• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

AlKapHorn

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • AlKapHorn 18 septembre 2009 22:16

    Hier, nous parlions de Renault, aujourd’hui de FT et demain ça sera au tour d’un autre monstre économique de faire la une des journaux.

    Tout ça veux seulement dire que, de nos jours, il existe une vraie crise dans le monde du travail et en particulier dans les grosses structures.

    Le toujours plus de CA, plus de marge, plus de clients et plus de bénéfices n’est plus une recette qui fonctionne.

    A force de pousser à bout les forces laborieuses on les a vidé de leur substance humaine au point ou, après de longues années de bons et loyaux services, certain(e)s ont finit par lâcher prise et s’effacer volontairement du décor triste et amère qu’était leur monde professionnel.

    Les services des ressources humaines vous diront que les concernés étaient malades depuis longtemps ou qu’ils refusaient « d’avancer » suite à des propositions de mobilité ou de changement de poste, etc.

    Tout ça n’est que mensonge.

    Aujourd’hui, les grosses boites sont de veritables sectes dont le seul soucis est de gagner du fric et beaucoup de fric.

    Elles prennent des collaborateurs sains et les exploite jusqu’à la dernière goute de sève ensuite, rebus, porte ou maladie.

    D’ailleurs, ne jouons nous pas leur jeux à nous rabaisser honteusement comme des chiens pour obtenir un poste ?

    A nous concurrencer comme des malades pour obtenir une promo, une augmentation ou même les faveurs de nos supérieurs ?

    C’est ça la crise, bosses, fermes là ou crèves.

    Par les temps qui courent, personne n’est irremplaçable, sauf les morts.



  • AlKapHorn 18 septembre 2009 21:52

    Ouvrez les yeux mes ami(e)s, ouvrez les yeux.

    Le H1N1 n’est pas une maladie au sens ou nous l’entendons communement.

    C’est un pur produit commercial sur lequel l’industrie pharma a planché pendant un long moment.

    Les hommes puissants de l’ombre, comme j’aime à les nommer on bien ficeler leur plan.

    Rien n’a été laisser au hasard.

    Et avec la même clairvoyance, je peux m’avancer sans crainte, pour vous dire que la crise des subprimes et les suites que nous lui connaissons ne sont pas le fruit ni du hasard ni d’une mauvaise gestion mais au contraire, d’un plan similaire à celui du H1n1.

    Et vous verrez dans un futur proche des choses que votre raison réfuteront et que l’on nous obligera d’accepter comme des faits et des vérités.

    On commence tout juste à comprendre qu’ont se fait manipuler depuis des décennies et cela dans tous les domaines de la vie.

    Mais eux, cette poignée d’hommes très puissants, ces organisations qui les abrites ont tout comprit :

    il suffit de nous divertir ou de nous faire peur pour servir leur intérêts.

    Et si on continue à accepter le conditionnement de masse, ne nous étonnons pas si un jour, dans peu de temps, on nous annonce un H2N2, une version plus développée de la maladie ou le retour du paludisme.

    Mais ne craignont rien, pourvu qu’il nous fournissent des vaccins avec pack de mise à jour et pourquoi pas, un abonnement et un site internet pour programmez les mises à jour.

    Les maladies c’est comme microsoft, c’est évolutif.







Palmarès