• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Que nous réserve l’alliance Google-Apple ?

Que nous réserve l’alliance Google-Apple ?

alliance_google-apple.jpgLe 29 août 2006, Eric Schmidt, CEO de Google, annonçait qu’il siégerait désormais au Conseil d’Administration d’Apple.

«  Apple est l’une des compagnies que j’admire le plus au monde  », avait indiqué à l’époque le principal intéressé.

Cette annonce dans la presse et sur Internet avait alors été source de toutes les spéculations et nombre d’experts du marché avaient avancé des hypothèses plus ou moins realistes sur les raisons et les débouchés d’un tel rapprochement.

Aujourd’hui, un peu moins d’un an après cette annonce, quels ont été les résultats de cette proximité entre les deux sociétés, et quelle peut donc être la stratégie qui se dessine entre les deux géants de l’informatique ?

Un partage de valeurs

apple_logo1.jpgSi l’on regarde de près ce rapprochement, on s’aperçoit que les deux compagnies partagent un certain nombre de valeurs communes. En effet, et n’ont pas comme unique point commun d’avoir leur maison mère située au cœur de la Silicon Valley en Californie, éloignée l’une de l’autre d’à peine 15 km. Elles arrivent toutes les deux en tête des marques les plus innovantes au monde (Classement Business Week 2006), ont un taux de fidélité à leur marque parmi les plus importants et ont été classées par BrandChannel en 2007 comme les deux sociétés les plus influentes au monde.

Mais ces valeurs communes ne seraient rien sans la plus importante, l’existence d’un ennemi commun, situé un peu plus au nord, du côté de Redmond, dans l’Etat de Washington, et portant le nom de .

Microsoft qui, malgré une domination sans partage sur le marché de l’informatique, pourrait voir en ce mariage Google-Apple une sérieuse menace dans les mois et les années à venir.

Développer des synergies

Au travers de ce rapprochement aux allures d’alliance stratégique, Apple et Google espèrent naturellement développer des synergies communes et ainsi accentuer leur présence sur leurs marchés respectifs, Google dans la recherche et la publicité, Apple dans l’édition de logiciels (OS, Software...) et de matériels informatique.youtube_appletv.jpg

Plusieurs effets de l’alliance Google-Apple sont déjà observables aujourd’hui, comme l’intégration de l’algorithme de recherche de Google dans , ou encore le nombre grandissant de produits et services Google compatibles sur la plate-forme Mac d’Apple (Google Desktop , , , Sktechup, Google Video Player, et bien d’autres).

Dernièrement, Apple a rendu le contenu de la plate-forme de partage de vidéos en ligne , filiale de Google, accessible directement sur l’Apple TV, et a décidé d’intégrer à son iPhone.

iphone-google-maps.jpgSi l’objectif premier de Google est bien de placer ses produits et services sur les logiciels (Mac OS X, Safari, Finder, iTunes...) et matériels Apple (MacBook, iPod, iPhone, Apple TV, etc...), Apple souhaitera probablement tirer parti de l’énorme base d’utilisateurs Google, qui, rassurés par des produits Google qu’ils connaissent et utilisent au quotidien sur Windows, pourront se diriger, rassurés et sans appréhension sur ... au détriment de Windows et de Microsoft.

Ce que nous réserve le futur

Bénéficiant d’une complémentarité sur de nombreux produits, cette alliance pourrait permettre d’envisager de nombreux scenarii. Voici quelques exemples de développements futurs :

  • Google intègre iTunes à son
  • Google Search renvoie vers l’iTunes Music Store des résultats de recherche portant sur la musique ou les films ;
  • Google Office arrive sur Mac OS X et sur l’iPhone ?
  • Sortie du GoogleBook, ordinateur Apple incluant tous les softwares Google ;
  • Le portail en ligne .Mac se transforme progressivement en .Google (ou alors Google Apps inclus dans .Mac) ;
  • Combiner iWork à la suite bureautique en ligne Google Office (et intégrer Keynote à Google Office ?) ;
  • Développement d’un iPod e-Book proposant les ouvrages numérisés par Google.

    Certaines rumeurs et spéculations vont même jusqu’à la création d’un Goople, sorte de fusion entre Google et Apple. Bien que cette dernière hypothèse soit peu probable, il est intéressant de voir à quel point les deux entreprises sont interconnectées, notamment au niveau des boards de leur conseil d’administration, comme celui d’Apple, dont quatre des huit membres entretiennent d’étroites relations avec Google !

    Le conseil d'administration d'Apple en 2006

  • Source Google-Stories.com


    Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (3 votes)




    Réagissez à l'article

    1 réactions à cet article    


    • lyononline 15 juin 2007 20:11

      Si certains sont intéressés par la relation qu’Apple entretien avec Microsoft, je vous conseille fortement le visionnage de l’interview donné par Steve Jobs et Bill Gates lors du D5 (All Things Digital conference) la semaine passée.

      Le podcast est disponible on VO à l’adresse suivante : http://phobos.apple.com/WebObjects/MZStore.woa/wa/viewPodcast?id=256972720

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON






    Les thématiques de l'article


    Palmarès