• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La bête immonde

La bête immonde

Le retour des fantômes hideux.

Il n’est pas une période trouble qui annonce sans doute une catastrophe imminente qui ne s’accompagne du retour de la Bête. Qu’importe d’ailleurs le monstre. Chaque époque a connu des préférences, des pensées noires, hideuses, indicibles qui trouvaient leur expression dans quelques avatars du diable, l’être malfaisant suprême.

Nous avons eu droit au dragon. Premier candidat crédible à l’effroi collectif. Il a peuplé toutes les rivières quand l’ordre antérieur avait disparu. Il fut combattu sans relâche par ceux qui portaient la nouvelle foi, celle qui allait imposer une civilisation née des cendres de la précédente. La bête tuée, la vie pouvait reprendre son cours, il n’y avait pas grands dommages humains en somme.

Puis le loup a fait son entrée en scène. Le pauvre animal a toujours eu mauvaise presse. Qu’une petite fille, bergère isolée dans une nature forcément hostile et inquiétante, tombe sous les crocs d’un prédateur quelconque, c’est lui qui est pointé du doigt, mis au ban de la société. La bête propage la peur, le pouvoir intervient pour rétablir l’ordre.

Il y eut le fameux monstre du Gévaudan mais plus récurrent encore la Bête d’Orléans, surgissant tous les cinquante ans, quand de nouveaux troubles se propageaient dans les campagnes. L’église réclamait des prières, le roi envoyait les meilleurs louvetiers et tout finissait par rentrer dans l’ordre.

L’homme ne fut pas exempt de ces monstruosités supposées. Les chauffeurs vinrent brûler les arpions des braves paysans tandis que des hordes sauvages surgissaient parfois de lointaines steppes. La peur était cette fois bien réelle, les dommages terribles. À d’autres moments, les victimes de la colère des puissants n’étaient que de commodes boucs émissaires. Les femmes surtout ont payé un lourd tribut aux superstitions instillées dans les consciences.

Les sorcières brûlaient sur le bûcher, rappelant sans doute les flammes du dragon et de l’enfer. Tout avait commencé en occident par l’hérésie d’Orléans en 1022, douze chanoines, des hommes périssant par le feu. Il se trouva sans doute de bons penseurs pour trouver que s’en prendre aux femmes serait plus facile, ce qui fut fait avec une incroyable perversité.

Durant toutes ces périodes troubles, une victime expiatoire traversa toutes les époques. Elle fut chassée, marquée, condamnée, déplacée, expulsée, déportée, éliminée au gré de l’imagination des pouvoirs. Dans toute l’Europe, les fils d’Abraham portaient le mauvais œil. Leur crime initial, la mort du prophète, devait nécessairement se laver dans l'opprobre ou pire encore dans le sang. L’église se faisant alors un malin plaisir à suppléer le pouvoir dans la vindicte générale.

Nous pensions être à l’abri de toutes ces hérésies. Mais souvent le racisme est agité comme un chiffon rouge quand les tensions sont trop fortes, quand la situation n’est plus sous contrôle, quand l’avenir est lourd de menaces. C’est bien le cas aujourd’hui avec des inquiétudes multiples, des dysfonctionnements effrayants et surtout une Planète allant dans le mur.

Pour ne rien faire fondamentalement, la vieille recette surgit à point. Il y eut d’abord l’étranger, celui qui vient nous voler le pain, nos poules et nos emplois. Un parti politique s’est fait le chantre de cette thèse abjecte avec un succès toujours plus grandissant. Quand le ver est dans le fruit, l’autre monstre, le plus atavique, le moins compréhensible, le plus viscéral, le moins explicable sort du bois.

L'antisémitisme retrouve ses droits, sort de l’ombre pour éclater au grand jour. C’est simplement monstrueux, c’est totalement odieux. Mais que faire quand les raisons profondes de cette falsification des peurs ne sont pas remises en cause ? Le Capitalisme et la société libérale sont à bout de souffle. Pour se maintenir encore et malgré l’évidence, la haine du juif va leur fournir quelques répits. Détourner l’attention des masses a toujours été la stratégie des pouvoirs même si souvent ils finissent par être débordés par leur créature.

La bête immonde est de retour. Cette fois, ne nous trompons pas de combat. Le temps est venu de changer radicalement un système véritablement diabolique. L’enfer est pour demain et il sera le lot de chacun.

Monstrueusement leur.

PNG


Moyenne des avis sur cet article :  3.23/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • lautrecote 21 février 12:12

    Antisémite ?

    les arabes sont sémites, les palestiniens sont arabes, donc sémites.

    Alors antisémite, ça fait du monde à détester....

    Pourrions-nous redonner aux mots leur vrai sens ?

    Vous savez, on peut commencer par antisémite, après on aura démocratie, et tellement d’autres.

    Ah les heures sombres....


    • C'est Nabum C’est Nabum 21 février 12:28

      @lautrecote

      J’ai été classé dans cette catégorie par ce que je croyais être un ami qui sous prétexte que je comprends à défaut de pleinement soutenir les Gilets Jaunes m’a affublé de cette amabilité de saison


    • lautrecote 21 février 12:35

      @C’est Nabum
      Ne vous inquiétez pas pour ce jugement !
      Les jugements généralement parlent de ceux qui les énoncent.


    • C'est Nabum C’est Nabum 21 février 13:31

      @lautrecote

      J’en fus blessé et plus encore


    • zygzornifle zygzornifle 22 février 09:30

      @lautrecote

       j’ai mis des petits cubes de bois de cèdre contre les mites donc je suis forcément anti ses mites ....


    • ZXSpect ZXSpect 21 février 12:59

      Non, C’est Nabum, si l’on prétend condamner l’antisémitisme, on n’écrit pas qu’il « retrouve ses droits » et qu’il est une stratégie des pouvoirs pour détourner l’attention des masses.


      L’antisémitisme doit être condamné « point » et non pas l’antisémitisme doit être condamné « mais… »


      • C'est Nabum C’est Nabum 21 février 13:32

        @ZXSpect

        Vous devriez savoir que j’ai toujours tort
        C’est votre credo


      • ZXSpect ZXSpect 21 février 15:36

        @C’est Nabum

        « Vous devriez savoir que j’ai toujours tort

        C’est votre credo »


        sauf lorsque je commente votre article sur la Shoah


        https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/quand-la-chanson-se-souvient-de-la-211995#forum5412695


        mais aujourd’hui je maintiens mes propos


      • C'est Nabum C’est Nabum 21 février 18:27

        @ZXSpect

        Parfait


      • Sergio Sergio 21 février 13:18

        Bonjour Nabum

        Cela sécurise de connaitre son ennemi, sa bête noire, c’est ce que l’on fait quand on va voir un film d’épouvante au cinéma, ou un film américain où les extraterrestres symbolisent le grand ennemi à combattre à défaut des ’rouges’, mais ne nous inquiétons pas, ça va revenir. On a toujours besoin de quelqu’un ou quelque chose pour symboliser et combattre le mal, c’est dans la nature humaine. Je suis persuadé que Mélusine que je salue au passage, va nous expliquer le pendant psy de la chose, j’espère !


        • C'est Nabum C’est Nabum 21 février 13:33

          @Sergio

          Pour certains ici, je suis la leur


        • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 21 février 14:10

          66,06% annoncé sur bete-FM-TV 

          Il n’ y a que trois hypothèse 

          • saint jean de patmos , regardait la tv grace a un palantyr 
          • Le hasard as un sacré sens de l’ humour 
          • il y a longtemps que nos vote sont manipulé tout comme la prophetie

          Vérification en 2022 ?


          • C'est Nabum C’est Nabum 21 février 18:30

            @Cyrus

            Tout est pipé


          • julius 1ER 21 février 15:38

             C’est bien le cas aujourd’hui avec des inquiétudes multiples, des dysfonctionnements effrayants et surtout une Planète allant dans le mur

            @Nabum,

            Bon il faut arrêter de mettre la « planète » à toutes les sauces, c’est l’Humanité avec un grand H qui va dans le mur ... et pas la planète !!!

            nous serons tous morts et la planète continuera ....peut-être pas dans l’état où elle est maintenant ??? ce sera peut-être pire ???? ou mieux pour d’autres espèces avec le stock nucléaire qui existe aujourdhui et pas toujours en de très bonnes mains ... notre fin prévisible dans les conditions actuelles sera peut-être activée dans un immense brasier ???? 

            et ce n’est pas la relance de la course aux armements qui va me rassurer même si certains pensent comme Reagan épuiser leurs adversaires dans cette course aussi inutile que futile !!!

            pour moi les choses sont claires tant que les mots d’ordres ne seront pas grands projets collectifs,mobilisateurs et fondateurs .... coopération et humanisme il n’y aura pas d’issue si ce n’est un avenir mortifère vers lequel on avance à grands pas !

            le reste c’est de la littérature !!!!!!!!!!


            • C'est Nabum C’est Nabum 21 février 18:29

              @julius 1ER

              Un point de détail

              La Planète aura bien du mal à s’en sortir
              L’humanité ne s’en sortira pas


            • Six Rennes Rouges Six Rennes Rouges 21 février 15:42

              Méditez les paroles du grand philosophe W.C. Fields :

              « Je n’ai pas de préjugés. Je déteste pareillement tout le monde. »


              • Shaw Shaw 21 février 15:53

                @Six Rennes Rouges

                A part Fergus, c’est à peu près 99,9% des commentateurs agoravoxiens, ça ! ^^


              • C'est Nabum C’est Nabum 21 février 18:27

                @Six Rennes Rouges

                C’est mon cas


              • Loatse Loatse 21 février 16:10

                Malheureusement bien que cela soit nécessaire dans le monde ou nous vivons et au stade de notre évolution ; les lois, régles qui tendent à codifier, lisser les rapports humains en société, réprimer les stigmatisations diverses, n’empêcheront pas les hommes de se détester... d’user de violence (verbales ou autres), les uns envers les autres... de se jeter des reproches à la figure.

                Devrait nous questionner ce paradoxe qui se revêle flagrant lors de l’agression verbale envers notre philosophe, soit : un homme traitant un autre de haineux, la narine frémissante de colère, allant jusqu’à le menacer des flammes d’un enfer-torture (à « peau renouvelable » pour l’éternité en l’occurence) pour faire bonne mesure au cas ou on n’aurait pas compris que le coléreux était dans le camp du « bien »., de l’amour ?.. de ce qui est juste.

                dans un contexte ou l’on saccage tombes, livres et batiments religieux divers bref dans un climat délétère sur fond de difficultés économiques, soit propice à la désignation de populations boucs émissaires... Comment ne pas s’inquiéter ?

                Sommes nous condamnés à reproduire/subir ad vitam aeternam par cycles, les erreurs et les horreurs du passé ?

                Je crois bien pour ma part tant que nous ne prendrons pas conscience qu’il nous faut pour en finir un jour avec la violence, la terreur, la cruauté gratuite qui nécessite que l’on déshumanise l’autre pour s’en absoudre (ce qui en dit long sur au moins l’étincelle de prise de conscience de notre similitude) ; 

                Tant que nous ne prendrons pas conscience, qu’il nous faut disais je, pour réaliser une vraie paix autre que de papier, fragile par essence, transcender la dualité de notre mental, je crois malheureusement qu’il en sera ainsi..

                Les murs, les lois, les armes n’y changeront rien. Les bonnes volontés si.


                • C'est Nabum C’est Nabum 21 février 18:28

                  @Loatse

                  Les lois d’ailleurs ne sont que des effets d’annonce
                  Peu de gens songent à les appliquer


                • velosolex velosolex 21 février 19:24

                    • L’antisémitisme nous dit on, v’là le golem. Le premier qui cherche de nuancer, qui parle de manipulation et de coups de billard à trois coups, on va l’assassiner. Tout de suite on vous montre les empreintes dans la boue. Méfiez vous des imitations tout de même, et des pièges à con. J’ai oublié le S

                      Faut se méfiez quand on trouve un bouc émissaire ! Surtout avec nos flics godillots, nous députés dépistés en marche avant garde à vous ! Le bouc émissaire est un animal qui manque à votre bestiaire. Et le baudet, du « Harro sur le baudet ! » Ceci dit bien sûr avec toutes les précautions du monde. Je voudrais pas qu’on me prenne pour un antisémite, un zadiste ou djihadiste, qu’on me jette la pierre à moi aussi. 

                      Mais comme dans tout, il faut voir d’où viennent les cris, et si cela, en s’attachant à l’anecdote, au fait divers, n’est pas une diversion idéale. Dans le sens « Tout le monde au garde à vous ». Une loi pour chaque fait divers. Qui est contre ?...Je veux un coupable ! Vous ne sortirez pas de la classe tant le responsable ne se sera pas désigné. Honte à vous tous. Repentez vous ! Dites pardon à Macron….

                      Car le petit doigt sur la couture, l’union sacrée, on nous a fait le coup plus d’une fois .Nous voilà à une drôle d’époque où un type douteux est ménagé par le pouvoir, et qu’il a fallu ouvrir enfin la porte de la santé, avec mille grâces, mille excuses à sa seigneurie. Sans doute est il toujours « présumé innocent ». 

                      Par contre je pense qu’il faudrait mette les sénateurs en garde à vue, pour excès de pouvoir. Notre bon Edouard Philippe a trouvé les mots justes pour les remettre à leur place. « Trop politique » a t’il conclu....Pour un peu, ces vieillards à qui ils ne manquent qu’un gilet jaune pour qu’on les châtie justement de grenades de désencerclement auraient induits une affaire d’état, alors qu’ils sont supposés jouer à la belote. 


                  • C'est Nabum C’est Nabum 21 février 22:21

                    @velosolex

                    La fin du Capitalisme va tourner à la bouffonnerie mais celle-ci ne se fera pas à grands coups d’éclats de rire mais bien des éclats de chair humaine


                  • OMAR 21 février 19:38

                    Omar9

                    .

                    @Nabum :"Pour se maintenir encore et malgré l’évidence, la haine du juif va leur fournir quelques répits. Détourner l’attention des masses a toujours été la stratégie des pouvoirs même si souvent ils finissent par être débordés par leur créature.

                    .

                    Autrement dit, Coulibaly, Merah, Nemmouche, et toutes ces merdes de Daesh, Etat-Islamique... sont les créatures du Capitalisme en général, et des USA et de l’Arabie-Saloperie en particulier...

                    .

                    Très heureux que vous vous en rendiez compte maintenant....


                    • C'est Nabum C’est Nabum 21 février 22:22

                      @OMAR

                      Daesh est un avatar du diable en tout premier lieu


                    • OMAR 22 février 09:49

                      Omar9
                      .
                      Très juste, @C’est Nabum
                      .
                      J’ai lu cela dans « Le choc des civilisations »....
                      https://www.marianne.net/debattons/billets/qu-est-ce-que-le-choc-des-civilisations


                    • C'est Nabum C’est Nabum 22 février 18:44

                      @OMAR

                      Merci


                    • sexaremot 21 février 23:05

                      Un article, et un commentaire,

                      Pour aider Palas a tenir jusqu’en mars.

                      Derrières mes yeux, il y a une ville qui brûle !

                      Mais en acte, putain je suis l’abée pierre.

                      Garde-nous de la tentation, délivre nous du mal.

                      Aide moi a conserver la flamme, dans la lanterne !

                      Je suis fait pour des situations bien plus graves.

                      En temps de guerre, y me filerais une médaille.

                      Oui, parfois je souffle sur les braises, ou, je cogne.

                      Mais avec une telle parcimonie, si vous saviez !

                      Les monstres !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès