• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Blâmer les victimes

Blâmer les victimes

L’un des mécanismes les plus efficaces et les plus pernicieux du système capitaliste, c’est avec quelles facilités et décontraction, il nous amène tou⋅te⋅s à blâmer ses victimes.

Et tombent les anges en feu…

Donc, l’autre jour, je tombe sur cette petite nouvelle insignifiante au détour d’un célèbre réseau social que l’on aime détester et je décerne avec désinvolture une nomination aux Darwin awards pour le malheureux héros du jour.

En gros, ce qu’annonce l’article dont j’ai choisi de ne pas donner le lien, c’est qu’un jeune Chinois qui a l’habitude de grimper au sommet (tout petit et étroit) des gratte-ciels pour se prendre en selfie est mort en tombant d’un immeuble. Il n’est pas le premier. Il ne sera surement pas le dernier. À travers le monde, la mode des likes de photos de mise en danger a déjà fait pas mal de ravages, au point qu’en Russie, par exemple, il y avait eu une campagne gouvernementale pour mettre en garde contre les risques bien réels que prennent moult jeunes gens pour se construire une renommée tout à fait virtuelle.

JPEG - 44.8 ko
Campagne gouvernementale russe contre les dangers du selfie : « un selfie cool pourrait vous couter votre vie ». Cliquez sur l’image pour lire l’article de BigBrowser en français.

On peut toujours se moquer des inconséquents qui mettent leur vie en danger pour quelques likes de plus, mais quand le phénomène est suffisamment massif pour qu’un gouvernement prenne l’affaire en main, c’est que l’on dépasse très largement de la connerie individuelle pour entrer dans la dimension du fait social ; on sort du psychologisant pour la sociologie et on en profite pour trinquer au centième anniversaire de la mort d’Émile Durkheim.

Le choix des gueux

Si l’on prend un peu le temps de lire l’article sur la mort du jeune Chinois, on se souvient que nulle information n’a vraiment de valeur dès lors qu’elle est sortie de son contexte. En l’occurrence, le contexte de cette sordide histoire, c’est que le jeune homme en question ne prenait pas ces risques de manière inconsidérée ou par vacuité, mais parce qu’il tentait de sortir sa famille de la pauvreté.

Cette simple petite phrase nous change brutalement de perspective : risquer sa vie pour tenter de l’améliorer.

Et dans un second temps, l’article nous apprend que cette cascade fatale avait été sponsorisée par une marque pour 100 000 ¥, soit à peine plus de 15 000 €. Il y a une vidéo de la mort inutile d’un jeune homme parce qu’une entreprise voulait faire sa pub avec notre tendance à la fascination morbide. Et cette vidéo qui doit bien buzzer à l’heure qu’il est, s’il faut, c’est le commanditaire qui en récolte les recettes publicitaires.

Parce qu’il est facile de se gausser de ceux qui font n’importe quoi pour une poignée de fric quand on est soi-même né du bon côté de l’argent, c’est à dire que le cul bien vissé dans notre fauteuil, nous pouvons nous distraire à regarder d’autres personnes risquer leur peau à notre place.

Parce que, finalement, il n’y a pas de grande différence entre le jeune Chinois qui grimpe sur des immeubles sans système de sécurité (vous perdriez une minute de votre temps bankable pour le regarder faire l’acrobate s’il avait un bon vieux baudrier des familles pour le récupérer en cas de faux pas  ?) et le mineur de fond à la Zola qui va risquer sa vie pour ramener de quoi bouffer à sa famille. D’ailleurs, aujourd’hui, ils habitent souvent le même pays immense et impitoyable. Et d’aller trimer chez Foxconn pour des clous et des coups de lattesà se tuer la santé pour monter à toute berzingue nos précieux iPhone n’est pas forcément un choix de vie beaucoup plus rationnel. Même les études mènent aux mêmes impasses.

Toujours envie de se moquer du jeune con  ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 16 décembre 2017 09:47

    Pour figurer dans les Darwin awards, faut que ce soit drôle, et là...


    • si nick 18 décembre 2017 20:30

      @Clocel
      ...pourtant la chute est balèze ! 


    • Aristide Aristide 16 décembre 2017 12:22

      Encore un jugement définitif à partir d’un épiphénomène, ...



      • si nick 19 décembre 2017 18:12

        @Aristide
        ...du coup la démonstration tombe à plat.


      • Agafia Agafia 16 décembre 2017 12:44

        Merci d’avoir remis cette triste pendule à l’heure...


        Qui me fait penser à celle-là ... 

        • the clone the clone 16 décembre 2017 12:54

          Quand Macron travaillait chez Rothschild il le faisait aussi mais en bas il y avait une montagne e billets pour amortir sa chute ....


          • si nick 18 décembre 2017 20:32

            @the clone
            Même s’il n’était pas doré, un parachute aurait été bien venu.


          • pipiou 16 décembre 2017 13:32

            Très belle récupération d’un drame.
            On aurait aussi pu faire le parallèle avec les femmes qui donnaient leur corps pour ne pas mourir de faim dans les communes populaires maoïstes ou encore avec le chasseur de cro-magnon qui allait risquer sa vie pour nourrir sa famille.
            Mais ne doutons pas qu’avec de la bonne volonté certains nous affirmeront que Cro-Magnon était capitaliste.

            Au fait la Chine, c’est communiste ou capitaliste ?


            • Croa Croa 16 décembre 2017 21:55

              À pipiou,
              Le communisme est un capitalisme d’état.


            • pipiou 16 décembre 2017 22:56

              @Croa

              Vu que le communisme c’est la suppression de l’Etat votre assertion ne manque pas de sel (de Sibérie).


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 décembre 2017 07:36

              @pipiou
              Je crois que vous confondez avec l’anarchisme...


            • pipiou 17 décembre 2017 09:47

              @Fifi Brind_acier

              Je ne crois pas non, remettez-vous à niveau...


            • alain_àààé 16 décembre 2017 14:13

              mais on ne fait rien pour les victimes civiles ou militaires.je vais encore rappelé ce qui met arrivé moi qui ais travaillé pour un service secret dont je n ai plus a caché le nom j aidonc travaillé avec les services secrets des douanes et l on a arrété des trafiquants mais pas tous et des gens ont parlé puissent que j ai retrouvé ma résidence explosé 3 voitures de brulé une caravane 3 tentatives de meurtres sur mon fils.bien sur il y a eu une enquéte qui a fait que le bureau de la gendarmerie a explosé tous les gendarmes ont été mutés sauf un qui sest suicidé dont sa femme m as reproché le suicide de son mari et pendant des semaines.perte séche 250000e

              j ai donc écri au président de la république pour lui réclamé l argent que javais perdu.j ai été convoqué a la gendarmerie prét de chez moi pourquoi j avais écri auxprésidents ce que je leur expliqué puis je me suis adressé au ministre du service des douanes pas de réponse jusqu a aujourdhui.voila aidé votre pays et vous vous retrouvez avec les pires ennuis mais toujours pas d argent.j ajouterais que mon neveu qui a fait la guerre en afganistan 3 ans de ses copains égorgés aux poignards par les talibans sont bien oubliés aujourdhui et dont les familles meurent presque que de fin

              • Agafia Agafia 16 décembre 2017 14:27

                @alain_àààé

                Quelle vie trépidante ! Plus je vous lis, plus je me dis que vous devriez écrire... enfin plutôt dicter vos mémoires à un « nègre » qui les mettrait en forme.

                Ou c’est du vécu et ce serait de sacrés mémoires, ou c’est du flan mytho et ça pourrait toujours faire un bon roman d’aventures.

              • Zolko Zolko 16 décembre 2017 18:19

                @Agafia : « ou c’est du flan mytho »
                 
                considérant la quantité de fôtes d’ortograf de son message, j’espère que les services secrets n’emploient pas de tels analphabètes.


              • HELIOS HELIOS 16 décembre 2017 20:18

                @Agafia

                ... vous etes pris en flagrant délit de discrimination : on ne dit pas « nègre », même entre guillemets pour appeler un assistant litteraire (ou un ecrivain public).
                N’avez vous pas honte de stigmatiser des ethnies laborieuses originaires d’Afrique ?

                on doit dire « prete-plume » selon le ministère de la culture... et ne confondez pas non plus avec « autruche » qui n’est qu’un prete-plume aux cabarets des champs Elysées.

              • microf 16 décembre 2017 20:39

                @HELIOS

                Bravo @HELIOS.
                Vous savez le « nègre » est devenu le souffre douleur de certains.


              • Croa Croa 16 décembre 2017 22:00

                À Zolko,
                Si, c’est un vrai ! Les « fôtes » font partie du déguisement du parfait espion. smiley 


              • alain_àààé 17 décembre 2017 08:11

                @Agafia pourquoi les services secrets n employeraient des gens qui ont eu leur vie pendant 20 ans en sursis si tu savais ce qu employe le services secrets tu en sera éffarré sa peut étre ta compagne ton cousin etc...si je fais des fautes de francais c est suite a un grave accident a la téte qui fait que je réapprend a lire et a écrire et j en suis devenu handicapé a 70 ans.j ai été embauché a 20 ans jusqu a 40 ans puis c est fini.j ajouterai que j ai été reçu a l E N A mais sur 144 places on en a supprimé 44 places c étaient les places de fils et filles douvriers mais cet ordure de mitterand fabius melenchon chevénement et des gens de droites et de gauche n ont voulu des gens du peuple.ces gens la restent entre eux a vous volez comme moi.oui je pourrais faire une roman d ailleurs j ai déja commencé un livre sur ma tante qui était capitaine des services secrets du Colonel Rémy j espére que vous en avez entendu parlé car je vous laisse chercher qui était ce personnage


              • velosolex velosolex 17 décembre 2017 16:49

                @alain_àààé
                J’ai été moi aussi dans les SS, je veux dire les services secrets. 

                Mais à partir du moment qu’ils ont refusé de me rembourser mes frais de transport, c’est à dire ma solexine, j’ai claqué la porte avec fracas. 


              • leypanou 16 décembre 2017 14:27

                il n’y a pas de grande différence entre le jeune Chinois qui grimpe sur des immeubles sans système de sécurité ... et le mineur de fond à la Zola : si il y a une grande différrence, le jeune Chinois ne fait pas çà tous les jours alors que le mineur de fond si.


                • McGurk McGurk 16 décembre 2017 17:35

                  * « Toujours envie de se moquer du jeune con  ? »

                  Mieux vaut mourir en bossant que d’être aplati comme une grosse crêpe.

                  Une performance quelle qu’elle soit ne vaut rien si son auteur n’est plus en vie. Pire si il est inconscient au point de forcer sa chance à ne prendre aucun matériel pour quelques poignées de billets.

                  Faire le clown à ses risques et périls n’a jamais fait reculer la pauvreté, c’est justement en agissant tous ensemble qu’on pourrait réellement y arriver. Avec le système économique actuel, il faut déjà se demander si on le veut vraiment - réponse évidente.

                  Ce n’est pas en nous faisant larmoyer que ça changera les choses, ce sera tout simplement encore un coup d’épée dans l’eau pour rien.


                  • Zolko Zolko 16 décembre 2017 17:42

                    @ l’auteure (*) : vous découvrez l’eau chaude. Pensez-vous que ce fut différent avec la Formule-1 ? Des millions de sponsoring pour voir quelques – rares – accidents spectaculaires ?
                     
                     
                     
                    (*) oui, je sais


                    • symbiosis symbiosis 16 décembre 2017 19:50

                      @Zolko

                      C’est mal, ça, de déformer notre belle langue si malmenée !!!


                    • Croa Croa 16 décembre 2017 22:05

                      À symbiosis
                      EXACT, on doit dire autrice. (Même si le mot avait quitté le dico au début du XXe siècle.)


                    • Zolko Zolko 17 décembre 2017 00:57

                      @symbiosis : peut-être, mais c’est elle qui a commencé : « il nous amène tou⋅te⋅s à blâmer ses victimes »


                    • BA 16 décembre 2017 19:31

                      Cinq ministres sont millionnaires : Muriel Pénicaud, Nicolas Hulot, Françoise Nyssen, Edouard Philippe, Bruno Le Maire.


                      C’est la nouvelle aristocratie.


                      Depuis mai 1974, la nouvelle aristocratie dirige la France.


                      La nouvelle aristocratie a vocation à subir le sort de l’ancienne aristocratie.


                      Samedi 16 décembre 2017 :


                      La Haute autorité pour la transparence de la vie publique, qui a publié vendredi les déclarations de patrimoine des membres du gouvernement, a révélé que plusieurs ministres étaient millionnaires, parmi lesquels Muriel Pénicaud, Nicolas Hulot et Françoise Nyssen.


                      https://www.romandie.com/news/Quelques-ministres-millionnaires-au-gouvernement_RP/873370.rom


                      Augustin de Romanet de Beaune a été nommé président du conseil d’administration du domaine de Chambord.


                      Emmanuel Macron fête ses 40 ans au château de Chambord.


                      Emmanuel Macron a choisi de fêter ses 40 ans quelques jours avant l’heure (il est né un 21 décembre) dans le château de François Ier, à Chambord (Loir-et-Cher), selon une information de La Nouvelle République, confirmée au Monde par des proches du président.


                      Ces festivités présidentielles interviennent alors qu’un nouveau président du conseil d’administration du domaine de Chambord a été nommé, mercredi 13 décembre, au conseil des ministres. A 56 ans, le président des Aéroports de Paris, Augustin de Romanet de Beaune, ex-patron de la Caisse des dépôts, succède ainsi au député de la Mayenne (Nouvelle Gauche) Guillaume Garot.


                      http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/12/15/emmanuel-macron-fete-ses-40-ans-au-chateau-de-chambord_5230587_823448.html



                      • symbiosis symbiosis 16 décembre 2017 19:49

                        @BA

                        Oui, mais l’honneur est sauf et le péquin tranquille, le Macron a eu un tarif de routier de province éloignée.


                      • HELIOS HELIOS 16 décembre 2017 20:22

                        @BA

                        ... ce qui est surtout interressant, c’est qu’un vert bon teint comme N Hulot qui est particulièrement autophobe en detient 6 dans son garage.

                        Il est chouette, ce type, il a aussi un scoot électrique... surement pour ne pas polluer lorsqu’il s’en sert.

                      • symbiosis symbiosis 16 décembre 2017 19:52

                        Oui, toujours envie de me moquer de ce jeune con, inconscient et déficient politiquement.


                        • velosolex velosolex 17 décembre 2017 13:30

                          @symbiosis
                          D’autant que ça n’a rien à voir avec une mort con, même si elle le produit d’un type un peu con. 

                          Tomber est là hautement prévisible.

                           Rien à voir avec la mort de ces gamins tués dans un accident de car, dont on ne peut que constater que cette horreur n’est du qu’à un ensemble de coïncidences malheureuses.
                          La mort est l’événement le plus banal de la vie. Pourtant elle nous fait perdre toute capacité de jugement, entourant parfois ceux qu’on voudrait nous faire prendre pour des victimes, et même celle ci , mort « en dépit de son propre grés », selon la formule révélatrice de Richard Virenque
                          L’hystérie qui a entouré la mort du Johnny, et qui a encombré ces pages est là pour nous le rappeler, vous sommant de vous tenir au garde à vous, si vous prenait l’envie de vous moquer. Moi c’est plus fort que moi. Quelqu’un insensible à l’humour, c’est quelqu’un dont on doit se méfier. Le genre de gus qui vous conseillera demain d’aller vous faire tuer, à la tache, à la guerre, pour le pays.....

                        • velosolex velosolex 16 décembre 2017 21:28

                          Votre article manque un peut de graisse dans les rouages, et plaque ses certitudes avec la conviction d’un marteau pilon. 

                          Je sais ce n’est qu’un billet d’opinion. Mais il me semble faire un peu trop dans l’interprétation des faits. Ce type aurait fait cela pour nourrir sa famille......
                           Explication un peu courte sur ses motivations. Quand on est jeune on est parfois un peu con, un fait vérifié depuis la nuit des temps. 

                          C’est pour ça que les vieux soldats, même s’ils courent moins vite, ont plus souvent la vie sauve....Hors la question sociale son comportement est tout à fait dans la mouvance des temps, où la surenchère du risque et du jeu se conjuguant arrive au point de rupture. 

                          Donc, ne pas traduire dans la réflexion et le texte leur impétuosité, au risque de se casser la gueule. Mais de ce genre de chute on se relève sans problème.......

                          • demissionaire bonalors 17 décembre 2017 00:35

                            la mort d un homme est toujours une tragédie,
                            la filmer en direct et le publier est une drôle de coutume chez les humains,
                            Vraiment morbide, cela prouve uniquement que l on est totalement insensible a la mort des autres, ca n’est pas une nouveauté,
                            Ds le meilleur des cas si l’on peut éviter de tuer son prochain ça serait déjà une première étape,
                            En effet, l auteur a raison ds le sens que la société autorise tout a fait le meurtre, voir l encourage, le sacralise, s’il s’agit d’un sacrifice sur l autel du capitalisme bien sur,
                            Macron et son gouvernement d’ailleurs ne pourrait qu’applaudir.
                            L’homme est a l’image de dieu qui est a l’image de cette société, une fumisterie de première.
                            Que dire d autre a part que l’on ne peut finalement reprocher a l’homme qu’une seule chose, celle d’etre beaucoup plus bete que méchant, meme le diable ne pourrait nous damner sans prendre le risque de se compromettre.
                            Sinon prendre des risques a ce niveau, a d’autres motivations qu’un simple revenu, je pense que l’auteur choisit mal son exemple pour illustrer son propos


                            • velosolex velosolex 17 décembre 2017 13:02

                              Le sujet était intéressant, c’est dommage qu’il soit si court, et si j’ose dire, pas fouillé. C’aurait été bien de faire parler l’histoire. Qui se rappelle Evariste Galois, génial mathématicien, tué dans un duel ?

                              On peut faire une filiation directe avec les tournois du moyen âge, où pas mal d’inconséquents se faisaient tailler en pièces, pour avoir été cru être le plus fort...Mais le plaisir de se mettre en scène et de faire la nique à la morte, sur fond de testostérone, vous emporte tout jugement....
                              C’était pas forcément des fauchés....Sylvain Tesson en étant le dernier exemple, avec cette chute de dix mètres qui a failli lui avoir la peau. C’aurait été dommage... Au moyen age pour partir en tournoi, fallait se payer une épée. Une simple faucille à l’époque valait la peau des fesses. Duby, dans son livre « Féodalité »montre dans les rapports notariés qu’une ferme ne possède rarement pas plus que deux ou trois outils...Ne parlons pas des duels, réservés à la noblesse et qui finirent par être interdits, après avoir emporté parfois l’élite du pays..
                              Il faut d’autre part refuser le garde à vous mémoriel devant la mort, et le fait de se moquer est salvateur, pas en soi une injure aux victimes. Mais « Tombent les anges en feu » en titre me parait peu pas très adapté, dans le sens qu’il donne un aura magnifique à l’auteur de ces comportements ordaliques. Et c’est donc encouragé par la sémantique la répétition de l’acte. Toute esthétisation de la mort est très suspect. Un corps qui tombe n’est plus qu’un paquet de viscères. Cramponnez vous à la vie, elle ne vous donnera pas une seconde chance !. L’attrait du vide et du record n’a rien à voir avec la théorie du bonheur. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès