• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > La solution miracle pour résoudre le problème du « trou » de la (...)

La solution miracle pour résoudre le problème du « trou » de la Sécu...

La réflexion d’un participant à l’émission « Touche pas à mon poste », en date du 2 septembre 2021, a fait naître l’idée d’une solution radicale pour en finir définitivement avec le fameux « trou » de la Sécurité Sociale…

Au cours d'un récent débat (jeudi 2 septembre) dans l'émission de Cyril Hanouna « Touche pas à mon Poste », Fabrice Di Vizio et Matthieu Delormeau se sont vivement affrontés au sujet du Pass sanitaire. Au cours du débat, l'ancien chroniqueur de NRJ12 a lancé que « les 87% de gens non vaccinés qui sont en réanimation devraient payer les soins de leur poche » (à 40' dans la partie 1 de l'émission, visible sur MyCanal). Ce à quoi Fabrice Di Vizio lui a fait préciser sa pensée : « donc si tu es en réanimation à cause du vaccin, c'est la société qui paie » ? Réponse de M. Delormeau : « Oui », « et si tu es en réanimation à cause du Covid, c'est toi qui paies » ? Réponse de M. Delormeau : « Oui » !

  Il y a évidemment de quoi bondir devant cette affirmation qui est le contraire absolu de la mission dévolue à chaque médecin, qui est de soigner celui qui se présente à lui sans aucune considération liée à son histoire ou à ses choix personnels, mais aussi de la conception française de notre système de soins hospitaliers qui offre à tous la même qualité de traitement, sans que le vécu du malade soit pris en compte.

  Mais la remarque de Matthieu Delormeau me paraît ouvrir une porte très intéressante dans la résolution d'un problème qui perdure depuis des décennies : à savoir le déficit de la sécurité sociale. Peut-être, sans en avoir conscience, l'animateur a-t-il découvert LA SOLUTION qui permettrait de combler enfin ce « trou » perpétuel qui n'en finit pas de se creuser d'année en année. Évidemment, il sera indispensable de piétiner les qualités humaines fondamentales : respect de l'autre, bonté, générosité, amour, compassion, solidarité... Mais ce n'est pas grave, car ce ne sont là que des concepts dépassés, fort peu compatibles avec le monde nouveau qui nous offrira demain ses puces d'identification sécuritaires stockées sur le Cloud.

  Pour développer l'idée de Matthieu Delormeau, il semblerait judicieux que, désormais, toutes les personnes suivantes paient l'intégralité de leurs soins en cas de maladie, pour la raison simple et évidente que leurs choix de vie sont en lien direct avec leurs déséquilibres internes, ou tout au moins ne sont pas conformes aux recommandations des hautes autorités de santé :

→ les adeptes réguliers de la mal bouffe, qui fréquentent McDo, KFC ou autres Burger King.
→ les personnes qui consomment des sucres raffinés (sodas, Coca cola...).
→ les personnes qui mangent gras, salé, en trop grande quantité.
→ celles et ceux qui se nourrissent de plats tout préparés.
→ les fumeurs et fumeuses.
→ les personnes qui boivent régulièrement de l'alcool.
→ les drogué(e)s.
→ les blessé(e)s responsables de leur accident.
→ les participant(e)s aux émissions de Téléréalité (agressivité, jalousie, stress, haine... Que des sources de pathologies).
→ celles et ceux qui ne sont pas vaccinés contre la grippe, le tétanos, l'hépatite B, la rougeole, le pneumocoque...
→ celles et ceux qui passent plus d'une heure par jour devant leur TV.
→ celles et ceux qui passent plus d'une heure par jour sur les jeux vidéo.
→ celles et ceux qui consomment moins de 5 fruits et légumes par jour.
→ celles et ceux qui ne font pas d'exercice physique au moins 30 minutes par jour
→ celles et ceux qui entretiennent des pensées négatives ou haineuses.
→ les racistes de tous poils.
→ toutes les personnes qui n'ont pas un casier judiciaire vierge. 
→ toutes les personnes qui se soignent par des thérapies naturelles.
→ celles et ceux qui ne dénoncent pas un voisin rebelle à l'autorité, voire complotiste !

  La liste n'est bien sûr pas limitative. Il est indéniable que si la gratuité des soins était supprimée pour toutes ces catégories de population, les finances de la Sécurité Sociale retrouveraient rapidement des couleurs pimpantes. Et qu'on ne nous dise pas que la mise en pratique de cette solution serait impossible, puisque, dans un avenir très proche, grâce à des sociétés comme Thalès, nos futurs smartphones ou bracelets électroniques renfermeront toutes nos données aussi bien médicales que judiciaires ou intimes. 

  Nous espérons avoir contribué modestement, par cette proposition, à l'établissement d'un monde meilleur, enfin débarrassé de ces qualités humaines insupportables, que sont la charité, la bienveillance, l'empathie... 

  Enfin, pour clore ce billet d'humour noir, nous vous conseillons la lecture des « conseils » prodigués par le docteur Tal Schaller (un vilain complotiste, lui aussi !), afin de tomber bien malade.

Page d’origine sur le site Images et Mots

  B. Sellier
  4/09/2021


Moyenne des avis sur cet article :  4.59/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

73 réactions à cet article    


  • armand 4 septembre 10:59

    Ah la sécu sont trou de 60 ans se visite fort bien !

    Il faudrait, selon moi, enquêter sur les coûts hospitaliers ( une chambre à 2500 ros c’est juste impossible) sur le coût des médicaments, la surabondance des analyses et les opérations de confort, voilà. Vous avez 4 heures et je ramasse les copies.


    • Le421... Résistant Le421... Résistant 4 septembre 18:27

      @armand
      Et vous oubliez en premier les « malades factices » qui font tout ce qu’ils (elles) peuvent pour passer leur vie à rien foutre et toucher de l’argent de la communauté.
      J’en connais une qui, en plus, tombe sous la loi du cumul...
      Soutien RN et catho presque intégriste !!
      Bravo.


    • jepmais 4 septembre 23:28

      @Le421... Résistant
      Ah oui, et ceux qui touche le CICE avec l’argent de la communauté.


    • Docteur Faustroll Séraphin 4 septembre 11:33

      Il faudra peut-être un jour arrêter de financer des cliniques privées avec l’argent public, au seins même des hôpitaux publics en particulier, et arrêter de multiplier les enchainements de consultations de généraliste à spécialiste pour vous renvoyer à un service hospitalier auquel vous ne pouvez pas accéder directement alors que vous savez très bien ce que vous avez, et sans les ordonnances desquels vous ne serrez pas remboursé !

      Par exemple, pour opérer d’un deuxième carcinome basocellulaire (CBC), il faut voir d’abord un généraliste qui vous renvoie revoir le même dermato que celui que vous aviez déjà vu pour le premier baso et qui vous avoir fait une ordonnance pour vous faire opérer par un ORL à l’hôpital, alors que vous connaissiez déjà le circuit inutile mais que vous ne pouvez pas obtenir de consultation directement (laquelle consultation ne sert qu’à confirmer le diagnostic des deux autres pour permettre une programmation d’une intervention bénigne. Résultat : quatre actes médicaux à financer par la sécu au lieu d’un (sans parler du « contrôle » quelques semaines plus tard).


      • chantecler chantecler 4 septembre 11:49

        @Séraphin
        Oh c’est encore pire que ça !
        Effectivement en cas de problème ton médecin référent demande des examens complémentaires à l’hôpital .
        Mais aujourd’hui les examens ne sont plus regroupés .
        Autrement dit tu dois prendre des RV au fur et à mesure ce qui prend un temps fou car les délais d’attente sont parfois très élevés et autant de déplacement .
        C’est beau l’amélioration des soins .
        Y paraît que quand on est au cimetière on n’a plus ces problèmes .


      • Docteur Faustroll Séraphin 4 septembre 11:59

        @chantecler

        ... et pas de problèmes avec les voisins : ils sont très calmes.


      • armand 4 septembre 12:04

        @chantecler
        c’est pour cette raison que je ne rentre plus dans un « cycle » de « soins ». Nos médecins sont devenus des pharmaciens V2.0
        j’attends tranquille ( et très fâché) , j’observe chaque jours les évolutions et voilà
        comme disait Axel : il faut être raisonnable.


      • jefresi 4 septembre 12:24

        @chantecler
        Je proteste !
        Il faut encore payer le maintien de sa place !


      • chantecler chantecler 4 septembre 13:26

        @jefresi
        Vouais mais si tu t’adresses au trou du cul du monde, (mon luc par ex.) c’est pas cher et t’es encore plus tranquille .
        Pas de règlement de compte à la kalach au dessus de ton granit .
        Tu peux enlever tes boules quiès !
        Cela dit pour être certain d’avoir la paix j’opte pour l’incinération .
        Encore que !
         smiley


      • jrqlc opxkd 4 septembre 21:28

        @chantecler

        Désolé de vous contredire ;
        bientôt il y aura un tri sélectif des cadavres en fonction des médocs et molécules infiltrés dans leur bidoche :

        cercueil jaune pour les vegan, non vaccinés, non traités aux antibio

        cercueil rouge pour les vaccinés, pestiférés, scrofuleux, fumeurs et alcooliques.

        crémation pour les anciens politiciens, religieux, membres de sectes et syndicats, journalistes et scientifiques qui sont allergiques à la chlorocoquine...



      • chantecler chantecler 4 septembre 21:34

        @jrqlc opxkd
        Voilà : ça c’est le progrès et c’est écologique .


      • mmbbb 6 septembre 10:06

        @Séraphin et éduquer les Francais a manger correctement 
        N en déplaise à ce grand intello Spartaccus, le cout de la mal bouffe coute a la Secu pres de 25 milliards par an . 

        le trou de la secu !!  


      • Aristide Aristide 4 septembre 14:14

        Le trou de la Sécurité sociale est du à l’absence de compensation par l’Etat des exonérations de cotisations qu’il accorde aux entreprises au titre de la politique économique. Ces exonérations ont évolués de manière exponentielles depuis des années !!!

        Avant 2019, c’était illégal et l’Etat était redevable envers la sécu, cela ne changeait rien, il ne payait pas, mais on voyait les montants dus. Depuis l’Etat peut se dispenser de compenser les exonérations de Sécurité Sociale ... en toute quiétude.


        • jepmais 4 septembre 23:33

          @Aristide
          Et l’état doit rembourser ce que la sécu à payé pour le chômage partiel.


        • titi 5 septembre 00:30

          @Aristide

          Régulièrement, l’Etat reprend à sa charge, enfin plutôt celle du contribuable, la dette de la sécu.

          Donc au final, l’Etat compense bien.


        • charlyposte charlyposte 5 septembre 10:08

          @titi
          Ya les charges sur la fiche de paie pour chaque acquis smiley et aussi pour le non acquis smiley


        • titi 5 septembre 20:44

          @charlyposte

          « sur la fiche de paie » pas que sur les fiches de paie.

          Car contrairement à ce que racontent certains hommes politiques malhonnêtes, il n’y a pas que les salariés qui contribuent à la protection sociale.


        • Aristide Aristide 6 septembre 08:33

          @titi
          Régulièrement, l’Etat reprend à sa charge, enfin plutôt celle du contribuable, la dette de la sécu.

          Non, toutes les déficits successifs, provoqués par cette absence de compensation des exonérations, sont comptabilisés dans la dette sociale, gérée indépendamment. Rien à voir avec la dette de l’Etat, impôt n’est en rien sollicité pour financer cette dette

          Donc au final, l’Etat compense bien.

          Non pas du tout, cette dette sociale est financée par la CRDS ( Contribution au Remboursement de la Dette Sociale ) et une partie de la CSG (Contribution Sociale Génralisé). C’est de l’ordre de 15 Mds par an.

          L’année 2020 est exceptionnelle, COVID, mais la sécu était revenu à des déficits modérés en gros, 1,5 Mds€ en 2019. Il y avait donc plus de 13Mds€ qui servait à éponger cette dette sociale. En fin 2019, le solde était autour de 90 Mds€, grace au retour à un équilibre il restait donc 6 ans pour solder cette dette. 2020 à vu exploser cette dette de 30 Mds€, si 2021 est du même tonneau, on en reprend pour 4 ans.

          L’impôt, le contribuable, ne finance pas la sécurité sociale, d’ailleurs le législateur a voulu le différencier en nommant bien CRDS et CSG en Contribution Sociale !!!



        • titi 6 septembre 10:19

          @Aristide

          La dette sociale est gérée par la CADES.
          « Création à compter du 1er janvier 1996 jusqu’au 31 janvier 2009, d’un établissement public national à caractère administratif, placé sous la tutelle du ministre chargé de l’économie et des finances et du ministre chargé de la sécurité sociale, appelé Caisse d’amortissement de la dette sociale . Mission : apurer les déficits du régime général de la Sécurité sociale Affectation d’une ressource exclusive : la CRDS (Contribution au remboursement de la dette sociale) »

          Notez : placé sous la tutelle du ministre chargé de l’économie et des finances.
          La CADES ne dépend pas de la sécu.

          Pratiquement tous les ans, une loi sort des comptes de la sécu un « passif » pour le transférer à la CADES.
          La dette est donc plus que compensée : elle est effacée.

          La CADES au sein de l’Etat

          L’état garantit la solvabilité de la CADES. Il s’agit bien d’une dette d’Etat.

          « le législateur a voulu le différencier en nommant bien CRDS et CSG en Contribution Social »
          Je vois que vous êtes sensible aux subtilités du marketing.
          Comme indiqué dans le lien précédent, à part les gens comme vous, personne n’est dupe.
          La CSG et le RDS sont perçus par l’Etat, pour financée une dette garantie par l’Etat, par le biais d’une administration dépendant du ministre des finances.

          C’est une flat tax qui frappe tous les revenus.


        • titi 6 septembre 10:24

          @Aristide

          Et j’ajoute que le principe de la protection sociale, c’est je cotise, j’ai des droits.

          Or la CSG ou le RDS payés n’ouvrent aucun droits.


        • titi 6 septembre 10:37

          @Aristide

          En plus j’apprends des choses... en me rendant sur le site de la CADES j’apprends que les dettes des hôpitaux ont été basculés sur la CADES : 13 milliards...


        • zygzornifle zygzornifle 4 septembre 14:26

          Il y a tellement de cadres et autres postes de direction hyper bien payés dans le domaine médical, en ratissant la dedans il y aurais des millions a économiser ....


          • mmbbb 6 septembre 11:00

            @zygzornifle « le mal francais » dénoncé depuis fort longtemps .
            Exemple Hollande avait promu un poste a M Chérèque ancien de la CFDT .
            Un comite theodule Observatoire de la pauvrete 
            L argent en France est mal gére , c est une des source de notre chômage structurel 


          • Ecométa Ecométa 4 septembre 17:06

            De toute façon il n’y a plus de « malades » il n’y a que des « cas » établis par des « tests » qui sont des machines à simuler des cas ! 

            Il sont en train de tuer la médecine individuelle de ville ; il faudra prendre u abonnement en ligne sur la plateforme « AmazoneDiag », qui, avec une personne à Babel oued vous dira de ne rien faire, ou de prendre une poudre de perlimpinpin, et d’attendre chez vous de mourir car il n’y a pas pas de lits pour vous accueillir... économie oblige un coup des « Cost killers » de Santé Publique France !


            • pierrot pierrot 4 septembre 19:32

              Bien évidemment cette proposition unacceptable et impossible.

              Cependant rien n’interdit aux soignants de faire de la pédagogie pour les personnes qui refusent la vaccination et mettent ainsi en danger les autres personnes et concurrent à des frais médicaux qui auraient pu être évités grace aux vaccins gratuits et efficaces.


              • charlyposte charlyposte 5 septembre 09:43

                @pierrot
                Je n’ai que faire des portes paroles de big-pharma smiley en ce qui me concerne , jamais personne ne me vaccinera et sûrement pas avec ce virus bidon organisé par L.OCDE  smiley


              • Armelle Armelle 6 septembre 11:05

                @pierrot
                 « pour les personnes qui refusent la vaccination et mettent ainsi en danger les autres personnes »
                Il y en a qui, ENCORE racontent cette connerie ? 
                Un non vacciné ne met pas plus en danger qu’un vacciné, puisque ce même vacciné est lui aussi contagieux !!!
                Qu’est-ce que vous nous racontez là ? 
                LA SEULE DIFFÉRENCE ENTRE UN VACCINÉ ET UN NON VACCINÉ EST QUE LE DEUXIEME PEUT SUBIR UNE FORME GRAVE !!!!! 
                Mais puisque vous l’assénez de façon affirmative, je vous demanderai de bien vouloir expliquer à tout le monde par quel « truchement » notre non vacciné met les autres en danger ?
                On attend vos explications...Et il serait encore plus imbécile de votre part de dire que vous l’avez entendu à la radio, ou dans la boîtakon...
                Hé ben, on est pas sorti de l’auberge avec des lumières pareilles...


              • Armelle Armelle 6 septembre 11:08

                @pierrot
                Ah et puis le stupide boy va jusqu’à nous dire que le vaccin est gratuit !!!
                ...Mais je rêve ! Vous l’avez dégoté où celui-ci ?


              • Armelle Armelle 6 septembre 11:11

                @pierrot
                Quand on lit tout ça, on se dit que si ce projet de dépopulation est une réalité, je pense que celle-ci ne fera pas de mal à la race humaine quand on voit le niveau de bêtise et de connerie des gens...


              • robert 6 septembre 11:16

                @Armelle
                « Quand on lit tout ça, on se dit que si ce projet de dépopulation est une réalité »
                on se dit surtout que c’est un échec total, la population mondiale continue d’augmenter.


              • Armelle Armelle 6 septembre 15:19

                @robert
                ...Attendez un peu...seriez-vous impatient ?
                Attali, questionné sur l’avenir de nos société à dit un jour ; « il faudra réduire drastiquement la population. Démocratiquement ça paraît difficile mais mais par le biais d’un phénomène naturel contrôlé, c’est possible et les diots iront de leur plein gré à l’abattoir » 
                ...Passionnant non ?
                Je ne suis pas un fan d’Attali mais le fait est qu’il reste Monsieur « je sais tout » et avant tout le monde !!!
                Moi je préfère écouter un type comme lui, plutôt qu’un pseudo toubib se donnant en spectacle dans la boitakon tous les soirs et ayant vendu son âme aux labos et autres dictateurs politiques...
                Chacun voit les choses comme il l’entend, et fait comme il l’entend ...
                Pour ma part j’ai tranché !!!


              • Armelle Armelle 6 septembre 15:43

                @Armelle
                Vu le vote « pas du tout intéressant » sur mon dernier commentaire, je vois que certains commencent à se poser de sérieuses questions !!! du style « n’aurais je pas fait une connerie en me précipitant sur le vaccin ? », mais la, question ne se pose même plus, c’est trop tard !!!
                Vous connaissez vous, un seul, je dis bien un seul vaccin dans l’histoire qui ait donné lieu à une loi stipulant que « nul ne pourra mettre en cause la responsabilité les labos » ? Moi pas, parce qu’il n’y en a pas !!!
                Vous connaissez vous, un seul, je dis bien un seul vaccin dans l’histoire qui eût été inoculé MASSIVEMENT avec une AMM PROVISOIRE ? Moi pas, parce qu’il n’y en a pas !!! Et d’ailleurs le renouvellement de Pfiser et Astra, devait être effectif à fin juin, ce qui n’a pas été le cas !!!
                Si une situation comme celle-ci ne questionne pas, c’est que le cerveau est en déconfiture...


              • Armelle Armelle 6 septembre 15:59

                @Armelle
                Donc le but n’a jamais été de renouveler la période à l’issue des 6 mois d’amm provisoire mais de compter sur ces seuls 6 mois pour qu’un maximum de « décervelés » aillent se faire piquer, pour que ça dégage drastiquement !!! D’ailleurs la réalité leur aura donné raison, nous sommes à 70% de vaccinés ; Objectif atteint, le reste n’est que du bla bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla, et comme juridiquement, ils ont tout blindé de toute part, aucune action ne sera possible, ni même entendue !!!


              • Armelle Armelle 6 septembre 16:48

                @Armelle
                Il y en a un qui me fait marrer !!! Il y moinse, il moinse mais n’a AUCUN ARGUMENT, aucun argument face à ce que je prétends !!!
                Il doit être mal le gars !!! Se rendre compte qu’on est idiot, j’avoue que c’est pas bien agréable !!!


              • Eric F Eric F 4 septembre 20:06

                L’idée évoquée dans cet article a déjà fait l’objet de certaines tentatives, ainsi un médecin britannique avait refusé de soigner un malade auquel il avait ordonné d’arrêter de fumer, mais qui avait persisté. Néanmoins le malade avait quand même été pris en charge.

                Dans de nombreux autres pays, le remboursement de soins est bien moins couvert qu’en France, la responsabilisation financière des comportements à risque pour la santé y est implicite.
                En France, il y a dores et déjà le fait que la mutuelle coute plus cher en fonction de l’âge. Dans cette logique, une forme de bonus-malus selon certains critères de comportements (tabac, alcool, drogue, déséquilibre alimentaire...), comme pour les bons et mauvais conducteurs, pourrait alors se poser.


                • markos 4 septembre 20:32

                  @SELLIER

                  je vous félicite de soulever ce point important qui me semble trop ignoré ou mal compris. Non, les soins en france ne sont pas gratuits. Ils sont remboursés ce qui n’est pas du tout pareil. la caisse d’assurance maladie prend en charge tout ou partie des soins selon les maladies, et c’est nous tous par notre travail qui alimentons cette caisse.

                  bien sur il y a des dérives, des deux côtés, pas que les « faux patients » qui abusent du système, pas que les médecins qui vont multiplier les actes pour faire tourner la boutique, pas que les labo qui vendent de la molécule plus par intérêt que par philanthropie. le trou se trouve en partie dans ces dérives, mais le chômage de masse en est, à mon sens, la principale.

                  sans vouloir entrer dans ce débat, je vais revenir sur la réflexion de ce delormeau qu’hélas, ou pas, je ne connais pas.

                  finalement sa logique serait de faire prendre en charge par le patient le coût des soins selon si sa responsabilité est engagée, un peu comme un accident de voiture ou il faut déterminer qui a tort et qui a raison.

                  c’est un concept intellectuel tellement inepte et inapplicable si on le généralise que simplement le fait de s’en être servi comme argument discrédite d’emblée celui qui s’en sert. dans beaucoup de domaines, il est tellement difficile de savoir qui est responsable des maux des autres. le plus bel exemple, c’est celui de la cigarette.

                  qui est responsable ? celui qui fume ou l’état qui autorise la vente d’un produit nocif qui fait des dizaines de milliers de morts par an ? la tartuferie ultime étant d’avoir placé la cigarette dans les produits de consommation essentiels pendant le confinement. 

                  ce que je regrette, c’est que le débat d’idées soit à ce point réduit à des coups de gueule, résumé à des punch line et duquel on en sort plus frustrés qu’instruits.

                  il faut dire que parler de ce sujet chez hanouna, il y avait peu de chance que le débat soit d’un niveau très élevé. le fond du problème étant sans doute là.

                  des questions très sérieuses sont débattues dans des sortes de cours d’écoles par des personnes peu ouvertes à la discussion, et se succèdent des coups de gueule plutôt que d’arguments pondérés.

                  personnellement, je pense que c’est voulu.

                  on ne veut plus d’une société de gens qui savent se parler et chercher a confronter leurs idées dans le respect mutuel.

                  mon père qui avait des moments de sagesse me parlait souvent de l’abrutissement des masses pour mieux régner.


                  • HELIOS HELIOS 5 septembre 00:32

                    ... mais les chinois le font déjà, ils ont un « QR code citoyen »....


                    • charlyposte charlyposte 5 septembre 09:18

                      @HELIOS
                      En France on a Macron avec un Q EN O ! hum smiley


                    • Armelle Armelle 6 septembre 11:13

                      @charlyposte
                      ...la bouche aussi...


                    • pierrot pierrot 5 septembre 08:30

                      Je ferais un parallèle avec les médecins qui soignent les patients d’un cancer du poumon généré par le tabagisme.

                      Il serait inadmissible de leur refuser des soins mais le devoir du médecin est aussi de faire de la pédagogie pour les informer que le tabac tue.

                      C’est pareil pour les non vaccinés qui encombrent inutilement nos hopitaux, ils seront soignés mais les soignants doivent les informer qu’ils prennent un grand risque sanitaire de ne pas se faire vacciner.


                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 5 septembre 08:48

                        @pierrot
                         
                         la non vaxxination est l’état naturel de l’homme devant la nature. Libre à vous de vouloir éradiquer les états naturels, mais ce faisant vous sciez la branche sur laquelle vous êtes assis.
                         
                        La vaxxination est une sorte de thérapie génique. Vouloir l’imposer aux personnes déjà malades, c’est risquer de les tuer. Et l’imposer aux personnes en bonne santé est aussi dangereux que ça le serait d’imposer des chimiothérapies préventives.
                         
                         


                      • charlyposte charlyposte 5 septembre 09:04

                        @pierrot
                        Ou soigner selon la QI du patient !!! en dessous de 80 par exemple ! smiley hum et aussi ne pas soigner les obèses en les obligeant à prendre le fameux régime * comme j’aime * et ainsi de suite....  smiley


                      • ZXSpect ZXSpect 5 septembre 09:07

                        @Francis, agnotologue
                        .

                        Francis, agnotologue 5 septembre 08:48

                         .

                         « la non vaxxination est l’état naturel de l’homme devant la nature. »

                        .

                        oui… laissons l’homme en son « état naturel devant la nature »

                        .

                        … pas de soins, pas de médecine, pas de médicaments, pas de vaccins… et une espérance de vie moyenne revenue à une trentaine d’années

                         smiley


                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 5 septembre 09:27

                        @ZXSpect
                         
                         entre soigner les malades et imposer des chimiothérapies, radiothérapies et autres vaxxinothérapies à tous ceux qui ne demandent qu’à vivre en bonne santé, se nourrir convenablement et évoluer dans des milieux naturels et sains il y a un gouffre que seuls ceux qui ne veulent pas voir ignorent.


                      • charlyposte charlyposte 5 septembre 09:32

                        @Francis, agnotologue
                        Exactement smiley


                      • gardiole 5 septembre 08:35

                        Il y a tant de choses que nous ne maitrisons pas dans le domaine de la santé...

                        10% environ des cancers du poumon se déclarent chez des gens qui n’ont jamais fumé. Si un fumeur fait un cancer du poumon qu’il aurait fait même s’il n’avait pas été fumeur, ce cancer sera très probablement imputé à sa consommation de tabac.

                        Et puis, le discours médical a beaucoup varié.

                        Et pourtant, ce n’est pas avec enthousiasme que ceux qui font leur possible pour prendre soin de leur santé en fonction des connaissances disponibles paient pour ceux qui ont des comportements à risque.

                        Si l’assurance-santé était le fait de seules entreprises privées se faisant concurrence, elles devraient, sous peine de faillite, pénaliser d’une façon ou d’une autre ceux qui commettent les plus graves entorses à une bonne hygiène de vie. Ou alors, il faudrait que la loi leur interdise, de façon à les mettre à égalité sur ce point.

                        En fin de compte, la taxation des produits les plus nocifs (tabac, alcool, etc) est peut-être la moins mauvaise solution.


                        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 5 septembre 08:55

                          @gardiole
                           
                           ’’10% environ des cancers du poumon se déclarent chez des gens qui n’ont jamais fumé.’’
                           
                           Ces cancers ont le plus souvent pour origine des métastases dues à d’autres cancers traités avec succès ou ignorés.


                        • chantecler chantecler 5 septembre 08:59

                          @gardiole
                          Merci de nous fournir la liste des comportements les moins nocifs .


                        • raymond 5 septembre 09:03

                          @Francis, agnotologue
                          Oui mais surement aussi que dans ces 10% il y a des « fumeurs passifs » qui subissaient la fumée en famille.


                        • charlyposte charlyposte 5 septembre 09:16

                          @gardiole
                          Je fume un paquet et demi par jour... je suis en pleine forme et n’ai pas vu un seul médecin depuis plus de 15 ans smiley et autant via l’apéro, 6 doses par jour smiley je suis sportif grand et costaux, je fais 20 km par semaine en colline, de la musculation, je mange de tout à condition que ce soit maison smiley en fait chaque personne n’est pas égale devant tel ou tel maladie, rien n’est jamais joué d’avance via une quelconque addiction.


                        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 5 septembre 09:21

                          Vous avez oublié les conduites à risque : au volant, à ski, à vélo, à cheval, en plongée, alpinisme, etc.


                          • charlyposte charlyposte 5 septembre 09:25

                            @Francis, agnotologue
                            Les piétons, les accidents domestiques, les noyés en mer, les overdoses , les suicides , les meurtres.... histoires sans fin : la liste est en effet très longue smiley


                          • charlyposte charlyposte 5 septembre 09:31

                            @Francis, agnotologue
                            Le dilemme dans cette société est aussi cette addiction aux médicaments divers et variés, tellement pire pour le corps et l’esprit selon moi smiley


                          • charlyposte charlyposte 5 septembre 09:35

                            @charlyposte
                            En fait : le remède pire que le mal et c’est peu de le dire vraiment... en ce qui me concerne je ne sais même pas ce qu’est un médicament ! j’en ai zéro chez moi smiley


                          • Eric F Eric F 5 septembre 09:49

                            @charlyposte

                            « addiction aux médicaments divers et variés »


                            Effectivement, l’excès de médication est une frénésie fréquente chez nous, conjonction de surprescription des médecins et de la « demande » instante des patients -comme c’est gratuit, ne lésinons pas-.

                            La question n’est évidemment pas en tout ou rien, certaines maladies nécessitent des médicaments adéquats, mais juste ce qu’il faut destiné à qui le requiert.

                            Il en va de même pour les vaccins, vacciner des gens contre une maladie qui peut les tuer ou avoir de graves séquelles se justifie, vacciner des gens qui n’ont pas de risque grave au lieu de laisser s’opérer pour eux l’immunisation naturelle relève de l’acharnement.


                          • charlyposte charlyposte 5 septembre 10:02

                            @Eric F
                            Quand je vois tous ses pseudos médecins ( bouffons ) sur les plateaux TV , ma première pensée est, quelle honte de dealer en direct devant des millions de gens faisant la promotion d’un vaccin bidon, sachant que le monde médical peut signer le certificat de vaccination sans la moindre aiguille dans la peau smiley c’est pathétique, vraiment.


                          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 5 septembre 13:13

                            @Eric F
                             
                             ’’vacciner des gens qui n’ont pas de risque grave au lieu de laisser s’opérer pour eux l’immunisation naturelle relève de l’acharnement.’’

                            La question est : de quelle sorte d’acharnement s’agit-il ?
                             
                             Vous trouverez une réponse circonstanciée, et d’autres réponses aux questions auxquelles vous ne pensez même pas, là :
                             
                            Pass sanitaire, biopolitique et apartheid social

                            Par Patrice-Hans Perrier − Le 11 août 2021 − Source Strategika


                          • @Francis, agnotologue
                            Ils mentent tellement desormais qu’ils en sonts reduis a blacklister des emission de la 5 pour le peuple Francais, alors que à l’etranger on y a acces.
                            Je peut prouver tout ce que je dis ci dessus


                          • pierrot pierrot 5 septembre 14:37

                            Les experts médicaux affirment depuis longtemps que plus d’un tiers des cancers et des maladies cardio vasculaires pourraient être évité par une bonne hygiène de vie :

                             plus de fruits et légumes, moins de viande

                             une activité physique conséquente,

                             plus de tabac,

                             moins d’alcool

                             moins de surpoids et obésité,

                            moins de corps gras saturés, sel, sucres

                             etc.

                            Idem pour éviter l’hospitalisation due à la covid : se faire vacciner.

                            Mais chacun est responsable et assume ses choix m^me stupides et dangereux.


                            • charlyposte charlyposte 5 septembre 16:58

                              @pierrot
                              LOL smiley


                            • @pierrot
                              Ah mais tu oublie le plus important dans ta liste...
                              Le travail, ca c’est extrement dangeureux, regarde le nombre d’accidents de travail
                               
                              Les avions tu a vu le nombre de gens tues par la pollution de l’air
                              Idem les enormes paquebots
                               
                              Les voitures, c’est 3000 morts par an
                               
                              La baise, le sida et autres joyeusetés (ca coute combien les 3 therapies)
                               
                              Les scuicides et autres meutres du auconfinement
                               
                              Le proto qu’est ce vaccin qui cause un nombre incalculable de morts chez les jeunes particulierement avec des myocardies et autres effets graves masqués par les propagandistes comme toi qui sonts les idiots utiles de big p^harma et qui en plus ne sert a rien , la preuve les masques et les privations de libertés sonts toujours la faut un ausweiss permannt pour les vaccinnés avec ce proto
                               
                              Tu vois le nombre de morts de la liste ci dessus est aussi confirmée par des experts de tous poils.


                            • Jean Keim Jean Keim 7 septembre 07:55

                              @pierrot

                              Pas faux mais une remarque quand même, si la santé est bonne grâce à une bonne hygiène de vie, nul besoin de se faire vacciner contre la covid.


                            • Jean Keim Jean Keim 6 septembre 07:48

                              Un jour des députés, plus affûtés que la moyenne de leurs semblables, ont proposé chiffres à l’appui, que toutes les cotisations versées aux mutuelles par leurs adhérents soient rapatriées dans le giron de la sécu, ainsi le problème de son équilibre financier serait résolu.


                              • Claude Simon Claude Simon 6 septembre 10:32

                                Et ceux qui avalent trop de protéines, surtout de mauvaise qualité, qui produisent des exosomes de protéines malsaines (genre soja).


                                • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 6 septembre 11:01

                                  La sécu, chacun paye déjà ! On appelle cela des cotisations.

                                  Si tu paye pas t’en pas !

                                  Il y en a plusieurs, SPAM, MGN, Mutuelles étudiantes, RSI, MSA, sécu Alsace Loraine.

                                  La CMU, l’AME sont des aides sociales.

                                  En soi l’idée est caricaturale, mais décline bien d’une vision intellectuelle collectiviste de ceux qui veulent bêtement tout attendre de l’état sans se poser des questions.

                                  En fait le vrai PB, c’est l’absence de contrat écrit (contractualisation) privé comme cela devrait l’être et de choix de ses prestations remboursées.

                                  C’est parfaitement possible de séparer certains soins d’autres, mais alors il faut le vrai choix.

                                  La sécu a bonne presse dans notre monde formaté à l’école par des profs collectivistes, mais dans le monde réel, la sécu s’occupe très bien de ce qui très visible a rembourser, comme le doliprane ou la visite du généraliste, mais, s’occupe beaucoup moins bien des besoins prévisionnels comme des masques, des lits médicalisés en stock, d’avance en stock.

                                  Une contractualisation permettrai le choix des sons a payer ou pas.

                                  Franchement pourquoi payer cher des cotisations pour rembourser des soins que chacun peut se payer de sa poche comme du doliprane à 2.5€ la boite et pleurer un rdv chez le spécialiste ou mal se faire rembourser des dents ou des lunettes.


                                  • titi 6 septembre 14:55

                                    @Spartacus Lequidam

                                    Exactement.

                                    C’est ce qui différencie notre système du système allemand.

                                    Mme Martin fera beaucoup moins de kilomètres que Mme Schmitt pour se faire enlever un furoncle aux fesses, et en plus un vsl la conduira.

                                    C’est de cela que certains se gargarisent pour louer le modèle Français y compris en Allemagne.

                                    Par contre en cas de Covid notre système est totalement paralyser et sclérosé.
                                    Je rappelle quand même que les ARS de l’Est de la France ont affréter des trains spéciaux pour évacuer des malades, alors que des places étaient dispos dans les cliniques...


                                  • Armelle Armelle 6 septembre 16:25

                                    @titi
                                    « Je rappelle quand même que les ARS de l’Est de la France ont affréter des trains spéciaux pour évacuer des malades, alors que des places étaient dispos dans les cliniques... »
                                    Et que les directions de cliniques étaient candidates pour recevoir des malades !!!
                                    On balance dans une région où il n’y a pas surcharge, donc une région faiblement touchée !!! En fait, c’était juste pour que le virus se propage plus vite et partout !!! Tout ça, pour vite inculquer dans le cerveau des gens, que SEUL le vaccin sauvera la planète. Sauf que, aux dernières nouvelles, on ne voit bien où quand comment ce virus a été meurtrier à ce point. La route, le tabac, l’alcool, les mauvaises graisses font bien plus de morts


                                  • titi 6 septembre 20:40

                                    @Armelle
                                    « c’était juste pour que le virus se propage plus vite et partout »
                                    C’est pas vraiment ma lecture...
                                    Je dirais plus que nos fonctionnaires sont tellement engoncés dans leur certitude que seul le public peut soigner, qu’ils en ont même oublié que les cliniques existaient.


                                  • Armelle Armelle 7 septembre 12:35

                                    @titi
                                    Oui sans doute mais aussi et surtout pour véhiculer ce phénomène de saturation hospitalière afin d’amplifier ce phénomène de catastrophe sanitaire et amener gentiment les gens au vaccin, en le présentant comme seule et unique solution au problème !!! (celui qui ne l’aura pas entendu au moins une fois vit sans doute dans une cave !)
                                    C’est gros comme le nez dans la figure !!!
                                    -Le covid fait moins de morts que le tabac et l’alcool (pourquoi un tel acharnement ?)
                                    Et puis...
                                    -Le vaccin covid est le seul qui ait donné lieu à une loi interdisant toute poursuite à l’égard des labos !!! Bizarre non ?
                                    -Le vaccin covid est le seul traitement administré en masse avec une AMM provisoire !!! Bizarre non ?
                                    D’ailleurs le renouvellement devait être effectif à fin juin mais ça n’a pas été le cas !!!!!!
                                    Je doute dès que des questions se posent !!! 


                                  • ETIENNE 6 septembre 11:56

                                    Quand ils finissent par en mourir, les fumeurs ont payé trois fois le prix de leur trachéo en taxes !!!!!!!!!!! Alors, les non fumeurs, félicitez les fumeurs pour leur citoyenneté exemplaire.


                                    • Armelle Armelle 6 septembre 16:15

                                      @ETIENNE
                                      Totalement @Etienne, non comme certaines bourgeoises qui s’empiffrent de gâteaux au salon de thé tous les après midi et qui en fin d’année se font prescrire (et rembourser) une cure de thalasso par leur toubib...
                                      Ou comme les poivrots qui eux bénéficient d’une drogue dure à taxe réduite (20%, le tabac c’est 82%) et qui sont responsables de dépenses insensées couvertes par la SS... Et la liste est longue, alors qu’on cesse d’emmerder les non vaccinés avec cet argument fallacieux du coup hospitalier en cas de forme grave !!!


                                    • Armelle Armelle 6 septembre 16:26

                                      @Armelle
                                      du « COÛT » pardon


                                    • eddofr eddofr 7 septembre 10:09

                                      L’une des « sources » du « trou de la sécu » c’est la différence entre le coût des médicaments (amortissements, fabrication, commercialisation, ...) et le prix auquel ils sont facturés.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité