• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

alex.twist

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 9 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • alex.twist 13 février 2009 20:57

    Hello,

    j’ai trouvé cet article pas mal dans l’ensemble et assez juste, c’est tjs utile de revenir un peu sur les musiques électroniques !

    par contre je te trouve un peu inexacte sur les origines de la musiques électroniques, citer le krautrock comme influence majeur ça se tient, surtout kraftwerk qd ils vont arrêter d’être intello et se mettre à faire de l’electro-pop

    en revanche je trouve que tu négliges l’aspect "musique noire" et en particulier le funk et la disco, le funk avec toute la galaxie p-funk puis les prods 80s, et le disco qui est qd même à la base de la house ("disco on budget")

    si je devais dire les influences de la house et la techno qui sont pour moi les deux genres "de bases" de la musique électronique actuelle je citerai : l’electro-pop, le krautrock le disco, le funk, et le hip hop dans son versant electro



  • alex.twist 7 février 2009 20:26

    je n’ai cité aucun groupes rock garage ;)



  • alex.twist 7 février 2009 20:03

    Pour ma part je crois qu’on peut se passer de ce complexe pour écouter de la musique. Je ne suis pas non plus un grand fan de la musique des années 60/70 ni d’avant, mais étant né dans les années 70, j’essaye simplement d’écouter de tout, et force est de constater qu’à chaque époque surgissent de très bonnes créations, que le bouillonnement est constant.

    c’est exactement le propos de cet article il me semble
    dire qu’il existe du bon dans toutes les époques y compris aujourd’hui

    Il y avait effectivement de très bonnes choses, des années 50 jusqu’à aujourd’hui, dans le rock, et dans la musique en général... Se positionner par réaction au rock à papa, ou par réaction à la bouse moderne au son "stylé" que l’on produit surtout depuis les années 80 (c’est aussi une réalité) pour pallier à un manque d’originalité patent, ce sont à mon avis deux écueils...

    le positionnement contre le rock "à papa" n’est pas une position contre le rock des années 50/60/70
    c’est une position contre un discours - "c’était mieux avant" (logique pour une personne qui a vécu une période, bcp moins pour qqun qui ne la connait que part les "traces laissées") et une vision standardisée et clichée du rock, ou seuls 5 groupes ont le droit d’exister
    c’est aussi relire le passer en ne gardant que les éléments qui nous intéressent, et présenter la musique actuelle que sous ces aspects négatifs



  • alex.twist 7 février 2009 19:52

    "Ma philosophie est que je n’ai pas de philosophie" dit la Laurie dans un tube chanté par tous les gosses.

    Edifiant non ?


    et dans les années 60 il y avait Sylvie Vartan
    et dans les années 70 il y avait Joe Dassin

    Lorie c’est pas forcément plus craignos...



  • alex.twist 7 février 2009 19:49

    Je ne sais pas pourquoi il en est ainsi,mais depuis la fin des années 70, il ya eu parfois de la qualité, mais strictement rien de neuf sauf le raeggae, notamment dans sa version Sting et Police et... le rap (hélas !...)

    depuis 1978 il y a eu par exemple :
    * le développement de la musique électronique avec toute la house, la techno ou encore le récent grime
    * le post-punk - à mon avis la deuxième période la plus intéressante du rock après 63-69 - avec des groupes remarquables comme XTC, Talking Heads, Joy Division ou encore Devo...
    * le développement de la scène anglaise indie, qui n’a pas fait que de bonnes choses, mais n’a pas été totalement inféconde, le shoagaze par exemple c’est assez intéressant et ça ne ressemble pas aux 60s / 70s







Palmarès



Agoravox.tv