• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La vérité sort de la bouche siliconée des bimbos

La vérité sort de la bouche siliconée des bimbos

L'actrice Pamela Anderson a créé une polémique monstrueuse aux Etats Unis en affirmant que les victimes de Harvey Weinstein n'avaient pas d'excuses (voir à ce lien). Elle a raison de rappeler qu'en allant seules dans sa chambre où il les invitait et alors qu'il ouvrait en peignoir elles pouvaient avoir une idée claire de ses intentions lubriques. De plus, ainsi qu'elle le rappelle le personnage était connu pour être un queutard de première bourre (si j'ose m'exprimer ainsi). A moins d'être des oies blanches qui ne sont jamais sorties du "couvent des oiseaux" mais personnellement, et je ne crois pas être le seul, j'en doute.

 

A mon avis, elles ont déjà toutes vues le loup ainsi que disait ma grand-mère...

 

La vérité sort de la bouche siliconée des "bimbos". Force est de reconnaître qu'elle a raison Pamela. Elles nous prennent pour des idiots toutes ces pauvres choses feignant de se scandaliser d'avoir été accueillies par un satyre. Et tant que leur carrière marchait bien, elles se sont bien gardées d'évoquer tous ces moments tellement dégradants à leurs yeux pourtant. Le pire là-dedans est que la plupart sont issues d'un milieu ultra-favorisé, en particulier Léa Seydoux ou Marion Cotillard. 

 

Ou Florence Darel (Oui je sais, qui est-elle ?) Sa carrière patine depuis quelques temps et ce n'est pas la faute de Weinstein contrairement à ses dires (voir lien ici).

 

Que l'on ne vienne pas nous faire croire alors qu'elles sont filles de producteur qu'elles avaient besoin de passer ce genre d'auditions crapuleuses pour trouver un rôle ?

 

Et que leur carrière ne soit pas freinée si elles n'allaient pas au rendez-vous ? A qui va-t-on faire croire ça ? Marilyn elle-même évoquait la moquette des bureaux des producteurs, surtout celle devant leurs bureaux, qu'elle avouait se rappeler mieux que le bureau lui-même.

 

Pamela Anderson ne jouera sans doute jamais Ibsen au théâtre, elle en est sans doute convaincue elle-même la première. Elle serait plutôt une "working class hero girl" issue d'un milieu simple. Une famille de prolos, un père alcoolique, une carrière débutant par la double page de "Play-boy" et les maillots de bain de "Alerte à Malibu". Elle raconte le harcèlement sexuel dur qu'elle a subi elle dés ses débuts et les manières de s'en défendre sans pour autant faire appel aussitôt à Simone de Beauvoir et toutes les féministes, sans faire dans le tire-larmes mélodramatique sur la libération des femmes...

 

Elle n'allait jamais toute seule à une audition ou un rendez-vous avec un producteur. Et si celui-ci, même si en état de misère sexuelle, se fût montré entreprenant il en eût été découragé par l'accompagnateur, trice.

 

Bien sûr, comme c'est une "bimbo" sur le retour, siliconée, ancienne "playmate", tellement vulgaaaîre ma chèère, elle n'est pas de notre milieu ma chèèère on lui intime de s'excuser. Elle ne le fera pas, elle l'a dit, et on ne peut en aucun cas lui donner tort.

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury - Grandgil

 

illustration empruntée ici


Moyenne des avis sur cet article :  2.96/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

87 réactions à cet article    


  • FreeDemocracy FreeDemocracy 4 décembre 15:44
    elle est « conne » mais son opinion est à considérer à cause de son parcours de vie.... elle sait de quoi elle parle quand elle parle de CUL c’est tout ce qu’elle connaît....

    un clone de Marilyn Monroe pour Hugh Hefner et puis quand on sait qui est hefner etc etc... bref ramifications et bla bla


    donc à n’en pas douter... elle doit sûrement avoir raison et puis ça parait évident non ?

    Harvey weinstein saute tout ce qui bouge mais personne ne parle, aucune rumeur, aucun ragot, tiens donc ! et puis un jour.... OOOOH IL FAISAIT CA ?!!? UNBELIEVABLE !

    au contraire on a dû leur dire TU COUCHES avec lui ok c’est pas cool mais après c’est BANCO !

    • kako 5 décembre 13:44

      @FreeDemocracy
      La plus conne des deux n’est pas celle qu’on croit ... ! Elle est ce qu’elle est ; et le fait de dire une simple vérité, n’en fait pas une pute !


    • zahra zahra 6 décembre 13:23

      @kako
      svp Merci de ne pas user de termes grossiers envers cette dame courageuse militante de la cause animale (voir par exemple ses dernières actions en France contre la corrida.Merci


    • bob14 bob14 4 décembre 15:49

      C’est comme ça qu’en France Macron obtiendra la parité homme/femme..A genoux mes belles !


      • troletbuse troletbuse 4 décembre 16:13

        @bob14
        Erreur. Tu parles de Clinton là. Macron, lui, tourne le dos  smiley


      • francois 4 décembre 15:52

        Amaury Grandgil est soulagé, son héros n’est pas aussi coupable qu’on l’écrit.


        Grandgil se rêverait il en casteur de porno ?

        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 décembre 16:03

          @francois
          Mais non je joue dans des pornos ! smiley


        • QAmonBra QAmonBra 4 décembre 16:14
          @ l’auteur.

          Il n’empeche que H. Weinstein est et reste un gros porc, que R. Polanski est un pédophile récidiviste et que Hollywood est un nid de désaxés, n’en déplaise au Botulisme BHL et ses logorrhées !

          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 décembre 16:20

            @QAmonBra
            je m’en fous de ce que dit BHL, et cela ne m’empèchera pas d’apprécier encore les films de Polanski


          • QAmonBra QAmonBra 4 décembre 16:35

            @Amaury Grandgil


            Je vous envie d’aimer encore le cinéma hollywoodien, car en ce qui me concerne cela fait au moins 20 ans que je n’ai pas vu une seule fiction, au cinéma ou à la TV, je leur préfère les documentaires animaliers, je trouve la nature, faune et flore, bien meilleurs artistes. . .

          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 décembre 16:39

            @QAmonBra
            Polanski n’est pas vraiment un cinéaste hollywoodien...

            Il est très Mitteleuropa, c’est ce qui en fait l’intêrêt.


          • Montdragon Montdragon 4 décembre 19:22

            @QAmonBra
            En charentaise j’espère, en feuilletant La Redoute ?
            Ah je doit m’interrompre votre infirmière arrive smiley


          • QAmonBra QAmonBra 4 décembre 22:40

            @Montdragon


            Pfffff ! La redoute !! Wouahh le cliché !! 

            Quant aux charentaises et l’infirmière,(si elle est conne) je vous les laisse sans regrets, je préfère assister à la charge en 4K du vieux pachyderme en rut, dans la poussière ocre de la savane, les pieds bien aérés dans des mules en cuir, cela m’excite et j’ai même l’impression que cela me rafraichit aussi les testicules. . .



          • Montdragon Montdragon 5 décembre 18:58

            @QAmonBra
            Perso j’aime aussi les lions les tigres sur les chaines planète etc..pas de soucis mais votre commentaire est tellement old school^^.


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 10 décembre 18:55

            @Amaury Grandgil

            Si une femme qui n’y est pas physiquement contrainte accepte un rapport sexuel parce quelle craint pour sa carrière our espère en retirer un avantage matériel, c’est une prostitution. Point. Barre. Je le dis avec autant plus d’assurane que je n’ai AUCUN préjugé contre la prostitution. Une femme doit être libre de disposer de son corps. 

            Je n’ai que du mépris, toutefois pour celles qui viennent dénoncer tardivement un ’harcèlement’ sans menace physique ni violence et je vois cette manoeuvre comme une forme de chantage ou une façon ignoble de se faire de la pub.

            PJCA


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 10 décembre 18:56

            @Amaury Grandgil


          • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 4 décembre 16:20

            C’est intéressant, la guérilla urbaine autour de Weinstein !


            • Montdragon Montdragon 5 décembre 21:08

              @Jeussey de Sourcesûre
              C’est intéressant, d’être abreuvé de votes positifs avec des com aussi creux.....ça me rappelle le Tour de France ou les JO.
              Je dis ça je dis rien.


            • agent ananas agent ananas 5 décembre 21:53

              @Jeussey de Sourcesûre
              Merci pour le lien. Théorie intéressante.
              Hmm ... L’affaire Weinstein serait donc une façon indirecte de fragiliser le parti démocrate sur fond de rivalités israélo-US ...
              Comme par hasard, je lisais ce matin dans le WashingtonJewishWeek (version papier, étrangement pas sur leur website), les désaccords grandissants entre la communauté juive US et Israël, après le faux pas de la ministre Tzipi Hotovely. Un contre feu dirigé contre Trump, plutôt proche de Bibi via son gendre Jared Kuchner ?
              Stay tuned ...


            • Norbert 10 décembre 19:58

              @agent ananas

              Ah oui ? Une campagne anti-démocrate mené principalement par le journal des démocrates ?


            • Buzzcocks 4 décembre 16:28

              Il se dit qu’aux USA, un homme doit toujours faire gaffe de ne pas être seule avec une femme, dans un ascenseur ou un entretien d’embauche ou une réunion. Ainsi un patron qui reçoit une personne pour une embauche, laisse la porte ouverte ou prend un adjoint pour ne pas être accusé de harcèlement.

              Avec vous, c’est l’inverse, une femme qui va seule à un rendez vous professionnel, c’est une conne qui prend un risque. On a aussi vu à travers ce déballage « Weinstein » toute une série de témoignage de médecins/profs d’université pouvant réclamer des pipes à leurs thésards.
              Madame Anderson a aussi du répondre qu’elle savait très bien qu’en faisant médecine, elles cherchaient les emmerdes, elles n’ont qu’à faire coiffure pour ne côtoyer que des gays qui ne les emmerderont pas.

              En gros, on ne peut plus vivre seul et il faut se promener avec un « témoin » dans toutes nos démarches en dehors de chez nous.

              Finalement, vous qui êtes anti musulmans, vous avez un peu la même philosophie que les Emirati Arabes Unis, la femme doit vivre cachée et ne rien faire sans la présence d’un oncle / père / frère ?


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 décembre 16:38

                @Buzzcocks
                Ouhla, quel salmigondis !

                Déjà, dénoncer quelqu’un ne signifie pas qu’il est coupable. Premier point

                Deuxième point, c’est du simple bon sens, un producteur, réputé être de notoriété publique un queutard on va pas le voir toute seule la bouche en cœur...

                Les oies blanches qui le dénoncent, elles se foutent de qui ?

                Pourquoi les femmes devraient se cacher tous les hommes ne sont pas des queutards infâmes...


              • Buzzcocks 4 décembre 16:54

                @Amaury Grandgil
                C’est chez vous que le raisonnement est étrange, vous dites que « dénoncer ne signifie pas coupable » puis dans la phrase d’après que la réputation du mec aurait du alerter.
                Donc la rumeur publique ne signifie pas coupable mais un peu quand même ???? J’ai bien compris ?

                Par contre, vous semblez bien connaitre la vie des stars de cinéma. Perso, je n’en sais rien si Cotillard avait entendu parler des frasques de porcinet avant ce déballage.


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 décembre 16:58

                @Buzzcocks
                les frasques de Weinstein étaient de notoriété publique (dans le milieu il était surnommé « the pig »), ce qui d’ailleurs ne diminue en rien ses mérites de producteur.

                Ce n’est d’ailleurs pas exactement un queutard mais un type souffrant de misère sexuelle et se servant de son fric et de son pouvoir pour y remédier.

                Donc oui, un peu de prudence auparavant s’imposait...


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 décembre 16:59

                @Buzzcocks
                Sinon Buzzcocks c’est bites qui font bzz le sens ?


              • Buzzcocks 4 décembre 17:01

                @Amaury Grandgil
                Vous irez rechercher le sens sur wikipedia.... même si on ne sait pas finalement trop l’origine de ce mot dans le patois mancunien.


              • Buzzcocks 4 décembre 22:21

                @Amaury Grandgil
                Accessoirement Weinstein n’est que la partie visible d’un problème plus vaste, celui de ceux qui ont un peu (beaucoup) de pouvoir et qui en usent pour obtenir des faveurs sexuelles.
                On peut donc effectivement faire comme vous ou madame Anderson, et dire que les femmes n’ont qu’à éviter d’être actrices, secrétaires, internes en médecine, thésardes de labo, ouvrières, membres du PS (à cause de DSK qui rode)... On revient bien à la la vision arabe des femmes, elles ne peuvent sortir qu’accompagnées d’un parent avec un tissu sur la tronche pour ne pas provoquer ces pauvres hommes qui ne peuvent résister de voir une jolie nana à moins de 2 mètres d’eux.


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 5 décembre 08:16

                @Buzzcocks
                Ne mélangeons pas tout.
                Ici on parle de milieux ultra privilégiés et de filles qui sortent toutes de ces milieux : filles de producteurs, etc...
                Elles vont toutes seules dans la chambre d’hotel d’un queutard qui a attendu d’avoir du pognon pour soigner sa misère sexuelle, oui, elle sont hypocrites quand elles prétendent qu’elles ne s’attendaient pas à son comportement.
                La petite employée de bureau, la secrétaire, elle n’aura pas derrière elle tous les médias et Papamaman pour s’en sortir, il faudra qu’elle vive avec...
                Et elles n’auront pas le droit à un tel buzz


              • Fasol0 5 décembre 11:48

                @Buzzcocks

                D’accord dans l’ensemble. L’article soulève juste (certes de façon très partiale) comment certaines victimes se sont jetées dans la gueule du loup, souvent en connaissance de cause. 
                Néanmoins, il s’agit de ne pas oublier qui est la victime. de façon générale, il est plus logique et juste de supprimer le mal à la source (d’autant plus quand celui-ci est connu) que de chercher à l’éviter en blamant ceux qui n’y parviennent pas.

              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 5 décembre 11:58

                @Fasol0
                Je ne suis pas avocat de Weinstein qui était surnommé « the pig » à juste titre, mais bon je rappelle quand même qu’une dénonciation même publique ne vaut pas condamnation...


              • Ruut Ruut 5 décembre 12:48

                @Fasol0
                Pourquoi tant de misère sexuelle ?
                C’est surtout ça le cœur du problème.

                Surtout qu’il n’est pas le seul dans ce cas.

                Faire semblant d’ignorer un problème ne le résous jamais.


              • HELIOS HELIOS 10 décembre 13:10

                @Buzzcocks
                ... il ne s’agit jamais d’aller seule a un rendez vous professionnel, dans des bureaux, mais il s’agit d’accepter une « discussion » professionnelle" dans la chambre d’un grand hôtel.


                C’est pas du tout la même chose .... et c’est vrai qu’il faut etre bien conne pour y aller seule. Que ne ferait-pas la jalousie envers les autres starlettes toutes ces dames qui acceptent.

              • waymel bernard waymel bernard 4 décembre 16:56

                L’exploitation de cette « porcherie » ravit les féministes cinglées et l’élite macroniste et islamophile. Ça permet de tirer sur l’homme blanc et évite d’évoquer la situation de la femme dans les zones de non droit et autres enclaves fortement islamisées.


                • Elliot Elliot 4 décembre 17:02

                  Faire référence à Pamela Anderson est à tout le moins osé pour entamer un exercice de dédiabolisation relative de cet affreux bonhomme, Weinstein, dont on découvre presque subitement qu’il avait du tempérament et un instinct de prédateur.

                  Si l’on en croit leurs déclarations du moment, certains savaient mais ne jugeaient pas utile de risquer un procès ( ou leur carrière ) pour faire part de leur vertueuse indignation.

                  Les mésaventures du personnage providentiellement mis à terre libèrent leur parole dont ils usent et abusent.

                  Certes la plupart de ses victimes ( il y a probablement beaucoup d’autres qui ont la décence de ne pas se joindre à l’hallali ) ont pris un certain temps à se remettre les idées en place : elles étaient sans doute tellement estomaquées, si l’on peut dire, qu’elles ne trouvaient pas à l’époque les mots pour le dire et qu’il leur fallu une longue maturation ( parfois des années ) pour enfin se faire un chemin jusqu’à leur bouche.

                  Trève de plaisanteries, chacun connaît les us et coutumes de certains milieux ( d’ailleurs plus nombreux que l’écume qui est au goût du jour )et les voies et moyens utiles à promouvoir une carrière.

                  Elles doivent être rares les carrières cinématographiques qui n’ont pas vu leur essor favorisé par des accommodements avec ce que les bonnes manières réprouvent.

                  Le fait de s’en plaindre au faîte de sa carrière est une manifestation où l’indécence le dispute à la sottise. 


                  • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 décembre 18:42

                    @Elliot
                    Et j’ose


                  • aimable 5 décembre 18:20

                    @Amaury Grandgil
                    pour une actrice , il lui faut faire un stage en maison close avant de pouvoir être en haut de l’affiche et montrer ainsi tout son talent professionnel. smiley
                    faire le stage n’est pas obligatoire pour ceux ou celles dont le haut de l’affiche n’est pas le but final


                  • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 5 décembre 18:50

                    @aimable
                    j’irai pas jusque là non plus


                  • oncle archibald 4 décembre 17:20

                    « A mon avis, elles ont déjà toutes vues le loup ainsi que disait ma grand-mère... »

                    Blagounette méridionale, à raconter « avé l’acent » : si tu veux savoir si ta fiancée est vierge c’est facile. La première fois que tu vas coucher avec elle, tu te la peints en vert, et si elle te dit « hou ! que tu l’as verte » c’est qu’elle en a déjà vu d’autres.

                    Sur le fond bien d’accord avec vous A.G. Parmi celles qui hurlent à l’agression aujourd’hui beaucoup savaient à quoi s’attendre en acceptant un rendez vous dans une chambre, voire espéraient obtenir enfin ce rendez vous qui boosterait leur carrière.


                    • chantecler chantecler 4 décembre 18:38

                      Parole de Pamela Anderson .
                      Au fait ça remonte à quand « Alerte à Malibu » ?


                      • JC_Lavau JC_Lavau 4 décembre 18:46

                        @chantecler. Aux Guignols, Arlette avait pris la relève :

                        « Surfeuses ! Surfeurs !
                        On vous exploite !
                        On vous opprime !
                        ... »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires