• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Alexandre Sourbier

Alexandre Sourbier

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 15/09/2010
  • Modérateur depuis le 15/09/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 3 65
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires



  • Alexandre Sourbier Alexandre Sourbier 18 juillet 2011 14:27

    Content de faire réagir, mais faudrait pas en profiter pour faire salon de thé sur ma terrasse...
    je vous apporte les petits gateaux au miel ?



  • Alexandre Sourbier Alexandre Sourbier 18 juillet 2011 14:18

    si ça vous chante,
    d’accord pour l’effet décousu, c’est le principe du style pris sur le chaud...
    d’accord pour écolo-bobo-mondialo-crétino...
    mais quand même, faudrait un peu relire, vous n’avez rien compris...



  • Alexandre Sourbier Alexandre Sourbier 5 octobre 2010 15:10

    Oups, je me suis fait saucer... Merci pour certains compléments.

    Je vois cependant que dans l’ensemble, les réactions portent sur les statistiques et leurs aigres saveurs...

    Est-ce constructif de seulement pinailler sur les chiffres : 13% plutôt que de 15%, (même si j’ai prévenu « arrondir les statistiques » ou « environ »)... désolé pour le seuil de pauvreté calculé à 60% et pas 50% du revenu MEDIAN (« La médiane du revenu fiscal par ménage partage les ménages fiscaux en deux groupes : la moitié des ménages déclare un revenu inférieur à cette valeur et l’autre moitié un revenu supérieur. Cet indicateur permet donc de mesurer le niveau central des revenus au sein d’une zone »).

    Et qu’il soit calculé en dessous de 949E pour une personne seule, de 1424 pour un couple ou une famille monoparentale avec un enfant de plus de 14ans et ainsi de suite, ce sont des moyennes ou des médianes comme vous voulez, mais personne ne touche exactement ces revenus...

    Vous savez tous que ces chiffres sont faux. On peut les nommer et les calculés suivant des définitions précises, ils ne sont qu’approximation !

    L’approximation la plus importante montre l’inégalité grandissante entre des gens qui vivent « agréablement » et ceux qui « galèrent ». Quand 90% de la population reçoit au moins 1582 E et 10% seulement avec plus c’est qu’il existe des écarts incroyable pour réussir cette moyenne. Donc certains gagnent beaucoup plus et d’autres... beaucoup moins (sic).

    Et ça c’est important !!!

    Quant à la baisse de nombres de pauvres en proportion, elle est relative à son augmentation en terme de personnes... plus de gens souffrent, mais moins en proportion et je pensais que les proportions comptaient moins que des personnes (du sensible)...

    Les réactions auraient aussi pu porter sur la fausseté de ces statistiques et sur ce que nous voyons en vrai dans notre société, dans la rue, autour de nous... sur la difficulté de vivre, de trouver un emploi à temps-plein et à la paie honnête. D’autres auraient pu soulever le fait que des écarts grandissant existent entre une petite caste qui touche plus 5000E et un grand nombre qui bataille entre temps partiel à 650E, ceux qui touchent le RSA ou des retraites minables, ceux qui sont en fin de droits et voient leurs allocations chuter...

    Que certains ouvrent les yeux aussi grand que lorsqu’ils se délectent des calculs de l’INSEE ou autre statistique...

    Quant à celui qui en rajoutent sur « faits avérés énoncés par des organismes plutôt neutres (INSEE, ONU ...) », déjà la neutralité, comme l’objectivité sont des leurres douloureux, mais cité en exemple l’ONU... c’est quoi qu’il t’a répondu déjà ?


LES THEMES DE L'AUTEUR

Politique UMP Santé Société






Palmarès