• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

SS71-BB-UV123

SS71-BB-UV123

Unlimited Vaccation !
Rdv en #U42 ou à jamais et bon vent !

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 116 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • SS71-BB-UV123 Amiral Kouznetsov 12 septembre 2019 13:33

    @Fergie

    Et si j’ai encore pris un autre avatar (en fait back to 2017), c’est que le violeur de raviolis en chef -dont t’es une des moujeons expiatoires préférés- m’a encore sucré mes deux derniers comptes !

    Y’a intérêt à avoir du debrief menu menu chez les tarlouzes d’à côté, et pas que par les tafioles ritales et basques en tête ! smiley



  • SS71-BB-UV123 Amiral Kouznetsov 12 septembre 2019 13:30

    @Fergie

    J’avoue moi-même avoir du mal à associer Fergus avec « comprendre quoi que ce soit à quoi ou surtout qui que ce soit » ! ^^ smiley smiley smiley



  • SS71-BB-UV123 Amiral Kouznetsov 12 septembre 2019 13:25

    @

    Œuf corse, courriel signé ab alias Shawford aka... vous en connaissez pas le milliardonième, bande blaireaux ! smiley

    Et ça, ça fait mouiller Rita Meet-sous-And-Co... ! smiley ❣ ^^^^^



  • SS71-BB-UV123 Âne-Solo 12 septembre 2019 12:32

    Je ne résiste pas, avec un plaisir calculé, cynique et malsain... ou pas, à voir de voir, dans cette antre Furtive la plus apparente, sous le fil d’un taulier si moyen, à copier/coller un courriel envoyé ce matin.

    Puisse a minima Snoopy de me faire un retour, puis qui de droit se faire un devoir de le couper au montage (j’y veillerai, par la force si nécessaire, pour ce dernier point) :

    ------------------

    A l’attention de Monsieur Aubert de VILLAINE

     

    Monsieur,

     

    je me permets de vous contacter dans l’objet de vous convier à participer à une conférence sur le thème de l’Avenir du Vin, qui consistera dans le partage d’expérience de cinq vignerons produisant des vins biologiques, en biodynamie, et/mais surtout authentiques, tant la conduite du domaine, des vignes que de la vinification.

     

    Bien évidemment, on ne peut trouver en France et dans le monde de plus extraordinaire représentant de cette authenticité que le domaine de la ROMANEE-CONTI et en son sein, de vigneron plus attaché à ces questions-là que vous-même.

     

    Partant ce serait un honneur de pouvoir vous compter parmi les intervenants que j’essaye de rassembler.

     

    Actuellement ont déjà donné leur accord de principe Henri DUPORGES, propriétaire du Château LE GEAI à GUÎTRES dans le nord libournais -commune où je me suis moi-même implanté, avec qui j’ai lancé ce projet de conférence, et dont j’ai pu éprouvé la pureté de la démarche comme l’inventivité, avec comme résultat un vin encore très peu connu, en simple appellation Bordeaux Supérieur, mais au potentiel énorme.
    Il a ainsi su façonner un vin complexe et soyeux, pratiquant un assemblage reposant sur l’utilisation du Carménère, cépage indigène du bordelais qui comme vous le savez a été quasiment éradiqué du bordelais au début du XXème, sauf dans de très rares domaines, dont celui tenu de père en fils par la famille DUPORGES.

     

    Serait également présente Pauline VAUTHIER directrice exécutive du Château AUSONE à Saint Emilion -domaine tutélaire du vignoble bordelais, attachée scrupuleusement désormais -sous les ores bienveillants de son père Alain, à produire un vin biologique et en biodynamie, même si le faire-valoir, même aujourd’hui et même pour ce domaine si prestigieux, reste encore difficile dans ce sanctuaire des pratiques -nous dirons « conventionnelles », qu’est le Bordelais.

     

    Figurera également Olivia ANGULO, fille de l’ancien champion de boxe Rufino ANGULO, reconverti dans la viticulture dans une démarche environnementale aboutie, et qui a donc mis sa fille à la tête du Château TUILERIE GAYON -en appellation Bordeaux Supérieur- dont il est propriétaire à PAILLET dans le Sud girondin.

     

    Concernant la ou le cinquième invité, tout va dépendre en fait de votre éventuel accord pour participer, car je souhaiterai que celui-ci puisse être le fruit d’un choix consensuel entre les différents intervenants déjà présents et puisse notamment donner un éclairage provenant d’une autre région -voire pays- différente des deux régions majeures déjà représentées.

     

    A ce titre je n’ai d’ailleurs strictement aucune inquiétude sur le fait que vous vous inquiétiez de vous retrouver seul bourguignon face à trois bordelais, je suis même certain que vous sauriez de surcroit mettre les deux jeunes viticultrices bordelaises dans des conditions telles qu’elles se sentent en confiance et ce malgré leur inévitable manque d’expérience et d’habitude de s’exprimer en public.

     

    Concernant le lieu, ce serait sur Bordeaux ou alentours à moins que vous ne me suggériez meilleur endroit, où je puisse disposer de moyens matériels au moins équivalents à ceux dont je dispose dans ma région d’origine.

     

    Concernant la date, je ne l’ai en fait pas encore fixé, dans le but de me mettre à votre totale et entière disposition pour en convenir.

     

    Pour me présenter enfin succinctement, je suis diplômé du DESS en Droit, Économie et Gestion de la Filière Viti-Vinicole de l’Université de BORDEAUX, promotion PETRUS de 1997, et ce après un cursus juridique en Droit des Affaires.

    J’ai pendant plus de 20 ans travaillé essentiellement dans le domaine de la communication et de l’Internet dans des domaines variés, en France et à l’étranger, avant de revenir en 2012 dans le giron du vin pour exercer le métier de consultant entre la France et la Chine où une de mes belles-sœurs m’a permis d’ouvrir de nombreuses portes grâce à l’indispensable Guanxi.

    Cette deuxième carrière a été mise quelque peu entre parenthèses à partir de 2015 avec la nécessité de guérir d’un cancer dont je suis aujourd’hui en rémission.

    Dans la dynamique présente j’espère que la mise en œuvre aboutie de cette conférence servira de tremplin pour mettre sur pied un projet professionnel en adéquation avec mon parcours, et ce notamment en vue de monter un salon du vin authentique à l’horizon du printemps 2020.

     

    Espérant n’avoir pas été trop long dans ces développements, je me mets dès lors à votre disposition pour connaître de votre éventuel accord et convenir plus avant des modalités de votre intervention, mes coordonnées figurant en signature de ce courriel.

     

    Veuillez dans l’attente, Monsieur, recevoir l’expression de ma considération la plus respectueuse.

     



  • SS71-BB-UV123 Âne-Solo 12 septembre 2019 08:20

    @Goldored

    C’est le résultat qui compte !

    Comme quand on essaye de faire rire, souvent même soi-même on y arrive alors pas !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité