• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Comment méditer plus souvent ?

Comment méditer plus souvent ?

Beaucoup d’entre nous trouvons la méditation compliquée. S’asseoir ou s'allonger, respirer… attendre ? Mais dans quel but ? On lit des articles et regarde des documentaires sur les effets incroyables de la méditation, néanmoins, il est toujours difficile d’être régulier dans sa pratique. Dans cet article je vous présente mes astuces pour réussir à méditer plus souvent

JPEG

Avec le temps j’ai pu trouver des méthodes qui me ramènent facilement dans l’état méditatif. Des méthodes qui peuvent être utilisées n’importe où et n’importe quand. Que vous soyez en train de manger votre dîner, discuter avec vos amis ou conduire votre voiture, voici quelques actions simples qui vous ramèneront dans le moment présent :

1. Marchez

Ma méthode favorite afin de m’éclaircir les idées est de sortir marcher un moment. Que je sois dans une ville, une montagne inconnue à l’étranger ou dans des rues de Lyon que je connais par coeur, marcher me donne le sentiment d’être pleinement intégré à mon environnement. Vous promener fait croître votre taux d’endorphine, de dopamine et surtout offre une opportunité de devenir plus conscient de votre environnement et de vous-même.

2. Observez vos sens

Peu importe ce que vous êtes en train de faire, stoppez-vous un instant et prenez note de vos sens ! Que voyez-vous ? Que voient vos yeux ? Que sentez-vous ? Que touchez-vous ? Quelle sentiment cela vous procure ? Ressentez-vous une certaine saveur ? Qu’entendez vous ?

Pouvez-vous calmer vos pensées un instant et vous relaxer dans une expérience d’écoute de vos sens ?

En guidant votre conscience vers le monde qui vous entoure, votre « moi » perd de l’importance et le monde qui vous entoure en gagne. En amenant votre conscience vers l’expérience présentement vécue par votre corps, vous vous recentrez et vous ancrez dans l’instant présent. Quand vous devenez plus présents dans votre expérience du monde, il y a moins de place pour le jugement, la jalousie, la comparaison avec les autres.

3. Allongez-vous sur le sol

Sur le dos, les bras le long du corps, jambes légèrement écartées, les pieds tombant vers l’extérieur : corpse pose, ou savasana pour ceux qui pratiquent le yoga. Le mieux est d’être sur un sol dur (tapis en mousse pas trop épaisse).

Pourquoi s’allonger ? S’allonger réveille votre colonne vertébrale et amène un afflux de sang vers votre cerveau. Cela réveille tous vos sens, et change votre état d’esprit ! C’est une très bonne posture pour méditer, surtout si vous n’êtes pas assez souple pour une position assise parfaitement détendue.

4. Ecoutez les bruits que vous pouvez entendre

Je trouve qu’écouter est le plus puissant des sens pour calmer les pensées. Quand mes pensées s’emballent, écouter le monde autour de moi fait taire instantanément les pensées parasites.

La où vous mettez votre attention, l’énergie suit. En dirigeant votre attention sur le monde extérieur, votre ego stressé et vos problèmes ont tout simplement moins d’énergie pour s’alimenter.

5. Prêtez attention aux mots que vous utilisez

Les mots que vous utilisez reflètent votre créativité. Lorsque vous apprenez à choisir avec soin vos mots, vous découvrez la puissance qu’ils peuvent avoir. Si ce que je dis est en accord avec ce que je fais et ce que je ressens, je suis en bonne santé mentale. Dans le cas contraire, on parle de dissonance cognitive. En ralentissant et en écoutant attentivement ce que je m’apprête à dire, je suis capable de parler avec vérité, intégrité et charisme.

La vie peut théoriquement devenir une méditation continue mais cela nécessite une grande capacité à se focaliser sur l’instant présent.

Les méthodes que je viens de vous citer sont tirées de mon vécu personnel/parcours de yogi et m’ont beaucoup aidées à m’ancrer dans le présent. Dans le présent, nous avons accès à notre intelligence pleine et à une vie connectée à soi-même et aux autres.

Car nous possédons déjà en nous toutes les ressources pour être heureux, et nous le saurions si seulement nous n’étions pas aveuglés par nos peurs !

Peace, petits Agoravoxiens.


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Gollum Gollum 28 mai 19:04

    Un peu insuffisant votre texte, dommage, mais l’essentiel y est.

    Les meilleurs conseils de méditation je les ai trouvé chez Yongey Mingyour Rinpotché.

    Le mieux étant de s’octroyer de petites plages de méditation. Entre 5 et 10 minutes pas plus mais souvent. Le mieux étant la position assise jambes croisées mais ce n’est pas du tout une obligation.

    Mais pour être capable de méditer 5 minutes il faut être capable d’être en état méditatif quasi instantanément.

    Quelques séances plus longues de temps en temps sont nécessaires. 20 mn le matin et éventuellement en soirée.. afin d’approfondir cette méditation surtout pour les débutants. Et prévoir aussi des séances d’une heure par semaine.

    Un débutant n’est en effet pas capable de méditer 5 mn. 

    S’entrainer à écouter de la musique classique en se forçant à réellement écouter est aussi un bon entrainement. La musique classique étant une musique difficile qui exige de l’attention quelqu’un qui n’est pas particulièrement fan de musique classique a tendance à écouter de façon distraite avec des pensées qui ne peuvent s’empêcher de surgir. Bien évidemment il n’entre pas de façon approfondie dans la musique et ne peut la savourer.. J’ai été longtemps dans ce cas.

    Enfin, il faut bien comprendre que comme toute discipline les débuts sont pénibles. On a la sensation de faire du surplace, de ne pas comprendre ce qu’il faut faire et comment le faire. Heureusement de très bons bouquins de maîtres bouddhistes existent.

    Bien évidemment on médite mieux dans la nature que dans un environnement bruyant. Il est plus agréable de donner du relief au chant des oiseaux qu’aux bruits de moteurs..

    Enfin, la discipline est d’une grande aide pour les tempéraments obsessionnels, ceux qui souffrent de TOCs, car procurant, à la longue, une maitrise des impulsions mentales et émotionnelles..


    • picpic 28 mai 20:04

      @Gollum
      Merci pour ces précisions.
      La méditation est clairement un soin pour nos esprits compulsifs automatisés dans ce monde en perpétuelle accélération (donc, ça ne va pas s’arranger).

      j’invite tout le monde à s’y mettre sérieusement, ça vous change une vie, ça change même la vie autours de vie d’ailleurs...


    • popov 31 mai 06:11

      @Gollum

      Bonjour

      Il y a aussi la possibilité d’utiliser le neurofeedback. J’avais construit un appareil simple en me basant sur le schéma donné par la revue Radio Plan, n°343 juin 1976.
      Depuis lors, on fait infiniment mieux pour moins cher. Par exemple ici.


    • arthes arthes 28 mai 19:31

      Moi je plane déjà naturellement,...Après , c’est une question de gestion de l’état planant.


      • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 28 mai 20:38

        @arthes

        Exact, la méditation, c’est vraiment pas fait pour tout le monde et sûrement pas pour moi. Cependant pour certaines catégories de personnes cela a son intérêt. Celui qui en parle le mieux (pour l’avoir l’appliqué avec succès) pour un profane comme vous et moi, c’est certainement David Lynch.

        David Lynch ou la plane totale pour les gens normaux (pas comme arthes et moi qui planons naturellement) J’adore ses explications précises sur mon quotidien.
        Vous pouvez le trouver sur Youtube en français
        Par contre si on vous demande des sous ou de donner votre maison : c’est un indice qu’il s’agit d’une arnaque.


      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 28 mai 19:37

        Pétard ou Pinard ça va aussi, non ? ^^


        • arthes arthes 29 mai 15:57

          @bouffon(s) du roi

          C’est pas pareil...Bon, je dis ça, mais je ne suis pas du tout adepte méditation orientale, mais t’as des occidentaux qui deviennent complètement givrés avec ça (perchés avec les esprits)

          A Pukhet, il y a « big Boudhha » une énorme statue d’icelui, qui domine une vaste baie, et où les touristes vont donner des offrandes en monnaie sonnante et trébuchante au sage qui les reçoit, marchant à 4 pattes, jusqu’à lui, et il leur remet un bracelet en cordelettes en murmurant un truc, et il faut faire un voeu, et le jour où le bracelet qu’il faut porter à on poignet cède, le voeu se réalise.

          j’ai pas fait, c’est pas du tout mon truc, j’ai quand même vu le centre du « big », ça m’a fait penser à Lourdes, c’est pas plus con pour le bisness.


        • Old Dan Old Dan 29 mai 00:55

          La prochaine question à propos de cette mode sera :

          « La méditation est-elle une discipline au service de l’efficacité capitaliste ? »

          .

          [ Perso, je ne le crois pas car... c’est pas rentable, héhé ! ]


          • Gollum Gollum 29 mai 08:52

            @Old Dan

            Tiens une réaction intéressante... 

            Ben justement si c’est rentable. C’est la raison pour laquelle la méditation zen est encouragée en entreprise au Japon mais de plus en plus aussi en Occident..

            La raison en étant une meilleure productivité.

            Le Zen fut aussi détourné de sa vocation initiale au Japon au cours du second conflit mondial car permettant aux aviateurs japonais de mieux mourir en kamikaze..

            On peut aussi se demander si la promotion du bouddhisme en général en Occident ne procède pas d’un désir capitaliste de pacifier les mentalités afin de ne pas avoir d’opposants..

            Bon c’est un calcul, mauvais ou bon, l’avenir le dira. (En même temps un bouddhiste méditant consomme moins donc..)


          • Old Dan Old Dan 29 mai 23:41

            @Gollum
            (Rires) La « récupération sociologique », c’est sur ce point précis que je m’interrogeais...
            .
            [ Je pratique depuis 30 dont 4 au Japon, héhé ! ]


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 mai 23:49

            @Old Dan

            Vas y pratique...ah les sciences molles et la mollitude qui s’accompagne. Comment avez vous encore un salaire ?


          • Old Dan Old Dan 30 mai 06:49

            @Aita Pea Pea
            (Rires !)
            Je n’ai pas de salaire mais 3 doctorats, 1 (petit) avion et 45 employés...


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 30 mai 08:31

            @Old Dan

            Z’etes le frangin du 421 ?


          • arthes arthes 30 mai 10:11

            @Old Dan

            « La méditation est-elle une discipline au service de l’efficacité capitaliste ? »

            Il y a deux écoles : Celle de Carlos Gohn, plongé très vite dans le dépouillement et l’isolement d’une cellule de méditation nippone avec un bol de riz.

            Et puis Steve Jobs bouddhisme appliqué aux méthodes de management et de com. ..Avec le succès que l’on sait ; Ferveur, dévotion...


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 29 mai 08:15

            « Celui qui médite vit dans l’obscurité ; celui qui ne médite pas vit dans l’aveuglement. Nous n’avons que le choix du noir. »

            Victor Hugo 


            • Gollum Gollum 29 mai 08:54

              @Séraphin Lampion

              Il s’agit ici de méditation occidentale, donc de rumination mentale, qui n’a rien à voir avec la méditation orientale, sans objet, et qui est faite de pure lucidité. Donc l’opposé du noir.


            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 29 mai 10:21

              @Gollum

              ce que les occidentaux appellent « contemplation » !


            • Arogavox 30 mai 23:37

              @Gollum
              un truc pour déclencher une méditation lucide ? :

              Impôts : plus de la moitié du gouvernement épinglée par le fisc en 2018

            • UnLorrain 29 mai 13:12

              Vivre dans la jouissance parmi les foules ou vivre dans l’effroi du silence et de la solitude, n’est-ce donc pas la même chose ? Décidément je n’ai pas assez bu ce soir.

              A méditer cette phrase lourde de sens qui nest pas d’un ruminant mais de Octave Mirbeau. Ailleurs, livre IV mais je n’en suis plus sûr, Octave médite, onanisme apparaît, il s’interroge. Tristesse car il y écrit que ses écrits ne serviront a rien. Terrien t’es rien ( album Thiefaine )


              • baldis30 29 mai 15:10

                La période propice ..... MAI, dit-on !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès