• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Antoine Diederick

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 8270 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Antoine Diederick 3 juin 2014 23:39

    j’ai visité le site internet du Sénat français.

    la tradition parlementaire veut que cette chambre soit occupée par de sages personnes élues, habituées au travail législatif et au fait des questions importantes d’un pays. Il me semble que leurs avis circonstanciés et motivés ne sont pas sans importance.

    à moins de considérer que la Démocratie représentative n’a plus de sens alors ...

    Quel dommage que la prudence d’une chambre sénatoriale ne soit pas plus écoutée ou entendue ?

    ndlr : on parle de supprimer le sénat en Belgique tant les pouvoirs de décisions se multiplient dans des assemblées régionales....et bientôt , on peut rêver sous-régionales (par exemple dans un quartier).

    Il y a une perte de l’autorité démocratique au nom de l’étendue du pouvoir démocratique. Bientôt, cela sera le vide de la passion qu’aura le passant de décider de la taille des arbres selon la bonne saison.

    (Faire une détour chez Tocqueville).



  • Antoine Diederick 3 juin 2014 23:12

    je parle en chrétien.



  • Antoine Diederick 3 juin 2014 23:06

    sur la territorialité....

    l’Europe semble devenir de plus en plus un sous-ensemble d’une territorialité plus vaste, dont l’impératif premier est la mondialisation marchande et libérale. Ce projet qui nous est imposé dans l’esprit d’une servitude acceptée et qui devrait contribuer à notre bonheur matériel (cela ne fait aucun doute , mode ironique ’on’) est bien éloigné d’une liberté véritable qui nous rendraient conscients de notre capacité à agir et à vouloir....



  • Antoine Diederick 3 juin 2014 22:54

    a l’auteur,

    s’il y a erreur de méthode, il y aura erreur de résultat.

    en reprenant l’antienne gaullienne quasi aristotélicienne et thomiste des finalités premières et secondaires reliées au tout (de la finalité espérée), j’ai comme l’impression qu’il y a un bug.

    un autre aurait dit :« Ce qui se conçoit bien ...etc »

    La clarté d’un projet est le préalable d’un aboutissement heureux.

    je n’écris pas cela pour votre texte mais pour entrer en contemption de ceux qui veulent à la fois construire un projet européen d’envergure et de ceux qui veulent ignorer notre Histoire à la faveur d’impératifs momentanés et qui seraient prêts moins par lâcheté que par paresse et manque d’imagination sinon par manque de vision de long terme, de tout brader.



Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès