• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Search marketing : Bing Ads de Microsoft, une alternative crédible à (...)

Search marketing : Bing Ads de Microsoft, une alternative crédible à AdWords de Google

Depuis 2016, le digital est devenu le principal vecteur d’investissement publicitaire, devant la télévision. Ainsi, de nos jours, la publicité sur Internet représente 34,4 % du marché, dont la moitié des parts s'en vont vers le search. Le « search marketing » devient de la sorte le premier investissement publicitaire des entreprises. 

C'est une véritable révolution pour les TPE-PME, dans la mesure où les fenêtres publicitaires audiovisuelles ne sont pas à la portée de tous les budgets, ce qui n'est plus le cas avec le digital. La plupart des petites entreprises devaient, il y a encore quelques années, se contenter des espaces publicitaires dans la presse écrite et sur les radios locales. Avec le développement de la publicité sur Internet, les petites structures gagnent en visibilité et peuvent escompter un gain de trafic et une progression de leurs ventes. 

Le search marketing, kézako ?

Pour rappel, le « search marketing », appelé aussi « search engine marketing » (SEM), regroupe les différentes techniques de référencement permettant de positionner une page, un site ou d'autres contenus web sur les pages de résultats des moteurs de recherche relatives à des requêtes. Le SEM est incontournable en webmarketing, dans la mesure où il permet à un contenu web d’être visible par les internautes. Sans search marketing, un site est pratiquement invisible car il se retrouvera très loin dans les pages de résultats, et ce quelle que soit la requête effectuée par l’internaute.

Le SEM comprend les techniques de référencement naturel (SEO, ou Search Engine Optimisation), et l’utilisation des liens sponsorisés ou commerciaux (SEA, ou Search Engine Advertising). Avec le SEO, la position recherchée est obtenue en optimisant les contenus du site pour correspondre aux exigences de l’algorithme du moteur de recherche. Pour le SEA, la position est obtenue par un système d’enchères, portant sur le prix du clic effectué sur les annonces ou liens des annonceurs. Si, dans le cadre du SEO, les résultats peuvent être incertains et longs à venir, dans celui du SEA, ils sont assurés et presque instantanés, à condition cependant d’y mettre le prix.

Les liens sponsorisés qui vont apparaître dans les résultats des moteurs de recherche obligent à passer par une régie publicitaire, la plus connue étant Google Adwords. En 2015, le budget mondial des liens commerciaux représentait 81 milliards de dollars, dont 55% environ pour la plateforme AdWords de Google. Toujours en 2015, on estimait que plus de 3 milliards de requêtes était faites quotidiennement sur Google, qui cumule près de 90% des requêtes sur le plan mondial. 

Bing Ads : de nombreux atouts face à AdWords

Si Google est prédominant sur le marché des liens sponsorisés, Microsoft a réussi à éroder sa part dans le paysage des moteurs de recherche, avec Bing Ads. Comme l'explique Junto, une société qui conseille les entreprises sur l’amélioration de leurs performances publicitaires, la part de Bing sur le marché de la recherche croît plus rapidement que celle de Google. Selon les derniers chiffres, la part de Bing sur le marché de la recherche a augmenté de 0,2% tandis que Google a chuté de 0,2%.

Comment expliquer une telle dynamique ? D'abord, Bing est intégré dans l’ensemble du système d’exploitation de Windows 10, ce qui le met à disposition de nombreux utilisateurs, que ce soit sur le lieu de travail ou à domicile. Ensuite, Bing excelle par rapport aux autres géants du web dans de multiples domaines : l’une des meilleures caractéristiques que les utilisateurs apprécient chez Bing, c’est sa galerie, avec des fonds d’écran originaux qui changent tous les jours.

Autre atout : son moteur de recherche amélioré n'a rien à envier à celui de Google. Comme avec AdWords, chaque fois qu’un utilisateur lance une recherche, Bing Ads détermine les annonces à afficher en fonction du niveau de qualité des mots-clés et de l’enchère. Bing fournit huit suggestions de saisie semi-automatique, là où Google n’en fournit que quatre. En outre, la façon dont Bing affiche les résultats vidéo, audio et image est bien meilleure que celle de Google qui s’appuie davantage sur le contenu textuel pour les images.

Pour les entreprises qui ne disposent pas d'un gros budget, Bing est sans doute la meilleure option, dans la mesure où le coût par clic y est moins élevé que sur les autres moteurs de recherche. Cela en fait un outil idéal pour les entreprises qui souhaitent générer des ventes rentables en ligne. Ajoutons encore que Bing innove règlièrement pour améliorer Bing Ads, ce qui permet à la marque de mieux cibler ses clients en ligne. Ce ne sont là que quelques-unes des raisons pour lesquelles Bing continue de croître.


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (1 vote)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • ZXSpect ZXSpect 28 mai 14:59

    Lobbying pour Microsoft Bing Ads et Junto ?

    Quels sont vos liens d’intérêts avec l’un et l’autre ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

alexandre


Voir ses articles







Palmarès