• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Aucune sympathie des Chrétiens Évangéliques Américains, pourtant premiers (...)

Aucune sympathie des Chrétiens Évangéliques Américains, pourtant premiers soutiens politiques du Mouvement de Libération National Juif

Le Mouvement Evangélique Américain oeuvre pour son propre but ultime : préparer (et éventuellement anticiper) une seconde venue du Christ sur Terre. Leur analyse minutieuse des Textes sacrés les a convaincus que la création de l'Etat d'Israel était une prophétie biblique. C'est-à-dire une étape nécessaire et essentielle qui prépare "le retour de Jésus comme Christ en gloire de l'Apocalypse." C'est pourquoi le courant Millénariste évangélique est aussi appelé "Sionisme Chrétien", bien que son objectif ultime soit bien plus lointain et différent de celui du Sionisme Juif.

Le Mouvement Sioniste de libération nationale des Juifs, initié voici plus d'un siècle par Theodor Herzl, a trouvé dans le Sionisme Chrétien un puissant soutien religieux.

Mais pour que les deux Mouvements se rejoignent dans l'action, il était nécessaire que certains concepts religieux évangéliques se mêlent au monde Politique Américain, et lui fassent porter son Projet. Cet article explore cette aspect d'ingérence du religieux dans le politique.

JPEG

( Rosace du Jugement Dernier - La Sainte Chapelle – Paris )

 

Les adeptes du Millénarisme représentent un pan entier de la population des Etats Unis. Ils croient qu'à la fin, les bons Chrétiens rejoindront le Royaume de Dieu, tandis que le Royaume Terrestre sera celui des Juifs.

Pour beaucoup de Millénaristes, la création d'un Etat Juif est perçue comme une première étape vers leur objectif Chrétien ultime = rejoindre le royaume Divin. La création de l'Etat Juif aurait donc pour effet, pour beaucoup d'entre eux, de contribuer à anticiper la seconde venue du Christ pour le dernier millénaire, avant de pouvoir être "sauvés", comme Chrétiens.

 

Par ailleurs, il apparaît que l'atteinte des objectifs de ces deux courants Sionistes étaient/ sont souvent prioritaires par rapport aux autres sortes de considérations.

 

Je commencer par un 'clin d'oeil' sur le thème de l'interdépendance du Politique et du religieux aux USA, pour ensuite aborder le thème central du Sionisme Chrétien.

 

 

L'INTERDEPENDANCE DU POLITIQUE ET DU RELIGIEUX AUX USA.

 

Dans sa communication à la Knesset sur le transfert de l'ambassade Américaine à Jerusalem, le Vice Président U.S. Mike Pence expliquait :

 

<<Dans l'histoire des Juifs, nous avons toujours vu l'histoire de l'Amérique. C'est une histoire d'exode, de voyage de la persécution à la liberté, une histoire qui montre la puissance de la foi et la promesse d'espoir.

Les premiers colons de mon pays se voyaient aussi comme des pèlerins, envoyés par la Providence, pour construire une nouvelle Terre Promise.

(...)

Notre président a pris sa décision, je le cite : "dans l'intérêt supérieur des Etats Unis". Mais il a aussi dit clairement que sa décision est dans l'intérêt supérieur de la paix. >> (1)

 

Cette cohabitation du religieux et du politique n'est pas nouvelle : elle apparaît implicitemen dans le livre de Henry Kissinger (10) de par la succession des décisions et évènements décrits, et aussi, voici près de deux siècles, dans le récit tout en finesse d' Alexis de Tocqueville (8).

 

 

LE SIONISME CHRETIEN

 

> Le Transfert de l'Ambassade US à Jérusalem

 

Le journal "La Croix" (2) titrait sur le sujet du prédicateur Evangélique Robert Jeffress, proche conseiller religieux du président Trump, qui a été invité à prononcer une prière d'ouverture à la cérémonie d'inauguration de l'Ambassade des USA à Jerusalem, le 14 mai 2018. Jeffress est pourtant souvent critiqué aux USA pour ses propos homophobes, antisémites et antimusulmans (9). Il aime à répéter que "vous ne pouvez pas être sauvé étant Juif". (2)

Pourquoi donc est-il si pro-Israël ? En fait, sa position est "celle de nombreuses églises évangéliques millénaristes, défendant Israël non par sympathie mais pour reproduire les conditions de l’avènement du Christ sur terre" (2)

 

Le discours du US Vice Président Mike Pence à la Knesset, sur le sujet du transfert de l'ambassade, nous aide à mieux voir quels sont les fils qui structurent son discours 'politique' :

<< Nous sommes aux côtés d'Israel car votre cause est notre cause, vos valeurs sont nos valeurs, et votre combat est notre combat.

Nous sommes aux côtés d'Israel car nous croyons à la justice plutot qu'à l'injustice, au bien sur le mal, et à la liberté sur la tyranie. (...) >> (1)

 

Autant l'approche des Evangélistes comme Jeffress se fonde clairement sur des croyances essentiellement religieuses, autant l'approche politique officielle du gouvernement Américain démontre une parfaite intégration du religieux dans le politique. Comment est-ce possible ?

 

 

> Histoire de la fusion du Nationalisme US et du Millénarisme.

 

Les premiers puritains arrivèrent en "Nouvelle Angleterre" au début du XVII s. Ces Protestants prônaient une lecture littérale de la Bible. Les prophéties étaient prises à la lettre.

 

En outre, les colons s'assimilaient au peuple Juif de l'Ancien Testament. Comme eux,les Puritains ont été expulsés d'Angleterre. Comme eux, ils ont été persécutés. Comme eux, ils avaient une alliance spéciale avec Dieu. Les puritains croyaient aussi être missionnés par Dieu et "qu'ils avaient un rôle spécial/ exceptionnel à jouer dans l'Histoire." (3) (Discours 1630 "City on the Hill" de John Winthrop)

 

Plus tard, le rev. John Cotton disséminait l'idée du Millénarisme et insistait sur le fait que, dans cette perspective, les colons de Nouvelle Angleterre étaient un peuple spécial, avec une mission spéciale ordonnée par Dieu. Ces colons Américains avaient donc été "choisis" par Dieu, comme les Israélites avaient été "élus" par Dieu. (3)

 

John Nelson Darby, le père de l'évangélisme, lui, établissait une distinction nette entre les vrais chrétiens (c’est-à-dire les protestants), qu’il considérait collectivement comme « l’épouse spirituelle du Christ » et les juifs qui étaient « l’épouse terrestre ». D'où découle l'idée que les Juifs recevraient un héritage terrestre (Israël) et les Chrétiens seraient enlevés vers le ciel pour être avec le Christ. (3)

 

Plus tard, l'interprêtation des Protestants d'Europe est devenue plus métaphorique ou allégorique, et non plus littérale. Y compris pour les prophéties. En Amérique, de nos jours, les Evangélistes (entre autres) ont conservé l'approche littérale initiale.

 

"Le millénarisme qui inspirait tant de prophètes au niveau populaire prenait chez les leaders évangéliques des accents nationalistes qui faisaient des États-Unis le pays le plus chrétien du monde, doté d'une destinée exceptionnelle et d'un rôle de guide et d'exemple pour le monde chrétien. C'était le lieu ou le millénium était déjà à l'oeuvre." (4)

 

C'est aussi l'idée que développa l'historien américain Nathan O. Hatch dès 1974, quand il proposa le concept de "Millénarisme Civil : le mariage du nationalisme et des visions millénaristes, exprimé en politique. (5) Bientôt, le Parlement reflétait la vision populaire.

 

Le Nationalisme Américain et la Tradition Puritaine ont donc fusionné pour devenir une sorte de religion civique. Certains ont cru voir un conflit entre la liberté de pensée des Lumières et la ferveur évangélique. En fait, le nouveau populisme a adopté la rhétorique des Lumières et l'a mise au service de la cause évangélique. (6)

 

William E. Blackstone, militait pour une implication politique forte pour aider les Juifs, en favorisant leur immigration en Amérique, et en aidant les dirigeants sionistes à créer un Etat Juif en Palestine. En effet, à cette époque-là, en Europe, le jeune mouvement Sioniste se développait. (3) (7)

 

Le Sionisme Américain est donc Chrétien, et ses motivation sont de type évangélique. Il s'exprime avec la puissance incontournable du pays le plus puissant de la planète

 

En parallèle (et en complément) l' AIPAC (American Israel Public Affairs Committee) procure ses services de lobbying aux USA en faveur des intérêts d'Israel. Il organise des rencontres-conférences entre les responsables politiques des deux pays. Ce lobby, extrèmement actif, est souvent considéré comme le plus puissant des Etats Unis. J'en déduis qu'il serait probablement le plus puissant du monde.

 

 

JPCiron

 

Tristement, « Une idée fausse, mais claire et précise, aura toujours plus de puissance dans le monde qu'une idée vraie mais complexe.  » (8)

 

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: : NOTES :: :: :: :: :: :: :: :: :

 

..... (1) - (Discours annonçant la prochaine ouverture de l'Ambassade à Jerusalem ) US VP Mike Pence's speech at Israel's Knesset – Haaretz -22 jan 2018

<< We stand with Israel because your cause is our cause, your values are our values, and your fight is our fight.

We stand with Israel because we believe in right over wrong, in good over evil, and in liberty over tyranny. >>

(...)

<< In the story of the Jews, we've always seen the story of America. It is the story of an exodus, a journey from persecution to freedom, a story that shows the power of faith and the promise of hope.

My country’s very first settlers also saw themselves as pilgrims, sent by Providence, to build a new Promised Land. (...)>> (...) << Our president made his decision, in his words, “in the best interests of the United States.” But he also made it clear that we believe that his decision is in the best interests of peace. >>

 

..... (2) - Article LA CROIX sur le Prédicateur Evangélique Robert Jeffress, par Malo Tresca - 15 mai 2018

 

..... (3)- Article Roots of Christian Zionism - Christopher Pisarenko - Kaheton Think Tank – jan. 2018

 

..... (4) - Bergamasco-Lenarda Lucia. D’un réveil à l’autre : l’évangélisme américain aux XVIIIe et XIXe siècles. Aperçu historiographique. In : Revue Française d'Etudes Américaines, N°85, juin 2000. L'invention de l'ordinaire. pp. 81-104 ; doi : https://doi.org/10.3406/rfea.2000.1818

 

..... (5) - Article de Nathan O. Hatch dans William and Mary Quarterly – 1974 (nouveau concept de "Civil Millennialism")

 

..... (6) - Concept développé dans The Democratization of American Christianity – Nathan O. Hatch - 1989

 

..... (7) - Jesus is Coming – William Eugene Blackstone - 1889

 

..... (8) - De la Démocratie en Amérique – Alexis de Tocqueville - 1835

 

..... (9) – The New York Times – 14 mai 2018

https://www.nytimes.com/2018/05/14/world/middleeast/robert-jeffress-embassy-jerusalem-us.html

« Robert Jeffress, Pastor Who Said Jews Are Going to Hell, Led Prayer at Jerusalem Embassy  » (...) “Hurricane Katrina was, in fact, the judgment of God against the City of New Orleans.” (...) « Jeffress : ‘Gay Is Not O.K.’ » (...) « Despite their comments about Jewish people, the two pastors are among the leading pro-Israel voices in the evangelical Christian world. Some evangelicals believe that American foreign policy should support Israel to help fulfill biblical prophecies about the second coming of Christ. » (...) « “Not only do religions like Mormonism, Islam, Judaism, Hinduism — not only do they lead people away from the true God, they lead people to an eternity of separation from God in hell,” Mr. Jeffress said. » (...)

Rev. John C. Hagee a prononcé la prière de clôture, avec des propos similaires. Le New York Times rappelle : « In a sermon in the late 1990s, Mr. Hagee said the Bible made clear that Hitler and the Holocaust — when about six million Jews were killed — were part of God’s plan to return Jews to Israel. “How did it happen ? Because God allowed it to happen,” he said, referring to the Holocaust. “Why did it happen ? Because God said my top priority for the Jewish people is to get them to come back to the land of Israel.” »

 

..... (10)L'Ordre du Monde – Henry Kissinger (Prix Nobel de la Paix 1973) – 2016

 

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

75 réactions à cet article    


  • papat 22 novembre 12:42

    le septième jour, il ne s’est pas reposé ,il a donné la connerie à l’humanité entière !


    • Zolko Zolko 22 novembre 15:27

      Les USA ont commencé à soutenir Israel à partir de 1972, c.à.d. le premier choc pétrolier. Avant ça, ils étaient peu intéressés par le sujet, c’est plutôt le communisme qui était leur bête noire. Mais ils ont reconnu en 1972 que l’unité de l’OPEC représentait un grand danger pour les USA très dépendants du pétrole, et il devenait donc primordial d’empêcher que les pays pétroliers musulmans pour beaucoup puisse s’entendre à nouveau. Et les USA utilisent Israel depuis cette date pour être une épine dans les pieds des pays du Moyen-Orient, pour être un élément perturbateur éternel.

       

      On peut voir dans ce raisonnement l’attitude actuelle avec l’Iran : vu que l’Arabie Saoudite a normalisé (plus-ou-moins officiellement, dans les faits mais pas sur le papier) ses relations avec Israel, si l’Iran acceptait l’existence d’Israel alors les USA seraient en danger d’accords entre pays de l’OPEC. OPEC qui inclut la Russie et le Venezuela, deux Némésis des USA. Une OPEC unie est un casus belli pour les USA, donc il fallait empêcher ça, donc il fallait empêcher que l’Iran puisse devenir un pays « normal », avec n’importe quel prétexte.

       

      Le jour où l’OPEC est dissoute les USA cesseront de soutenir Israel. Les USA n’ont pas d’amis, seulement des intérêts. Ces explications religieuse ne sont que des justifications a posteriori de décisions a priori.


      • Jeekes Jeekes 22 novembre 15:47

        @Zolko
         
        ’’les USA utilisent Israel’’
         
        Et réciproquement...
        Bon, dans les deux cas même résultat.
        On a affaire à des ordures !
         


      • Christian Labrune Christian Labrune 22 novembre 23:49

        si l’Iran acceptait l’existence d’Israel alors les USA seraient en danger d’accords entre pays de l’OPEC. OPEC qui inclut la Russie et le Venezuela, deux Némésis des USA. Une OPEC unie est un casus belli pour les USA, donc il fallait empêcher ça

        =============================
        @Zolko
        Le rêve d’une idylle avec Israël, dès Khomeini, a toujours inspiré la politique des principaux responsables de la République islamique d’Iran.
        « Il faut effacer Israël de la carte du temps », disait le vieux con de Neauphle-le-Château, ce que ses successeurs n’ont pas laissé de répéter à l’envi.
        Le dernier en date, il y a quelques mois, c’est Soleimani : « il faut massacrer Israël ». Déclaration qui avait tout de même fortement mécontenté Lavrov,
        https://fr.sputniknews.com/international/201802191035199876-lavrov-israel-destuction-israel/


      • Odin Odin 23 novembre 13:21

        @Zolko

        « Les USA ont commencé à soutenir Israel à partir de 1972 »

        Ce soutien a commencé bien avant la création d’Israël avec la création dès 1897 de l’organisation sioniste de l’Amérique ZOA

        “Zionist Organization of America”


      • zygzornifle zygzornifle 22 novembre 17:06

        Le Mouvement Evangélique Américain oeuvre pour son propre but ultime : préparer (et éventuellement anticiper) une seconde venue du Christ sur Terre.

        La pauvre s’il vient il finira sera jeté en prison pour médecine illégale , les médecins et les labos porteront plainte contre lui pour manque a gagner et travail au noir , il sera condamné pour agitation , incitation a la non consommation et concurrence déloyale a l’agroalimentaire en multipliant les pains ....


        • moebius 23 novembre 01:26

          @zygzornifle
          On espere qu’il viendra avec ses deux planches et ses clous parce que nous avec les taxes et tout 


        • phan 22 novembre 17:34

          Ils auront dû faire comme les Indiens de la tribu des Sentinelles résister dès le début !

          Comme les Etats Unis, Israël est, par définition, une colonie européenne :
          Comment se fait-il que la Palestine, partie intégrante du Moyen-Orient, et morceau de terre habité depuis l’Antiquité par une population orientale ayant adopté, depuis plus d’un millénaire, la culture et la langue arabe, à l’instar de la Syrie, de l’Égypte ou de l’Algérie, soit, en une centaine d’années, devenue un État peuplé de migrants venus du monde entier ? On s’interrogera également pour comprendre comment la population originelle de la Palestine est dispersée dans des camps de réfugiés, une partie étant soumise à un pouvoir militaire d’occupation, et une minorité d’entre –elle, seulement, disposant de la citoyenneté dans le nouvel État d’immigrés, qui se considère comme faisant partie de l’Occident. Les réponses à ces interrogations se situent dans un contexte en dehors duquel le conflit entre le sionisme et le monde arabe demeure incompréhensible ; à savoir : le colonialisme.


          • Galilée Galilée 22 novembre 20:54

            @phan


            Comme les Etats Unis , Israël est par définition ,une colonie européenne ..


            מושבה ׳׳אירופאית׳׳ כביכול, בה יהודים צאצאי יהודים מאז ומתמיד, מדברים את השפה הכנענית העתיקה מכונה גם שפה עברית, השפה של היהודים מאז יעקוב אבינו.

             השפה של היהודים מאז יציאת מצרים ,ומימי מלכות ישראל של שאול המלך

            איך יכול להיות ???


          • JPCiron JPCiron 22 novembre 21:04

            @phan
            .
            Merci pour cet éclairage.
            L’article de Aaron Tordjman (pour lequel vous proposez un lien) est très intéressant.
            D’ailleurs, chez Haaretz, il y a un tas de gens de qualité.


          • JPCiron JPCiron 22 novembre 21:14

            @Galilée
            .
            N’est-ce pas une escroquerie que de suggérer que le cananéen est est la langue hébraïque ?
            En fait, ce serait plutôt l’inverse qui s’est produit, et pas seulement pour la langue elle-même, mais aussi pour les concepts qu’elle véhicule...


          • phan 22 novembre 21:28

            @Galilée
            Le Dôme de fer est une « plaisanterie » - Le Kebab-3 vaincra le Dôme de fer !

            Dans quelle langue Dieu a-t-il écrit les 10 Commandements ? - Dr A. Ezzat

            « Les Dix Commandements auraient dû être écrits en langue égyptienne ancienne, mais ce ne fut pas le cas. Alors, où est le chaînon manquant ? « 
            Le dieu des Israélites a-t-il délivré les soi-disant Dix Commandements à Moïse par voie orale ou sous forme écrite ? La Bible dit clairement dans plusieurs endroits qu’il a effectivement écrit les Dix Commandements lui-même (avec son propre doigt). Le verset le plus clair à cet égard se trouve dans (Ex 31:18).
            Ce qui était si spécial à propos de ces dix commandements, en particulier, c’est qu’ils préconisaient une éthique commune donnée par l’intermédiaire d’une révélation divine alors que l’homme ancien l’avait déjà connu et apprécié – y compris l’idée d’un Dieu suprême, par le biais de l’évolution sociale. (En gros cette révélation divine était inutile)
            Ironiquement, l’homme dieu a choisi de porter ses lois qui abhorraient fortement l’acte de tuer et de voler, alors qu’il était déjà un tueur et plus tard un seigneur de guerre qui a ordonné le meurtre de tant de personnes innocentes après avoir volé leur terre natale. Cela permet de se demander si ces commandements ont un mandat moral qui aurait empêché les enfants d’Israël de commettre les crimes de guerre qu’ils ont commis au nom de l’invasion ou de l’occupation de leur soi-disant « Terre promise ».
            .....


          • Galilée Galilée 22 novembre 22:15

            @JPCiron
            Mon cher ami,

            Quand la tribu d ’Abraham est arrivé d ’Ur en Chaldée au pays de Canaan , ils parlaient l’ Araméen .
            Deutéronome 26-5
            5L’homme prononcera alors cette déclaration devant le Seigneur : « Mon ancêtre était un Araméen errant ; il s’est rendu en Égypte et y a d’abord séjourné avec le petit groupe de gens qui l’accompagnaient. Ceux-ci ont formé par la suite une grande nation, puissante et nombreuse.

            Les Hébreux ont pris l’ Hébreu de leurs voisins cananéens , et les ont ensuite assimilés au terme de la conquête du pays par Josué fils de Noun .

            Les concepts humanistes des Hébreux sont ceux d’ Abraham , et les Cananéens idolâtres les ont adoptés .

            Nous sommes les descendants de cette fusion.

            L’Hébreu a été conservé précieusement comme langue de prière et d ’étude par notre peuple durant les 18 siècles d ’exil , et la langue partiellement endormie est redevenue extrêmement bavarde .
            Ni les Irlandais , ni les Catalans n ’ ont vraiment réussi a ressusciter leur langue .

            Israël ayant recouvré son indépendance sur sa terre l ’a fait ...
            Cela suffit a rendre ridicule l’ hypothèse d ’ Israël colonie « occidentale »

            Nous ne sommes « occidentaux » que parce que nous sommes dévelopés..
            Les Coréens , les Japonais sont ils « occidentaux » ... ??
            Le jour ou les Arabes seront un peu plus « occidentaux » et un peu moins arriérés, tout ira surement un peu mieux .. 


          • Galilée Galilée 22 novembre 22:24

            @phan

            Ne t ’inquiète pas , le Dôme de fer marche pas mal , 450 roquettes et seulement 4 maisons détruites sans victime..
            Nous travaillons dur à faire encore mieux , et encore mieux que mieux ..

            Quand aux délires des uns et des autres sur la langue des 10 commandements , ils n ’ engagent que leurs auteurs ..

            Le commandement לא תרצח ne signifie pas tu ne tueras point , mais tu n ’assassinera point .
            Il n ’interdit pas la guerre ni le fait de tuer par légitime défense .
            Les Hébreux ont reconquis le pays de Canaan d ’ou ils venaient avant l ’esclavage en Egypte .
            Conflit territorial banal entre tribus ..Qui finalement a abouti à la fusion des peuples hébreux et cananéens , dont nous descendons .


          • JPCiron JPCiron 22 novembre 23:00

            @Galilée
            .
            Mon bon ami,
            .
            Abram a-t-il jamais existé ?
            .
            S’il avait existé, il aurait parlé le Chaldéen, aurait été éduqué dans la sagesse de l’éminente culture Chaldéenne, et aurait vénéré les Dieux Chaldéens.
            Vous me dites qu’il y aurait rajouté les 70 divinités Ougaritiques, qui rayonnait à l’époque en Pays de Canaan : Baal, El, Yahvé, Astarté, etc etc ? Pourquoi pas.
            .
            Chacun croit ce qu’il veut.
            On est encore en république.


          • Galilée Galilée 23 novembre 02:36

            @JPCiron

            Mon très cher ami

            Abraham a très probablement existé , car son histoire n ’ a que très peu d ’éléments légendaires ..Son contact avec Dieu est polémique et vindicatif . Il est la préfiguration du combat de Jacob avec Dieu et dont il sort vainqueur .
            Il est bien évident que Abraham n ’a jamais eu l ’intention de sacrifier son fils , sa mise en scène n ’est la que pour « sanctifier » l’ interdiction du sacrifice humain , cher aux Cananéens .
            Le combat de Jacob avec Dieu , est un excellent moyen de faire passer le message capital : le hasard est hostile , ne compte que sur toi même ..C’est comme cela que se fonde un peuple d ’insoumis .
            Un Dieu « juste » est justement l ’instrumentalisation de Moloch Baal afin d ’en faire un « bon flic » ce qui fera mieux se conduire le petit peuple ..
            C’ est plus subtil qu’il ne semble ..

            Le mot « chaldéen », en linguistique, a désigné diverses formes d’araméen, dont :


          • Galilée Galilée 23 novembre 02:41


            @JPCiron
            « Le combat de Jacob avec Dieu , est un excellent moyen de faire passer le message capital : le hasard est hostile , ne compte que sur toi même ..C’est comme cela que se fonde un peuple d ’insoumis . »
            La phrase du Talmud que les Juifs aiment à répéter à satiété :
            אים אני לא לי מי לי

            Si je ne suis pas pour moi ? Qui donc le sera ??


          • JPCiron JPCiron 23 novembre 09:29

            @Galilée

            Sur Abram.
            Nous n’avons aucune trace d’Abram : ni archéologique ni historique. Chacun, effectivement croit ce qu’il veut/peut.

            Ce nom d’Abram évoque irrésistiblement celui de Bram, nom commun dans la civilisation voisine de l’Indus. Abram pourrait bien avoir été un immigré en Chaldée.

            Abram a-t-il répudié ses Dieux Chaldéens (ou autres) ? Ou bien était-il Athée ?


          • JPCiron JPCiron 23 novembre 09:31

            @Galilée

            <<
            אים אני לא לי מי לי

            Si je ne suis pas pour moi ? Qui donc le sera ??

            >>
            .

            Voilà une sage maxime !


          • Galilée Galilée 23 novembre 21:15

            @JPCiron
            Avraham était un pasteur nomade , difficile d ’en retrouver la trace .Les sandales et les tentes ne résistent pas au temps .
            Manifestement la trace qu ’il a laissé dans les esprits et les mémoires est suffisamment tenace pour qu ’on y accorde crédit .
            Son nom :
            AVRAM est composée du mot AV père et également, chef ,fondateur
            RAM signifie élevé , grand
            AVRAM devient AV RA HAM .
            HAM étant un raccourci de HAMON beaucoup , nombreux , père d ’une multitude .

            A priori , Abraham n ’était pas un béni oui oui , et semble t il un être rationnel et à la forte empathie : il marchande avec Dieu le sort de Sodome , et il lui fait la morale...
            De même , il refuse de sacrifier son fils .
             Il défendrait les Sodomites en s ’opposant à Dieu , et accepterait de sacrifier son propre fils ?? Peu vraisemblable ..
            Personnalité hors norme et prométhéenne qui a du fortement impressionner ses contemporains .
            J’ ignore s ’il a inventé Dieu pour s ’ en servir , ou si Dieu-Moloch a voulu en faire un esclave ..Quoiqu ’il en soit Moloch a enregistré un échec ..
            Avraham est un homme libre , et sa descendance se forgera dans la sortie de
            l ’esclavage .
            Son fils aîné כןךד גק Hagar l’ Egyptienne, Ishmael (qui obéit à Dieu) le Livre n ’en dit qu ’une phrase 
            ,הוא יהיה פרא אדם ידן בכול ויד כול בו
            Ce sera un homme brutal , sa main sur tous et la main de tous sur lui ..
            L’exact opposé de son père, l’ exact opposé de Jacob son neveu qui deviendra Israël : qui lutte avec Dieu ..Tout un programme ..


          • Galilée Galilée 23 novembre 21:19

            Erratum

            Son fils aîné, fils de Hagar l ’Egyptienne..


          • JPCiron JPCiron 24 novembre 16:37

            @Galilée

            Toute religion a besoin de mythes fondateurs. Il les élabore par syncrétisme (et éventuellement ajout de constructions originales).

            Abram et Moïse sont là deux candidats de premier choix : aucune trace archéologique et aucun récit historique à support de leur « histoire » pourtant fabuleuse/ titanesque.

            Mais l’existence historique d’un mythe fondateur est, au bout d’un certain temps, sans importance. Car le mythe a pris sa place dans la construction théologique dans laquelle tout se tient, même ce qui paraîtrait contradictoire.

            On peut donc donner ce genre d’avis sans nuire auxdites religions. Lesquelles sont par ailleurs une grande utilité sociale et historique. Et sont essentielles pour beaucoup d’individus.


          • Galilée Galilée 24 novembre 19:18

            Le peuple Juif a deux « mythes » fondateurs ..

            Un ancêtre commun, Jacob , fondateur d ’une famille qui engendrera 12 tribus , puis un peuple dans le Sinaï qui se dotera d ’une religion nationale par le législateur Moïse , que nous appelons encore et depuis toujours Moshe rabenou,מושה רבנו , Moïse notre chef .

            Des détails sont toutefois troublants : Moïse avait la langue lourde ( peu flatteur)

            Moïse était il bègue ? Peu probable pour un chef charismatique ..

            Parlait il mieux l ’ Egyptien que l ’ Hébreu ? Possible..

            En tout cas son frère Aaron, selon la tradition est l’ ancêtre de tous les prêtres , les Cohens .

            Les Cohens actuels , ont héritée leur nom avec leurs chromosomes Y paternels , qui montrent une étrange similitudes , par delà les pays chez les Ashkénazes comme les Séfarades  ..Ce chromosome a été nommé justement chromosome d ’ Aaron et pour cause ..

            Mythes ou réalité enjolivée ??

            Logiquement , la seconde hypothèse semble la bonne ..

            http://familypedia.wikia.com/wiki/Y-chromosomal_Aaron


          • Christian Labrune Christian Labrune 22 novembre 18:04

            Un musulman qui se moque des évangélistes !. On aura vraiment tout vu, sur ce site.


            • Xenozoid Xenozoid 22 novembre 18:06

              @Christian Labrune
              c’est comme les apparitions de la vierge,déjà vu


            • JPCiron JPCiron 22 novembre 18:35

              @Christian Labrune .

              Jamais je ne me suis moqué des Évangélistes. .

              Par ailleurs, je suis Musulman un peu comme vous êtes Chrétien.


            • Christian Labrune Christian Labrune 22 novembre 23:04

              @JPCiron

              Je suis vraiment désolé de ma méprise : je connais quelques personnes de culture musulmane qui ne sont pas du tout antisémites et on ne devrait évidemment pas associer automatiquement, comme je l’ai fait, les manifestations de cette abominabnle « passion triste » -pour parler comme Spinoza !-, à une telle origine sociale.
              On voudra bien m’excuser.


            • JPCiron JPCiron 22 novembre 23:09

              @Christian Labrune
              .
              Je vous pardonne, mon bon.
              Allez !


            • Christian Labrune Christian Labrune 22 novembre 23:31

              Je vous pardonne, mon bon.

              =========================
              @JPCiron

              Quand je disais « on » voudra bien m’excuser, je pensais surtout à ceux qui peuvent être d’origine musulmane comme je suis d’origine catholique. Ce qui ne les empêche évidemment pas plus que moi d’être athées et d’être encore, s’il se peut, plus admirateurs des grandes réussites du sionisme que les Evangélistes américains, lesquels croient souvent que les Juifs, à la fin des temps, reconnaîtront enfin que Jésus était vraiment le Messie. Ils se mettent le doigt dans l’oeil jusqu’au coude, mais cela ne fait rien. Entre un crétin propalo qui sympathise avec des tueurs et un évangéliste pacifiquement illuminé, pour qui est muni d’un minimum de raison, la préférence est immédiate.


            • JPCiron JPCiron 23 novembre 09:15

              @Christian Labrune

              Comme on connaît ses saints, on les honore.


            • OMAR 23 novembre 09:49

              Omar9
              .
              Ce qui est assez révélateur chez les nazisionistes et les évangélistes, est que , si vous les interrogez sur le massacre des indiens d’Amérique lors de la colonisation de ce continent, ils vous répondront que c’était une mission divine menée contre des êtres barbares, des sauvages.
              .
              Et que c’est la même mission qu’ils mènent contre les Palestiniens.
              .
              Et c’est ainsi que Dieu arma Custer de canons et de Winchesters pour exterminer Géronimo et Netanyahou de bombes au phosphore pour en faire de même avec Arafat.
              .
              Car Dieu n’aime ni les flèches, ni les pierres...
              https://www.youtube.com/watch?v=Ud45NacITOM
              et
              https://www.ina.fr/video/3817114001019u
              .
              Ah cette lèpre brune... ;


            • Galilée Galilée 23 novembre 21:29

              @OMAR
              La grande différence , c ’est que les indigènes du pays d ’Israël , ce sont les Israëlites qui parlent l ’ Hébreu ... Qui sont 6 millions , entourés de 300 millions d ’Arabes conquèrants, qui s ’ils le pouvaient feraient de la « palestine », le plus grand cimetierre Juif après l ’ Europe ..


            • Massada Massada 22 novembre 19:49

              8 réactions seulement !
              face aux gilets jaunes, la propagande anti-israélienne ne fait pas le poids smiley
              Vive les gilets jaunes smiley


              • moebius 23 novembre 02:27

                @Massada
                A bas les gilets RN et LFI et vivent les gilets sionistes 


              • seken 22 novembre 20:15

                Le respect de la priorité a droite est une question de foi, saine et noble, une foi qu’autrui vas respecter une convention mutuellement sécurisante.

                Le respect d’un feu rouge au milieu de nulle part avec un km de visibilité, relève du fanatisme, de la mortification, du détournent de la foi vers le rituel.


                • QAmonBra QAmonBra 22 novembre 20:48

                  Merci @ l’auteur pour le partage

                  Article intéressant et, si j’ai bien compris, tout ce joli monde grenouille pour préparer en Palestine, un retour pour les uns, une première visite pour les autres, d’un messie avec « âge d’or » dans la besace.

                  Tu parles d’un tandem et d’une perspective !

                  Quand on sait le potentiel de nocivité de l’idéologie ou de la religion chez certains « basdufront » et autre allumés, on imagine, sans fatiguer ses neurones, justement les dégâts psychiques résultant d’un mix des deux !!

                  On en a d’ailleurs un exemple édifiant, quotidien et depuis des années avec les wahhabites et leur addiction pour la dissection et les dérivés du chlore. . . Non ! Ne me dites qu’eux aussi bossent au même projet !?. . . P(ou)tin(e) ! on est dans la m . . . .


                  • JPCiron JPCiron 22 novembre 21:20

                    @QAmonBra
                    .
                    En fait, ce que j’écris ici n’a rien de neuf.
                    En Israel et chez les Anglo-Saxons, l’information circule de manière plus fluide qu’en Gaule.


                  • QAmonBra QAmonBra 22 novembre 22:14

                    @JPCiron

                    (. . .) « En Israel et chez les Anglo-Saxons, l’information circule de manière plus fluide qu’en Gaule. »

                    Peut être parce qu’ils craignent davantage le Peuple français avec ses nombreuses révolutions au compteur ?

                    Ont ils raison ? Vu comme ils se pissent dessus avec les gilets jaunes, il faut croire que oui. . .


                  • Christian Labrune Christian Labrune 22 novembre 23:15

                    Ce lobby, extrèmement actif, est souvent considéré comme le plus puissant des Etats Unis. J’en déduis qu’il serait probablement le plus puissant du monde.

                    ==========================

                    S’il faut en croire les Protocoles des sages de Sion, cela ne fait effectivement aucun doute.


                    • papat 23 novembre 15:14

                      @Christian Labrune
                      au lieu de vous inscrire en faut contre des vérités qui ressortent de plus en plus sous des aspects multiples et variés ,peut être pourriez vous nous dire pourquoi les peuples deviennent antisémites ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès