• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

aramis

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • aramis 8 septembre 2007 10:28

    oui nous sommes sortis de la tradition constitutionnelle et le gouvernement ne compte plus pour rien, ce qui ne cadre pas avec l’article 20 de la constitution. Aujourd’hui le seul contrepoids est le conseil constitutionnel. le PR l’avait bien annoncé à l’avance, on ne peut pas le nier.. là où il y a problème c’est qu’à la première crise, le PR sera obligé de sortir le vieil argument : moi ou rien (le chaos, l’immobilisme, etc.). et on nous proposera une réforme constitutionnelle pour installer un régime présidentiel. NS a interet à le faire vite tant que sa popularité est élevée. on peut même se demander s’il n’est pas en train de chercher le meilleur terrain (conflit avec la magistrature, croissance molle ?). Mais le débat n’a pas vraiment eu lieu et NS n’a pas été élu sur un changement de régime. Les français veulent-ils donner tous les pouvoirs à NS ? est il raisonnable de modifier la constitution au lieu simplement d’accepter qu’elle ait plusieurs interprétations en fonction des circonstances ? les précédents PR se sont bien gardés de toucher aux équilibres fondamentaux et n’ont fait que des révisions de détail. et surtout comment faire si la popularité du PR chute ? aujourd’hui on change de PM ou on dissout, en régime présidentiel on ne peut faire ni l’un ni l’autre.



  • aramis 7 septembre 2007 13:17

    Rachida ne fait qu’appliquer les directives du PR. elle s’y prend mal, c’est évident, mais anecdotique, le problème à venir est plus sérieux, c’est un conflit entre la magistrature et le président. On dirait d’ailleurs que le PR le souhaite, tant il en rajoute... avec la marche au régime présidentiel qui est en cours, il faut se poser la question d’un changement de régime pour retailler les institutions à la mesure de NS. Question qui se posera peut-être dans quelques mois : serons-nous en crise de régime ? les Français veulent-ils donner tous les pouvoirs à NS ? veulent-ils pour cela changer de constitution ? ou préfèrent-ils changer la pratique sans modifier la lettre ? voilà le débat qui se prépare.







Palmarès