• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > États-Unis : 300 prêtres catholiques soupçonnés de pédophilie, plus de (...)

États-Unis : 300 prêtres catholiques soupçonnés de pédophilie, plus de mille enfants abusés

L'Église catholique n'en a décidément pas fini avec les scandales pédophiles qui l'entachent depuis maintenant plusieurs décennies. Après l'affaire Barbarin (dans laquelle le cardinal était soupçonné de protéger plusieurs prêtres pédophiles) c'est à présent au tour du clergé états-unien d'être éclaboussé par un nouveau scandale.

Un jury citoyen de Pennsylvanie vient en effet de publier un rapport accablant sur les abus sexuels d'enfants durant les dernières décennies. En tout, 300 prêtres sont nommément accusés d'avoir violé plus de 1000 enfants dont certains étaient très jeunes. Dans la procédure pénale états-unienne, il est courant que le ministère public (représenté par le Procureur) soumette des faits à un jury citoyen et lui confie la tache d'instruire le dossier pour décider ensuite, après délibération, s'il y a ou non lieu de poursuivre.

Selon nos confrères de France 24 : "Ce n’est pas la première fois qu’un jury populaire publie un rapport dévoilant des cas de pédophilie au sein de l’église catholique américaine, mais jamais une enquête n’avait révélé autant de cas."

Le rapport, long de plusieurs milliers de pages, décrit parfois en détails les agressions dont certaines sont particulièrement sordides. Ainsi, un prêtre de Philadelphie (opposant notoire à l'IVG et soutien du Parti Républicain) aurait violé cinq sœurs pendant plusieurs années, la plus jeune n'étant âgée que de 18 mois lorsqu'on commencé les sévices. D'autres dossiers évoquent des cas de scatophilie, de sadomasochisme, et de pornographie : un prêtre aurait fait visionner à des enfants de huit à dix ans des vidéos pornographiques particulièrement violentes figurant des gangbangs et des scènes de domination.

La quasi-totalité des affaires ayant dépassé le délai de prescription (fixé à 20 ans), elles ne peuvent plus être jugées, ce qui n'a pas empêché le jury de rendre publics les noms de tous les prêtres incriminés. Deux ecclésiastiques ont néanmoins été déférés devant la justice : le premier, soupçonné d'agressions répétées sur un garçonnet de sept ans au début des années 2010 ; le second a, quant à lui, plaidé coupable et risque jusqu'à cinq ans d'emprisonnement.

Ces 300 prêtres, qualifiés de "prédateurs" dans le rapport, sont soupçonnés d'avoir perpétré leurs abus répétés durant des années, voire des décennies en toute impunité et (parfois) avec le silence complice de leur hiérarchie qui n'a fait au mieux que les muter dans d'autres paroisses où ils ont pu poursuivre leurs odieux sévices.

En effet, les prêtres seuls ne sont pas mis en cause. Leurs supérieurs (évêques, cardinaux) sont accusés d'avoir ignoré les plaintes des familles, d'avoir maintenu ces prêtres dans leur charge et de ne pas avoir informé la justice, ce qui s'apparente à de la complicité. "Des prêtres violaient des petits garçons et des petites filles et les hommes d’église qui étaient leurs responsables n’ont rien fait durant des décennies", ont déploré les membres du jury dans le rapport publié mardi.

Ce silence a été dénoncé par le procureur Josh Shapiro lors de sa conférence de presse, mercredi : "Leur silence a rendu impossible de rendre justice aux victimes". Outre les prêtres et leurs supérieurs, le magistrat a également pointé l'attitude de plusieurs officiers de police catholiques ayant refusé d'enregistrer des plaintes contre les prêtres. Il dit néanmoins reconnaître que "beaucoup de choses ont changé dans l'Église ces quinze dernières années" mais note que "malgré les réformes institutionnelles, des évêques et des cardinaux complices ont été protégés."

"Beaucoup d'ecclésiastiques mentionnés dans ce rapport ont été couverts et même promus", déplore également le jury citoyen dans sa conclusion : "Tant que cela ne change pas, nous pensons qu'il est trop tôt pour refermer le chapitre des scandales pédophiles au sein de l'Église catholique".

En conclusion, le jury citoyen de Pennsylvanie propose notamment d'allonger le délai de prescription à trente ans et de restreindre les possibilités d' "arrangement à l'amiable" que la très riche Église américaine aurait souvent proposé aux familles pour les dissuader de saisir la justice. Quelques billets verts en échange du silence.

Chez les catholiques, les réactions sont plus contrastées. Si les ecclésiastiques états-uniens n'ont pas officiellement réagi, le Pape a, quant à lui, déclaré sa "honte" et sa "douleur", affirmant être "du côté des victimes", dans un communiqué officiel paru ce vendredi. "Ceux qui ont souffert sont sa priorité et l'Église veut les écouter pour éradiquer cette horreur tragique qui détruit la vie des innocents", poursuit le communiqué du Saint-Siège.

En France, où le catholicisme se voit et se vit comme une contre-société, les réactions ont été bien plus froides. Un blogueur tradi (qui n'hésite pourtant pas à agonir d'injures le Pape à longueur de journée) affirme : "Ces campagnes à répétition visant à salir l'Église de Rome sont menées par les églises protestantes qui constatent avec dépit la baisse de leurs effectifs […] notamment grâce à de nombreux jeunes Blancs Anglo-Saxons qui se détournent de leurs histoires à dormir debout pour entrer dans la Vraie Grâce de notre Seigneur et baigner dans sa Lumière." Par charité, on ne divulguera pas le nom de ce blogueur, d'autant plus que de tels propos sont loin d'être marginaux dans la cathosphère française où l'on voit volontiers un complot contre l'Église. "Ces actes, condamnables, n'ont rien à voir avec le catholicisme. En revanche, beaucoup d'hommes politiques de gauche ont avoué leurs penchants pédophiles mais n'ont pas été poursuivis – parce que le Système est de leur côté depuis 1789", me confie une journaliste catholique.

Pour rappel, selon l’organisation Bishop Accountability, 6 721 prêtres ont été accusés d’abus sexuels aux États-Unis pour des faits présumés allant de 1950 à 2016. Le nombre d'enfants états-uniens victimes est, quant à lui, évalué à 18 565, un chiffre qui augmente de jour en jour suite à de nouvelles révélations. Ainsi, statistiquement, un prêtre pédophile a abusé d'au moins trois enfants dans sa vie, ce qui réduit à néant la théorie du "dérapage incontrôlé" et montre bien qu'il s'agit de dérèglements sexuels et moraux dont les causes sont à rechercher dans la psyché de ces hommes et – peut-être – dans les exigences sexuelles que leur assigne l'Église. Chez les Orthodoxes, où le mariage des prêtres est autorisé, les Églises sont globalement épargnées par ce fléau. Il n'y a eu "que" trois affaires ces dernières années : un prêtre grec soupçonné d'avoir drogué et abusé d'un adolescent, un prêtre serbe condamné pour des attouchements, et un prêtre russe qui a écopé de 14 ans de prison (avec déchéance de se charge ecclésiastique et excommunication) pour avoir abusé de plusieurs enfants en Sibérie. Ces faits sont éminemment tragiques, mais il n'y a nulle comparaison entre quelques popes dépravés officiant dans des campagnes perdues et une pédophilie systémique qui gangrène des milliers d'ecclésiastiques dans le silence des cathédrales.


Moyenne des avis sur cet article :  2.27/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Ben Schott 18 août 16:57
     
    Article sponsorisé par George Soros.
     


    • Passante Passante 18 août 17:01
      @Ben Schott

      le cardinal polanski voyons
      toute une église là-bas, au loin, dit-on..

    • À rebours 18 août 19:40
      @Ben Schott

      J’aurais tendance à dire oui.

      Quand on voit l’ampleur du ménage à réaliser :

      https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/la-pedophilie-et-l-etat-profond-78150

      On ne dénonce l’Église catholique que pour ne pas dénoncer le reste.

    • Pere Plexe Pere Plexe 20 août 09:34

      @Ben Schott
      A supposer que ce soit le cas ça changerai quoi ?
      L’important n’est il pas la véracité et la gravité des faits ?

      De grâce ne vous joingnez pas à ces complotistes qui dénoncent la passivité des autorités face à la pédophilie mais aussi ceux qui sont actifs contre ! 


    • Ben Schott 20 août 14:26

      @Pere Plexe

       
      « A supposer que ce soit le cas ça changerai quoi ? »
       
      Il n’y a pas plus de pédophiles chez les religieux catholiques qu’il n’y en a chez les rabbins, les imams ou les bonzes. Ils existent chez les enseignants et partout où des adultes sont en contact fréquent avec les enfants. Ils existent aussi dans les familles.
       
      Mais le gros de l’iceberg, ce sont les réseaux pédophiles criminels, qu’on trouve essentiellement dans les plus hautes sphères du pouvoir, dont fait partie George Soros justement.
       


    • Dom66 Dom66 20 août 17:56

      @Ben Schott


      Il n’y a pas que les religieux.....

      Liste de pédophiles notoires : Jack Lang Roman Polanski Maurice Gutman ( député UMP ) Gabriel Matzneff Daniel Cohn-Bendit Michel Polac et tant d’autres encore... Tous de la même communauté !

       https://www.youtube.com/watch?v=I8xRwU4TLfQ

      *****************************

      Un pédophile soutenu par sa communauté.

      https://www.youtube.com/watch?v=VPJU7JCk8Do


    • Christ Roi Christ Roi 21 août 17:30

      Article debillissime. De la pure propagande sioniste anti-catholique. Il faut être un mougeon pour croire à de telles conneries. 


    • Galilée Galilée 21 août 23:54

      @Ben Schott

      La pédophilie et l ’ homosexualité des prètres catholiques ou bouddhistes sont essentiellement liées au célibat .. Ceci est d ’une telle évidence , qu ’il est difficile de comprendre que tu ne le comprennes pas . Point n ’est besoin d ’être un Freud ou un Lacan.. Qui renoncerait aux femmes ?? , excepté ceux qui ne les aiment pas et qui préfèrent autre chose comme « les petits enfants » ou les beaux sacristains .. La prêtrise donne une parfaite couverture sociale à l ’approche des gosses et légitime « l ’abstinence » qui est une déviation aussi .. : catéchisme, scouts , colos . Il est évident que l ’action des hormones ne cesse pas en entrant au séminaire ( le mot est bien choisi ) ou au presbytère , là le choix est encore plus judicieux .. Chez les rabbins ou les pasteurs , les cas de pédophilie sont probablement , inférieurs à la moyenne , ils sont obligatoirement mariés et pères de familles nombreuses . L ’église a des le départ choisi cette voie , car c’ était la tendance de ses fondateurs : d ’ou l ’inquisition des Sodomie nique caïns . Le Diable est comme ça , il n’est pas finfinfin et adore les jeux de mots parfaitement idiots , et l ’Eglise ne s ’en est jamais aperçue , car le Diable aveugle ceux qu ’il veut perdre ..


    • Galilée Galilée 22 août 00:05

      @Dom66

      Comme par hasard, tous ceux que tu cites , sont des Juifs qui ne le sont plus depuis longtemps ..Assimilés voire antisémites (Soros, Cohn bendit, Polansky qui se définit comme ethniquement Polonais ..) Beaucoup de Goys sont des descendants de Juifs renégats et antisémites ..Selection Darwinienne qui sépare le bon grain de l ’ ivraie.. En Israël aussi nous avons notre lot de tapettes , 4% de la population , pratiquement tous antisionistes , antijuifs et pro-arabes , ils ont même leur parti d ’ultra gauche islamophile (Meretz) et souvent fréquentant les églises, va savoir pourquoi ..


    • Ben Schott 22 août 05:24

      @Galilée

       
      « La pédophilie et l ’ homosexualité des prètres catholiques ou bouddhistes sont essentiellement liées au célibat .. Ceci est d ’une telle évidence »
       
      C’est peut-être « d’une telle évidence », mais il n’y a aucun lien de causalité entre le célibat et la pédophilie !
       
      C’est toi qui as beaucoup de choses à comprendre !
       


    • Galilée Galilée 22 août 14:55

      @Ben Schott

      Tu m ’as mal compris . Le célibat librement consentit accepté, ne peut être que le choix de ceux que les femmes n attirent pas. Aucun NORMOsexuel ne restera chaste plus de 3 semaines volontairement . Ne restent au séminaire , que ceux qui y trouveront, sur place, l ’ objet désiré ... Maintenant , Rome et la Grèce antique , nous enseignent que la pédérastie est largement le fait des homosexuels en général, et que l ’ occasion fait le larron .. A tel point que pédéraste qui signifie pédophile , est devenu un terme générique, maintenant remplacé par homo , ce qui fait plus chic .. L’Eglise est l ’héritière de l ’ empire romain , en particulier sur ce point , les buchers étant le prolongement des jeux du cirque .. Une des raisons du refus de Jésus par les Juifs d ’alors , est qu ’ a 30 ans , il n ’était pas marié ou à la colle , et dans l ’Israël antique , comme de nos jours , cela est un signe inquiétant .. Il aimait beaucoup les Romains et se prétendait Roi et surtout cassait les échoppes du Temple, celles de commerçants qui ne faisaient rien de mal .. Si un Juif venait briser les étalagesdes petits marchand de Lourdes , il n ’échapperait pas à la Justice . Caïphe l ’ a remis aux Romains qu ’il aimait tant , et, les Juifs lui ont préféré Bar Abash, le Zélote résistant . Les marchands du Temple ayant subi un lours préjudice , les Romains l ’ont crucifié entre deux voleurs . Les Cardinaux , descendent pour certains , de Ponce Pilate , et des Légionnaires de service , alors ..


    • Ben Schott 22 août 15:07

      @Galilée

       
      « Tu m ’as mal compris »
       
      Si, je t’ai parfaitement compris. Et maintenant tu rames.


       
      Par contre :
       
      « Il est autorisé d’avoir des rapports sexuels avec une fille de trois ans et un jour ».
      Sanhedrin 55b
       


    • Passante Passante 22 août 15:15
      @Ben Schott

      désolé, même si on peut jouer sur le même bord,
      ces écritures talmudiques sont codées :
      pour indice, cette juxtaposition des années multiples et du jour unique...

      un jour = une décennie, cette fille est pubère, elle a treize ans.

      la bible joue déjà à ces jeux :

      - « Et ce sont les vies de Sara
      cent an et vingt ans et sept ans, les années des vies de Sara. » genèse 23.1
      (noter que le cent an(s) est au singulier dans le texte original...)

      - ou encore le verset qui raconte que le roi Saül régna à l’âge de « un an »...
      (1 Samuel 13.1)

    • Ben Schott 22 août 15:33

      @Passante

       
      « pour indice, cette juxtaposition des années multiples et du jour unique »
       
      Ah tiens, c’est nouveau ça !
       


    • Galilée Galilée 22 août 18:35

      @Ben Schott En réalité , le problème est celui d ’une fille qui aurait été déflorée par un pédophile : Les rabbins s’intéresse au prix de la dot, qui est deux fois plus élevé pour une vierge que pour une femme déflorée. Dans cette guémara, ils discutent pour savoir si une enfant qui a été déflorée avant l’âge de trois ans sera tout de même considérée comme vierge (selon Niddah 45a, l’hymen repousserait jusqu’à cet âge). Ainsi, le contexte montre qu’il n’est nullement question d’autoriser les rapports sexuels avec une petite fille de moins de trois ans mais de déterminer si, le cas échéant, celle-ci sera considérée comme vierge ou non lors de son mariage. De plus, l’expression traduite par « ce n’est rien » (לא כלום) est une formule très courante dans le Talmud pour dire que quelque chose est sans conséquence pour la question qui est discutée, et non pas une manière de dire que quelque chose est tout à fait acceptable.


    • Galilée Galilée 22 août 18:42

      @Ben schott suite Une fille déflorée avant trois ans et un jour , aura donc droit à une dot complète .. Effectivement , l ’ âge de la puberté , est l’ âge autorisant le mariage , dans une population dont l ’espérance de vie n ’excédait que rarement quarante ans .. C’est donc beaucoup moins vicieux que tu ne le penses .. Par ailleurs, contrairement aux Grecs et aux Romains qui adoraient ça , les Rabbins interdisent absolument, depuis toujours, à tout homme de s ’intéresser aux mâles adultes et à fortiori aux petits comme aux grands garçons .


    • Galilée Galilée 22 août 18:48

      @Ben schott,

      Ceci est typique de la discussion talmudique , qui dissèque un point jusque dans les détails les plus improbables , à la limite de l ’absurde .. Ce, afin d ’être sur de n ’oublier aucun cas de figure .. C’ est le côté obsessionnel dans le perfectionnisme de la tradition juive ..En fait c ’est ce qui fait sa rigueur , et elle trouve prolongement dans le domaine de la pensée scientifique .. ..


    • rogal 18 août 17:31

      Abusés  ? Le mot est faible.


      • Le421 Le421 19 août 16:56

        @rogal

        Faut dire que l’expression « se faire ramoner la taupinière » manque de poésie...  smiley

        Tant qu’il y aura des cinglés pour faire endoctriner leurs gamins dès le plus jeune âge.
        Des fois que devenus adultes, ils refusent !!

        Les parents sont, pour moi, aussi responsables dans ce désastre.
        Ma mère m’a raconté qu’en Bretagne, où elle est née en 1910*, le curé avait les mains baladeuses sous la table, aux repas, quand elle était gamine.
        Salopard.
        Et vous vous posez la question pourquoi je n’aime pas l’Eglise ?
        Moi pas...

        *« Et éduquée chez les sœurs »

      • zygzornifle zygzornifle 20 août 13:52

        @Le421


         ils sonnent l’angélus avec les mains dans le dos les ecclésiastiques ....


        • cyborg 18 août 19:09

          Bof,
          avec les enfants prostitués issus de la traite des ONGs, vous pouvez ajouter deux zéros.

           
          Et puis de toute façon la gauche veut légaliser la pédophilie, un vieux projet des très « verts » allemands.
           


          • Le421 Le421 19 août 16:59

            @cyborg

            Tiens...
            Je croyais que la dépénalisation des relations homosexuelles avec des mineurs était plutôt l’apanage des copains de Fillon, les moines de l’Abbaye de Solesmes.
            Ils sont « de gauche » ??
            Les instigateurs de « la manif pour tous » ?
            J’en apprends tous les jours...

          • Pere Plexe Pere Plexe 20 août 09:44

            @cyborg
            ...du coup ça mérite même pas d’en parler.
            C’est bien ça l’idée ?


          • Alren Alren 20 août 13:27
            @cyborg

            « la gauche veut légaliser la pédophilie, »

            Ah oui ? Dans quel programme avez-vous lu cela ?
            Car quand on dit « la gauche », on parle au minimum d’un groupe politique pas, par exemple, d’un Cohn-Bendit qui d’une part est l’ennemi de la gauche (FI, PCF, LO) et d’autre part ne représente que lui-même.

            En revanche il semble bien que la pédophilie envers les garçons qui y sont entrés avant l’âge de raison soit monnaie courante dans les lamasseries et les écoles coraniques.

            Devenus adultes, la honte et la peur du regard malveillant des coreligionnaires les empêche de porter plainte.

          • Dom66 Dom66 18 août 19:47

            C’est légale dans plusieurs pays musulman.

            https://www.islam-et-verite.com/5494-2/


            Le mariage avec les petites filles est autorisé dans l’Islam:Un mufti saoudien ouvre la brèche à la « pédophilie légale »

            https://tamurt.info/fr/mariage-petites-filles-autorise-lislamun-mufti-saoudien-ouvre-breche-a-pedophilie-legale/


            • hezol 19 août 05:01

              AA rebour, tu fait un amalgame dangereux entre des pratiques barbare des début de la république, et une pratique milénaire qui a été toléré et interdite suivant les époques.


              Les « délires politico-ésothériques » sont de nos jour, une légende de forum et de rappeur, il n’y a pratiquement aucun cas documenté depuis les quelques sites SS découvert a la fin de la 2GM

              Les viols d’enfant pas les personne qui en ont la garde, sont une réalité assez intemporelle, telle qu’on a de nos jours des unités de condés spécialisés dans ces affaires.

              C’est « trop grave », pour qu’on mélange ca avec des conneries conspirationiste, si tu le veux bien.

              • Raymond75 19 août 08:58
                Mes amis, je vous en prie : ne soyez pas excessifs ...

                Tous les prêtres catholiques ne sont pas pédophiles ; il y en a qui vont au bordel, comme le cardinal Danielou, très saint homme et très pieu jésuite.



                    • chrisart 19 août 20:10

                      Convertissez vous a l’islam , vous verrez c’est le pied .



                      • Hecetuye howahkan 20 août 09:35
                        L’endoctrinement qui touche 99.99% des humains passe lui totalement inaperçu..

                        cette croyance morbide que nous allons avoir une bonne vie en la basant sur deux mythes faux

                        celui du meilleur et celui de l’élimination des autres , aussi appelés pour faire mieux : compétition

                        et ce pour assurer ce qui est vital, nourriture, logement, habits, etc....

                        et qui donne un monde violent, conflictuel, guerrier, qui massacre par millions , qui torture, qui détruit, qui vole etc

                        le maître nous a dit, il n’y a aucune alternative et 99.99% croient cela, signant des deux mains pas là même leur arrêt de mort possible dans une prochaine guerre

                        pour rappel croire veut dire : je ne sais pas

                        d’après ces deux mythes nous avons donc de facto le meilleur monde possible...l’histoire est finie et il n’y a rien a dire..juste : oui maître , bien maître



                        bon etc..



                        • zygzornifle zygzornifle 20 août 13:51

                          Macron a abusé des millions de retraités avec l’augmentation de la CSG ,ils en ont encore mal au cul et ce n’est pas prêt de passer ......


                          • cétacose2 20 août 14:29

                            « 300 prêtres catholiques soupçonnés ».......Parce que les rabbins et les imans sont irréprochables ? ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès