• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Coronavirus ultimatum

Coronavirus ultimatum

Le coronavirus existe, il tue, il décime, il supprime : affirmant ainsi que l’Homme est une quantité négligeable perdue dans l’univers. Mais ce gouvernement utilise ce virus comme un paravent pour voiler la réalité du mode de production capitaliste. Les crashs boursiers, le déploiement des forces de répression n’ont pas pour cause unique le virus ! Faux ! Leur source trouve son origine dans la nécessité de domination et d’oppression de ce gouvernement. Cette nécessité est intrinsèque au capital et identique dans tous les pays capitalistes. Les conditions objectives semblent désormais réunies pour une révolution : mais les révolutionnaires ne sont pas encore prêts ! Alors qu’un virus nous décime, le capital utilise celui-ci pour abattre ses cartes ; les circonstances imposent aux révolutionnaires de cesser leurs divisions : la vie édicte son ultimatum…

 

1- L’origine du coronavirus

Le coronavirus est apparu en Chine. Le point de départ de ce virus serait le marché de Wuhan. En effet, nous y retrouvons chauves-souris, serpents, pangolins et d’autres espèces animales sauvages. D’après certains scientifiques, ces animaux sauvages sont des réservoirs ou hôtes naturels du coronavirus. Début février, des chercheurs chinois affirmaient que le pangolin était l’animal sauvage porteur du virus. Une étude de l’université agricole du sud de la Chine alléguait que les analyses génétiques du virus prélevées sur les pangolins et les hommes étaient identiques à 99%.

Le premier cas de coronavirus en Chine serait apparu le 17 novembre 2019. La Chine certifiait dans le même temps qu’elle n’avait pas identifiée le « patient zéro ». Les médecins chinois n’auraient réalisé qu’à la fin du mois de décembre qu’ils étaient confrontés à une nouvelle maladie.

Toujours est-il que le virus se propage comme une traînée de poudre à travers le monde. Le 11 mars 2020, l’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé) déclare que l’épidémie devient une pandémie : 140 pays sont touchés dont la France. La dynamique de ce virus est effectivement très inquiétante : 9000 cas en 3 jours, 18000 cas en 6 jours, 36000 cas en 9 jours, 72000 cas en 12 jours, 144000 cas en deux semaines : la France bascule alors dans le confinement…

 

2- Mensonges et mépris de classe du gouvernement

Macron déclare qu’il faut « faire bloc » face à ce virus ! Être unis ! Pourtant, il a rassemblé au cours d’une réunion les financiers, les banquiers, les trusts, les assurances pour leur accorder des sommes d’argent pharaoniques ! Dans cette réunion, aucun représentant du peuple travailleur n’était présent ! Tous unis...mais sans vous, les va-nu-pieds ! Sans vous, forces de travail incultes, témoigne ainsi Macron par ses actes…

Mensonges et mépris aussi lorsqu’il certifie donner « la priorité absolue à la santé » ! Les sommes d’argent qui ont été injectées dans ces banques, ces trusts, ces assurances, sont cent fois plus élevées que les sommes d’argents affectées dans nos hôpitaux ! Pourtant, le personnel hospitalier, les usagers, les syndicalistes alertent depuis des années sur la nécessité de sauver notre service public hospitalier. Ce gouvernement et les gouvernements qui se sont succédé depuis ces dernières décennie (de droite ou de gauche) sont restés sourds à ces revendications sociales. Quel culot de parler ensuite de bloc ! d’unité !

Lorsque Macron déclare : « je tiens avant toute chose à exprimer la reconnaissance de la nation à ces héros en blouse blanche » ! Ces héros en blouse blanche sont ces mêmes personnes que ce président et son gouvernement n’ont cessé de mépriser en rejetant toutes leurs revendications. Ces « héros » dont les salaires leur suffisent à peine pour vivre, pendant que les copains de Macron se gavent de fric en exploitant leur force de travail.

Les « mesures de protection » visent à protéger les profits commerciaux, industriels et boursiers. De même lorsque le président Macron autorise les patrons à licencier, à imposer le chômage technique, le télétravail, mais interdit au peuple travailleur d’effectuer son droit de retrait. Pendant que ces faux représentants du peuple vomissaient leur verbiage putride, notre service public de l’hôpital était plongé dans un désastre social et financier.

Pourtant, les monopoles capitalistes et les gouvernements ont volé plus de 100 milliards d’euros qui ont été planqués dans les paradis fiscaux ! Ces monopoles ont bénéficié d’exonérations de cotisations patronales qui se sont élevées à plus de 50 milliards d’euros ! Chaque année ce sont plusieurs milliards d’euros qui sont versés aux actionnaires ! Sans oublier les 2 milliards d’euros qui ont été donnés par les bourgeois pour sauver Notre-Dame de Paris !

Le peuple travailleur sera confiné chez lui. Il s’ensuit donc que certaines personnes ne seront pas payées, contrairement au tissu de mensonges de ce gouvernement corrompu et non légitime. D’autres seront licenciés, comme les vulgaires marchandises qu’ils sont effectivement pour le mode de production capitaliste. Les travailleurs ne peuvent pas boire un verre à la terrasse d’un café, elles seraient contaminées par le virus ? Mais alors ils ne risqueraient rien en allant travailler ? De qui se moque-t-on !

 

3- Crashs boursiers et nature de classe de l’État

Les PME vont crever. En période « normale », elles souffrent déjà des monopoles capitalistes qui ne paient quasiment pas les cotisations patronales (paradis fiscaux, fraude, etc.). Les paiements seraient « reportés », mais cela ne veut pas dire qu’elles ne paieront pas ! De plus, il n’y a plus aucun client à cause des fermetures. Arrêtez de rêver messieurs les dirigeants des PME, car un État totalement subordonné aux monopoles capitalistes ne paiera pas pour vous !

Une illusion subsiste dans certaines subjectivités sclérosées. Celle qui consiste à croire que notre État serait « une synthèse de la raison », un organe qui représenterait le peuple entier ! Faux ! La France est un pays impérialiste, c’est-à-dire un capitalisme parvenu à un stade suprême (dans le sens de la puissance) de développement. Pire, la France est un des impérialismes les plus belliqueux du monde.

La principale caractéristique de l’impérialisme est son capital financier (fusion des capitaux industriels monopolisés et des capitaux bancaires). Il est barbare, horrible, abominable, comme le démontre cette histoire qui s’est déroulée à l’université Descartes de Paris, de vente d’organes et de morceaux humains : 900 euros le corps entier, 400 euros un membre (https://www.franceinter.fr/l-horreur-absolue-deux-preparateurs-de-corps-racontent-leur-quotidien-a-paris-descartes).

Confirmant ainsi les idées de Karl Marx qui considérait le capitaliste comme un vampire qui se nourrit du sang du prolétaire en pompant son énergie vitale. Au stade impérialiste, les gouvernements ont été subordonnés aux monopoles capitalistes qui concentrent tous les pouvoirs. L’État est donc un organe de relais de la domination et de l’oppression d’une classe par une autre : la bourgeoisie monopolistique domine et opprime la classe ouvrière, les couches populaires. Au mois de mars, ont eu lieu deux crashs boursiers.

- En Asie, on a assisté à un effondrement : Hongkong, Shanghai, Shenzhen, Tokyo. En Australie aussi une chute de 9,7% avait été enregistrée.

- Paris et Londres ont enregistré des chutes de plus de 10%

- Les pays du Golfe se sont effondrés, excepté le Qatar.

- Les États-Unis ont enregistré une baisse vertigineuse de 12,93% : la plus grave depuis 1987.

 

L’illusion consiste à faire croire au « coronacrash », c’est-à-dire que le crash aurait pour cause le coronavirus. C’est faux. Le virus est effectivement un facteur aggravant, mais très infime. Ces crashs se seraient produits même si le virus n’existait pas. En effet, les causes sont engendrées par le fait que le capitalisme entend faire toujours plus de profits sans passer par le procès de production : le capitalisme spéculatif donc. De plus, la division sociale du travail s’est internationalisée, ce qui a considérablement réduit les capacités productives. Les bourses sont en réalité des lieux dans lesquels les spéculateurs s’octroient des droits sur la plus-value à venir. Mais...le problème…c’est que la plus-value est moins abondante que par le passé. Le mode de production capitaliste est en voie d’obsolescence, il est anarchique et irrationnel.

 

4- Le déploiement des forces de répression impérialistes

Le virus est donc utilisé comme un paravent pour camoufler la réalité du capital. Le mode de production capitaliste ne se serait pas relevé de la crise de 2008. Les crashs boursiers de mars auraient donc eu lieu même si le virus ne s’était pas disséminé. En d’autres termes, l’économie capitaliste serait en passe de s’effondrer. Les forces du capital ressentent alors le besoin de prendre le contrôle de la population. Pour cela, elles doivent envoyer l’armée, mais il leur faut un « motif valable », car les masses ne l’entendraient pas de cette oreille. Quelles que soient les décisions, les actes du gouvernement, l’économie se démantèlera dans tous les cas : une réalité inévitable.

Dans ces conditions, pourquoi ne pas ordonner la fermeture de tous les commerces, créer de la peur, une stratégie du choc pourrait-on dire, afin de positionner les forces de répression sur la totalité du territoire, prendre le contrôle des masses avec leur aval, puisque l’effondrement serait inéluctable ?

Lorsque le virus sera éliminé, les forces de répression auront été déployées, la dictature se sera ainsi renforcée grâce au « coronavirus paravent ».

 

La solution ?

Il doit se former un front uni des révolutionnaires et ceci indépendamment des « tendances idéologiques ». Avec la crise du coronavirus, c’est une porte de sortie pour les forces progressistes. Nous pouvons faire comprendre aux peuple travailleur la nécessité de passer à un nouvel ordre social. Un ordre social nouveau, socialiste, dans lequel les moyens de production seront mis en commun. Un ordre social basé sur une économie planifiée, rationnelle. Et alors que cette porte de sortie est ouverte, les révolutionnaires se divisent pour des questions futiles liées à leurs « tendances idéologiques ». Pire, certains demeurent figés dans le passé et dans une forme de névrose idéologique.

 

Le front uni des révolutionnaires pourrait-il se construire sur la base de réponses, de débats, de discussions autour de ces questions :

- Le mode de production socialiste doit-il remplacer le mode de production capitaliste par la révolution ?

- L’auto-organisation du peuple travailleur dans des comités révolutionnaires est-elle une nécessité ?

- Sur la question de l’État : voulons-nous une « rupture » avec la machine d’État ou sa destruction ?

- L’État capitaliste doit-il laisser place un État prolétarien et populaire ?

- Quelle unité ? L’unité des révolutionnaires pour orienter les masses ou l’unité des révolutionnaires et des masses en même temps ?

 

Si ce front uni ne se construit pas, le capital aura gagné. En effet, le nouvel ordre social ne naîtra pas de lui-même : il lui faudra un « accoucheur ». C’est ainsi que cet ultimatum de la vie qu’est le coronavirus a fini de se confondre avec celui que les forces réactionnaires présentent aux révolutionnaires de toutes obédiences.

A bas le capital ! A bas le capital ! A bas le capital !


Moyenne des avis sur cet article :  2.63/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 19 mars 09:10

    L’analyse est pertinente, le fond est juste.

    Dommage que la forme s’en tienne à des imprécations.


    • Julot_Fr 19 mars 11:34

      Virus de la couronne : solution au puzzle, ma proposition : il s’agit de produits chimiques vaporises sur la population car :

      - les tests se focalisent sur les domages aux poumons, plutot que sur le virus. https://www.corbettreport.com/lies-damned-lies-and-coronavirus-infection-numbers-propagandawatch/

      - l’epidemie demarre et s’arrete rapidement ce qui n’est pas possible avec un vrai virus.

      - les gens ont mal mais ne meurrent pas comme pour une brulure des poumons.

      - les morts italiennes et chinoises s’expliquent par des facteurs aggravant (Pollution en Chine, epidemie de tuberculose pre-existante en Italie)

      - En Iran ils vaporisent comme des dingues dans les rue avec le taux de mortalite associe


      Pourquoi ?

      - Les gouvernements Chiniois et de la Koree du sud avaient besoin d’un bouc emissaire pour la crise economique en developpement.

      - Les nazis du gouvernement italien doivent arreter Salvini

      - L’UE et les USA font face a une crise de credit, ils vont vouloir passer l’ardoise sur le publique d’ou l’utilite de focaliser l’attention ailleurs https://www.zerohedge.com/markets/lehman-playbook-continues-fed-unveils-another-bailout-fund-avoid-money-market-funds

      Note : La banque centrale americaine (Fed) a deja baisser son taux a 0% + la Fed & BCE ont commencer a faire tourner la planche a billet pour sauver leurs banques et fond financiers obscenes..


    • Ouallonsnous ? 20 mars 15:03

      @Séraphin Lampion

      Exact, il faut aller au coeur du problème et de l’installation dans les cerveaux du peuple que ce virus est invincible sinon à s’abaisser devant le régime macroniste qui vient de se prendre un « coup de pied au cul » magistral.

      D’où la transformation en miliciens « vychiste » des personnels de notre police nationale dont le rôle n’est plus de veiller à l’ordre public mais à vérifier les grotesques « ausweis » que chacun est invité à se rédiger pour pouvoir vaquer à ses besoins et présenter à toute réquisition sous peine d’amende.

      Le petit Foutriquet occupant l’Elysées en tant que gauleiter pour la France du IV éme Reich, alias l’Union européiste, ne supportant pas que les français soient libres les assigne à résidence sous prétexte de pandémie.

      Qu’il ne se présente pas en dehors de sa garde rapprochée, sinon nous serons fondés à les « tirer » à vue lui et sa maffia comme les nuisibles qu’ils sont, là seulement nous pourrons espérer retrouver notre souveraineté !


    • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 21 mars 10:38

      @Ouallonsnous ?
       
      Si seulement tu pouvais appréhender ce qu’est « la bourse »...
      Son fonctionnement, ses limites, à quoi elle sert...

      Mais non, tout ce que tu sais faire, c’est radoter toujours les mêmes inepties...
      Si seulement tu pouvais réaliser ce que firent les milices vichystes durant l’occupation, tu comprendrais à quel point tu fais du tort à ce que tu tentes de défendre...
       
      Selon toi, l’actuelle pandémie est un prétexte...
      Et tu finis en affirmant que tu te sens légitime à tirer à vue sur le président...
      En t’imaginant une quelconque souveraineté récupérée ensuite...
       
      Il faut réellement espérer pour toi que tes proches vont se résoudre à te faire prendre en charge en institut psychiatrique, parce que à défaut, c’est en prison, que tu pourrais finir, avec de tels commentaires.
       
      Non non, tu n’en doutes pas et tu affirmerais même que c’est la « milice vichyste aux ordres du 4 ème reich » qui t’enfermerai pour dissidence politique...

      C’est à cela que l’on vous distingue, votre totale incapacité à vous extraire de ’ votre ’ présent...


    • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 22 mars 18:53

      @Julot_Fr
       
      Vous en avez encore ?
      De quoi ?
      Du truc que vous avez pris et qui vous a fait délirer au-delà de toute cohérence.
       
      Non mais en vrai, vous faites un concours, c’est ça ?
      C’est à celui qui réussira à dégoiser le plus de stupidités en un seul commentaire ?
      Vous vous tirez la bourre avec le ’ ou-allons-nous ’.
      Mais vous avez encore 2 à 6 semaines pour nous faire rire...
      De dérision, hein ?
       
      Le principal problème du pseudonymat sur le oueb, c’est l’immunité relative des ’ commentateurs ’...
       
      Toi, par exemple.
      Si ton cercle familial ( si il en reste... ), ton cercle professionnel ( sic... ) et ton cercle amical ( hors potos sur les fofos, hein ? ) savaient ce que tu dégoises comme stupidités, tu crois qu’ils mettraient combien de temps avant de te conseiller d’aller voir un psychiatre ?
       
      Mieux, imagine que ta véritable identité soit connue de tous à la place de TES pseudos...

      Non laisse, c’est un défouloir qui contribue à ce que les idiots puissent se défouler...
      Un peu comme quand ça veaute facho au premier tour pour ensuite vite retourner dans sa grotte...
      Un peu comme tous ces abrutis qui s’imaginent avoir mis une ’ claque ’ au roitschild aux municipales...
      « t’as vu, on l’a bien défoncé, hein ? »
      Ils n’ont pourtant défoncé qu’un épouvantail, et encore, même le PM va réussir à ravoir le Havre, c’est dire la ’ baffe ’ que vous leur avez mise...  
       


    • JL JL 19 mars 09:25

      ’’ Si ce front uni ne se construit pas, le capital aura gagné.’’

       

       Mais le capital a déjà gagné ! Le pb c’est qu’il en veut encore et toujours plus !

       

       Aujourd’hui, le monde est tel que réussir à abattre le capital à supposer que ce soit encore possible, serait une victoire à la Pyrrhus.


      • Ouallonsnous ? 20 mars 15:05

        @JL

        Je ne le pense pas, voir mon post ci dessus à Séraphin Lampion !


      • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 21 mars 11:26

        @JL
         
        Et si vous commenciez par le commencement ?
        Quoiça ?
        D’où vient-il et que fait-il ?
        Rien que cela, après plus de 500 ans de domination culturelle ET économique, va être votre plus grande évolution culturelle et intellectuelle.

        Lorsque vous aurez appréhendé l’actuel système économique, vous serez littéralement incapable d’imaginer quoi que ce soit d’autre.

        Parce que ce n’est pas le système d’échange en lui-même, qui pose problème.
        C’est l’absence de régulation empêchant la prédation financière.
        Et pas seulement pays-par-pays.
        Mais internationalement.

        Si demain TOUS les pays du monde avaient la même fiscalité sur les entreprises, savez-vous ce qui se passerait inéluctablement ?
        Une ’ re-localisation ’ quasi générale des productions.  

        De même pour les particuliers.
        Si tous les pays du monde avait la même fiscalité sur les revenus, plus personne n’irait ’ délocaliser ’ ses richesses dans des « paradis fiscaux »
         
        Et du coup la fiscalité pourrait baisser.
         
        Ah ben si.
        Si il n’y avait pas 200 milliards de fraudes par an, imaginez un peu en combien de temps la ’ dette ’ pourrait être remboursée.
         


      • Trelawney Trelawney 19 mars 10:06

        On a beau se dire l’homme n’est pas foncièrement idiot. Il est pourvu d’un sens critique et est capable d’analyser une situation grave avec le peu d’informations qu’on lui donne. Et bien il se trouve toujours un ahuri aux imprécations proches du mantra pour nous prouver le contraire.

        Macron déclare qu’il faut « faire bloc » face à ce virus ! Être unis ! Pourtant, il a rassemblé au cours d’une réunion les financiers, les banquiers, les trusts, les assurances pour leur accorder des sommes d’argent pharaoniques ! Dans cette réunion, aucun représentant du peuple travailleur n’était présent !

        Si ces gens là se sont réunis, c’est pour essayer de trouver une solution en période de crise pour que la carte bleue du petit travailleur puisse encore fonctionner. En l’espace de 15 jours les méchants capitalistes qui détiennent et distribuent l’argent du monde entier ont perdu 25% de leurs fonds propres sans même que l’auteur ait remarqué quoique ce soit sur son compte bancaire. Et il va nous faire un caca nerveux et appeller à la damnation du grand capital.

        T’inquiète ca va arriver bientôt et lorsque votre carte bleue fonctionnera plus vous pourrait en apprécier les effets. Mais je sens que ce con va me dire « Je n’ai pas de carte bleue, je paies tout en cash ». Comme je vous le dit, ça n’a pas de limite !


        • uleskiserge uleskiserge 19 mars 10:16

          Tenant compte du fait que le 24 janvier 2020, Agnès Buzyn a sous-estimé publiquement la propagation du coronavirus de la Chine au monde entier ( ici : https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/coronavirus-en-france-les-risques-de-propagation-du-virus-dans-la-population-sont-tres-faibles-selon-agnes-buzyn-1217484.html) - elle a manifestement oublié les centaines de millions de billets vendus par les compagnies aériennes chaque année…

          Il semblerait que Buzyn cherche à se couvrir redoutant sans doute un scandale sanitaire et politique d’après crise... d’autant plus que… si l’on en croit son témoignage au journal Le Monde, alors qu’elle était au gouvernement, cette ministre de la santé n’aurait donc pas cessé de penser… de dire une chose en privé et d’en dire et d’en faire une autre en public : comme valider la com du gouvernement : « Dormez tranquilles chers concitoyens, tout va bien ! »

          Il se pourrait bien qu’il n’y ait personne à sauver dans cette affaire.



            • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 19 mars 11:09

              @bouffon(s) du roi

              On me « moinse » ? smiley

              Petit rappel ^^



            • eau-pression eau-pression 19 mars 11:03

              Je profite de votre post pour reposer mes questions

              qu’est-ce qu’on gagne à être l’inventeur d’un virus ? Ca protège commercialement le kit de détection ?

              Sans aller au bout de la lecture, on trouve ça en [0017]
              En outre, l’analyse phylogénétique montre que le SARS-CoV est éloigné des autres coronavirus et qu’il est apparu, ni par mutation de coronavirus respiratoires humains, ni par recombinaison entre des coronavirus connus (pour une revue, voir Holmes, J.C.I., 2003, 111, 1605-1609).

              Y’a du pangolin là dessous ?


              • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 19 mars 11:19

                @eau-pression

                « qu’est-ce qu’on gagne à être l’inventeur d’un virus ? »

                Officiellement ou officieusement, les 2 ? ^^


              • eau-pression eau-pression 19 mars 11:23

                @bouffon(s) du roi

                Officiellement


              • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 19 mars 11:29

                @eau-pression

                ça sert à soigner et faire des vaccins (cela dit, ils créent de nouveaux virus pour cela,- comme des apprentis sorciers- et on verra bien ce que ça fait et ce qui se passe)


              • eau-pression eau-pression 19 mars 11:38

                @bouffon(s) du roi

                C’est assez darwinien.

                Pourquoi Dieu n’a-t-il pas placé un prophète après l’étape Darwin. Il aurait dit : et, bonhomme, le hasard ce n’est pas moi !

                Y’a bien Einstein (Dieu ne joue pas aux dés), mais c’est controversé

                Enfin, peut-être que nous ne sommes pas dans la bonne partie entre les Dieux et les Titans. Dans une autre vie, sûr que ce prophète existe.


              • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 19 mars 11:48

                @eau-pression

                « C’est assez darwinien. »

                Darwinisme social qui mène à la politique malthusienne (eugénisme).


              • rita rita 19 mars 15:59

                Le coronavirus à tué dans le monde à ce jour 9 millions de personnes ?

                Il y a sur terre 9 milliards d’individus !

                De qui se moque t on ?


                • Ouallonsnous ? 20 mars 17:20

                  @rita

                  A condition que ce soit le coronavirus et pas la grippe et ses complications dans les pays à faible système sanitaire, dont nous serons bientôt !


                • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 21 mars 10:28

                  @Ouallonsnous ? et @rita
                   
                  Entre rita qui est incapable de conceptualiser le fait que sans les mesures prises, le nombre de morts serait « beaucoup » plus important et toi qui continue à insinuer que le Covid-19 ne serait que la grippe saisonnière, je commence à comprendre l’ampleur de la tâche des autorités à vous protéger de vous-même...
                   
                  Le plus pitoyable vous concernant tous les deux n’est pas que vous soyez prisonniers de votre incapacité à comprendre.
                  Non, le plus pitoyable reste même si vous deviez en mourir, même sur votre lit de mort, même avec tous les médecins vous ayant mis sous oxygène et antiviraux, vous continueriez à ’ croire ’ plutôt que de savoir.
                   
                  C’est à cela que l’on vous distingue, votre totale incapacité à évoluer...
                    


                • ETTORE ETTORE 19 mars 18:58

                  L’auteur @

                  Le coronavirus existe, il tue, il décime, il supprime : affirmant ainsi que l’Homme est une quantité négligeable perdue dans l’univers. Mais ce gouvernement utilise ce virus comme un paravent pour voiler la réalité du mode de production capitaliste. Les crashs boursiers, le déploiement des forces de répression n’ont pas pour cause unique le virus 

                  Bien que entièrement d’accord avec votre analyse, je me suis permis la transgression de remonter le courant de l’épidémie....

                  Actuellement, nous avons les décès, nous avons eu (et encore) le désordre étatique et sanitaire,(ça c’est une constante), nous avons très peu de signaux d’alarmes allumés, nous avons eu une ministre de la santé qui devenait prétendante à la Mairie de Paris, nous avons eu un ministre qui montrait son organe peu musical en ligne !

                  Rendez vous compte, tout ça à cause d’un Grivaux en érection, nous nous retrouvons en quarantaine.

                  Franchement !


                  • dimitrius 19 mars 23:37

                    Tain le révolutionnaire des vides greniers avec un pseudo bien americano capitaliste . Bouffon.


                    • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 21 mars 10:52

                      - Le mode de production socialiste doit-il remplacer le mode de production capitaliste par la révolution ?

                      Je ne sais pas ce que vous entendez par ’ production socialiste ’.

                      Ce que je sais, c’est que seule la planification permet de limiter la sur-production.

                      De mieux répartir les produits.

                      La planification est-elle ’ socialiste ’ ?

                      La planification est avant tout une anticipation.

                      Le fait qu’elle ait été ’ dévoyée ’ en productivisme Anarchique avec un gigantesque A ne change rien au fait que la planification sera la seule issue au productivisme anarchique.

                      Si la législation internationale contraignait les transporteurs maritimes à ne plus utiliser de pétrole lourd pour propulser leurs giga-porte-container, ce serait pas moins de 25% de pollution en moins... ( si si...

                      Si la législation internationale imposait les carburants à base de pétole en ne leur laissant que 1 ou 2% de marge, tout en détaxant la production et la distribution de moteurs à hydrogène, demandez-vous en combien de temps les ’ industriels ’ de l’énergie ’ muteraient ’ vers cette source d’énergie...

                      La ’ révolution ’ est un leurre...

                      C’est le changement de paradigme, et non une redistribution des cartes, ou un re-partage des richesses, si vous préférez cette ’ image ’, qui permettra de s’extraire du consumérisme et de l’individualisme.

                      Mais avant de pouvoir imaginer un autre système économique, il va falloir commencer par RE-réguler un peu mieux celui-ci.

                      Parce que ce qui le mena chaque fois à la situation actuelle, ce fut les nombreuses ’ réformes ’ des régulations publiques, et rien d’autre.

                       

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jimmy Dalleedoo

Jimmy Dalleedoo
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès