• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Origine du coronavirus SARS-CoV-2 : détecté et en circulation en France (...)

Origine du coronavirus SARS-CoV-2 : détecté et en circulation en France depuis le 5 novembre 2019 ?

« Quand les mystères sont très malins, ils se cachent dans la lumière. » (Jean Giono, 1968).

C’est une très étrange découverte que l’INSERM, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale, a annoncée ce mercredi 10 février 2021 en milieu de journée. Elle pourrait nous faire mieux comprendre l'origine du coronavirus SARS-CoV-2, ou plutôt, mieux ne pas comprendre son origine. Ce grand centre de recherche médicale a réalisé des travaux qui laisseraient entendre que le coronavirus SARS-CoV-2 aurait circulé en France dès le mois de novembre 2019. Ces travaux ont été publiés le 6 février 2021 dans la revue scientifique "European Journal of Epidemiology" avec ce titre : "Evidence of early circulation of SARS-CoV-2 in France : findings from the population-based 'CONSTANCES' cohort" (qu'on peut télécharger et lire ici) où l'on peut lire toutes les explications sur les conditions d'analyses et d'où provienent les deux graphiques et le tableau ci-dessous.

Cette information très importante a de quoi étonner puisqu’on avait semblé comprendre que ce virus qui a provoqué la pandémie de covid-19 qui bouleverse le monde et nos vies depuis plus d’un an était originaire du marché aux animaux de Wuhan, en Chine, au mois de décembre 2019.

Mais avant de réfléchir sur l’origine, revenons à la méthode de l’INSERM.

L’INSERM est l’un des plus grands instituts de recherche français, qui coordonne la recherche en santé en vue d’améliorer la santé humaine. Il est constitué de près de 300 unités de recherche et d’une trentaine de centres d’investigation clinique. Force de frappe de près de 15 000 personnes créée en 1964, l’INSERM possède 1 900 familles de brevets actives en 2019, premier déposant européen dans le secteur pharmaceutique, troisième déposant européen en biotechnologies et septième déposant français toutes organisations et tous secteurs confondus. Si je présente de façon très élogieuse l’INSERM, c’est pour dire que l’institut a une très belle réputation mondiale (on se bouscule pour pouvoir y travailler) et que plus cette réputation est grande, plus l’information qu’elle diffuse a un enjeu élevé et est donc rigoureuse.

_yartiCovidCP02

Parmi les programmes de recherche sanitaire sous la responsabilité de l’INSERM, il y a ce projet de surveillance sérologique depuis près d’une dizaine d’années : depuis 2012, un groupe de 215 000 personnes adultes âgées de 18 à 69 ans en 2012, représentatif de la population française, est en effet suivi avec des prélèvements sanguins réguliers. Ces échantillons de sérum sont collectés et stockés dans une biobanque centralisée. C’est un programme général qui vise, au-delà de suivre la santé de ces personnes volontaires appartenant à la "cohorte Constances" (c’est le nom du groupe représentatif), à surveiller l’apparition ou l’évolution d’éléments qui pourraient impacter sur la santé publique. En gros, l’INSERM dispose d’images rétrospectives du sang de ces personnes depuis dix ans.

On a donc eu l’idée d’analyser le sang stocké d’un certain nombre de personnes de cette cohorte pour y détecter la présence éventuelle d’anticorps développés par la présence du nouveau coronavirus SARS-CoV-2. Ce programme de l’INSERM est un grand travail en équipe, en collaboration avec l’IRD (Institut de recherche pour le développement), Sorbonne Université et l’Université de Versaillles-Saint-Quentin-en-Yvelines.

Rejetons tout complotisme : en novembre 2019, on ne connaissait évidemment pas l’existence du coronavirus SARS-CoV-2 et l’on ne l’a donc pas cherché à l’époque. C’est parce qu’on a stocké les échantillons sanguins qu’on peut y revenir et faire des analyses a posteriori, et cela de manière systématique grâce à des premiers tests rapides qui, s’ils sont positifs, sont ensuite validés (ou invalidés) par des tests plus poussés aux résultats plus sûrs. Un peu comme dans l’observation des étoiles vieilles de plusieurs milliards d’années, ces échantillons de serum vieux de quelques mois ou années peuvent encore parler dans des investigations ultérieures.

Les 9 144 échantillons du sérum des personnes de la cohorte vivant dans les douze régions métropolitaines, qui ont été collectés du 4 novembre 2019 au 16 mars 2020, ont ainsi été analysés. Chez 353 participants (3,9%), le programme a identifié un test positif aux anticorps anti-SARS-CoV-2 (ces tests Elisa sont rapides et sont destinés à faire une présélection).

_yartiCovidCP04

La proportion de participants positifs est passée de 1,9% en novembre 2019 et 1,3% en décembre 2019 à 5,0% en janvier 2020, 5,2% en février 2020 et 6,7% dans la première moitié du mois de mars 2020. Bien que communiqué, ces pourcentages par rapport au temps ne sont peut-être pas très représentatifs, ni s’ils valident réellement la présence du coronavirus dans le cas où le second test invalide le premier résultat. En revanche, le second test est nettement plus significatif quand les deux sont positifs.

_yartiCovidCP05

On a détecté des anticorps neutralisants dans 44 échantillons, par des tests de micro-neutralisation interne. Parmi eux, 13 ont été prélevés entre le 5 novembre 2019 et le 30 janvier 2020. Une enquête a donc été réalisée auprès de 11 des 13 participants concernés. Selon le communiqué de l’INSERM : « L’enquêteur formé a recueilli des informations standardisées sur les détails cliniques (chez le participant et ses proches), les antécédents d’exposition possible (notamment les antécédents de voyage en Asie), et tout événement remarquable chez les contacts étroits (par exemple, une pneumonie inexpliquée). ».

_yartiCovidCP06

Les résultats de cette enquête sont les suivants : 6 n’ont signalé aucun symptôme de la maladie (mais auraient pu être au contact de personnes ayant eu des symptômes), tandis que 5 autres ont évoqué des signes de maladies respiratoires. L'un des auteurs des travaux, Fabrice Carrat, directeur de l’Institut Pierre-Louis d’épidémologie, a expliqué : « Dans plus de la moitié des cas, on a affaire à des gens qui ont voyagé ou qui ont été en contact avec des personnes ayant été malades. ».

_yartiCovidCP03

Le communiqué de l’INSERM conclut ainsi : « Ce rapport suggère que la circulation du virus et l’infection par le SARS-CoV-2 pourraient avoir eu lieu dès novembre 2019 en France. Il confirme également l’intérêt du suivi de grandes cohortes en population générale pour répondre à des questions de recherche telles que celles survenant lors d’une crise sanitaire d’une telle ampleur. ».

Cette conclusion a de quoi étonner puisque le premier cas de covid-19 en France a concerné un patient hospitalisé en décembre 2019 en Seine-Sainte-Denis. Il est vrai que certains faits troublants faisaient déjà état de ce virus avant décembre 2019, comme ces pneumonies bizarres du côté de Colmar. Des résultats italiens avaient aussi suggéré que les premiers cas en Italie remonteraient à octobre 2019.

Des analyses plus poussées vont être effectuées sur la base de ces travaux, en reprenant des échantillons de la même cohorte collectés entre août et novembre 2019 et remonter jusqu’à ce qu’on ne détecte plus ces anticorps neutralisants.

Pour avoir une vision plus globale, il serait intéressant que d’autres pays fassent ce même genre d’investigations rétrospectives lorsque c’est possible. On aurait ainsi une vision plus précise de l’historique sinon de l’origine de ce très mystérieux coronavirus qui, décidément, continue encore à surprendre les meilleurs épidémiologistes et les meilleurs virologues.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (10 février 2021)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Publication scientifique à télécharger : Carrat, F., Figoni, J., Henny, J. et al. Evidence of early circulation of SARS-CoV-2 in France : findings from the population-based “CONSTANCES” cohort. Eur J Epidemiol (2021).
Origine du coronavirus SARS-CoV-2 : détecté et en circulation en France depuis le 5 novembre 2019 ?
Covid-19 : inquiétudes médicales sur le pari d’Emmanuel Macron.
Axel Kahn.
Procrastination ?
Conférence de presse du Premier Ministre Jean Castex le 29 janvier 2021 à l’Élysée (texte intégral).
Faut-il confiner seulement les personnes âgées ?
Katalin Kariko.
Li Wenliang.
Karine Lacombe.
Claude Huriet.
Didier Raoult.
Agnès Buzyn.
Pandémie de covid-19 : plus de 2 millions de décès et une poignée de néo-négationnistes.
Covid-19 : faut-il rapidement un troisième confinement ?
7 questions sur les vaccins contre le covid-19.
Remdesivir : la polémique qu’on n’a pas eue en France…
Les messes à l’épreuve du covid-19.
Nouvelles attestations de déplacements à partir du 28 novembre 2020 (à télécharger).
Il regarde le soleil dans tes yeux !
Pâques 2020, le coronavirus et Dieu…
Covid-19 : faut-il rendre contraignant l’isolement des personnes contaminées ?
Allocution télévisée du Président Emmanuel Macron le 24 novembre 2020 (texte intégral et vidéo).
Le calendrier de l’Avent du Président Macron.
Covid-19 : vaccins et informations parcellaires.
La lune de Jupiter.
Faudra-t-il rendre obligatoire le futur vaccin contre le covid-19 ?

_yartiCoronaPoisson03
 


Moyenne des avis sur cet article :  2.67/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 12 février 08:26

    « On aurait ainsi une vision plus précise de l’historique sinon de l’origine de ce très mystérieux coronavirus qui, décidément, continue encore à surprendre les meilleurs épidémiologistes et les meilleurs virologues. »

    Peut-être, mais ça ne surprend ni les complotologues ni les conspirologues.


    • Eric F Eric F 12 février 18:13

      @Séraphin Lampion

      « Peut-être, mais ça ne surprend ni les complotologues ni les conspirologues ».

      ça ne surprend pas non plus les conspirosceptiques, car cette hypothèse d’une circulation antérieure à l’apparition officielle de Wuhan avait déjà été évoquée il y a près d’un an, en évoquant les Jeux mondiaux militaires d’octobre 2019. les autorités chinoises avaient alors émis l’hypothèse -qui les dédouane- que le virus ait pu être apporté par des athlètes étasuniens, mais les autorités US considèrent au contraire que des athlètes l’auraient ramené de là-bas.
      ...on cherche toujours la case départ, il y a même la piste d’un proche ancêtre du SARS COV2 venant de chauves-souris cambodgiennes ce qui pourrait expliquer que les habitants de la région semblent « pré-immunisés » contre le covid car ces pays sont très peu affectés. Mais cette piste passerait quand même par le pangolin comme vecteur intermédiaire.

    • ASTERIX 14 février 10:34

      @Séraphin Lampion
      a cette date de 2019 les promotions d’internes des CHU étaient tous vaccinés contre le COVID 6 MOIS AVANT LA DECLARATION OFFICIELLE DE LA PANDEMIE un de nos rédacteurs pourrait faire des « recherches » AUPRES DES CHU pour VERIFIER  ????!!!!!!!!!!!!


    • Le421... Résistant Le421 14 février 17:08

      @Séraphin Lampion
      D’ailleurs, la seule solution pour trouver quelque chose de sensé à cet épisode est bien de penser au complot.
      Sinon, soit on le vit mal, soit on est complètement con.
      Épicétou !!


    • Ouallonsnous ? 14 février 20:14

      @Séraphin Lampion

      Apparemment, rakototo est tombé de sa branche !


    • Ouallonsnous ? 14 février 20:18

      @ASTERIX

      Ca voudrait dire qu’un vaccin contre le coromachin existait il y a des mois avant la pseudo pandémie ? Vérifiez vos sources !


    • Gégène Gégène 12 février 09:04

      on finira peut-être par apprendre que la bestiole s’est échappée du labo P4 de . . .Lyon ?


      • Ouallonsnous ? 14 février 20:25

        @Gégène

        Mais non, c’est du labo P4 de fort Detrik, labo de guerre biologique des USA, ça commence à être de notoriété publique !


      • nono le simplet bientot vacciné nono le simplet 12 février 09:34

        ce virus va à l’encontre de toutes les certitudes passées et pose encore plus de questions que donne des réponses et les nouveaux variants viennent rajouter une couche de perplexité...

        en France les clusters de Moselle ou de Dunkerque posent question ...

        les stats hospitalières sont floues ... les nouvelles hospitalisations ont tendance à baisser depuis un mois alors que les admissions en réa sont stables et assez élevées depuis 3 semaines ...

        le Re est proche de 1.0 et TP et TIS à la baisse sur la moyenne du pays ... mais certains départements sont à la hausse comme les Bouches du Rhône ou la Dordogne ... le réseau Obépine qui observe les eaux usées trouve cette même disparité ... les 10 jours qui viennent vont certainement apporter des réponses ... bien malin qui peut dire où on va à court terme ...


        • Aristide Aristide 12 février 12:43

          @nono le simplet

           les 10 jours qui viennent vont certainement apporter des réponses ... bien malin qui peut dire où on va à court terme ...

          Et bien voilà, vous y venez, la complexité de la prévision même à court terme vous parait évidente maintenant, mon incertitude péremptoire serait-elle aussi contagieuse ? 

          Pour le reste je souscris au contenu, et surtout à votre perplexité, toutes ces certitudes qui tombent ...

          De nombreux spécialistes parlent d’une deuxième épidémie, et d’après certains le R ne peut plus être pris tel quel. Ils soutiennent qu’il faudrait pouvoir en calculer plusieurs sur la base des variants, ils disent que vraisemblablement la souche première baisse mais est compensée par les nouveaux. Cela aboutissant à un R moyen qui perd de sa signification.

          PS : Comme vous j’ai eu l’honneur d’etre blacklisté par le malcomprenant belge ...


        • sirocco sirocco 12 février 12:46

          @nono le simplet

          « ...les stats hospitalières sont floues... »

          Elles ne sont pas floues, elles sont manipulées... nuance.


        • nono le simplet bientot vacciné nono le simplet 12 février 13:31

          @Aristide
          la complexité de la prévision même à court terme vous parait évidente maintenant,

          c’est pas « maintenant » le terme approprié ... c’est « actuellement » ...
          jusqu’à maintenant la situation était claire et facile à analyser ... et la hausse du début janvier laissait craindre une forte reprise ... tout le monde s’attendait à un nouveau confinement total somme toute assez logique ... on reste en semi-confinement sévère mais pas strict ... les vacances scolaires rajoutent de l’incertitude

          seul Vincent Blachier (que j’aime bien au demeurant) est catégorique ... pas de reprise en vue ... en résumé,pas de variant anglais qui tienne, tout est lié à l’ouverture des bars et des restaurants ... j’admire sa certitude ... mais il y a quelques trous dans la raquette de son analyse ... il balaie du revers de la main certains signes inquiétants de reprise ici et là en France ...
          enfin, peut être que les français ont pris la mesure de ce virus et se conforment mieux aux gestes barrière ... mais ça j’ai un peu de mal à y croire...



        • @nono le simplet

          seul Vincent Blachier (que j’aime bien au demeurant) est catégorique


          Il m’a récemment confié que la réciproque n’était pas vraie, et qu’en vrai, il n’avait pas la moindre idée que tu existais.

          Ca ne m’étonne pas que tu tombes amoureux d’un ventilateur hystérique.

          Bisou smiley


        • nono le simplet bientot vacciné nono le simplet 12 février 14:01

          @Philippe Huysmans, Complotologue
          bé mon fifi ! te voilà bien agressif ! tu sens la courbe de ta notoriété fléchir ? 
          rien d’étonnant ... à force de raconter des conneries li y a de plus en plus de gens qui s’en rendent compte sans parler de ton attitude de plus en plus fascisante sur ce site où tu refuses la moindre contradiction à tes délires, brandissant la sainte charte que tu violes à tout bout de champ ...


        • Iris Iris 12 février 14:04

          @nono le simplet
          Bonne synthèse.


        • @nono le simplet

          bé mon fifi ! te voilà bien agressif ! tu sens la courbe de ta notoriété fléchir ? 


          Je n’étais pas agressif, juste un peu goguenard... et ironique.

          tu sens la courbe de ta notoriété fléchir ? 


          Pas vraiment, t’as des informations inquiétantes à ce sujet que tu voudrais partageouiller ? Tu ne confondrais pas avec ton acolyte, pemile, qui, voyant que personne ne voulait de son article l’a piteusement supprimé pour le reproposer immédiatement après ? Il applique parfaitement la devise shadock, alors il pompe, il pompe...

          à force de raconter des conneries li y a de plus en plus de gens qui s’en rendent compte sans parler de ton attitude de plus en plus fascisante sur ce site


          Tu peux me citer des noms ? Je leur enverrai pipile à la tête d’un détachement de milice pour leur apprendre le respect de l’autorité.

          où tu refuses la moindre contradiction à tes délires, brandissant la sainte charte que tu violes à tout bout de champ


          Je ne refuse absolument pas la contradiction, je dégage les trolls dans votre genre, c’est pas pareil. Relis les commentaires en-dessous de mon article avant de raconter n’importe quoi.

          Bisou smiley


        • @Iris

          Comment va mâaame la moëleuse mairesse aujourd’hui ? À moins, bien sûr qu’il y ait méprise, soyons honnête.

          Il est un peu vachard, Cyrus, hein.


        • pemile pemile 12 février 14:17

          @Philippe Huysmans, Complotologue "Tu ne confondrais pas avec ton acolyte, pemile, qui, voyant que personne ne voulait de son article l’a piteusement supprimé pour le reproposer immédiatement après ?"

          Ca laisse des traces que sur AgoraVox, une bonne grosse fake news bien ridicule plait bien plus que sa contradiction smiley


        • @pemile

          Ca laisse des traces que sur AgoraVox, une bonne grosse fake news bien ridicule plait bien plus que sa contradiction


          Mais t’es sur un site complotouilleux, on a tous des casquettes en alu, dans le coin, t’as du te tromper à un embranchement.

          Tu croyais que t’étais sur les blogs de Libé ?

          Tttt smiley


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 12 février 14:20

          @nono le simplet. Y fait la gueule , son nartic fait pas carton .


        • nono le simplet bientot vacciné nono le simplet 12 février 14:21

          @Iris
          je viens d’entendre qu’on avait identifié des variants « brésiliens » en Moselle ... et ça c’est sûrement pas une bonne nouvelle ... la situation à Manaus est apocalyptique ... 4000 morts depuis le début de l’année pour 4 Mhab en Amazonie ... réputée avoir atteint l’immunité collective au début de l’automne avec 76% de primo-infectés ... le taux de mortalité est sup à 200/Mhab par semaine depuis un mois ...


        • @Aita Pea Pea

          Mon « nartic » n’était pas la pour faire un carton non plus, c’est un sujet qui intéresse fort peu de monde. Mais il y avait un objectif, il est atteint.

          Et entre nous, celui de pipile n’a même pas franchi les portes de la modé, tu parles d’un succès planétaire, à lui le prix Pullitzer !

           smiley


        • nono le simplet bientot vacciné nono le simplet 12 février 14:23

          @Aita Pea Pea
          laissons le à ses rêves de dictateur du site ...


        • @nono le simplet

          je viens d’entendre qu’on avait identifié des variants « brésiliens »


          Je suppose qu’on les identifie aux étranges convulsions dont sont pris les patients, qui se mettent à danser une samba endiablée en chantant :

          Samba, samba, samba lélé
          Com a cabeça quebrada
          Samba, samba, samba lélé
          Com a cabeça quebrada

          Redoutable variant !


        • Iris Iris 12 février 14:30

          @nono le simplet
          Ce qui m’inquiète le plus c’est qu’on mette toutes nos billes dans les vaccins.


        • @nono le simplet

          laissons le à ses rêves de dictateur du site ...


          Tiens ça me rappelle : ton dernier article, qu’est-ce qu’il est devenu ? Tu l’as vendu à Libé ?

           smiley


        • @Iris

          Ce qui m’inquiète le plus c’est qu’on mette toutes nos billes dans les vaccins.


          Mais ce sont des très bons vaccins. Et pas dangereux du tout, et pis très efficaces, aussi (à répéter 20 fois par jour tous les matins, tu verras ton inquiétude diminuer automatiquement à l’issue du traitement).


        • Aristide Aristide 12 février 14:34

          @nono le simplet

          Maintenant, actuellement ... je vous accorde la petite nuance mais tout de même ... vous même reprenez « maintenant » dans la phrase qui suit ...

          jusqu’à maintenant la situation était claire et facile à analyser ... 

          Il me semble que toutes les prévisions du passé mettaient en évidence un degré d’incertitude assez remarquable pour juger de cette « facilité » mais bon ...
          Ce qui est en train de se passer, qui est malheureusement reconnu par très peu de spécialistes, c’est la méconnaissance assez évidente de la dynamique de cette pandémie, deux virus ?, une variabilité à la fois saisonnière mais pas seulement ... enfin tout ce qui entraine à la plus grande prudence sur les prévisions.

          seul Vincent Blachier (que j’aime bien au demeurant) est catégorique ...

          Vincent qui en fait est Martin ne me parait pas aussi catégorique, mais bon ... j’ai senti une certaine prudence pour pas dire une prudence certaine dans ses déclarations ...

          enfin, peut être que les français ont pris la mesure de ce virus et se conforment mieux aux gestes barrière ... mais ça j’ai un peu de mal à y croire...

          Personne ne peux évaluer cela tellement il est difficile de « mesurer » le respect de ces mesures... C’est tellement disparate à la fois en terme d’âge que de situation géographique ... Sans en faire une preuve de l’impact ou non des mesures barrières dans cette évolution de la pandémie, on peut noter que les départements de l’est, souvent cités en exemple de civisme, voient leur contamination dépasser les régions dites laxistes souvent au Sud.


        • nono le simplet bientot vacciné nono le simplet 12 février 16:15

          @Aristide
          oui ...Martin ...
          je l’ai vu ce midi triomphant sur LCI ... et catégorique comme tout ... cela dit il a peut être raison ... je l’espère pour lui en tous cas
          leur contamination dépasser les régions dites laxistes souvent au Sud.

          euh en ce moment c’est en PACA le pire et c’est en PACA la plus grosse évolution depuis l’automne ...


        • gnozd gnozd 12 février 17:37

          @Aristide

          Hé oué, nous, dans le sudeu, on est in-di-sci-pli-nés !


        • gnozd gnozd 12 février 17:47

          @gnozd

          Méé en mêmeu tang, on est trann-quilleu.


        • serge.wasterlain 12 février 18:40

          @sirocco
          Elles ne sont pas floues, elles sont manipulées... nuance.

          Moi je franchis un pas de plus en affirmant qu’elles sont mensongères.
          Quand on déclare mort du covid quelqu’un mort dans un accident de moto, mais « testé » positif asymptomatique 3 mois plus tôt, ce n’est plus de la manipulation, mais de la tromperie... Et ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres...


        • troletbuse troletbuse 12 février 20:48

          @nono le simplet
          Les variants bresiliens, c’est au bois de Boulogne, patate.


        • phan 12 février 09:59
          Ah bon, Rakoto est devenu complotiste ?
          Ce n’est plus la version officielle d’un coronavirus échappé du laboratoire P4 de Wuhan ?

          • Passante Passante 12 février 10:23

            @phan
             non, il était là avant JC,
            Alexandre en est mort.


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 12 février 11:06

            @phan

            Ben non ! L’OMS a décidé que c’était pas ça (lien). Donc Rakoto, il suit, forcément !


          • sirocco sirocco 12 février 12:50

            @Séraphin Lampion

            Donc c’est bien un pangolin qui a copulé avec une chauve-souris. Sales bêtes !  smiley


          • Passante Passante 12 février 13:06

            @sirocco

            « regarde un pangolin, tu verras le confinement.. »
            (vieux proverbe serbo-croate)


          • serge.wasterlain 12 février 18:41

            @Séraphin Lampion
            Que peut faire d’autre la voix de son maître ?


          • ggo56 14 février 14:15

            @Séraphin Lampion Rako fait son caca partout, dans les champs, dans les prés, sur la berge, voili voilou


          • pierrot pierrot 12 février 11:20

            Le plus plausible reste que le virus provient des chauffe-souris. Il a muté probablement en 2019 s’adaptant ainsi à l’organisme humain.

            La fuite d’un laboratoire est très peu plausible


            • @pierrot

              Le plus plausible reste que le virus provient des chauffe-souris. Il a muté probablement en 2019 s’adaptant ainsi à l’organisme humain.

              La fuite d’un laboratoire est très peu plausible

              En gros, vous nous donnez vos impressions, quoi. Très informatif et tellement si certain !


            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 12 février 11:26

              @pierrot

              pourquoi pas un chauffe-plats ou un chauffe-eau ?


            • ETTORE ETTORE 12 février 16:52

              @pierrot Le Batmann

              Je vous jure que si jamais, je vous vois passer avec votre Batmobile, et siégeant à votre côté, une pangoline blonde, je vous dénonce ilico présto aux chinois, histoire qu’ils vous brident les yeux et tout le reste avec.
              Même, voyez vous, dussé- je me passer de votre vocation première de gobe mouche performant .


            • serge.wasterlain 12 février 18:46

              @Philippe Huysmans, Complotologue
              Ben c’est ça le « bon sens, le plus plausible, la logique qui veut », etc... et l’avantage c’est que l’on peut retourner l’argument contre les « complotistes » : Comment ? La logique, le bon sens« Je suis un scientifique moi monsieur et je ne me range que derrière les études... ...randomisées, c’est »logique"... vous et votre bon sens qui prend pour argument une mortalité inférieure à Marseille pour démontrer l’efficacité d’un certain traitement, vous êtes un complotiste ! ! ! 


            • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 12 février 19:32

              @pierrot

              Vous êtes tellement idiot .
              Sauf qu’ils ont retrouvé un SDF à l’intérieur du Labo P4 de Lyon .

              Comment faites vous pour vivre tous les jours avec un cerveau aussi déglingué .... ! nono le simplet a proliféré ....
              La maison du handicap peut vous accompagner dans une démarche de reconnaissance ....


            • pierrot pierrot 12 février 22:09

              @ETTORE

              Que me chau votre opinion d’ignorant quasi illettré puisse savoir plus qu’un professeur d’Université.


            • ETTORE ETTORE 12 février 23:51

              @pierrot
              Université populaire, je présume ?
              Vous faisiez les vestiaires, pour vivre ?
              « Que me chau »
              Apprenez à écrire, pauv’ t..... !
              Que me CHAUT
              Quand on critique, Monsieur le PROFESSEUR D’UNIVERSITé, il serait de bon ton d’être moins ignorant que ceux qu’on insulte.
              On est d’accord Le Professeur d’ ilETTRES ?
              LOL ! Vous êtes bien bas, dans l’insulte et très haut dans le mensonge ! Décidément !


            • Attila Attila 13 février 00:00

              @pierrot
              « Que me chau votre opinion d’ignorant quasi illettré »
              .
              C’est çui qui l’dit qu’y est :
              Peu me chaut
              .

              Whiskypedia

              .


            • Attila Attila 13 février 00:10

              On va vous rendre l’appareil : vous serez le bouquet-misère d’Agoravox !

              .


            • popov 13 février 12:06

              @Séraphin Lampion

              Le plus plausible reste que le virus provient des chauffe-souris.

              pourquoi pas un chauffe-plats ou un chauffe-eau ?


              Rien ne vous échappe !

            • binary 12 février 12:02

              Exercice : Trouver dans le texte précédent, une phrase qui ne soit pas au conditionnel.


              • Aristide Aristide 12 février 12:52

                @binary

                Conditionnel qui est le signe assez évident de toutes les incertitudes sur la connaissance de ce virus, sa dynamqiue, ...

                Et bien sur, ces incertitudes ne peuvent rester sans réponses, ce qui ouvre la voie à toutes les hypothèses des plus loufoques. Du catastrophisme des uns aux explications complotistes des autres en passant par toutes les nuances ...

                Si on ajoute les approximations, des erreurs ... dans les choix de la politique de santé et bien voilà, on y est ; un foutoir complet.


              • gnozd gnozd 12 février 17:40

                @Aristide

                Li couvid, si li siounistes.


              • Eric F Eric F 12 février 18:21

                @gnozd

                « Li couvid, si li siounistes »

                même que ça rend certains particulièrement mossades

              • troletbuse troletbuse 12 février 13:08

                Bof. Encore une chaude-souris qui a sodomise un animal nocturne. Peut-etre une vielle chouette en vol un peu comme les avions ravitailleurs KC135 si ma memoire est bonne. Mais ce pourrait etre un hibou ou mieux un dahu

                 smiley


                • gnozd gnozd 12 février 17:41

                  @troletbuse

                  Ou un dabou.
                  Ou un hihu.


                • QAmonBra QAmonBra 12 février 14:08

                  Merci @ l’auteur pour le partage.

                  Le SRAS-coV-2 serait présent en France dès novembre 2019 !?

                  Ô fan de chichourle ! Que voila un article dégageant un discret fumet de « complotisme », de la part, « vade retro $atanas » ! De notre pôle nord de la pensée « dans les clous » sur AV !?

                  N’est ce pas le Pr Fourtillan qui affirmait que SRAS-coV-2 était une invention française sous brevet U$ ?

                  Attention l’auteur ! Même se faire le relais d’une info de ce type, est fortement contre indiqué pour toute velléité de carrière dans la « presstituée ».

                  Bon je dis ça mais c’est à vous de voir. . .


                  • Gasty Gasty 12 février 15:26

                    Octobre/ Novembre j’ai consulté mon médecin pour une toux à la limite de l’épuisement. Une semaine plus tard c’était mon épouse qui allait se retrouver aux urgences. Dans cette période il n’y avait pas encore d’interdiction de soins. Après cela, avec les événements qui ont suivis j’ai fait le rapprochement avec la COVID, à tord ou à raison, je ne sais pas mais j’ai eu le sentiment que la COVID circulait déjà bien avant Wuhan.


                    • serge.wasterlain 12 février 18:48

                      @Gasty
                      Avec quoi avez vous été soignés ?


                    • Gasty Gasty 13 février 09:01

                      @serge.wasterlain

                      Antibiotique et cortisone.


                    • MoustiK MoustiK 12 février 15:28

                      Désolé, mon message ci-dessus était une réponse à un Nieme dégueulis de BA qui a disparu le temps de la rédaction de mon com.


                      • Jean de Beauce Vers Saint-Gétorix 12 février 16:01

                        Les athlètes militaires de retour en novembre 2019 des jeux olympiques interarmées de Wuhan sont tombés malades, alités dix jours... A priori l’épidémie a démarré vers septembre de la même année suite à la vente sauvage d’un pangolin de laboratoire au marché local...


                        • ETTORE ETTORE 12 février 16:41

                          Dites RAKOTORANTANPLAN.....

                          Puisque vous avez l’air d’être bien introduit dans les bourses flasques des dieux Elyséens...

                          Une question qui me brule les lèvres :

                          Pourquoi notre ministre de la santé VERANdahlia, lors de sa piqure, (hautement médiatisée), à jugé bon d’enlever pratiquement toute sa chemise, alors que la vielle dame, passée tout aussi médiatiquement à la télé, s’est contenté simplement de remonter sa manche ?

                          Pensez vous qu’il ait voulu jouer les éphèbes palots, pour CON-plaire au poudré ?

                          Savez vous, si, pour Carnaval, ils prévoient un défilé une ronde inclusive, genre saga Africa, tous à loilpés et solidaires ?

                          Y serez vous ? Et coincé entre qui et quoi ?

                          Franchement ces neuneus lubriques, ne pensent qu’à une chose, exactement à ce dont on pourrais les baptiser, en leur disant ;

                          « Vous êtes vraiment cons, comme de bî...s »


                          • Eric F Eric F 12 février 18:25

                            @ETTORE
                            il a enlevé la chemise d’un côté, mais a pudiquement remonté le pan pour cacher le téton ministériel. smiley 


                          • ETTORE ETTORE 12 février 19:32

                            @Eric F
                            C’était le côté du téton où est le tatouage, « Emmanuel, en moi, pour toujours » ?


                          • jjwaDal jjwaDal 12 février 16:45

                            L’origine du virus peut être chinoise et apparaitre plus vite dans les pays un peu plus « chanceux » pour rétrospectivement trouver des traces de présence antérieure à sa découverte locale via l’observation de malades et la caractérisation de la maladie.
                            L’avantage du monde moderne est que les virus peuvent prendre l’avion et sillonner la planète à 900km/h pendant plusieurs semaines sinon mois avant qu’on comprenne ce qui se passe. Une maladie qui n’est pas épouvantablement contagieuse, dont pas mal de patients ne sont pas fortement symptomatiques, qui peut faire penser par les symptômes à une forme de grippe au départ, met du temps à être identifiée. Pire, les personnes contaminées bougent, voyagent aussi...
                            Très probablement des cas existaient en Chine en novembre, voire octobre voire bien plus tôt.
                            Le problème est de savoir quel est le réservoir animal qui a permis le passage à l’homme si l’origine est naturelle. Savoir dans quel pays l’épidémie a commencé peut certes aider.
                            Si on ne trouve pas d’ici quelques années la source, on saura à mon sens qu’elle n’est probablement pas d’origine naturelle.
                            Se souvenir que le virus du SIDA circulait à Léopoldville en février 1959 (congo belge) et que l’épidémie débute « officiellement » en 1981. On ne l’a su que grâce à l’analyse d’échantillons sanguins en 1985.
                            Moins de monde voyageait à cette époque est une hypothèse pour expliquer cet écart.
                            Taxons le kérosène comme le SP95 et on aura plus de temps pour réagir aux futures épidémies...


                            • Jjanloup Jjanloup 12 février 17:27

                              Rototo ? Prout !



                                • ETTORE ETTORE 12 février 20:46

                                  Il faudra juger ces Judas.

                                  TOUS ! Tous ceux qui ont trempé, de près ou de loin dans ce sabbat de sorcières.

                                  Remonter aux racines de ce mal, ou qu’elles soient, quelle quelles soient.

                                  Lors du jugement, non seulement il faudra écouter toutes les souffrances endurées par les vivants, mais il faudra compter les croix en terre, comme autant de négations et d’accusations de cette politique Macronale.

                                  La parole doit être donnée aux vivants, ET, l’accusation silencieuse portée par les défunts, preuve accablante de leur funeste condition !

                                  Le jugement devras être rendu pour la justice et pour la mémoire.

                                  La sentence ne devras être définitive et immédiate SANS APPEL !

                                  Elle doit être la condamnation, directe, franche et unanime, de tous ces liberticides, meurtres, assassinats, et usurpation de vies !


                                  • BA 12 février 23:50

                                    Vendredi 12 février 2021 :


                                    Olivier Véran a prononcé la phrase la plus importante de la journée : « Il semblerait que ces variants soient capables de passer à travers la protection du vaccin. »


                                    Source :


                                    300 cas de variants brésilien et sud-africain en Moselle : le maire de Metz demande un confinement strict.


                                    Au cours de sa conférence de presse faisant le point la situation épidémique, Olivier Véran a alerté sur la présence de ces deux variants, sur le territoire national et tout particulièrement dans le département de la Moselle. 


                                    À titre de comparaison, le ministre a rappelé que "la proportion des contaminations aux variants sud africains ou brésiliens serait de l’ordre de 4 à 5% à l’échelle du pays, alors que 20 à 25% des personnes contaminées seraient porteuses du variant britannique."


                                    Une proportion bien plus faible donc, voire nulle dans certains départements. Mais en Moselle, le nombre de cas commence à augmenter de façon préoccupante et le gouvernement admet ne pas avoir d’explication quant à cette forte présence si localisée.


                                    "En Moselle, la situation est plus inquiétante. Nous avons identifié plus de 300 cas de contaminations présentant des variants sud africain et brésilien. La Moselle est aussi un département où l’incidence est très élevée. "


                                    La présence de ces deux variants doit en effet être tout particulièrement scrutée parce que les médecins et scientifiques les connaissent moins bien. Potentiellement très contagieux, comme le variant anglais, ce sont des variants "pour lesquels nous possédons moins de données", a reconnu Olivier Véran.


                                    "Il semblerait que ces variants soient capables de passer à travers la protection du vaccin", a-t-il encore averti. 


                                    Dans le département de la Moselle, l’arsenal pour détecter les clusters a donc été déployé à grand renfort du séquençage et des tests PCR : "Pour traquer ces variants, nous avons déployé de nombreux moyens. Premier moyen : le séquençage. Les PCR multiplex sont la deuxième méthode de diagnostic, ils ont vocation à remplacer les PCR pour savoir directement quel variant est en cause dans chaque cas de contamination", a annoncé Olivier Véran. 


                                    Le ministre de la Santé a également annoncé qu’il se déplacerait dès ce vendredi dans le département. "Il nous faut être prêts à agir évidemment, si la situation devait le nécessiter, afin de protéger la population dans un territoire qui a déjà payé un lourd tribut à la pandémie."


                                    Après les propos du ministre, le maire de Metz, François Grosdidier (LR), s’est exprimé au micro d’Europe 1. Face à la situation inquiétante dans son département, il estime qu’il faut "un reconfinement vrai, fort comme en mars-avril".


                                    Pour lui, il doit s’agir d’un confinement similaire au premier que la France a connu, mais localisé à l’échelle des zones les plus touchées. Ainsi, il souhaite que cette mesure concerne "les scolaires et tous les salariés dont la présence sur le lieu de travail n’est pas vitale".


                                    https://www.midilibre.fr/2021/02/12/coronavirus-situation-inquietante-en-moselle-avec-300-cas-de-variants-bresilien-et-sud-africain-detectes-9368847.php


                                    • ETTORE ETTORE 12 février 23:56

                                      BA@

                                      Qu’on l’envoie accompagné du pierrot @

                                      Nul doute qu’ensemble, un vacciné torse nu, l’autre en v(R)accuité, feront le meilleur pour finir au bois de Boulogne, en Brésiliens bon ton !



                                        • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 13 février 06:23
                                          Voici notre analyse des données de mortalité INSEE, par tranche d’âge, entre 2000 et 2020.
                                          Aucune surmortalité chez les moins de 65 ans !
                                          Légère surmortalité chez les 65-75 ans (mais inférieure aux taux de mortalité des années 2000).
                                          Surmortalité chez les plus de 75 ans.


                                            • zygzornifle zygzornifle 13 février 08:31

                                              Proverbe Alsacien :

                                              « Quand les munsters sont très malins, ils se cachent dans la lumière. » 


                                              • PaulP 14 février 13:34

                                                Le fait de ne pas pouvoir respirer normalement l’air frais lors de randonnées ou de balade en forêt est tellement dommageable 


                                                • Le421... Résistant Le421 14 février 17:28

                                                  Attendez les filles, on n’est qu’au tout début !!

                                                  Zoonose, visiblement, pas grand monde en parle, sinon à la marge...

                                                  Parce que ça dérange.

                                                  Madame Michu qui veut acheter sa côte de porc à 2.59€ le kilo et pas plus.

                                                  Le petzouille de la FNSEA qui gueule parce qu’il ne peut pas agrandir son élevage de 1200 cochons.

                                                  Les labos qui ont senti l’appât du gain apporté par ces épidémies.

                                                  Les journalistes qui n’ont plus à se casser les couilles à trouver un sujet.

                                                  Les politiques qui ne savaient plus comment museler les peuples.

                                                  Et ma belle-fille qui ne savait plus quelle excuse trouver pour venir nous voir le moins souvent possible !!

                                                  Finalement, ça arrange (presque) tout le monde...  smiley

                                                  Mais attendez la suite, vous allez vous éclater !!


                                                  • Zolko Zolko 15 février 00:44

                                                    Ben Rakoto, qu’est-ce qui se passe ? Ca fait plusieurs semaines que vous écrivez des articles intéressants et bien recherchés, loin des épitaphes de gens célèbres ou du lèche-bottage gouvernemental.

                                                     

                                                    Le patron a décidé de se joindre à la mêlée ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité