• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Bisphénol A : un danger incolore et inodore

Bisphénol A : un danger incolore et inodore

Le BPA est une molécule chimique issue de la réaction entre l’acétone et le phénol. Particulièrement utilisée dans la fabrication des biberons, le BPA pose de réels problèmes à notre santé et vient d’être interdit au Canada.

Le BPA, à quoi sert-il ?

Comme nous venons de le voir, sa principale utilisation est sous forme de plastique, ce même plastique destiné à la fabrication des bouteilles et des biberons de nos bébés. Mais on peut également en trouver dans les boîtes de conserve.

 

Quels sont les effets secondaires de son utilisation sur notre santé ?
Depuis 2008 réellement, les scientifiques ont alerté l’opinion sur les dangers de cette substance. En effet, il a été observé que les personnes ayant un fort taux de BPA dans le sang étaient plus sujettes :

- aux maladies cardiovasculaires

- au cancer de la prostate

- au cancer du sein

- aux malformations génitales

- à l’infertilité

- au diabète

- aux cirrhoses
Sans compter les effets sur le système nerveux des fœtus et des enfants. Le BPA agissant tel un perturbateur endocrinien, cela se traduirait par une puberté précoce chez les garçons, une baisse de la production de la testostérone et des lésions mammaires précancéreuses chez les filles.

Comment contamine-t-il l’homme ?

Lorsqu’il entre en contact avec n’importe quel liquide, il se dissout facilement. Par conséquent, il se mélange à celui-ci et pénètre ainsi dans notre organisme. Ce processus est accentué s’il est chauffé ou au contact de matières grasses.

Quelle attitude adopter ?

Réduisez votre consommation de produits sous emballage plastique et évitez de chauffer vos aliments dans leurs contenants d’origine.
Soyez vigilants et préférez les bouteilles en verre.
Mais surtout pour vos enfants, adoptez les produits sans BPA.
La marque NUK, marque allemande spécialisée dans le médical et la puériculture, propose dorénavant une large gamme de produits : bols, assiettes, couverts, gobelets….sans BPA. Présente dans les grandes et moyennes surfaces, vous pourrez aisément l’acquérir.

Finis les biberons en plastique !

N’attendez pas l’interdiction ; faites le choix « sécurité » pour vos enfants, optez pour les biberons en verre !

En effet, les Etats-Unis et le Canada ont déjà interdit la commercialisation des biberons en plastique au nom du principe de précaution. Toutefois, il semblerait que dans les habitudes de consommation, de plus en plus de parents se tournent vers des biberons en verre ou en silicone. A noter également l’engagement de certaines villes françaises, qui ont anticipé la loi en retirant de leurs crèches communales tous les biberons en plastique contenant du BPA. Citons-en Paris, Nantes et Toulouse.

Vers des biberons totalement sains !

Le verre présente l’avantage de ne comporter aucun risque pour la santé, puisqu’il n’y a dans sa composition ni phtalates, ni bisphénol A. C’est pourquoi son innocuité rassure et propose une alternative de choix aux biberons en plastique. N’ayez donc plus peur que bébé fasse tomber le biberon et le casse. En effet, les biberons en verre sont de plus en plus conçus de façon à prévenir ces accidents domestiques. Dorénavant, ils sont même entourés d’une gaine graduée antichoc en silicone pour assurer une sécurité maximale. Enfin, sachez que la silicone est une matière totalement naturelle, présente dans le sable, le quartz et la roche. Inoffensive pour la santé, la silicone n’entre dans aucune réaction chimique avec les aliments ou les liquides.


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 26 mars 14:42

    encore un machin de khmer vert qui provoque des tas de maladies imaginaires pour vendre sa marque verte.


    • Ruut Ruut 26 mars 16:06

      Non, en Belgique les biberons en verre sont recommandés.

      Le point faible reste la tétine.

      Et pour le micro onde, le plastique c’est a éviter de toute façon.....

      Mais le mieux reste l’allaitement maternel le plus longtemps possible.

      Le biberon restant l’allaitement Paternel complémentaire lorsque maman est trop fatiguée ou déprimée pour pouvoir nourrir bébé.


      • finael finael 26 mars 17:49

        Ben voyons !

        Rappelons que le Bisphénol-A est interdit en France depuis 2015.

        Une interdiction qui pose problème car elle ne tient guère compte des résultats scientifiques :

        https://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2601

        http://alerte-environnement.fr/2015/01/05/interdiction-du-bisphenol-a-les-priorites-politiques-avant-les-priorites-scientifiques/

        http://amgar.blog.processalimentaire.com/?s=saga+bisphénol

        http://seppi.over-blog.com/2017/06/le-monde-le-bisphenol-a-considere-extremement-preoccupant-par-l-europe-petite-balade-dans-la-mediacratie-francaise.html

        D’autant plus qu’aucun substitut ne lui a été trouvé.

        Mais en France il faut faire plaisir aux lobbies « environnementaux » (mon oeil) et entretenir une peur aussi permanente qu’infondée !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

dmethot46


Voir ses articles







Palmarès