• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Radouane Abassi, prof de maths et rappeur : innovation ou dérive (...)

Radouane Abassi, prof de maths et rappeur : innovation ou dérive communautaire ?

En cette période de rentrée des classes, le cas Radouane Abassi n'a pas manqué d'attirer l'attention des médias. Il est vrai que son histoire parait originale à première vue, bien qu'une triste réalité se cache derrière le côté plutôt sympathique de sa démarche.

Notre bonhomme est un jeune prof de trente-et-un ans, certifié en mathématiques, issu des quartiers populaires et de l'immigration maghrébine par ses parents. Nommé dans un collège difficile d'Epinay-sur-Seine, classé REP+ (autrement dit sur le front russe de l'éducation nationale), il transmet à ses élèves des leçons de numération et de géométrie à sa façon : par le rap et le slam. Radouane est aussi rappeur "breveté", il a participé à divers projets par le passé.

Démarche novatrice ou démagogie de circonstance ? Comme il le dit lui-même dans un entretien au Parisien, il ne peut lutter contre la violence au quotidien et l'état de désocialisation de certains élèves, malgré sa propre expérience des "cités" et sa bonne volonté :

http://www.leparisien.fr/societe/radouane-abbassi-le-rappeur-est-dans-la-classe-02-09-2018-7873311.php

Bon. Après tout, enseigner en chanson, cela peut adoucir les moeurs selon l'adage. Nous avons tous connu, il y a trente ans, des instituteurs qui se baladaient dans les classes la guitare en bandouilière. Sauf qu'il s'agissait d'éduquer à la culture, par du Brassens et du Guy Béart. Dans le cas de Radouane, c'est une thérapie pédagogique de choc qui est proposée aux élèves, comme pour l'enseignement du théorème de Pythagore : "tu captes ou si c'est pas l'cas, j'te jure, j't'étrangle..." On est loin de la sensibilisation à la non-violence et au vivre-ensemble, de l'esprit anar post-soixantuitard. Par sûr que les gamins y gagneront en éducation à la citoyenneté et au respect d'autrui.

Pour le positif, reconnaissons le mérite de ce jeune homme issu d'un milieu modeste, qui a étudié à la fac jusqu'au master, réussi un CAPES pas si évident que cela (où les candidats ne se bousculent pas, mais avec un niveau d'exigeance assez costaud contrairement aux idées reçues) et qui assure son service dans un bahut situé dans une zone de non-droit. L'auteur de l'article a en commun avec lui d'avoir aussi débuté à Epinay-sur-Seine et d'être aussi issu d'un milieu populaire. Pour autant, le "jeunisme" n'est pas la solution dans la durée à la question scolaire des banlieues. La pédagogie Freinet, par exemple, qui part du vécu des élèves, est ici détournée car il ne s'agit pas d'éduquer, mais de contenter pour passer des connaissances. Autrement dit, on caresse le chat dans le sens du poil pour qu'il reste assis à sa place.

"Great Teacher Issaba" (c'est son nom de scène) est un pur produit de la fameuse discrimination positive. On met en avant les talents des cités pour acheter la paix sociale. C'est ainsi que l'on voit de plus en plus d'enseignants "couleurs locales" dans les établissements. Telle que cette collègue qui refusait, il y a quinze ans, de distribuer des bonbons à ses élèves de primaire car il y avait du colorant à base de graisse porcine dedans. Elle multipliait les "entraves" à la laicité, militant notamment contre l'avortement, contraire à ses principes religieux. Aujourd'hui, elle est directrice d'école (d'après le site académique où elle exerce)... Avec elle, au moins, la paix sociale est assurée dans l'école. Pour ce qui est de l'intégration et de l'acquisition des valeurs de la république, on repassera.

Certes, M.Durand, diplômé de la faculté d'Assas, encravaté et distingué ne postulera pas pour prendre la place de Radouane. Ce dernier ne cherchera pas non plus à intégrer un lycée de centre-ville où sa pédagogie à base de rap ne passerait pas auprès des élèves comme de leurs parents. C'est pourtant le noeud du problème : dorénavant, il n'y a plus de cohésion nationale mais des quartiers livrés aux logiques communautaires où seul Dieu reconnait les siens. Pour les pouvoirs publics, il s'agit juste d'occuper le terrain, de cantonner les élèves la journée dans les collèges et d'avoir la tranquillité à court terme.

Concernant la pédagogie, il y a un os dans l'affaire de notre prof de maths. En zone sensible, et l'auteur parle en connaissance de cause, ce n'est pas l'enseignement des mathématiques qui pose le plus de difficulté, bien au contraire. Les élèves cherchent à compenser leur faiblesse en langue écrite et orale (lecture, production d'écrits) par une bonne maitrise de l'arithmétique. Arrivé en 6ème, la plupart connaissent leurs tables de multiplication, mais éprouvent des lacunes en compréhension de textes, donc en résolutions de problèmes. Va-t-on vers l'apprentissage de Molière et de Victor Hugo en version Kery James (qui est venu soutenir Great teacher Issaba) ? Vers une transmission de l'antiquité romaine et du monde médiéval en version "cité" (Wesh, la loi salique moi je la n...) ? Il serait par ailleurs révolutionnaire de voir certains rappeurs accompagner des classes de 3ème à Auschwitz pour faire de la prévention de l'antisémitisme, compte-tenu des propos de beaucoup d'entre eux sur la question...

Il ne faut pas se leurrer. Derrière le côté sympa et ludique de notre prof de maths dans l'air du temps se cache la triste réalité d'une société en décomposition, avec une jeunesse populaire de plus en plus violente, que le rap a contribué à galvaniser (voire l'effroyable imposture du rap de Cardet sur la question). La démagogie et la fausse pédagogie ne sont pas une réponse, mais un échappatoire. Le rap n'est qu'un produit commercial issu du monde américain, du capitalisme sauvage. Il n'est pas une thérapie. Toutefois, concluons en accordant au grand enseignant Issaba (et non great teacher, il n'est pas prof d'anglais) de rendre heureux ses élèves : à défaut de s'insérer dans une société où ils n'auront pas de travail, au moins ils se seront bien amusés au collège...

Ci-joint, le clip youtube de notre prof de maths :


Moyenne des avis sur cet article :  1.71/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • jlouisjoly 4 septembre 13:47

    On n’en fera pas des physiciens nucléaires n’y meme des geometres cette population africaine qui remplace nos gosses, QI oblige.Tout ce que l’on peut faire c’est limiter les dégats.


    • aimable 4 septembre 15:42

      @jlouisjoly
      il est vrai qu’une partie de cette jeunesse est un désastre pour la France, surtout a une époque ou les cerveaux sont plus recherchés que les bras et encore moins quand ils sont cassés .


    • Paul Leleu 5 septembre 02:38

      @jlouisjoly


      une goutte d’eau dans l’océan... de toutes façons, la France n’est plus dirigée. Ni par en haut : la bourgeoisie française après 1940 est devenue soumise dans son inconscient. Plus de fierté. Adhésion à l’Allemagne puis à l’Amérique. Les réseaux de corruption ne faisant qu’accroitre et conforter cette défaite avant tout spirituelle. Ni par le bas : le peuple français vit dans le « rêve américain » et a abandonné son idéal égalitaire et politique. D’une manière générale, les peuples d’Europe de l’Ouest n’ont plus de vitalité. 

      Pourquoi s’indigner ou s’exalter de cette histoire ? Pour aller où ? Que feront ces jeunes d’ici 2022 quand ils auront fini leur Bac ? Rien... Le problème c’est pas les études : le problème c’est la société. On n’a pas vraiment besoin d’études dans une société fluide. Et les études ne servent à rien dans une société de toutes façons bloquée. 

    • microf 5 septembre 11:42
      @jlouisjoly

      Quel commentaire négatif au lieu d´encourager ce genre d´initiative.
      Êtes vous jaloux ?, j´aimerai savoir le niveau de vos études vous qui sortez d´une zone récupérable.

       Qu´est ce qui vous fait penser que ces gosses ne pourront jamais être des physiciens du nucléaire ?.
      N´avez vous pas lu d´oú vient celui qui les enseigne á savoir dans une de ces zones dite irrécupérable du 9-3 ou 93 ?.
      N´avez vous pas lu son cursus, Prof. de mathématiques, ne l´est pas qui VEUT, mais qui PEUT " ( un CAPES pas si évident que cela (où les candidats ne se bousculent pas, mais avec un niveau d’exigeance assez costaud contrairement aux idées reçues) " ?.

      MBAPPÉ KILIAN vient de BONDY, une des villes les plus honnies en France, aujourd´hui, il est connu du monde entier.
      La pierre qu´a rejeté les batisseurs est devenue la pierre d´angle. Vous verrez, le salut de la France décadente viendra du 9-3, du 93, et celá a déjá commencé.

    • jlouisjoly 5 septembre 17:58

      @microf

      Un joueur de ballon contre des millions de parasites hostiles le choix est vite fait pour moi.
      Savez vous ce qu’est une courbe de gauss ?

    • microf 5 septembre 22:53
      @jlouisjoly
      Vous avez écrit que pour vous, le choix est vite fait, heureusement qu´il n´ya pas que comme vous, mais plutôt des millions pas comme vous pour qui le choix est vite fait...

    • jlouisjoly 5 septembre 23:19

      @microf

      C’est le boulot de tout les médias de convaincre les gens que d’avoir la vie pourrie c’est pas grave pourvu qu’on ait mbappé ou n’gono dans l’équipe.
      Vous croyez qu’il faut adhérer a toute cette merde ? Ce sont vos enfants qui nettoieront ?
      Bien a vous


    • cyborg 4 septembre 15:15

      Reconstruction de l’Empire austro-hongrois :
       
      Le 1er ministre tchèque ne veut pas vivre en Afrique

       
      (contrairement à notre « bite à beurettes » Sorosienne qui en rêve)

      L’UE a détruit l’Europe  : les pays de l’Est, heureusement fermés pendant le glands remplacement à l’Ouest, voient le résultat « des chances » de « bite à beurettes ». barbus, dealers, rappeurs, PISA et QI en chute libre, désindustrialisation, Conchita Wurz, bétonnage des colonies, géniteur 1, géniteur 2, géniteur 3.
      Il ne voudront jamais de la soumissions capitalo-mondialiste purineuse chère à bobo le gôôôcho, c’est des anciens pays communistes austères et fiers, pas des larves veaux gaulliennes se masturbant au supermarché multiethniqué.
      La faille est ouvertes, Poutine a juste à s’y engouffrer, avec la bénédiction de l’ED défendant la vraie civilisation européenne, contre le touche pas à mon melting potes libidineux USbis des gogochons chiures finales de l’Occident.
       
      Comme dit la chanson, aiguisez vos poignards sur les trottoirs, bientôt bobo va pisser sur son pantalon baissé, de l’urine fétide de soumis, et du sang rose de lavette. smiley


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 4 septembre 15:41

        @cyborg

        Ah Ah Ah, revoilà notre Choucas.

        Ne comptez pas sur Poutine, il a ses propres boulets.

        Ne comptez pas non plus sur l’Europe de l’Est :
        on n’a jamais vu les vassaux réorienter une mondialisation que même les USA ou le RU tentent laborieusement, et de façon bien précaire, de remettre en cause.

        Ce que Trump a du mal de faire, la Hongrie le réaliserait ?

        Quelle bonne blague smiley


      • cyborg 4 septembre 16:02

        @Olivier Perriet
         
        Laissez reposer en paix les cadavres des nations, dépecées et vidées par les libéraux, aux libéraux pour faire mumuse avec... Le Bichon boobalandais pelliculaire épousseté se déguise avec la tunique de peau de l’ex-France, mimant De Gaulle.
         
        Le fleuve de l’Histoire ne se remonte pas.
         
        Reste ce que l’on ne peut enlever à tout homme (non pas « sa liberté de penser »  ! smiley )
        Le Hell’s Angel américain qui vote Trump et moi, avons qqchse en commun. 
         
        Et puis je vous parle de l’Empire Austro-hongrois qui fait même un anschluss avec l’Allemagne de l’Est, pas de la petite Tchéquie où Hongrie smiley



      • Paul Leleu 5 septembre 02:12

        @cyborg


        en tous cas vous êtes en grande forme et grande verve ! ça fait plaisir à lire smiley Sur le fond, je suis totalement d’accord avec vous : la vraie civilisation européenne était de l’autre côté du Rideau de fer. Point barre. Cela apparait chaque jour un peu plus. L’Europe de l’ouest n’est plus rien qu’un urinoir américain à la Marcel Duchamp (Rockfeller). 

        Les USA, dépotoir démographique de l’Europe, est constitué moitié de margoulins sans-foi-ni-loi et moitié de puritain communautaristes cinglés. Ce qui les unis est une haine commune pour leur continent d’origine. Une haine de la beauté, de l’Histoire et de la grandeur de l’Europe. Eux qui se sont rien que des larves génocidaires d’amérindiens, et qui n’ont jamais rien inventé de beau, n’ont qu’une idée inconsciente permanante : détruire et décérébrer l’Europe. 

        les peuples d’Europe de l’ouest ne sont plus rien. Nous n’avons plus de culture, parce-que finalement, le communisme soviétique défendait mieux les identités nationales que le capitalisme libéral. Comme le disait Erich Honnecker, dirigeant de la RDA : « la liberté, la liberté, je veux bien... mais est-on obligé de se prendre les saloperies de l’occident ? » 

      • microf 5 septembre 12:42
        @cyborg

        J´ai souvent écrit dans ce Forum qu´avant d´écrire un commentaire, il faut faire des recherches, avoir une certaine connaissance de ce qu´on commente.
        Vous mettez en ligne ce qu´un ministre Tchèque a dit, c´est bien beau, celá résonne beau, mais je vous dirais aussi qu´á l´époque Communiste, les africains ne voulaient pas vivre en Tchécoslovaquie, il n´avait pas encore la République Tchèque, ou en Pologne pour ne citer que ces deux pays lá.

        En Tchécoslovaquie, il ya avait une des pires dictature Communiste, et le pays était pauvre.

        Il ya eu la famine en Pologne en 1989..., c´est pas très loin de celá, ce que les Polonais ont aujourd´hui oubliés.

        En ces années 70 et 80 oú les économies africaines marchaient très bien avant les programmes d´ajustements structurels de la Banque Mondiale et du FMI qui ont mis les économies africaines dans la déroute, il ya avait de nombreux étudiants africains dans ces pays de l´Est. Les africains venaient y étudier parceque les frais de scolarités étaient très bas.
        Boursiers de leur pays, les étudiants africains dans ces pays donnaient de l´argent á leurs prof. qui gagnaient 10 á 20 fois moins que leurs bourses d´études. La bourse d´un étudiant africain variait selon entre 1000 et 4000 dollars par mois ( étudiants Lybiens ), et le prof, dans ces pays gagnait entre 100 et 200 dollars par mois.
        Si vous avez l´occasion un jour de rencontrer un ressortissant de ces pays ayant un certain âge, demandez le lui.
        Les étudiants africains pendant les vacances scolaires, venaient tous á l´Ouest et lorsqu´ils rentraient en septembre, remplissaient leurs valises de vêtements de toutes sortes surtout de Jean´s très prisés chez les Communistes, mais impossibles pour eux d´achêter, ces africains en offraient gratuitement comme cadeau á leurs camarades de classes.

        Aujourd´hui celá a changé, ces pays quittent le Communisme, ce qui est bien, car libérés de ce système dictatorial pour leurs habitants.
        L´Union Européenne verse des milliards á ces pays pour leur développement, la nouvelle Nomenclatura d´oú sort certainement ce ministre qui a dit ne pas vouloir vivre en Afrique, détourne une bonne partie de cet argent, devient du jour au lendemain très riche et se met á vivre á l´Occidentale, oubliant d´oú elle est partie, et sort des phrases telles que celle que vous avez cité, mais des gens comme nous qui connaissons l´histoire, ne peuvent pas prendre de telles personnes au sérieux, ni ce qu´elles disent.

        C´est ce que je voulais vous dire par ce commentaire, la faute n´est pas de vous parceque vous ne saviez pas.


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 5 septembre 13:14

        @cyborg
        Laissez reposer en paix les cadavres des nations, dépecées et vidées par les libéraux, aux libéraux

        C’est marrant, vos prédécesseurs disaient déjà la même chose en 1950, 1890, voire en 1750.

        Comment des contrées qui sont en voie de perdition depuis aussi longtemps réussissent-elles à avoir autant d’influence, et à enterrer plusieurs fois « les Empires qui devaient durer mille ans » ?

        « L’Empire Austro-Hongrois qui fait un Anschluss avec l’Allemagne de l’Est », ben voyons smiley

        ça mange pas de pain


      • Oceane 5 septembre 22:22

        @Paul Lele

        Salutaire coup de gueule.


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 4 septembre 15:43

        Bonjour l’auteur.
        Toujours entre 2 indignations ?

        Brassens ou Béart c’était de la grande culture ?

        Moi j’aime pas trop Brassens, l’anarchiste en charentaises, parrain de toutes les dérives actuelles

        En ai-je le droit ?


        • Paul Leleu 5 septembre 02:15

          @Olivier Perriet


          bien d’accord avec vous... mais vous savez, sur AVox, il y a des gens qui aiment sérieusement le rock, le punk ou les Beatles... alors, il faut s’attendre à tout... là ils sont vénèr’, parce-qu’ils sont dépassés par du rap encore plus crétin... voilà tout. 

        • jeanpiètre jeanpiètre 4 septembre 19:32

          v’la le laché de buses, ça critique l’intelligence des gosses, et ça n’en a pas un échantillon sur soi


          • jlouisjoly 5 septembre 01:06

            @jeanpiètre
            Encore un pour qui un petit soudanais peut faire un bon petit suédois.La réalité ne compte plus il ne reste que l’idéologie.


          • Oceane 5 septembre 22:32

            @jlouisjoly

            Les descendants spirituels de Hitler reprennent du poil de la bête en Allemagne. Garde-toi, le moment venu, d’aller chercher les Soudanais pour t’aider à t’en débarrasser.


          • Oceane 5 septembre 22:51

            @jlouisjoly

            On se demande bien qui a pour boussole son idéologie !

            http://www.gnammankou.com/courrier_acp.htm


          • jlouisjoly 5 septembre 23:24

            @Oceane
            A merde les allemands ne veulent plus se faire poignarder. Salaud de nazis !


          • OMAR 4 septembre 20:50
            Omar9
            .
            @F.R.S :Certes, M.Durand, diplômé de la faculté d’Assas, encravaté et distingué ne postulera pas pour prendre la place de Radouane.
            .
            Par cette déclaration, vous avouez une partie de la vérité et des causes profondes qui rongent la société française.
            Car, il n’y a pas que M. Durand qui refuse de se rendre dans ces « zones de non-droit ».
            .
            Il y a aussi, la police, la poste, les sociétés de services, etc, autant de composantes économico-sociales qui frappent d’ostracisme certaines banlieues.
            Même les familles française « de souche » y sont rares sinon inexistantes.
            .
            Alors, au lieu de dénoncer la méthode certes, discutable, ’discutable qu’utilise Rédouane pour enseigner les maths, il serait plus judicieux, plus constructif, d’insister pour le retour et l’installation de l’État de droit, du savoir, de la sécurité et de la joie de vivre dans ces zones qui sont françaises, avant tout.
            Dans ce contexte, je vous conseille ce film : « Les grands esprits » qui décrit parfaitement l’enseignement prodigué dans les zones difficiles :


            • jlouisjoly 4 septembre 21:58

              @OMAR
              Ces zones ne sont pas françaises « avant tout » puisque ce sont des zones ethniques africo-arabes .


            • OMAR 4 septembre 22:56
              Omar9
              .
              @jlouisjoly
              .
              Ces « zones ethniques africo-arabes » ne le sont que par la volonté des certains gouvernants et souhaitées par certains ’souchiens« allergiques au partage du »vivre-ensemble« qui n’acceptent pas de basanés ou blacks comme simple voisins :
              .
              Et vous éludez l’histoire de la banlieue dont certaines parties furent  »dédiées" aux migrants de première et deuxième génération, comme Nanterre, sous forme de bidonvilles :
              .
              Enfin, si on conçoit les zones françaises d’après votre point de vue, il est étrange que vous éludez ce qui est très ostensible en plein Paris, par exemple :

            • jlouisjoly 5 septembre 00:52

              @OMAR
              C’est toujours pareil avec vous, les français doivent vous accepter,alors que l’immigration africo-arabe est une aberration.ON NE VOUS DOIT RIEN.


            • Paul Leleu 5 septembre 02:31

              @OMAR


              il est évident que les autorités françaises ont laissé cette situation s’installer. L’OTAN et les capitalistes ont tout intérêt à laisser s’installer le pourrissement néo-islamiste financée par les saoudiens et cie. La bourgeoisie française, vaincue en 1940 est devenue une vassale culturelle et mentale des anglo-saxons. Voilà tout. Ils ne feront rien. Le bateau sombre, et il ne se passera rien. Notre bourgeoisie n’a plus la fierté d’elle-même. Et le peuple est ramolli de « american dream ». La France c’est fini. 

              Quant aux imigrés africains et leurs descendants, ils continueront de vivre dans ce nihilisme ambiant, car ils ont choisi un pays mort (le nôtre). N’oubliez jamais que nous avons perdu en 1940. Tout le reste n’est que foutaise. On ne peut ni détruire la France, ni la reconstruire. C’est l’immobilisme pour les décennies à venir. Vous avez raison de dire que les immigrés ne sont pas vraiment responsables de ce pourissement. En tous cas, pas entièrement. 

              Concernant les chinois, ils sont surtout victimes du racisme des petits délinquants de Belleville... Les peuples asiatiques ont vécu une colonisation exactement aussi (sinon plus) violente que l’Afrique et le Moyen-Orient. Mais, ils ont su mettre les Occidentaux à la porte, et reconquérir leur dignité peu à peu (notamment grâce à un communisme métissé à leur sauce). Là, ils en ont juste marre de se faire agresser dans la rue par des mecs qui sont jaloux, et persuadés que les chinois sont riches. Mais dans le fond, il n’y a pas un problème structurel comme avec l’immigration africaine (ce n’est pas un jugement de valeur, juste un constat). 

            • OMAR 5 septembre 10:12
              Omar9
              .
              @jlouisjoly
              .
              Si vous parlez de l’immigration illégale, je ne peux que être totalement d’accord avec vous.
              .
              Seulement vous semez l’amalgame et vous bottez en touche et fuyez la vérité et la réalité : les citoyens qui habitent ces banlieues des citoyens français.
              .
              Ce que vous appelez aberration, n’est en réalité qu’une nécessité impérieuse qu’a eu la France pour traiter et résoudre de graves et grands problèmes socio-économiques en faisant appel à eux ou en les obligeant à venir puis à s’installer..
              .
              Et ne représentant que votre personne, ILS NE VOUS DOIVENT, EUX NON PLUS, ABSOLUMENT RIEN.
              Autrement dit, les Rama Yade, Patrice Anoto, Kad Merad, Rachida Dati, Djamel Debouz, M’bappé, Zizou, Azzouz Beggag, ou plus simplement, Kaddour le manutentionnaire ou Mamadou le facteur sont autant français que vous, avec les mêmes droits et les mêmes devoirs.
              Ne vous en déplaise....

            • OMAR 5 septembre 10:47
              Omar9
              .
              @Paul Leleu
              .
              Vous parlez de la France comme si c’était le seul pays à connaitre des problèmes communautaires ou liés à l’immigration.
              Angleterre :
              USA immigration :
              USA : communautarisme national
              Belgique : communautarisme national :
              .
              Quant aux asiatiques, ( pas spécifiquement aux chinois) ils sont discrets, très discrets, c’est ainsi que vous concevez l’intégration :

            • jlouisjoly 5 septembre 11:40

              @OMAR

              Les immigrés afro-arabe vous les appelés « citoyens francais » parce que savez qu’il ne sont pas « francais » tout court.
              Il n’ont absolument rien construit en France,la Fance s’est faite depuis des siecles sans eux.
              Ils n’ont aucun scrupule a s’installer dans un pays et le modifier profondément culturellement et ceci grace a des magouilles entre nos dirigeants et les leurs.
              Ils me doivent une chose:le droit pour moi de leur dire de sortir de chez moi comme ils l’ont fait lors de la décolonisation pendant laquelle AU MOINS nous avions construit quelque chose.

            • Alex Alex 5 septembre 12:08

              @OMAR
              « Il y a aussi, la police, la poste, les sociétés de services, etc, autant de composantes économico-sociales qui frappent d’ostracisme certaines banlieues. »

              Vous ne manquez pas d’air en inversant cause et effet !
              Pourquoi ceux que vous citez n’osent plus aller en banlieue ? Pour ne pas se faire agresser, rien d’autre.
              Mon épouse, qui avait une amie dans une banlieue hard, n’y va plus depuis que sa voiture a été vandalisée 2 fois (elle avait refusé d’y accrocher une petite main de Fatima.)


            • jlouisjoly 5 septembre 12:21

              @OMAR
              On n’a jamais dit le contraire que les africo-arabes-pakistano ne savent se conduire nulle part ; Merci !


            • OMAR 5 septembre 16:21
              Omar9
              .
              @Alex : « Pour ne pas se faire agresser, rien d’autre... ».
              .
              Désolé, mais c’est vous qui tentez de justifier l’injustifiable.
              .
              Si les représentants des institutions étatiques, les commerçants ou les simples citoyens se font agresser, c’est que ces crapules d’agresseurs jouissent de la passivité, sinon du laxisme de ceux qui sont justement chargés de respecter l’État de Droit.
              .
              Rien, absolument rien ne peut légitimer, excuser ou dédouaner cet état de non-droit.
              Il faut appliquer la loi et toute la loi dans toute sa rigueur, avec une tolérance zéro.
              .
              C’est ce que a entrepris le maire de New-York, R. Giuliani,  avec des résultats très significatifs..
               ;
              Et soyez rassuré et convaincu qu’aucun véhicule au Bronx par exemple, n’a de petite main de Fatima ou un gri-gri accroché quelque part....

            • OMAR 5 septembre 16:36
              Omar9
              .
              @jlouisjoly : « .. leur dire de sortir de chez moi.. » ;
              .
              vous tenez la même rhétorique que les nazis péroraient envers les juifs.
               ;
              Plus grave, vous basez votre logique en vous présentant comme un ex colonisateur ayant quitté sa colonie, à la grande différence de l’émigré, vous, vous y êtes entré par la force de vos fusils et vos canons.
              .
              Et ils ne sont pas chez vous, mais en France,...
              Sinon, commencez à expulser ce qui sont dans les cimetières à coté de leurs camarades français, pour que vous puisiez vivre libre....
              .


            • jlouisjoly 5 septembre 18:02

              @OMAR
              Ha voila la fameuse entente sémitique ! Vous vous entendez tres bien pour détruire les cultures chrétiennes.


            • Alex Alex 5 septembre 18:47

              @OMAR
              « ces crapules d’agresseurs jouissent de la passivité, sinon du laxisme de ceux qui sont justement chargés de respecter l’État de Droit. »

              Sur ce point, vous avez raison. Mais vous aviez tort de présenter le départ des différents organismes comme une espèce de « punition » contre les habitants.

            • OMAR 5 septembre 22:20
              Omar9
              .
              @jlouisjoly
              .
              Retournez en classe pour réapprendre le sens des mots.
              .
              La France a une culture gréco-romaine.
              Et le Christianisme est une religion.....
              .
              Sinon, je trouve majestueuse, magnifique,la cathédrale Notre-Dame de Paris, et sublime la basilique du Sacré-cœur de Paris...
              .
              Et pour moi, l’abbé Pierre est un véritable Saint que j’ai eu l’honneur de connaitre..
              .
              Alors pour ces intentions sorties tout droit de votre petit bulbe, vous repasserez...l

            • jlouisjoly 5 septembre 23:12
              @OMAR Le moindre village français possede son eglise et son clocher. L’enseignement a été dispensé pendant des siecles par des abbés et l’on a toujours dit que la France est la fille ainée de l’église
              On peut parler de culture arabo-musulmane mais nous on n’a pas le droit de parler de culture chrétienne alors que c’est le catholicisme qui a modelé la France ?
              Et vous venez faire le pédant !
              Pour vous l’abbé Pierre est un Saint car c’était un cosmopolite oeucumenique.
              Je préfère Saint Louis pour qui les juifs et les musumans n’avaient pas leur place ici.

            • Buzzcocks 6 septembre 11:19

              @jlouisjoly
              Si il y a encore des cultes catholiques dans vos villages, c’est grâce à des curés importés d’afrique ou d’asie ....
              Vous êtes un sombre con si je puis me permettre


            • jlouisjoly 6 septembre 12:00

              @Buzzcocks

              « Ya bon le nègre »
              En résumer ce qui tourne en boucle dans ta tronche.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès