• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Ahmed

Citoyen français s’interrogeant et s’alarmant sur l’avenir de la Gauche

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Ahmed 1er février 2008 23:51

    Il ne fait pas bon de discuter avec la Gauche "La vraie". On se demande juste comment avec de si belles idées , elle n’a jamais rien fait de bon nulle part. Je me contente de me réclamer d’une gauche plus modeste dans ses discours et plus soucieuse d’avancées sociales tangibles. 

    La CGT peut demander beaucoup de choses qui n’arriveront jamais puiqu’elle ne se donne jamais les moyens de les obtenir.

    je maintiens que les charges sociales sont un vrai boulet pour les salariés du secteur privé qui financent pour tous ou presque la sécu. C’est un bienfait pour le patronat et pour les hauts revenus et pour un tas d’autres catégories..

    La "vraie" gauche devra quand même un jour se poser la question du rapport à l’économie de marché ou alors proposer une alternative crédible - on attend encore - que ne remplaceront jamais les incantations ni les dénonciations aux effets purement stériles et ne débouchant jamais sur rien.

    Il ne s’agit pas d’accepter l’economie de marché mais d’en maitriser les effets souvent redoutables.

    L’attitude purement dénonciatrice de la "vraie" gauche est une aubaine pour les gros interets capitalistiques Besancenot - pas seulement lui - est ainsi le meilleur ami de Sarko



  • Ahmed 31 janvier 2008 23:57

    Votre commentaire sur le rapport attali est affligeant. Je le constate avec tristesse. Vous utilisez de bonnes vieilles ficelles : attaques personnelles, citations tronquées. etc.

    Vous qualifiez ce rapport de néo-classique et cela suffit pour vous à le disqualifier définitivement.

    Cela en dit plus sur l’état de la pensée de gauche dans ce pays que sur le rapport lui-même.

    On peut trouver tous les travers du monde à n’importe quel système . C’est un exercice plutôt facile.

    La gauche a mieux à faire : réfléchir de manière crédible au rapport à l’économie de marché dont on a compris depuis longtemps les travers.

    La pose dénonciatrice à la besancenot ne nous ménera jamais à rien.

    Un seul exemple pour illustrer l’indigence de la pensée de gauche en matière économique : L’attachement viscéral aux charges sociales. Véritable boulet accroché aux salariés du secteur privé.

    Les esprits brillants à gauche ne pourraient-ils pas comprendre cette chose simple que ces charges pourraient être financées par l’impôt progressif sur les revenus ou sur la valeur ajoutée produite par les entreprises ...Ni les syndicats , ni le patronat n’en veulent . Curieuse conjonction qui réunit également nos brillants esprits de gauche.

    Avant de mettre à bas le Capitalisme , avant le Grand Soir, pensez au moins une fois aux travailleurs du secteur privé ou aux chômeurs. Ils aimeraient bien bénéficier tout de suite d’une amélioration de leur pouvoir d’achat. Après cela vous pourrez toujours retourner à vos chimères...

     







Palmarès



Agoravox.tv