• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Juin 2020. Le risque d’un monde déterminé par la Soumission

Juin 2020. Le risque d’un monde déterminé par la Soumission

 

JPEG La crise du Covid-19 devait laisser des traces plus ou moins profondes selon les situations vécues. Chacun saura se raconter, témoigner. Pour disposer d’une compréhension globale des évolutions à venir, un schéma résume le fonctionnement des sociétés contemporaines dont l’organisation est horizontale autant que pyramidale. L’Etat organise son propre fonctionnement, ses services publics ; il régule le système productif privé, assure un ordre légal sur le territoire et la défense du pays contre les ennemis dans le monde, autant que contre les concurrents. L’Etat et sa direction sont placés dans une disposition asymétrique et représentent un système dans le système. La société dite « civile » est scindée en deux mondes accessibles aux individus. D’un côté, le Système productif, chacun étant amené selon ses compétences et moyens à y contribuer en s’insérant comme fonctionnaire (au sens de générant une fonction). De l’autre côté, la Société dans laquelle chacun s’insère selon ses goûts, affinités, aspirations, projets individuels ou communs. Dans cet espace, l’homme est un acteur libre et a accès (selon ses moyens physiques et financiers) aux biens et services, dispensés par le public ou le privé (associations incluses).

 

 ↨↨↨ Le Gouvernement ↨↨↨

 ↨↨↨ La direction de l’Etat ↨↨↨ Organisation, Régulations, Lois

 

Le Système productif, privé, public, biens, services

 ↑↑↑↑ ↨↨↨↨ ↓↓↓↓

La Société, gens, genres, communautés, cercles, clubs, associations locales

 

 Les observateurs anticipent un monde d’après qui ne peut qu’être différent mais avec deux tendances possibles. Soit une société plus unie, solidaire, pacifiée, inventive ; soit une société encore plus facturée, divisée, avec violences, incivilités, colères, crispations, repli de beaucoup sur leurs bases constituant leur vie sociale. L’épisode du Covid-19 a puissamment impacté les deux mondes en agissant sur la société civile. Des millions de gens ont été privés d’accéder à leur vie sociale quotidienne supposant un accès aux biens et services, excepté dans les quelques commerces et boutiques autorisées. Ils ont également été empêchés d’accéder au système productif qui fonctionna partiellement pour assurer la continuité du pays. Le retour à la normale n’est pas prévu de sitôt. Le système productif a été diversement impacté. Ont été durement touchées les industriels du tourisme et du transport. L’Etat a déployé des milliards sans compter pour renflouer ces industries et investir dans des productions dites « durables » pour ne pas dire « vertes ». En revanche, la société civile restera durement impactée avec un accroissement considérable de gens privés d’emploi et donc impactés par une baisse de revenu conséquente. Nous courons le risque de voir arriver une société fracassée, scindées en deux, les protégés et les exposés, jeunes, stagiaires, licenciés économiques, intérimaires, artisans, commerçants, indépendants.

 

 Le monde d’après se dessine. Les prochaines années risquent fort d’être plutôt moroses, crispées, marquée par une reprise économique poussive et surtout une crise sociale sans solution autre que les pansements apportés par l’Etat et s’il y a lieu, les nouvelles pratiques sociales et solidarités. On entend nombre d’intellectuels, observateurs et politiques inciter les gens à changer leur mode de fonctionnement, à s’inventer. En revanche, les mêmes ne modifieront rien et continueront à préserver leurs positions au sein du système fonctionnel dans lequel ils opèrent en réseau et s’octroient revenus et vie sociale de bon standing.

 

 Le monde d’après risque d’apparaître avec de nouveaux contours mais il faudra des années pour voir les traits inédits. Tout dépendra de comment cette crise sociale sera vécue, probablement avec des tensions et pas forcément des inventions. La société ne semble pas prête à rebondir, elle est un peu éteinte, assommée, estomaquée ou en colère. Elle est aussi de plus en plus soumise à l’Etat qui dispose des moyens pour la renflouer. Et qui maintenant incite à travailler pour rembourser la dette. C’était le cas avant. La dette a augmenté, ce qui ne laisse pas forcément augurer un monde meilleur pour les gens, excepté ceux qui sont protégés. Nombre de Français interpréteront l’existence comme une Soumission à divers impératifs et contraintes, légitimes ou non. Il reste néanmoins énormément d’inconnues. Le dernier krach économique centennal remonte à 1929. Depuis, il y eut la Guerre de 39 puis reconstruction et crises à répétition. Mais en 2020, c’est un krach centennal qu’il faut affronter avec un contexte complètement différent puisque toutes les économies subissent ce krach et sont interconnectées. Sur ce point, nous avançons dans l’inconnu et les gouvernants ne peuvent que naviguer à vue.

 

 Cette éventualité de la Soumission a du reste été évoquée en ces termes par la philosophe Cynthia Fleury : « Il n’est pas possible de vivre dans cet attentisme qui produit de l’abattement, un sentiment de soumission, d’injustice. On a l’impression de subir, de ne jamais être maître, et c’est pour cela que même la plus petite des actions doit être investie, qu’il est important de poursuivre nos rituels. Parce que le rituel est une façon de reprendre peu à peu le pouvoir sur l’événement. De dire : nos valeurs, notre symbolisation, notre manière de vivre l’espace-temps, cela compte aussi. Je sais la nécessité du tactile, et chacun arbitrera selon les circonstances et les vulnérabilités. Mais notre urbanité ne va pas se déliter parce que nous ne sommes plus entassés les uns sur les autres, autour d’une table de café, mais à 1,50 m de distance. »

 

 Autre fait à noter. En 1945, la vie fut autrement plus fracassée par Occupation et guerre, mais une fois libéré, l’ennemi avait disparu, ce qui offrait un champ libre pour reconstruire. En revanche, si le pays n’a pas été fracassé mais grandement ralenti, la vie ne peut pas reprendre un élan puissant dans un contexte de circulation persistante du virus, même si les indices montrent qu’il ne circule plus beaucoup et qu’il peut mieux être contrôlé. Tant que le virus sera présent, les gens auront peur et cela ne favorise pas l’audace ni le cœur à reprendre les activités. La reprise de l’épidémie annoncée depuis la Chine ou ailleurs n’incite pas à l’optimisme. Et l’on comprend pourquoi des pays européens ont annoncé une précommande de vaccins qui risquent de ne pas arriver avant des années, voire jamais. La peur reste présente mais il faut rassurer les populations et laisser un espoir de trouver un vaccin. Les âmes affranchies peuvent vivre néanmoins avec l’idée qu’il n’y aura pas de vaccin et que le courage permet de faire face à la peur du virus.

 

 Le devenir de la société repose sur la loi des 7 R. Résilience, Reddition, Résistance, Réaction et R, R, R… Les trois dernières sont réservées à un livre en cours d’écriture. Les gens ont été incités à la résilience. La Soumission est une forme de reddition, pratiquée par une partie des gens. Une autre résiste, et parfois réagit, de deux manières, en gérant le système, c’est la réaction en marche, ou en activant la colère, c’est la réaction populaire. Une division déjà actée, confirmée maintenant mais avec un flou artistique assez conséquent. En gros, Macron contre Onfray. Travailler plus pour rembourser la dette ou alors travailler souverainement pour vivre correctement. Le pays est entré dans l’ère de la Soumission et nous pouvons la refuser, encore faut-il la voir et prendre des chemins alternatifs, les 3 R, trois inconnues, à vous de deviner. 


Moyenne des avis sur cet article :  2.94/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 17 juin 2020 08:07

    Merci pour cet article et cette analyse très juste.

    Nous allons effectivement vers une soumission volontaire


    • Schrek Séraphin Lampion 17 juin 2020 08:30

      « Une autre résiste, et parfois réagit, de deux manières, en gérant le système, c’est la réaction en marche, ou en activant la colère, c’est la réaction populaire.  »

      Si les mots sont équivoques, ce n’est pas par hasard : ils sont investis de sens parfois ambigus parce qu’ils sont chargés d’histoire.

      C’est le ca du mot « réaction ».

      Dans le domaine de la physique et de la mécanique, le mot désigne le mouvement créé par contre-coup à celui impulsé par une énergie quelconque. C’est le principe du moteur à réaction qui fait avancer l’avion en produisant une force dirigée à « contre-sens ».

      En politique, la « réaction » désigne habituellement les forces qui réagissent aux avancées sociales et aux mouvements de « progrès », comme les contre-révolutionnaires (Juan Guaido au Vénézuela).

      Alors, en ce qui me concerne, plutôt que « réaction populaire », je préfère continuer à rêver d’une « révolution », et d’une progression plutôt que d’une régression, même si j’ai pu bserver que le mouvent n’est pas linéaire, mais cyclique.


      • Schrek Séraphin Lampion 17 juin 2020 08:58

        @Séraphin Lampion

        La psychologie collective existe, et les manipulateurs transnationaux en usent et en abusent.

        Ils ont réussi à plonger une partie de la population mondiale dans un état de sidération en lui assénant un traumatisme psychique équivalent à une attaque à main armée qui, par sa violence et sa soudaineté, a entraîné un afflux d’excitation suffisant pour mettre en échec ses mécanismes de défense habituellement efficaces. Ce mécanisme risque en effet d’entraîner à plus ou moins long terme une désorganisation dans l’économie psychique des populations, et c’était bien le but recherché pour imposer des méthodes renforcées de contrôle social de traçage et de délation parallèlement à la suppression pure et simple de droits élémentaires tels que celui de rencontrer qui on veut quand on veut.

        La sidération agit comme un arrêt du temps qui fige la personne dans une blessure psychologique traumatique, au point que les émotions semblent pratiquement absentes, l’enferment dans un sentiment de culpabilité, le silence et l’incapacité de formuler la sensation d’épouvante qu’elle éprouve.

        Ce choc psychologique réactualise la plupart du temps une blessure ancienne liée à l’enfance, ce qui conduit les victimes à développer le syndrome Stockholm et à protéger leur bourreau.

        A l’échelon individuel, l’état de stress qui suit la sidération peut durer plusieurs heures pendant lesquelles la verbalisation est souvent difficile, voire impossible. La victime se trouve alors dans un comportement de repli sur soi avec des pleurs et de l’angoisse, pouvant aller jusqu’à des tremblements ou des vomissements. Elle souffre d’une culpabilité omniprésente, avec une impression de souillure pas toujours spontanée mais conséquente, et un sentiment de honte.

        La suite des évènements sera une indication sur la durée du stress qui suivra cette agression menée à un échelon collectif d’une ampleur inédite.


      • astus astus 17 juin 2020 11:11

        @Séraphin Lampion

        Le propre d’une révolution est précisément cyclique puisqu’une révolution désigne le fait de faire un tour complet pour revenir exactement au point de départ comme l’indique la définition du CNRTL : « Mouvement en courbe fermée autour d’un axe ou d’un point, réel ou fictif, dont le point de retour coïncide avec le point de départ. »


      • astus astus 17 juin 2020 11:18

        @astus

        « Il faut que tout change pour que rien ne change. » disait le personnage de Tancrède dans Le Guépard de Luchino Visconti...


      • Schrek Séraphin Lampion 17 juin 2020 11:20

        @astus

        sauf que cette définition se situe dans un monde tridimensionnel qui exclut une quatrième dimension : le temps
        or, l’histoire se déroule dans une chronologie,
        le mythe de l’éternel retour et de la création ex nihilo par un démiurge sont des fables
        la réalité, c’est l’évolution et l’adaptation des espèces
        quand sapiens aura abandonné ses fâcheuses manies de domination territoriale et d’appropriation des femelles, on aura avancé


      • astus astus 17 juin 2020 11:29

        @Séraphin Lampion

        Oui, justement Tancrède est bien conscient du temps et des mouvements de l’histoire des hommes...


      • vaietsev1 17 juin 2020 15:20

        @Séraphin Lampion

        La sidération agit comme un arrêt du temps qui fige la personne dans une blessure psychologique traumatique, au point que les émotions semblent pratiquement absentes, l’enferment dans un sentiment de culpabilité, le silence et l’incapacité de formuler la sensation d’épouvante qu’elle éprouve.

        sauf que cette définition se situe dans un monde tridimensionnel qui exclut une quatrième dimension : le temps .

        C’est le fait même que nous ,ordinaires avons tous été aidés qui ,résulte de ce qui arrive ; vous nous avez baisés ,nous enfermant dans un monde, ou ça n’a pas de limites pour une avancée du monde et les plus demandeurs pour ça ,ce sont les U.S.A.
        Si nous voyons aujourd’hui plusieurs nombreux ,le monde tridimensionnel ,c’est le fait même que c’est ce qu’a voulu le système ,du pourquoi le temps à disparu hélas ,et je voies deja encore les scientifiques s’alerter que nous allons etre de plus en plu nombreux sur cette terre ,et le drame ,c’est se dire que parce que nous voyons le monde de façon tridimensionnel ,c’est un moyen pour ceux qui sont entrés dans le décor d’y rester et de sauver leur peau ,de ne plus être rayer de la carte ,quand pour la plupart ils ne sont personne et ne savent d’ou ils vienne .

        Et j’assume mes propos ,car NON ! nous ne sommes pas tous pareil !!

        Et tant qu’a faire ,chaque jour ,ceux qui y entre font des putains de carrière et brasse beaucoup d’argent ,d’ailleurs ce sont les mêmes qui nous pourrisse le quotidien et font ? que LE TEMPS TELLEMENT LOURD N’EST PLU !!

        Ce temps tellement lourd et neutre alors ,que personne ne pouvait porter et qui représente quelque part la droite républicaine ,mais place ou personne ne peut s’installer ,est afin de montrer à ses gouvernants ou autres puissances américaines ,que vous pouvez être de droite pour ceux qui le veulent mais en aucun cas vous ne pouvez la représenter en place chez vous surtout ,du pourquoi les gens se sente de ce parti mais pas fondamentalement , car il garde ,et c’est une mauvaise blague ,une part d’humanité, ce parce que Dieu serait Rouge,et d’ailleurs Dieu comprenant le monde lui aussi ,s’il devait y avoir un Dieu ,lui passe aujourd’hui ,et vu que Dieu est une saleté ,lui sauve ceux qu’il a fait entrer dans le décor .

        Je pense qu’on peu l’applaudir,car la mémorable connerie que Dieu peut avoir fais ,c’est de permettre à ceux qui sont en territoire franco marocain ,de réussir à revenir ce sans ambages ??

        Alors ,quand y’ a moins de dix ans ,tu pouvais essayé de revenir mais tu finissais par y rester ,car le climat n’est pas le même d’un coté à l’autre.
        Demain n’est plu ,place aujourd’hui à on ne sait quel vision du monde ,mais surement pas celle d’un peuple et des meilleures potentiels en construction,surement pas nous font comprendre ses journalistes et ses USA derrière !!Le communisme est mort et disparu.

        place alors à ce dont vous parlez :

        « un état pour résumer végétatif »et qui prend sur lui sans la moindre difficulté que nous sommes en colère,alors état quand on est ainsi, « républicain » vide et joyeux, même dans le besoin ou en manque de savoir ou d’information pour s’en sortir, et pour cela comptons sur CA pour nous mettre le pied sur la tête une fois que l’on serons à nous débattre dans l’étang .

        Vassily 


      • Julot_Fr 17 juin 2020 09:18

        Le contrôle de l’aristocratie bancaire (centrée à Londres) par la dette arrive à son terme car il devient évident que cette dette, trop massive, ne sera pas remboursée, exposant ainsi la fraude (devoir tavailler pour des banquiers au controle de la planche à billet n’est pas très malin). Le systéme de contrôle de remplacement est en train d’étre mis en place : en France, le suivi des vaxxins obligatoires par Microsoft est en cours de développement. Cov 2.0 est prévu pour Septembre pour leur permettre de rendre le programme vaxxin obligatoire (la chloroquine est bannie pour éviter toute interférence). Mais pas de problème les nombreuses update de vaxxin suivie de près par Microsoft garantiront notre ‹sécurité›


        • Schrek Séraphin Lampion 17 juin 2020 09:57

          @Julot_Fr

          « il devient évident que cette dette, trop massive, ne sera pas remboursée,  »

          ça fait longtemps que les financiers ont compris qu’il était plus intéressant de continuer à endetter encore et encore, en leur « prêtant » l’argent de leurs clients, des débiteurs qui leur versent des rentes éternelles, plutôt que de se constituer un capital propre qu’ils réintégreraient après avoir encaissé une plus-value., une technique que les templiers avaient déjà dépassée.

          ce que les emprunteurs ignorent la plupart du temps, c’est qu’il ne s’agit que de jeux d’écritures bancaires qui font passer d’un compte à l’autre des fonds immatériels et rémunèrent ces opérateurs qui jouent avec de très nombreux dépôts de faibles montants, des « comptes morts » qui ne peuvent pas fructifier pour leurs détenteurs, mais que les banksters se chargent de « gérer » pour leur propre compte.


        • Schrek Séraphin Lampion 17 juin 2020 10:03

          @Séraphin Lampion

          la seule erreur de Madoff a été de vouloir arnaquer ses propres confrères et jouer avec des gros comptes pour aller plus vite, plutôt que de se livrer à un travail de longue haleine
          les autres connaissaient tellement bien l’astuce qu’ils n’ont pas mis longtemps pour l’exclure de la compétition : il ne faut ni cracher dans la soupe, ni jouer contre son propre camp


        • Réflexions du Miroir AlLusion 17 juin 2020 14:56

          @Séraphin Lampion,
           Ah ce cher Madoff...« L’oracle maudit de la finance »
           Cela date déjà de 2011. 82 ans aujourd’hui.
           En janvier 2020, Bernard Madoff dépose une demande de libération anticipée pour raison médicale, indiquant qu’il souffre d’une maladie terminale des reins et n’aurait plus que 18 mois à vivre. Il ne se déplacerait plus qu’en chaise roulante avec un corset souffrant d’une maladie des reins avant son arrestation.
           Alors, il purge et purge encore ... le trop plein.. smiley
           L’argent ne fait pas tout. Il apporte des moyens pour réaliser mais il embarrasse parfois même plus qu’on le pense.
           Les gens sont cons, riches ou pauvres.... quand on présente des oeufs d’or, les yeux commencent à scintiller.


        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 17 juin 2020 10:40

          Nous courons le risque de voir arriver une société fracassée, scindées en deux, les protégés et les exposés

          Rien a voir avec le passé, en effet ! Et on lit plus loin :

           En revanche, les mêmes ne modifieront rien et continueront à préserver leurs positions au sein du système fonctionnel dans lequel ils opèrent en réseau et s’octroient revenus et vie sociale de bon standing.

          Schizophrénie ?


          • Yann Esteveny 17 juin 2020 10:58

            Message à Monsieur Bernard Dugué,

            Je vous cite : « Les âmes affranchies peuvent vivre néanmoins avec l’idée qu’il n’y aura pas de vaccin et que le courage permet de faire face à la peur du virus. »

            Accepter sa mort aide à savoir vivre. Pour ce qui est du vaccin, malheureusement Monsieur Bill Gates travaille activement pour le vendre en masse demain et sait « cuisiner » les peurs à cet effet. Un malade ne se soigne pas d’abord physiquement mais moralement. Cela lui permet de choisir la bonne voie.

            L’asservissement par la dette est un procédé plusieurs fois millénaires. La morale et l’économie sont indissociables de la vie humaine.

            Respectueusement


            • Réflexions du Miroir AlLusion 17 juin 2020 15:00

              @Yann Esteveny
               Ah, que j’ai trouvé gentillet votre message. J’en ai les larmes aux yeux.
               Réveillez-vous, Vous êtes entré au 21ème siècle.
               Vous avez oublié un procédé moins millénaire bien sûr mais aussi parmi les indissociables de la vie humaine : les robots, les réseaux dits « sociaux ».  smiley



              • vaietsev1 17 juin 2020 14:46

                @JL

                Fake news ou news en devenir car vous l’avez lue ?
                Tout ceci reste compliqué entre ,savoir laisser faire ou jouer sur tout ,sachons laisser un peu de lest,sans quoi si vous feuilletez le net ,vous n’avez pas fini ,et les militants que vous êtes de Agoravox ,ne pourront pas faire tout à eux seul.
                Comprenez juste ,que c’est parce que vous vouliez de quoi manger ,que ce qu’on vous donne ,ne sera que catastrophes ,pour vos frères ....et un peu des miens .
                Ne voyez vous pas que c’est parce que vous avez besoin d’occupez votre quotidien ,que ce qu’on vous donne ,c’est de quoi buchez ,en parler ,sur ce site ,sauf c’est pas dans l’hombre que les problèmes se résolve ,faut allez se montrer  ; y’a des gens de qualité ici ,sauf vous discutez dans l’hombre ,et le faire ,c’est mettre a chaque fois des coups d’épée dans l’eau.
                C’est pas la première fois que je le dis ,mais que voulez vous ,vous avez ce besoin de montrez votre érudition ,donc vous provoquez les catastrophes,ce pourquoi quand il m’arrive de voir des articles ou on propose des augmentations de salaire ou des prime pour des salariés ,les médias n’en parle pas ?
                Juste ,parce que vous ne vous y êtes pas intéressé voilà tout ,et on est tous pareil sur ce point ,le monde nous rendant tellement mauvais ,à moins que ce ne soit vous militants ,car au vu de la qualité de vos billets ,ne m’en voulez pas ,mais vous êtes de ceux qui vive un peu trop bien à mon gout et dont la mémoire est resté intact.
                Vous êtes autant coupables que ses politiques qui nous gouverne ,je dirai même que vous êtes plus coupables que ses gens !!  
                Le peuple propose ,les politiques débordés ,vous courrez 7 lièvres à la fois ,vu comme ça ,CA vous avez pas fini de foutre le feu !!


              • julius 1ER 17 juin 2020 13:31

                 Le devenir de la société repose sur la loi des 7 R. Résilience, Reddition, Résistance, Réaction et R, R, R…

                @Dugué,

                Vous voyez les 7 R mais je crois qu’en ce moment dans les esprits c’est plutôt les 3K qui semblent résider dans les faits !!!!


                • Réflexions du Miroir AlLusion 17 juin 2020 14:48

                  Bon article qui méritait que je l’introduise en commentaire à mon dernier billet sur la question du Covid

                  Ce Covid a changé des choses qui étaient désirées par l’écologie.

                  La voiture est redevenue une manière de se déplacer sans risques face aux services des transports en commun. L’avion particulier revient comme moyen de transport pour ceux qui savent le payer.

                  Le plastic était prohibé et à remplacer par des achats de légumes ou de fruits en vrac, ce n’est plus le cas puisqu’on ne peut plus toucher les marchandises.

                  Tout est remis dans des emballages...

                  Faire plus clean que du plastic quand le Covid est là, c’est dur... !!!

                  Il y a tellement d’exemples du même ordre et que l’on va découvrir au fur et à mesure.


                  • freedom2000 freedom2000 17 juin 2020 23:36

                    Pour régler tous les problèmes actuels du monde, je propose une solution radicale digne d’un scénario de Hollywood :

                    On paie un commando d’élite qui irait tuer quelques vieux milliardaires avec ce message suivant aux autres : Ou vous donnez la moitié de votre fortune aux gouvernements ou vous serez les prochains sur la liste...

                    quelqu’un qui possède 10 milliards et voit sa fortune descendre à 5 ne vivrait pas plus mal ,de même que vous ayez 50 ou 25 millions, c’est pareil si ce n’est que l’égo qui en prend un coup et regardez donc ce décrépit de Warren Buffet assis sur une fortune de 80 milliards dont il ne sait pas quoi faire alors que cet argent soulagerait bien des maux sur terre...

                    Il a « promis » de tout léguer aux associations quand il sera mort, mais pourquoi attendre ???


                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 18 juin 2020 18:58

                      @freedom2000

                      Et comment croyez-vous qu’agira le Grand Roi qui doit venir avec une verge de fer ? Comme cela :

                       

                      « De Salomon. O Dieu, donne tes jugements au roi, Et ta justice au fils du roi !

                      Il jugera ton peuple avec justice, Et tes malheureux avec équité.

                      Les montagnes porteront la paix pour le peuple, Et les collines aussi, par l’effet de ta justice.

                      Il fera droit aux malheureux du peuple, Il sauvera les enfants du pauvre, Et il écrasera l’oppresseur.

                      On te craindra, tant que subsistera le soleil, Tant que paraîtra la lune, de génération en génération.

                      Il sera comme une pluie qui tombe sur un terrain fauché, Comme des ondées qui arrosent la campagne.

                      En ses jours le juste fleurira, Et la paix sera grande jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de lune.

                      Il dominera d’une mer à l’autre, Et du fleuve aux extrémités de la terre.

                      Devant lui, les habitants du désert fléchiront le genou, Et ses ennemis lécheront la poussière.

                      Les rois de Tarsis et des îles paieront des tributs, Les rois de Séba et de Saba offriront des présents.

                      Tous les rois se prosterneront devant lui, Toutes les nations le serviront.

                      Car il délivrera le pauvre qui crie, Et le malheureux qui n’a point d’aide.

                      Il aura pitié du misérable et de l’indigent, Et il sauvera la vie des pauvres ;

                      Il les affranchira de l’oppression et de la violence, Et leur sang aura du prix à ses yeux. »

                      Ils vivront, et lui donneront de l’or de Séba ; Ils prieront pour lui sans cesse, ils le béniront chaque jour. » (Ps 72)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité