• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Algérie : Le peuple vaincra !

Algérie : Le peuple vaincra !

JPEG

Le 37ème vendredi du soulèvement populaire algérien coïncide avec le 65ème anniversaire du déclenchement de la Guerre de libération. Les dates (2019-1954) se télescopent. L’histoire se répète. Le 1er novembre (bis) vient d’avoir lieu. La symbolique est trop forte. La mémoire de la révolution hante les esprits.

Voici ce vendredi résumé en quelques mots :

Intensité

Il s’agit d’un vendredi intense sur tous les plans. Le peuple a été au rendez-vous en grand nombre. Les grandes villes du pays ont drainé des foules importantes venant de partout. Les rues d’Alger (la capitale) étaient noires de monde. Comme d’habitude, les slogans étaient puissants, incisifs et bien ciblés. Le peuple est devenu un acteur politique de premier plan. Il cherche à se libérer du joug de la dictature de manière civique et pacifique.

Beauté

La beauté était partout, sur les visages et dans les cœurs. L’ambiance sonore et l’environnement visuel portaient les signes d’une victoire proche. Tout le monde était content et fier de défendre son pays, sa patrie chérie.

Harmonie

Ce vendredi a montré au monde entier un peuple solidaire et fraternel. Les clivages régionalistes et idéologiques cultivés par le régime en place ont fini par s’effondrer. Les hommes et les femmes de l’Algérie ont marché ensemble, côte à côte, au même rythme. Les voix se sont mêlées dans l’honneur et la grandeur, donnant lieux à des mélodies qui vont droit au cœur.

Dignité

Le peuple algérien est loin de céder aux pressions de la caste dirigeante. Sa cause est noble. La refonte du système politique est une nécessité historique. Pas de concessions à ce sujet. Ce vendredi, il a marché contre le régime dans la dignité. Il a marché pour ses droits confisqués. Il a dit non à la dictature militaire, mais il a dit oui à une Algérie libre et démocratique.


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Jonas Jonas 2 novembre 12:37

    « Les hommes et les femmes de l’Algérie ont marché ensemble, côte à côte, au même rythme. »

    Le vendredi, c’est jour de prière islamique, les femmes ne manifestent pas, sauf exceptionnellement si elles sont en hijab.


    Le 25 octobre, ils manifestaient au nom d’Allah.


    Si le gouvernement actuel tombe, qu’auront les Algériens à la place ? Probablement un régime islamique.


    • Hijack Hijack 2 novembre 23:03

      Tout à fait le contraire !

      En effet ... à ma grande surprise et plaisir de le constater ... dès le début des manifs, tout algérien qui ressemblait de près ou de loin à un islamiste (frériste), par l’allure ou la pacarte/discours ... était gentiment écarté de la manif.
      .
      Quelquefois, il y a moins de beurettes voilées qu’en France ...
      .
      Les algériennes comme je les aime ...
      .
      Il y a de tout, sauf des islamistes ...
      .
      Bref ... l’algérien a compris qu’il se doit de se relever seul, par lui-même, la religion n’est pas là pour gérer le pays et les gens. Quant à la religion mal comprise (celle des islamistes qui voient l’Islam comme le voit Zemmour et les identitaires zemouriens) n’a pas lieu d’être. Seul l’Islam bien compris doit habiter les algériens ... qu’ils puissent avancer dans tous les domaines et faire avancer leur beau pays dans ce sens ...


    • Hijack Hijack 2 novembre 23:06

      Lol ! Quand les manifestants crient allah akbar (Dieu et grand) ... tu verras tjrs ça dans tous les pays muzz ...

      Ces slogans ... sont un simple appel à Dieu pour les aider ... comme un chrétien dira « Oh mon Dieu, aidez-moi ».


    • Jonas Jonas 3 novembre 01:46

      @Hijack « Les algériennes comme je les aime ...  »

      Combien y avait-il d’algériennes dans la manifestation à Alger vendredi dernier ?
      À quel pourcentage sur la vidéo, même approximatif, estimez-vous le nombre de manifestantes ? 5%, 15%, 40%, 60%, 80% ?


    • Hijack Hijack 3 novembre 01:53

      @Jonas

       ??? Probablement en train de faire un bon couscous !


    • Jonas 5 novembre 01:17

      L’expérience a montré que dans les pays arabo-musulmans , il faut éviter de s’emballer et il est même conseillé de rester calme et froid. Il y a eu tellement de déception. 

      C’est à la fin du bal que l’on paye les musiciens ! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès