• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

-GF-

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 8 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • -GF- -GF- 4 octobre 2007 17:28

    bonjour,

    on pourrait très bien lancer un vaste débat sur la différence entre « fraude », « falsification », « imposture », « arnaque » et « erreur » scientifique. Il m’a semblé que ces notions sont parfois confondues.

    sinon, un bouquin instructif et léger sur le sujet : « l’imposture scientifique en dix leçon » (Michel De Pracontal). je conseille.

    salut.



  • -GF- -GF- 3 octobre 2007 10:07

    Ca fait même bien plus de 300 ans que c’est comme ça. La plupart des « grands savants » n’était-ils pas animés aussi par l’appat du gain ? Le calcul infinitésimal de Newton a aussi servi à la gestion des finances du royaume d’Angleterre, la lunette de Galilée a surtout eu des application militaire, et que dire des innombrables trouvailles de De Vinci, pour ne citer qu’eux... N’oublions pas que la politique que nous connaissons ainsi que le système économique dans lequel nous vivons sont le fruits de la science !! Il est impensable d’imaginer un monde viable en séparant la science de la société, voyons !

    Cet article est très intéressant, bien que l’aspect épistémologique ait été mis de coté au profit d’une approche plutôt « pseudo-alter-mondialiste-anti-capitaliste » (que je ne critique pas outre mesure). Une question : ne sommes nous ici en train de confondre « science » et « recherche » ? Gardons en tête que la recherche est un métier et une profession, et je suis navré de peut-être briser un mythe, mais le chercheur n’est pas une personne qui oeuvre « pour le bien de l’humanité ». Il faut faire attention à ne jamais dissocier le produit de la recherche de son utilisation, « bonne » ou « mauvaise » (cf. projet Manhattan).

    Il ne faut pas se méprendre, le savant EST un politique à sa manière. Et ce qui est considéré comme de la « bonne science » est celle qui intéresse la politique et l’économie. Jusqu’à preuve du contraire...

    - GF-



  • -GF- -GF- 2 mai 2007 10:48

    à ce propos j’ai une petite question -qui ne pisse pas bien loin, certes, mais je n’entend personne réagir au fait qu’on est en train (peut-être) d’élir une « présidente de la République » qui s’appelle « ROYAL » !

    Robespierre (et les autres) se retournent dans leur tombe !!! ;o))

    je vous avais prévenu que ça ne pissais pas bien loin... ;o)

    - GF-



  • -GF- -GF- 28 février 2007 11:59

    ah oui j’oubliais,

    La manipulation s’articule essentiellement sur la DESINFORMATION et la SURINFORMATION. Les deux combinés : la désinformation pour conditionner les mentalités ’propagandées’, la surinformation pour noyer la vrai info dans la masse et la discréditer.



  • -GF- -GF- 28 février 2007 11:55

    Tout est dit dans le châpo, un synonyme à « publicité » « marketing » « pollution morale » : MANIPULATION.

    Par essence, la publicité N’EST PAS une simple diffusion d’information. C’est l’utilisation de techniques de manipulation -oups, de vente dans le seul et unique but : faire faire à autrui ce qu’il ne ferait pas de son propre chef, à savoir consommer un produit précis. Et ce en jouant sur l’émotionnel, la symbolique, la peur, le désir...

    A l’égard des anti-pubs, attention à ne pas tomber vous-même dans la « manipulation » et la « propagande anti-pub » ! Il est toujours souhaitable de rester cohérent. ;o)

    - GF-







Palmarès



Agoravox.tv