• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

R

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Raymond 44 29 avril 2008 10:14

    En réaction à l’article, je souhaite revenir sur plusieurs points.

    La dette publique et la liberté d’entreprendre sont des leviers importants pour créer de la richesse, impulser la croissance et le pouvoir d’achat qui en découle. Prendre ces problématiques en considération n’a rien de clientéliste ; au contraire, il est de l’intérêt général de s’en préoccuper ici et maintenant, de façon à ce que les générations futures ne connaissent pas les mêmes problèmes que notre génération.

    L’enthousiasme n’a rien d’excessif lorsqu’il est porté par la jeunesse et l’envie de faire bouger les choses. A moins d’être calculateur, il est encore heureux d’avoir la "vocation" !

    Concernant les coupes dans les dépenses publiques, il n’est pas contradictoire de diminuer les budgets dans un service ministériel (trop bien loti) pour les réinjecter dans d’autres services du même ministère (plus nécessiteux).

    Les services participent effectivement à la richesse, dès lors que l’humain est au centre des préoccupations. A moins de me tromper gravement, un échange bancaire créé suite à des opérations boursières ne se soucie pas de l’humain.

    Quelle image "clean" ?! La raison d’être du nouveau centre est de se construire comme un Parti Social Libéral Européen. Comme le dit si bien le dicton, "c’est comme le Port Salut, c’est écrit dessus". Je ne pense pas que l’on puisse parler "d’alibi social" en la matière, surtout à regarder les prises de positions nationales des Jeunes Centristes.

    Enfin, le Nouveau Centre peut avoir vocation à tempérer certaines ardeurs, tant à droite qu’à gauche. Ce n’est pas pour autant qu’il chercher à "attirer tous les libéraux déçus du sarkozysme". Les libéraux et les centristes ont des valeurs communes. Cependant, les libéraux recherchent les centristes, et pas l’inverse. Quant aux citoyens, ils sont suffisamment intelligents pour comprendre où va leur intérêt primordial, et qui s’en préoccupera correctement.

    La place étant suffisamment large entre la gauche et la droite, je pense que le Nouveau Centre a toute sa raison d’être. A mon sens, l’article est donc partisan. Il est difficile de croire qu’un nouvel adhérent (tout comme moi) peut ainsi faire volte face après son adhésion. S’encarter demande du temps, car une certaine maturité est nécessaire pour s’investir, surtout en politique. A bon entendeur...







Palmarès