• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Areole

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 323 0
1 mois 0 2 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Areole 2 avril 2017 00:41

    @ Goldored

    « Les nazis aussi à leur façon défendaient une certaine vision de l’équilibre dans leur Drang nach Osten  »
    Et un point Godwin pour Monsieur, un !


  • Areole 25 mars 2017 22:36

    @Clocel
    Vous m’avez convaincu Clocel ! Je m’incline devant votre puissance rhétorique. Merci de bien vouloir désormais m’ignorer.




  • Areole 25 mars 2017 15:35

    @ clocel

    « Le respect, ça se suscite, ça ne s’impose pas. »
    Cette citation resucée de R. Lewy devrait être inscrite au fronton de toutes les écoles tant elle est utile aux faux-culs du ministère de l’EN pour culpabiliser son petit personnel enseignant.
    Elle clôt tout débat et toute plainte : si un élève vous manque de respect c’est bien évidemment parce que vous n’êtes en aucun cas « respectable ». 
    Permettez-moi Clocelles de vous rappeler les bases du droit que votre grand âge semble vous avoir fait oublier :
    Il n’existe aucune autorité dans une société en l’absence de règles et de tiers garant de ses règles (l’Etat).
    Le respect dû au professeur est une règle qui s’impose à l’élève pas une qualité que peut avoir ou non un professeur.
    Que cela défrise votre âme de soixante-huitard ne m’étonne pas vraiment. Agoravox est à la fois une maison de tolérance et de retraite très accueillante. Bienvenue au club.



  • Areole 25 mars 2017 14:32

    @C’est Nabum

    « Trop nombreux sont ceux qui me haïssent en bord de Loire »
    Comprends pas ??? 
    Bien-pensant, plumitif en mal de reconnaissance, faux modeste et maintenant parano...Vous avez pourtant toutes les qualités pour plaire.


  • Areole 18 février 2017 15:17

    Très cher Nabibendum,

    Je suis ému, très ému...Votre récit m’a ouvert le coeur. Je suis prêt, tout comme vous a accueillir Yacim chez moi. Lui et toute sa famile et ses amis du Maroc afin qu’ils puissent avoir accès aux différentes aides publiques. Je me serrerais un peu dans mon trois pièces et remplirai pour eux mon réfrigérateur. Partageons mon frère, partageons.
    Et puis la communauté finira bien par cracher au bassinet. En attendant il est si bon de cracher sur le bas peuple le ventre plein et gras du bide.
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité