• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Pour le port de l’uniforme à l’école

Pour le port de l’uniforme à l’école

PENSEES D'UNE MAMAN DE 2 COLLEGIENS.

« Pour le port de l’uniforme à l’école » : ces quelques mots suffisent à déchaîner les passions.


Je m’interroge…

Est-ce le mot « uniforme » qui dérange ? Sans doute fait-il trop référence aux tenues de l’armée, à ce côté disciplinaire que nous rejetons sous prétexte de « liberté d’expression ».

Alors, incompréhension ou mauvaise foi ?

Le constat est pourtant simple.

Les élèves subissent le diktat des marques et la pression est forte pour ceux qui n’y ont pas accès (faute de moyens ou par choix éducatif).

Conséquences : discriminations sociales traduites par des agressions physiques et/ou verbales. Le mal-être, provoqué par ces agressions, entraine, bien souvent, chez les enfants victimes, des problèmes de concentration à l’école. L’échec scolaire n’est pas loin.

Je m’imagine…

Une école symbole de démocratie, où le mot « uniforme » prend tout son sens « pareil, identique ». Les discriminations sociales sont amoindries. Les élèves se regardent différemment, osent « se mélanger ». L’esprit de corps se développe.

L’uniforme serait le même pour tous les établissements afin d’éviter les différences entre quartiers favorisés et défavorisés. Seul un écusson pourrait rappeler le nom de son établissement.

L’uniforme serait, financièrement, facilement accessible grâce à sa fabrication en masse et, pourquoi pas, son subventionnement.

Je réfute les arguments suivants :

« Autre temps, autres mœurs. L’uniforme à l’école d’accord mais maintenant les gamins ont tellement de moyens de se démarquer autres que les vêtements …… I phone, baskets, sacs de marque, etc… » : Ne croyez-vous pas qu’à l’époque de la blouse, la distinction ne se faisait déjà pas entre celui qui avait des chaussures en cuir neuf et celui qui récupérait les chaussures aux semelles usées de ses frères et sœurs ?! Certes, l’uniforme n’est pas LA seule et unique solution contre la discrimination mais il a le mérite d’en être UNE.

« L’école ce n’est pas l’armée, l’école Républicaine ne souhaite pas promouvoir la pensée unique mais elle souhaite au contraire cultiver la différence » : mais pourquoi donc faire l’amalgame entre uniforme et pensée unique ? N’y-a-t-il pas meilleure façon de cultiver la différence intellectuelle (puisque c’est bien de cela qu’il s’agit) que de réduire les différences vestimentaires ?

« Un des objectifs de l’éducation c’est de former des citoyens libres. Libres c’est aussi de ne pas être victimes du marketing. On ne forme pas à la liberté en supprimant les tentations. » : Croyez-vous vraiment que des élèves du primaire et collège, puissent avoir la maturité suffisante pour comprendre qu’ils sont manipulés par les marques ?

Offrons à nos enfants toutes les chances. Demandons l’uniforme dès le primaire.



Moyenne des avis sur cet article :  3.35/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • morice morice 10 janvier 2012 12:19

    Offrons à nos enfants toutes les chances. Demandons l’uniforme dès le primaire.


    allez, on vous montre ce que ça donne adulte :


    article à pleurer !!!
    comme là-bas, d’ailleurs....




      • morice morice 10 janvier 2012 12:30

        appelez l’ambulance là : le marketing qui touche à la vie des gens, y’en a MARRE :



        vous faites de la POLITIQUE PUBLICITAIRE, et rien d’autre  : politiquement, c’est bien une ESCROQUERIE.

        une escoquerie visible ici :

        ça n’est donc en RIEN les « PENSEES D’UNE MAMAN DE 2 COLLEGIENS. »

        ESCROQUERIE intellectuelle évidente, là. C’est une campagne de PUB et non un fait de société.

        • morice morice 10 janvier 2012 12:38

          l’origine du bazar 



          qui va payer en premier ? les mêmes !!


          Une PME nantaise au secours des grands patrons.Société : Pour-convaincre.com

          Afin de soutenir les 16 grands patrons français ayant manifesté leur volonté de 
          « PAYER PLUS, POUR PLUS DE SOLIDARITÉ », Pour-convaincre.com leur offre un badge « TAX ME, I’M FAMOUS !* ».

          Le 23 août dernier, plusieurs dirigeants et actionnaires d’entreprises fleurons de l’économie française se sont mobilisés en faveur d’une hausse de la taxation de leurs revenus pour réduire la dette publique.
          La PME nantaise Pour-convaincre.com, solidaire de cette initiative citoyenne leur a adressé un badge au slogan évocateur. Ainsi, Mme Bettencourt, M. de Margerie et les quatorze autres grands patrons ont reçu un insigne estampillé « TAX ME, I’M FAMOUS !* »
          Le groupe de chefs d’entreprise peut dorénavant afficher et défendre en permanence cette idée citoyenne de solidarité nationale.
          Le créateur du site, Marc Coudé du Foresto, espère que ce modeste présent pourra inciter le gouvernement à accéder à la requête de ses concitoyens et, pourquoi pas, susciter d’autres initiatives parmi les plus grandes fortunes de France.

          * « Taxez moi,je suis célèbre ! »

          tout le monde sait pourquoi ils l’ont fait et ce n’est pas nécessairement dans un souci égalitaire, loin de là !!! 

          en gros t’as du fric, tu t’étales en 4x3, t’en a pas, tu rentres chez toi avec ton gosse et son uniforme de merde à l’école !

           Ecœurant, c’est écœurant !!! on voudrait affaiblir encore davantage le système politique qu’on ne s’y prendrait pas autrement !!! 


          • Ronny Ronny 10 janvier 2012 12:52


            Demander l’uniforme à l’école, c’est le constat de l’échec de l’éducation qu’ont donné les parents...

            Explications : mes deux gamins sont sortis du primaire, du collège et maintenant presque du lycée en n’ayant jamais porté de vêtements de marque, que de toutes façons nous n’aurions pas achetés parce que trop surévaluée, et nous faisant entre dans un processus de surconsommation !

            On leur a donc expliqué pourquoi, et expliqué surtout qu’il ne fallait pas s’attacher à l’apparence extérieure, ni au fait de posséder ou non tel ou tel objet (ex. téléphone portable, MP3, etc.) pour eux et pour les autres. Conséquence : choisissez les copains en fonction de leurs qualités personnelles plutôt que de leur portefeuille. Cela a marché, et j’ai toute confiance dans les ami(e)s de mes grands gamins en raison de leur capacité à faire des choix, et de ne pas utiliser des critères de choix dictés par la pub ou l’air ambiant.

            L’uniforme, c’est imposer à d’autres un non choix, un non effort d’ouverture d’esprit, d’explication des choix, c’est quelque part une solution de facilité qui fait porter sur tous les conséquences d’un manque de travail éducatif de quelques uns ! Pour moi, c’est donc niet !


            • norbert gabriel norbert gabriel 10 janvier 2012 15:56

              Idem, mes enfants, et mes petits enfants maintenant se sont installés dans la vie sans être asservis aux diktats superficiels des chantres de la surconsommation. Et ça ne les a jamais empêchés d’avoir une vie sociale riche et diversifiée, sans vêtements de marques siglées, et sans télé. Mais avec beaucoup de livres, (accessibles en bibliothèque) et de musique, idem.
              Le tél c’est selon. Quand on est en province sans transports en commun, c’est parfois compliqué ; mais ça reste un outil. Comme l’uniforme, quand on est dans un atelier, quel qu’il soit, de mécanique, de peinture, ou de sculpture, une blouse, ou un bleu de travail est fonctionnel, et indispensable... Pour la blouse uniforme il me semble que ça ne sera q’une apparence pseudo égalitaire, mais c’est un symbole .. alors pourquoi pas ?


            • jacques lemiere 10 janvier 2012 18:48

              oui ,et si pourtant à l’école les enfants sont brimés que fait l’encadrement scolaire qui me semble t il devrait faire passer le même message.


            • amipb amipb 11 janvier 2012 08:08

              Cela fait longtemps que l’encadrement scolaire n’a plus les coudées franches.

              Désormais, si un surveillant ou un(e) enseignant(e) fait des remarques à un(e) élève, il ou elle a de grandes chances de voir arriver les parents le jour suivant ou, pire, le grand frère ou une arme blanche.

              Difficile, dans ces conditions, d’expliquer les ravages de la surconsommation aux élèves...


            • révolQé révolté 11 janvier 2012 11:38

              Je vous plussois....bien sur...


            • révolQé révolté 11 janvier 2012 11:41

              Mon plussoiement est pour Ronny...  smiley


            • révolQé révolté 10 janvier 2012 12:59

              " Ne croyez-vous pas qu’à l’époque de la blouse, la distinction ne se faisait déjà pas entre celui qui avait des chaussures en cuir neuf et celui qui récupérait les chaussures aux semelles usées de ses frères et sœurs ?« 

              Exacte... !!!

              Donc obliger l’uniforme à l’école ne changerait rien,et pourquoi instaurer ce genre de loi ?

              Pour permettre à quelques mamans célibataires de (peut être) pouvoir refuser des fringues (chinoises) de marque à leur chérubins ?
              Que ces parents reprennent un peu leur rôle et apprennent tout simplement à dire NON une bonne fois pour toutes... !!!
              Il n’y a pas à légiférer pour ca,dire NON à ses enfants est dans beaucoup de cas un devoir en tant que parent et ca ne fera que lui rendre service pour l’avenir.
              On reçoit dans la vie souvent plus de »non« que de »oui" à ses requêtes,il est préférable de l’apprendre vite.

              D’autre part le w.end et durant les vacances scolaires les gosses seront en civil,donc retour à la case départ.


              • Jean-paul 10 janvier 2012 14:33

                @revolte
                Le week end si vous faites du sport il vous faut un uniforme :)


              • roro46 10 janvier 2012 16:01

                En plus, la blouse n’était pas un uniforme, mais une protection pour les vêtements, à l’époque où on ne jetait pas tout tout le temps !!
                Sur mes photos de classe gamin, on a tous des blouses différentes !


              • révolQé révolté 11 janvier 2012 11:36

                Pour faire du sport,je préfère une tenue adaptée à un uniforme.

                Comme le veut son nom,un « uniforme » est fait pour « être uni dans la forme », comme pour une équipe sportive par exemple dont ses membres doivent être différenciés des autres rapidement donc en gros,un groupe spécifique que l’on souhaite reconnaitre au 1er coup d’œil.
                Idem pour les groupes de secours genre pompiers,sauveteurs etc...
                En quoi des écoliers peuvent ils être comparés à cela ?
                Vous parlez d’uniforme mais cela inclut il les chaussures ?
                Les accessoires ?
                Les bijoux ?
                De tous temps il y a eu des différences de classe sociale dans les écoles publiques et un uniforme n’y changera rien.

                Les parents venant chercher les gosses à la sortie des cours auront-ils eux aussi TOUS les même vêtements et même grosse berline Deutch ?
                Sinon cela ne sert à rien une fois encore.
                Je ne parle même pas des vacances, été comme hiver,
                ski à « Courch »ou luge en carton sur le parking ?
                Palmiers et mer turquoise ou piscine municipale et chlore ?

                 Arrêtez de compter sur les politiques (qui s’en foutent...)pour l’éducation de vos enfants à coups de lois et autres décrets débiles et apprenez à les élever vous même en ne baissant pas les bras au 1er de leurs nombreux caprices.


              • morice morice 10 janvier 2012 13:10

                C’est totalement idiot, et ça va s’étaler en 4x3 sur les affiches des villes : on voudrait faire devenir les gens encore plus crétins qu’on ne s« y prendrait pas autrement : celui qui a PONDU ce projet de vouloir mêler politique et publicité n’a jamais eu de conscience politique autre que celui de son rapport à l’argent. le propos sur le »sociétal" ne tient pas debout : qu’il s’occupe de fabriquer des meubles et arrête de confondre Facebook et vie politique !!! 



                le mieux est ici :

                Balladur aurait dû être client, ça lui aurait évité des déboires : ses t-shirts il les a pas beaucoup vendus....

                tout ce cirque n’est qu’une arnaque commerciale !!! 

                • foufouille foufouille 10 janvier 2012 13:13

                  il bien le dessin
                  cravate pour tous
                  mais jupe pour les filles (plus facile a niquer ?)


                  • Cyclotron 10 janvier 2012 14:12

                    Vous êtes débile, détraqué ou juste vulgaire ?


                  • roro46 10 janvier 2012 16:02

                    c’est l’image et ce qu’elle véhicule qui est débile.


                  • amipb amipb 11 janvier 2012 08:11

                    @foufouille : vous devriez savoir que dans quasiment toutes les cultures du monde les femmes sont habillées ainsi, et la raison en est simple : plus pratique pour une fille pour aller aux toilettes.

                    Votre remarque puérile est bien décevante.


                  • lulupipistrelle 10 janvier 2012 13:50

                    Je viens de discuter avec le grand-père d’un jeune professeur des écoles en poste en Guyane... à 6 h de Saint Laurent du Maroni, si j’ai bien compris... Et j’ai retenu que les enfants de nos concitoyens de la Forêt Amazonienne portaient un uniforme bleu et vert, avec cravate pour les petits garçons... C’est curieux ce particularisme ?on nous affirme que L’Ecole de la République est la même partout...


                    • Jean-paul 10 janvier 2012 13:54

                      La France est en fait un des rares pays ou l’uniforme a l’ecole n’existe pas .


                      • roro46 10 janvier 2012 16:03

                        un des rares bons points de la france ??  smiley


                      • Jean-paul 10 janvier 2012 17:59

                        @roro46
                        Expliquez !


                      • roro46 11 janvier 2012 12:30

                        S’il vous plait ?
                         smiley


                      • roro46 10 janvier 2012 16:05

                        « au moins tout le monde est identique »

                        C’est l’uniforme qui est identique.
                        Dessous, tout le monde est différent.
                        Pour vivre heureux, vivons cachés ??

                        L’habit ne fait jamais le moine en tout ca ; c’est vraiment faire l’autruche que de cacher la diversité derrière une panoplie de « tous pareils ».


                      • morice morice 11 janvier 2012 12:25

                        Ein Reich, ein Volk.... On sait très bien où vous voulez en venir....


                      • Jean-paul 10 janvier 2012 14:08

                        @lulupipistrelle
                        La Guyane est en Amerique latine et adopte le mode de vie des autres pays .Tous pratiquent l’uniforme a l’ecole .


                        • Jean-paul 10 janvier 2012 14:10

                          @Juluch
                          Et en plus vous etes fier de votre ecole .


                          • Politeia 10 janvier 2012 15:30

                            Quant on utilise un char Leclerc en Avatar on en déduit que vous sortez de l’armée mais on se trompe peu être.


                          • Baarek Baarek 10 janvier 2012 14:11

                            Jeune, j’aurais aimé avoir un uniforme pour l’école.Cela permet de se mettre plus facilement dans l’ambiance. C’est comme au boulot, on n’y va pas en bermuda et en chemise à fleurs ! L’école c’est la même chose.

                            (Et j’approuve totalement les autres commentaires qui parlent de l’arrêt des formes de discriminations liées aux vêtements).


                            • morice morice 11 janvier 2012 12:26

                              Et vieux, vous portez cravate ? Non ? Ah bon....


                            • Jean-paul 10 janvier 2012 14:30

                              Harry Potter avec son uniforme d’ecole et son ecusson : « Ne jamais titiller un dragon qui dort »


                              • Giordano Bruno 10 janvier 2012 14:31

                                J’imagine que vous aurez du mal à convaincre.

                                Quelques pistes alternatives :

                                - Ne pas exposer son enfant à la télévision.

                                - Enseigner à son enfant à reconnaître les manipulations dont il peut être la cible.

                                - Soustraire son enfant à l’école

                                Je compte suivre ces 3 directions avec ma fille.


                                • lulupipistrelle 10 janvier 2012 14:53

                                  Bienvenu.


                                • mrdawson 10 janvier 2012 15:31

                                  Et bah la vache, elle va s’éclater votre fille...


                                • Giordano Bruno 10 janvier 2012 15:49

                                  On ne doit pas avoir les mêmes façons de s’éclater.

                                  S’éclater en regardant la télé ?
                                  S’éclater en se faisant manipuler ?
                                  S’éclater en allant à l’école ?

                                  Chacun son truc.


                                • Giordano Bruno 10 janvier 2012 14:33

                                  Un site de publicité qui propose un moyen de défense contre la publicité, je trouve cela cocasse.

                                  Faites d’abord des progrès en communication.


                                  • Giordano Bruno 10 janvier 2012 14:36

                                    C’est presque aussi paradoxal qu’un homme politique qui parle de démocratie ou des mass médias qui parlent d’information


                                  • Jean-paul 10 janvier 2012 14:36

                                    Je plains votre fille ,pas droit a la cour de recreation avec ses amis .


                                    • Giordano Bruno 10 janvier 2012 14:38

                                      Si vos enfants ont besoin d’une cour de récréation pour rencontrer des amis, je les plains.


                                    • Jean-paul 10 janvier 2012 17:57

                                      Comment va t elle se faire des amis ?Par les enfants des voisins (ils vont a l’ecole )
                                      Vous etes surtout un grand egoiste avec votre fille .


                                    • redredsir 10 janvier 2012 18:40

                                      « Si vos enfants ont besoin d’une cour de récréation pour rencontrer des amis, je les plains. »

                                      L’école reste quand même un lieu privilégié pour brasser non ? à moins de craindre le contact avec des...pestiférés ?


                                    • Giordano Bruno 10 janvier 2012 18:56

                                      Des études sur les enfants non scolarisés montrent qu’ils sont mieux socialisés que les enfants scolarisés. Les témoignages de parents d’enfants non scolarisés vont également dans ce sens.


                                    • lulupipistrelle 10 janvier 2012 23:24

                                      @Giordano Bruno : oui, je confirme...


                                    • lulupipistrelle 10 janvier 2012 23:30

                                      @alchimie... vous avez rencontré des familles non-sco ?

                                      Je ne le pense pas, parce que bonjour les clichés...


                                    • foufouille foufouille 10 janvier 2012 15:00

                                      les blouses en primaire, on voyait tres bien la difference


                                      • Arnes Arnes 10 janvier 2012 15:56

                                        L’argument de mon épouse anglaise, c’est que de son temps, le port de l’uniforme (très peu cher) mettait les gamins à égalité mais surtout leur donner un très fort sentiment d’appartenance à un établissement scolaire, d’où une fierté de se rendre à l’école en bande, chaque établissement se différenciant par les couleurs de la cravate.


                                        • foufouille foufouille 10 janvier 2012 16:13

                                          mouton obligatoire ?


                                        • Kookaburra Kookaburra 10 janvier 2012 17:28

                                          Dans les pays issus de la colonisation britannique, lAustralie, Nouvel Zélande, Afrique du Sud, le Botswana, Kenya, Canada, les Indes, Jamaïque etc. la question du voile et du vestimentaire à lécole ne se pose même pas, grâce à luniforme obligatoire. Il porte des avantages et pour les élèves et pour les enseignants, ce qui explique pourquoi ces pays ont préservé cet élément de leur passé coloniale. De 6 à 18 ans j’avais toujours porté l’uniforme. J’en été fier, comme d’ailleurs la plupart des enfants, parce que il crée un lien et, surtout, renforce l’esprit sportif dans les compétitions inter-écoles. Jamais je n’avais entendu un garçon ou une fille regretter de devoir porter l’uniforme de son école. Souvent les uniformes sont assez jolis. Mais, c’est lié à la culture, raison pour laquelle je suis convaincu que c’est une très bonne chose, mais en même temps je comprend que les Européens, en générale, sont également convaincus du contraire. J’ajoute que les profs doivent aussi se présenter à l’école vêtus convenablement. Jeune prof, j’arrivais une fois sans cravate, ce qui me valait un blâme du directeur. Quelle horreur ! direz-vous. Je comprends, mais en même temps un tenu convenable aide à maintenir le respect élève-prof nécessaire. Mais c’est comme manger du cheval, pour vous normal, pour moi non. Nous sommes d’accord à ne pas manger les chats ou les chiens, eh bien pour moi c’est pareil pour les chevaux. Je répète, question de culture.


                                          • redredsir 10 janvier 2012 17:37

                                            Les vrais riches tiennent à passer inaperçus...ne tombez pas dans le panneau ! car cette campagne pour l’uniforme n’est pas qu’idéologique...
                                            J’ai connu la blouse grise dans les années 60,nous savions très bien dans quelles classes sociales se situaient les uns et les autres ;comme l’a dit quelqu’un ici,par les godasses par exemple,mais aussi,celui qui avait des feutres reynolds,ou de beaux crayons carand’ache...pour ne citer que ces exemples d’époque.

                                            Aujourd’hui on aura d’autres indices comme signes extérieurs de richesse,tels les portables et autres I-phone,ou la grosse bagnole qui attend le mouflet à la sortie...

                                            Lutter contre la dictature des marques ? c’est aux parents de faire leur possible,et c’est dur...

                                            C’est avant tout à ceux qui ont le vrai pouvoir de bannir cette sous-culture,mais qui alors va toucher les bénéfices sonnants et trébuchants perdus ? non, pas perdus:remplacés par la vente des blouses ! ! ! et devinez qui les vendra :les mêmes !

                                            Les enfants ne sont pas si bêtes,et savent parfaitement à quoi s’en tenir,au moins sont-ils alors prévenus : nous vivons dans une société inégalitaire,qu’il leur faut améliorer.

                                            Non à l’uniforme cache-misère !


                                            • Jean-paul 10 janvier 2012 17:53


                                              Citez moi des pays ou il n’y a pas d’ uniforme a l’ecole ( a part la France )


                                              • lulupipistrelle 11 janvier 2012 18:06

                                                L’Allemagne, l’Autriche, la Hongrie... je continue ?


                                              • Jean-paul 10 janvier 2012 18:07

                                                Il y en a un l’Italie .


                                                • Jean-paul 10 janvier 2012 20:05

                                                  @Alchimie
                                                  Je cherche ,je cherche....


                                                • Scual 10 janvier 2012 18:46

                                                  L’uniforme à l’école ça me va. Je suis d’accord avec cet article.

                                                  Je suis également d’accord pour le retour du service militaire et le retour de l’age adulte à 21 ans.


                                                  • redredsir 10 janvier 2012 19:11

                                                    « le cadre protocolaire est un élément ESSENTIEL de la pédagogie »

                                                    Vous parlez pour des enfants civils ou des militaires ?

                                                    Les seuls uniformes justifiés sont ceux de l’autorité publique ,que l’on doit pouvoir reconnaitre de loin.
                                                    Les robes de la justice ne sont que des résidus d’autorité nobiliaire,l’estrade et la barre suffisent amplement à signifier au justiciable devant qui il se trouve.

                                                    Le costard cravate aussi...en voilà de l’uniforme,du respect pour pas cher,de l’esbroufe à populo,et que je te sanctionne ce gars venu en bermuda au boulot,très bon technicien quel dommage... que c’est long l’évolution !

                                                    La nature est tout sauf uniforme,un festival de variété...trésor de l’invention et donc...de l’intelligence !
                                                    Encore faut-il savoir distinguer éducation et domestication,apprivoiser et castrer !


                                                    • Jean-paul 10 janvier 2012 20:11

                                                      @rereddesir
                                                      Et les uniformes des infirmiers ,chirurgiens,cuisiniers ,mecaniciens,serveurs ,stewards ,etc....pour vous ils ne sont pas justifies .


                                                    • foufouille foufouille 10 janvier 2012 20:14

                                                      jusqu’en seconde on doit apprendre betement
                                                      alors avec un uniforme .........
                                                      « monsieur, pourquoi delarue, il a pas la meme egalite ? »
                                                       


                                                    • redredsir 10 janvier 2012 21:56

                                                      Ce sont des tenues de travail,pour éviter de se salir,le sang,le pus,la graisse,etc.. moi-même ouvrier je porte volontiers un bleu de travail,nécessaire...
                                                      Mais avec le malin plaisir de ne pas porter « l’officiel » avec un putain d’énorme logo de la boite dans le dos et mon nom par devant...,je suis privilégié:on me laisse faire,trop rebelle... justement parce que l’obligation faite de porter une tenue dite « réglementaire » participe de cette formatation qui vous plaît tant...soumission vestimentaire comprise.
                                                      Question d’émancipation,et de ceux qui luttent contre celle des autres...

                                                      Le mieux selon vous,ne serait-il pas de revenir à une école réservée à ceux qui ont les moyens ?,parce que mauvaise ou pas,l’éducation gangrène les couches populaires,elles finissent,elles finiront par ne plus se laisser faire !

                                                      Vive la liberté !


                                                    • Jean-paul 10 janvier 2012 22:55

                                                      @redredsir
                                                      Vous jouez sur les mots,disons :« uniformes de travail »


                                                    • cetace 10 janvier 2012 19:34

                                                      Pour information, on a déjà expérimenté la mode anglo-saxonne de l’uniforme scolaire en France à l’époque coloniale, or ça ne gomme en rien les différences entre les riches, les pauvres, les blancs, les noirs, les jaunes les bons en maths, les nuls en math, la profession des parents, pour ne citer que quelques items. Nous portions une semaine le tablier bleu, l’autre semaine le tablier beige au lycée Jules Ferry de Tananarive et je peux confirmer que nous ne nous en aucun cas semblables. Allez donc voir dans les lycée d’hôtellerie où les élèves sont obligés de se payer des frais d’uniforme et de matériel d’au moins 400 € si les pauvres qui rament se sentent pareils que les fils de restaurateurs qui n’ont pas de soucis financiers, allez dans les collèges qui reçoivent des gens de 50 pays différents et voyez si les élèves se sentent comme des clones. Pour avoir des amis profs en Angleterre, je sais que la discrimination se fait encore plus là-bas qu’en France. Arrêtons de singer les bêtises des autres qui sortis de leur fameux uniforme lancent des guerres partout. Les gosses ne sont pas des poulets de batterie. 


                                                      • redredsir 10 janvier 2012 21:17

                                                        Je vous ai plussé.


                                                      • Jean-paul 10 janvier 2012 20:03

                                                        @cetace
                                                        Arretons de singer les betises des autres
                                                        On sait les francais sont intelligents et les autres sont des cons .


                                                        • appoline appoline 10 janvier 2012 20:03

                                                          Il serait bon de rétablir le port de l’uniforme, pourquoi ? Pour éviter, la jalousie entre gamins et ados, beaucoup culpabilisent de ne pas pourvoir porter ces fameuses marques (et les fabricants le savent) ; cela évite que des mômes de plus en plus jeunes arrivent avec des strings plantés dans le cul et l’affichent ouvertement ; cela évite que les jeunes gens arrivent avec leurs baggies qui leur descendent à mi bassin découvrant un caleçon plus ou moins propre.


                                                          Tout le monde y trouve son compte : les parents n’ont plus à batailler pour les fringues le matin, les enfants ne se posent plus d’interrogation, les professeurs n’ont plus à jouer le rôle des parents, au moins sur ce point là.

                                                          • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 10 janvier 2012 20:53

                                                            « Les élèves subissent le diktat des marques et la pression est forte pour ceux qui n’y ont pas accès (faute de moyens ou par choix éducatif). »

                                                            Pas tous. Il faut éduquer ses enfants à la résistance, leur donner la fierté de n’être ni « uniformisés » ni « marqués ». 

                                                            • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 11 janvier 2012 03:32

                                                              Certainement pas : seule la culture fait de nous des êtres libres. 


                                                            • Jean-paul 10 janvier 2012 23:04

                                                              @lavalddi
                                                              Vous preferez sans doute laisser les fabricants de marque se remplir les poches .


                                                              • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 11 janvier 2012 03:34

                                                                Sinon, l’école naturiste obligatoire pour tous, ça règle la question et plus personne ne met plus rien (pas même ses mains) dans ses poches.


                                                                • Biloo 11 janvier 2012 10:42

                                                                  Personnellement je suis pour l’uniforme à l’école, de la primaire jusqu’à la terminale. A une condition : que l’on ne nous ressorte pas les vieille blouse ultra moche de la vieille époque. Le costume/tailleur à la mode anglo-saxone c’est quand même plus classe.


                                                                  • citoyen du monde citoyen du monde 11 janvier 2012 11:38

                                                                    Sujet intéressant.

                                                                    Intérêts multiples :
                                                                    - lutter contre l’hypersexualisation galopante de la société occidentale ;
                                                                    - lutter contre la publicité déguisée au sein des établissements d’enseignement (je pense notamment aux garçons portant des marques de sport visibles par tous) ;
                                                                    Remarques :
                                                                    - uniformes et chaussures (sous forme de prêts comme les manuels scolaires, donc remplacement si usagés) ;
                                                                    - attention aussi à la tenue des enseignants ;
                                                                    - développer conjointement l’éducation à la consommation ;


                                                                    • Uniforme scolaire 28 novembre 2014 16:45

                                                                      Prenez exemple sur l’entreprise québécoise Arseno qui fabrique des uniformes scolaire et des vêtement de travail. Selon elle, les avantages sont plus important que les désavantages.

                                                                      Selon eux :

                                                                      Les avantages de l’uniforme scolaire au Québec selon Arseno :

                                                                      • L’uniforme favorise l’intégration des jeunes dans leur milieu,
                                                                      • L’uniforme facilite la tâche aux parents le matin avec les vêtements des jeunes,
                                                                      • L’uniforme donne une image à l’établissement scolaire,
                                                                      • L’uniforme encourage l’esprit d’équipe et le sentiment d’appartenance chez les élèves,
                                                                      • L’uniforme tend à diminuer l’intimidation et la discrimination entre les élèves,
                                                                      • L’uniforme représente une diminution des coûts de vêtement à long terme, pour les parents,
                                                                      • L’uniforme fait respecter le code vestimentaire par la tenue de l’établissement scolaire,
                                                                      • L’uniforme facilite le repérage lors de sorties éducatives.

                                                                      • Uniforme scolaire 28 novembre 2014 16:46

                                                                        L’entreprise habille uniformément les 2000 élèves de l’école..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès