• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > L’éjaculation pour éviter le cancer de la prostate

L’éjaculation pour éviter le cancer de la prostate

Savez-vous combien d'éjaculations mensuelles limitent l'apparition d'un cancer de la prostate ? Si vous ne savez pas, alors rassurez-vous des scientifiques peut-être un peu voyeurs ont observé l'objet de très près. Désormais, après avoir lu les résultats de cette étude des chercheurs de l’University of Public Health de Boston (États-Unis), n'oubliez pas de faire une croix sur le calendrier chaque fois que vous faites la chose, pour ensuite faire vos comptes à la fin du mois comme tout bon commerçant.

Les soupçonneux et ils sont nombreux, vont certainement imaginer une intention mercantile se cacher derrière ce qui ne devrait être une recherche pour la santé. C'est vrai que le commerce de la libido est un marché qui en constante érection. Il suffit pour s'en convaincre d'aller faire un tour sur le net et éventuellement en cas de crise majeure, ajouter au panier d'un clic, un produit comme par exemple les comprimés de "Bois Bandé" en boite de 30 pour faire durer le plaisir. Je ne vous donnerai pas le lien pour ne pas faire de publicité aux laboratoires pharmaceutiques, quant aux prix ils sont variables, mais ne dit-on pas hypocritement que la santé n'a pas de prix.

Maintenant, si c'est possible, essayons d'examiner sérieusement la gravité de la situation. Car, "le cancer de la prostate est la troisième cause de mortalité chez l’homme, juste derrière le cancer du poumon et le cancer colorectal. Il s’agit du cancer masculin le plus diagnostiqué en France comme dans le reste du monde occidental. Chaque année dans notre pays, environ 50 000 personnes sont touchées par cette maladie pour près de 10 000 décès".

J'ajoute également que pour limiter les risques d'avoir un jour le cancer, les médecins préconisent d'abord "la pratique du sport, une alimentation équilibrée et saine ainsi que des dépistages réguliers". Le sport en chambre étant une bonne alternative à l'ennuyeuse séance de vélo d'appartement.

Quant à l'enquête menée sur les habitudes sexuelles de 32 000 volontaires peut-être pas payés au mérite, elle donne la constatation suivante. Les hommes qui ont une fréquence d'éjaculation plus élevée à l'âge adulte "sont moins susceptibles d’être diagnostiqués par la suite avec un cancer de la prostate", selon Jennifer Rider qui a mené l’étude.

Attention, le niveau de cet article va monter d'un cran puisque vous allez savoir le chiffre qui précisera le nombre d'éjaculations mensuelles qui faut pratiquer pour réduire de 33% le risque d'attraper un cancer le la prostate. L'étude ne précise pas si une pratique plus assidue augmente encore le pourcentage de chance de ne pas contacter la maladie. Mais pourquoi se limiter à 21 éjaculations par mois, puisqu'il paraît que ça s'use uniquement si on ne s'en sert pas.

Source - http://sciencepost.fr/2017/07/combien-de-mois-lhomme-ejaculer-quotidiennement-garder-sante/

 


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

85 réactions à cet article    


  • rogal 10 juillet 10:04

    Troisième cause de mortalité chez l’homme : ce n’est pas exactement ce que dit l’article lié. On y lit « la 3ème cause de mortalité par cancer chez l’homme ». Il aurait même fallu préciser : en France.
     L’exactitude de l’information, on s’en branle, gruni ?


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 10 juillet 10:20

      @rogal

      ben oui... ça évite le cancer de la prostate...

    • gruni gruni 10 juillet 10:30

      @rogal


      Extrait de l’article 

      « le cancer de la prostate est la troisième cause de mortalité chez l’homme, juste derrière le cancer du poumon et le cancer colorectal. Il s’agit du cancer masculin le plus diagnostiqué en France comme dans le reste du monde occidental. Chaque année dans notre pays, environ 50 000 personnes sont touchées par cette maladie pour près de 10 000 décès ».

      Il me semble que c’est précis et suffisant.




    • rogal 10 juillet 10:40

      @gruni
      Ni précis, ni suffisant.
      Mon copié-collé donne : « la 3ème cause de mortalité par cancer chez l’homme »


    • Aristide Aristide 10 juillet 10:46

      @gruni


      Il s’agit d’une simple rectification, pourquoi niez vous que le cancer de la prostate n’est pas la troisième cause de mortalité tout causes confondus, mais la troisième cause par cancer. C’est clair dans l’article.



    • gruni gruni 10 juillet 10:59

      @Aristide


      « Le cancer dépasse désormais les maladies cardiovasculaires en Europe de l’Ouest. Selon une enquête publiée dans une revue britannique, il devient la première cause de mortalité dans douze pays, dont la France. »



    • Aristide Aristide 10 juillet 11:16

      @gruni


      Tous les cancers confondus effectivement ( autour de 30%), mais le cancer de la prostate ( autour de 2%) n’est pas la troisième cause de décès en France toutes causes confondus, c’est un fait. Par exemple les cardiopathie sont autour de 7%, les AVC de 6%, ... tous le détail est

      Il me semble d’une bonne hygiène intellectuelle d’accepter sans rechigner les rectifications, surtout quand elles ne changent pas vraiment le fond de l’article.

      C’est bizarre de ne pas accepter une quelconque remarque sur Agoravox, lieu qui adapté à la confrontation d’idées l’est aussi aussi au « fact-checking ».

    • gruni gruni 10 juillet 11:30

      @Aristide


      Je n’ai jamais écrit que le cancer de la prostate était la troisième cause de décès « toutes causes confondus ». D’autre part cet extrait est un copié-collé de l’article en lien. Personnellement j’ai bien compris le sens de cet extrait. D’ailleurs dans votre lien le cancer de la prostate est en 4ème position. Si vous considérez que cet extrait est trompeur, rendez à césar ce qui lui appartient et ne vous inquiétez pas pour mon hygiène intellectuelle, ça va merci.

    • rogal 10 juillet 11:40

      @Aristide
      Bravo pour votre patience. Vous risquez d’en avoir besoin pour expliquer à gruni que, dans ce tableau du moins, le cancer de la prostate (1,7 % des décès ... tous sexes confondus) est au 18ème rang et non au 4ème.


    • Aristide Aristide 10 juillet 11:47

      @rogal

      Je me suis fadé Monolecte et autre Rosemar, qui ignorent toutes vérifications des sources et balaient d’un revers la moindre précision... Gruni visiblement fait un déni assez symptomatique. C’est souvent le fait ici, le fait d’admettre son approximation, son erreur est pris pour une atteinte intolérable à son ego.

      @gruni

      Toutes causes confondues, c’était le sens de la rectification initiale de rogal, compris ???

    • rogal 10 juillet 13:03

      @Aristide
      Ce que vous pointez est bien fâcheux pour la cause du journalisme citoyen..
      Il est vrai que éjacultion-et-cancer, c’est-à-dire, au fond, sexe-et-(risque de) mort, est une des associations les plus accrocheuses. Alors au diable l’exactitude ; persévérons joyeusement dans l’erreur.


    • foufouille foufouille 10 juillet 13:06

      @rogal
      il est de gauche donc parfait et sa voix est celle de dieu. il parle et les faits sont ses faits.


    • izarn izarn 10 juillet 19:54

      @gruni
      L’homme occidental n’a plus de couilles...
       smiley


    • gruni gruni 10 juillet 20:03

      @izarn


      C’est pas plutôt les japonais qui ont un problème avec la chose.

    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 10 juillet 10:14

      Où donc Fergus va-t’il faire aujourd’hui son bisou habituel sur un article de Grunichou  ? smiley


      • troletbuse troletbuse 10 juillet 14:31

        @Sharpshooter - Snoopy86
        Il se branle : il a lu l’article


      • Leonard Leonard 10 juillet 10:28

        Euh...

        Sinon quand on urine, il suffit d’arrêter le courant et cela contracte les mêmes muscles et fait aussi travailler la prostate...

        Bon après pour un branleur comme gruni... ^^


        • rocla+ rocla+ 10 juillet 10:58

          Si les pros  s’ tâtent  que font les autres ?



          • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 10 juillet 11:05

            @rocla+
            entre autres, les tilleuls mentent et les suris infrarouges s’enfilent, mais ça n’ a rien à voir !


          • gruni gruni 10 juillet 11:05

            @rocla+


            Ils se masturbent captain !

          • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 10 juillet 11:06

            @Jeussey de Sourcesûre

            souris

          • Plus robert que Redford 11 juillet 00:50

            @Jeussey de Sourcesûre
            Mouais...

            Si ca part en couille, alors je vais aussi y aller de mes vasouilleries :

            Quel est l’animal qui cro-onde ??

            La fourmi, bien sûr...

            Quand au mérou : le seul poisson qui ne s’écaille pas !

            Le mérou se tond !!!

            (restons dans l’ambiance...)


          • sarcastelle sarcastelle 10 juillet 12:41

            C’est bien joli d’échapper au cancer de la prostate, mais si c’est pour devenir sourd...


            • sarcastelle sarcastelle 10 juillet 12:45
              Moi aussi j’avais compris troisième cause de mort masculine, de mort tout court. 
              Pas content, hein, Gruni, quand on lui met le nez dedans...
              D’accord, ça ne sent rien, mais ça file, c’est dégueulasse quand même. 

              • gruni gruni 10 juillet 18:02

                @sarcastelle


                « Pas content, hein, Gruni, »

                Si vous saviez comme je souffre, c’est terrible

              • gruni gruni 10 juillet 18:05

                @ sarcastelle


                Le prochain article aura pour titre « Mieux vaut uriner après l’amour, qu’avant »

                J’attends votre commentaire avec impatience

              • Brochet Nantua Brochet Nantua 15 juillet 06:31

                @gruni « Mieux vaut uriner après l’amour, qu’avant »

                Pour vous, ça a surement été pendant, parce-que clairement, vous êtes pas fini.


              • bob14 bob14 10 juillet 12:48

                Donc les politiciens qui sont des branleurs à vie n’auront pas de cancer de la source de leur pensée ?


                • Duke77 Duke77 10 juillet 12:51

                  A l’auteur,

                  Je crois que vous n’avez pas compris.

                  C’est le fait d’éliminer des cellules en suspension dans le liquide séminal et considérées comme des marqueurs du cancer de la prostate qui permet de descendre en dessous du seuil dit « de risque ». En fait, ce cancer, comme les autres, est sur-diagnostiqué et la chimio utilisée derrière n’est efficace que de temps en temps (quand le patient arrive à encaisser et qu’elle réduit la tumeur) et surtout souvent fatale.
                  source : http://urologie-davody.fr/dernieres-news/cancer-de-prostate-traitement-diagnostic-baisse/

                  Pour preuve, si un jour on vous diagnostique un probable cancer de la prostate. On vous demandera de revenir 2 ou 3 mois plus tard pour confirmation. Les jours précédents ce 2e test, éjaculez régulièrement (une fois par jour), et vous verrez, comme par miracle, le second test sera négatif. Testé et approuvé.

                  Dans la même idée, allez passer un test HIV avec un état grippal sans rien dire à l’infirmière et hop ! Vous serez certainement diagnostiqué sero-positif.
                  source : https://www.youtube.com/watch?v=3suw1vR5S9Y

                  Et vous avez vu : il y a beaucoup de médicaments pour prolonger la vie des gens victimes de ces maladies chroniques mais niveau prévention : que dalle. A vous de vous débrouiller en mangeant 5 fruits et légumes par jour et en faisant du jogging !


                  • gruni gruni 10 juillet 13:05

                    @Duke77


                    D’après les chercheurs « La pratique jouerait un rôle prépondérant dans l’évacuation de certaines toxines ». Ensuite ce n’est qu’une étude qui sera peut-être désavouée par une autre étude. Quant aux dépistages ils sont également contestés. Merci pour vos liens.



                  • foufouille foufouille 10 juillet 13:03

                    article nul avec des sources d’informations volontairement déformées car l’auteur n’a plus de prostate.


                    • gruni gruni 10 juillet 13:11

                      @foufouille


                      Maintenant vous savez comment faire pour conserver la vôtre. Entraînez-vous foufouille !

                    • foufouille foufouille 10 juillet 18:32

                      @gruni
                      ha dans le mille !
                      on comprend mieux pourquoi les faits sont déformés.


                    • alain_àààé 10 juillet 13:15

                      je ne sais pas s il faut 21 éjaculations pour éviter le cancer.Mais je sais une chose que lorsque l on a la prostate trop grosse et que l on ne puisse plus uriné . mais depuis que j ai été opéré je ne bande plus de plus le sperme va dans la vessie.donc plus de vie sexuelle.


                      • gruni gruni 10 juillet 13:22

                        @alain_àààé


                        Merci pour votre témoignage alain. 

                      • rogal 10 juillet 13:18

                        À noter que, dans le tableau indiqué par Aristide, on trouve des pourcentages de décès par maladie ou accident dont la somme atteint 100 %. Pas question de mourir de vieillesse, les statistiques ne le prévoient pas.
                        Ergo sii l’on savait guérir toutes ces maladies et que l’on évitât ces accidents, on serait éternel. Quelque journaliste connaîtrait-il une panacée, valable pour les dames aussi bien que pour les messieurs ?


                        • Xenozoid Xenozoid 10 juillet 13:24

                          c’est surtout beaucoup de stress,le cancer,il y a même des cancers qui se transmettent contagieusement,mais c’est une autre histoire du diable the tasmanie qui en a 2 


                          • troletbuse troletbuse 10 juillet 14:29

                            A Grounichou : si ce que t’éjacules est aussi mauvais que tes articles, il faut que tu consultes smiley
                            Ah bon, tu es encore en train de te branler. Bon, tu répondras quand tu seras fatigué.


                            • troletbuse troletbuse 10 juillet 14:33

                              @grounichou
                              Mais arrête, tu vas attraper un pénis elbow  smiley


                            • John Doe 10 juillet 14:47

                              Bonjour,
                              Reste plus cas se branler ! Pour éviter le cancer de la prostate
                              Un jour, mon docteur pour rire m’a dit, tu sais trop se branler casse la queue ! 
                              Lui et dit vous déconner, il m’a dit non, c’est sérieux ! - :)

                              21 éjaculations par mois, je vais commencer à mi mettre sinon plus de queues sourire )


                              Sympa, l’article :-)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires