque délogée de la semi-masure que j’ai acquise, j’irais plutôt en roulotte. 
              .


              • Henry Canant Henry Canant 24 septembre 21:16

                Chalot,

                Merci et à ton assoce, mon neveu et son copain sont bien arrivés à destination.
                Chapeau pour votre boulot, très pro.

                • Henry Canant Henry Canant 24 septembre 23:06

                  Chalot, fais gaffe. Tu as au moins 2 pseudos. Le tien et celui de la CNAFAL. 

                  Les pseudos multiples sont interdits par la charte d’agoravox, cette affichage peut nuire pour le triomphe de l’islam en France.
                  Agoravox est un vecteur important à sa diffusion, c’est un peu idiot de le dévoiler, à moins que nous sommes dans la phase filiale.
                  Vive le bachage pour toutes les femmes, vive agoravox et la CNAFAL.

                  • Henry Canant Henry Canant 24 septembre 23:08

                    @Henry Canant
                    Pas filiale mais lire finale 


                  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 25 septembre 12:56

                    Quand l’Henry-Canant-qui-se-croît-drôle renseignera-t-il sa description – qu’on sache d’où il déverse sa bile ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires