• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

asclepias

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • asclepias 31 août 2014 19:07

    « Chaque homme, chaque enfant, chaque femme, chaque enfant avait l’obligation de consommer tant par an. Dans l’intérêt de l’industrie. » Le Meilleur des Mondes, A. Huxley, Presses pocket p68.

    « Il y avait quelque chose qui s’appelait la démocratie » Ibid, p65

    « Puis il y eu le célèbre massacre du British Museum, deux milles fanatiques de culture gazés » ibid p69.

    L’absolutisme du « Trade Free », la Chine des guerres de l’Opium sait trop bien ce dont il s’agit.



  • asclepias 29 juillet 2014 10:25

    J’avoue qu’après m’être intéressé à la question je suis un peu dans l’attente... Mais certains arguments généraux - tels que celui cité en fin d’article - me laissent plus que rêveur :
    « comme l’explique le philosophe Michel Onfray dans son Antimanuel de philosophie [22], la croyance dans les théories conspirationnistes découle tout simplement de la peur du vide intellectuel ».
    Cela n’est pas loin des « arguments ad hominen » : décrédibiliser la personne pour ne pas s’attaquer à l’argument. Ce qui, au final, à l’effet inverse de celui recherché.
    Croire que tout est conspiration me semble aussi dénué de fondement raisonnable que croire que rien ne peut l’être. Dans les deux cas on est dans la croyance et pas dans les faits.

    Il y a eu des conspirations dans l’histoire, certaines imaginées, d’autres pas. L’intérêt des conspirateurs étant bien sur que la consiration apparaisse comme une blague. Maintenant, si vous regardez l’émission d’Arte de mai ou juin dernier sur la mafia, vous entendez un proche du juge Falcone lui demander au début des années 80 : « Vous y croyez, vous à cette histoire de mafia ? »

    Pour le 11-09, je crois que je me suis résolu à attendre les mémoires des uns et des autres d’ici 10 ou 20 ans...



  • asclepias 20 avril 2013 20:57

    @ptimarc. Je ne sais pas ce qui fait frétiller Pétain dans sa tombe, mais avec des slogans on ne va pas loin. Que pensez vous d’ « Autorité, Ordre, Nation » des néo socialistes des années 30 ? Ces mêmes qui ont servi l’Allemagne pendant la guerre ? Tout le monde à voté pour Pétain en 1940, la SFIO comme les autres (seuls 80 contre sur 577 dont 36 SFIO sur 126) et quasi tout le monde a été attentiste (« La résistance est ultra-minoritaire » dira J. Moulin).
    Un peu de Mendès France pour éviter les raccourcis :
    « Des enfants de 19 ans et des vieillards de 72 ans, des royalistes d’Action française et des communistes, des juifs récemment naturalisés et des fils des plus anciennes familles de France ont été fusillés pêle-mêle. Ces rencontres devant le peloton d’exécution ont démontré avec un cruel symbolisme la généralité de la résistance française ».
    Si on pouvait éviter les raccourcis...


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité