• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Au secret

JPEG

 

Victime collatérale.

 

Réjouissez-vous braves gens, vous qui avez trouvé l'occasion de briller en société par quelques clichés bien sentis, vous qui avez clamé sous tous les toits les différentes étapes de votre parcours du combattant dans cette guerre sans pitié menée on ne sait plus vraiment contre quoi ou bien qui. Le résultat est plus que tangible, il est patent, manifeste, éclatant et sans doute définitif. Bravo à vous tous qui sans pudeur avez honteusement déchiré le secret le plus précieux qui soit et sans doute le plus protecteur que nous n'ayons jamais acquis.

Vous vous êtes vautrés dans ce piège immonde tendu par des apothicaires véreux, des apprentis sorciers dont les intentions n'ont jamais été louables. Tout ceci n'était que prétexte à réduire en lambeaux vos libertés, à placer sous perfusion votre esprit critique, à vider de toute sa substance votre capacité d'analyse.

Vous avez été trompés, leurrés, manipulés, effrayés, menacés pour qu'enfin vous soyez devenus ce peuple sans réaction, ces citoyens sans principes, ces individus sans scrupules, ces êtres sans empathie ni humanité. Pion vous êtes devenus en tombant dans tous les panneaux, les chausse-trappes, les impasses, les pièges tendus par un système qui se rêvait, excusez du peu : sécuritaire, autoritaire, sanitaire en marche forcée vers le meilleur des mondes, celui que dénonçait Orwell.

Mais encore eut-il fallu que vous preniez la peine de lire ce magnifique roman et d'autres encore. Vous préférez depuis bien trop longtemps pour que la rémission soit envisagée, vous préférez donc avaler en boucle les potions amères des chaînes de télévision. Vous y avez perdu votre âme et l'héritage de ceux qui se sont battus pour sortir de la tyrannie.

Vous avez crié au loup avec des bergers aux méchantes intentions. Vous avez baissé la garde et votre manche. Le premier vaccin fut pour vous un grand moment, au point que vous l'avez immortalisé et offert au monde numérique ébahi par votre courage. Le pli étant pris, vous avez fait de même pour les suivants, faisant de votre santé un spectacle permanent.

Puis vous avez photographié ou numérisé votre Sésame, ce Pass(e) qui vous libérait. Vous étiez les conquérants d'un nouveau monde, celui de l'éradication du risque médical. Le visage dissimulé ne vous a pas contraint, bien au contraire : votre trombine sous le voile de la peur a elle aussi circulé sur la toile. Vous étiez si radieux sous ce déguisement.

Vous avez encore accepté sans penser aux autres que même à la télévision, vos responsables s'adressent à vous sans que l'on voit leur bouche. Masque protecteur qui cache le mensonge et interdit à nombre de mal entendants de les comprendre. Mais de ça ils n'en ont cure. Puis vous vous précipitez pour vous faire tester, cinq, dix, vingt fois sans vous soucier de l'état de nos finances publiques. Vous applaudirez encore quand on fermera toujours plus des lits d'hôpitaux pour équilibrer les comptes.

Vous n'avez jamais protesté contre l'odieux statut des entreprises qui inondent les pays qui n’ont pas les moyens de vaccin que nul responsable politique ne fera tomber dans le domaine public. Votre santé est devenue une matière première, une source de profits colossaux pour une minorité et les corrompus à qui ils ont graissé les pattes.

Vous voilà pris au piège, vous avez brisé le secret médical, ce bouclier protecteur, bien plus utile qu'une énième dose d'un produit qui demeure douteux pour les uns, inopérant pour d'autres et insatisfaisant dans tous les cas. Vous allez exclure de la société ceux qui par choix, par conviction ou des motifs qui ne nous appartient pas de connaître, refusent de vous suivre dans cette course effrénée vers l'abîme. Vous êtes prêt désormais à les huer, les montrer du doigt, leur interdire les soins. Vous êtes devenus des monstres avec la bonne conscience de ceux qui suivent aveuglement leurs chefs.

En agissant ainsi, vous renoncez à votre humanité, vous détruisez le lien social, vous faites basculer la société dans un univers effrayant. En tuant le secret médical, en vous faisant complice de ce coup d'état en blouse blanche, vous faites le lit d'un monde détestable du contrôle absolu, de la surveillance et de l'aliénation. Je vous en conjure, faites ce que vous jugez bon pour vous, mais gardez le pour vous, refusez de montrer ce laisser passer honteux, ne vous vautrez plus dans l'exposition de tous vos actes médicaux, gardez-vous de la haine contre ceux qui ne pensent pas comme vous et surtout, portez-vous le mieux possible sans faire étalage de ce qui doit absolument relever du sacrosaint SECRET MÉDICAL.

À contre-courant.

Billet illustré par les œuvres de Shamsia Hassani : street artiste afghane


Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • nofutur 18 janvier 10:34

    Cela sonne juste à mes oreilles. En fait toute ma vie, j’ai fait en sorte de ne pas me soumettre aux chemins qu’on me montrait comme étant le seul possible. Aujourd’hui que je suis devenu un sous citoyen, je suis obligé de lutter pied à pied contre cette doxa mortifère qui atteint bon nombre d’entre nous. Pour autant je me refuse à baisser les bras. Comme le naze du « quoi qu’il en coute » je résiste sans gêner personne et pourtant curieusement cela dérange. Peut m’importe si je n’ai plus le droit à leurs loisirs offert en échange d’une soumission de ma part qu’il n’auront jamais.

    Il faudrait être fou pour essayer d’être sage dans ce monde de fous.(c’est pas de moi) mais j’adhère.


    • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 12:44

      @nofutur

      Je suis solidaire
      Bien que titulaire de ce maudit passeport, je me refuse de l’utiliser


    • Tiens, je viens juste de parler de mensonge. j’ai toujours conseillé aux parents dont l’origine est incertaine de dire rapidement la vérité. L’imagination, c’est bien pour créer, mais peut devenir très toxique quand elle vire au complotisme.... La toxicité du diable est bien le mensonge. Pourquoi y a t-il tant de complotistes. Simplement parce que le gouverne« ment » ment.... Manière très perverse d’entretenir la paranoïa et donc la haine.... Certains vont même jusqu’à imaginer que c’est la faute à Saturne ou Pluton... si la vérité était mise en lumière. Cela sera dur mais salutaire.... 


      • L’oeillet est bien choisi : Ouvrez l’OEIL et le bon....


        • Le secret médical est un lourd fardeau qui explique que la moitié des médecins sont en dépression.... L’obligation est de soigner n’importe quel quidam. Quand un médecin s’inquiète de voir une infection et des blessures à un endroit que ne nommerez point. Sa déontologie lui ordonne de ne rien dire ou faire. Ecrire sur un ordi : soupçons d’attouchements incesteux (diagnostic exact). Que faire au nom du secret médical.... ??? merci au médecins qui pour le Covid prennent des risques. Connaissant parfaitement les effets secondaires....


          • Lire : la part du diable de Michel Maffesoli...


            • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 12:45

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              Excellent conseil



              • xana 18 janvier 11:49

                Merci C’est Nabum pour cet article magnifiquement illustré.

                Je fais partie des rares citoyens sans télé, ce qui m’a rendu plus facile de garder la tête froide au lieu de m’affoler comme la plupart de nos concitoyens.

                Et puis je vis en Roumanie. Ce petit pays a connu la dictature il y a trente deux ans, et (même si le socialisme est resté cher à la population laborieuse) les gens ont appris à se méfier des « autorités ».

                Une méfiance discrètement cachée sous une indolence affectée. Mais même la télé déplore ici que le taux de vaxxination est un des plus faibles d’Europe. Les journalopes accusent leur propre peuple d’être trop arriéré, mais il est facile de se rendre compte qu’il y a surtout DEFIANCE envers les médias, le gouvernement et les firmes commerciales de santé.

                Ici je ne me sens pas isolé. Aucun de mes voisins n’a voulu se faire vaxxiner (d’ailleurs chacun a pu constater que nous n’avons pas eu des millions de morts, sauf à la télé). La même télé qui annonçait chaque soir les triomphes de la société socialiste du moins quand il y avait du courant...


                • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 12:46

                  @xana

                  La folie gouverne les citoyens et des monstres sont à la tête du pouvoir mondial


                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 janvier 11:52

                  +++++

                   

                  ’’ En agissant ainsi, vous renoncez à votre humanité, vous détruisez le lien social, vous faites basculer la société dans un univers effrayant. En tuant le secret médical, en vous faisant complice de ce coup d’état en blouse blanche, vous faites le lit d’un monde détestable du contrôle absolu, de la surveillance et de l’aliénation’’

                    > Coup d’État en blouse blanche ? Sous la blouse le flouze.

                  Ce coup d’État est aussi un coup contre la médecine, avec la complicité apeurée ou imbécile des praticiens.


                  ps. je ne comprends pas cette phrase :

                  ’’Bravo à vous tous qui sans pudeur avez honteusement déchiré le secret le plus précieux qui soit et sans doute le plus protecteur que nous n’ayons jamais acquis’’

                   


                  • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 12:46

                    @Francis, agnotologue

                    Je peux mal m’exprimer
                    Il est si facile de le faire remarquer


                  • Sergio Anonyme 18 janvier 14:11

                    @Francis, agnotologue

                    https://www.youtube.com/watch?v=VWxUStDcV2A

                    ça y est, vous avez compris ?


                  • Sergio Anonyme 18 janvier 14:13

                    @Anonyme = Sergio


                  • Lynwec 18 janvier 18:13

                    Jolie analyse des comportements de soumission de la « majorité » proclamée telle par nos médias « indépendants ». Le nombre d’injonctions stupides qui ont été acceptées docilement démontre une chose : nous sommes en bonne voie vers l’idiocratie dominante.

                    L’objection des Georgia Guidestones a déjà été atteint en partie car l’humanité a déjà été considérablement réduite en esprit si ce n’est en nombre réel, il suffit d’observer ces files de zombies masqués devant les pharmacies ou qu’on croise dans les rues, parfois seuls au volant de leur voiture,tellement terrorisés par BFMtv qu’ils en oublient qu’ils sont encore en vie.


                    • C'est Nabum C’est Nabum 18 janvier 20:05

                      @Lynwec

                      Nous sommes hélas d’accord
                      La bergerie regorge de moutons blancs

                      https://www.youtube.com/watch?v=0W6jFOk7XuA&t=296s


                    • Lynwec 18 janvier 18:25

                      Correction : lire « objectif » et non « objection »...


                      • juluch juluch 18 janvier 21:45

                        On est dans une spirale dont on n’est pas pres de sortir !!!


                        • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 08:45

                          @juluch

                          C’est hélas une descente aux enfers


                        • zygzornifle zygzornifle 19 janvier 08:43

                          Le mensonge bien emballé est toujours plus flatteur que la vérité dans sa nudité ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité