• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Aurélien C

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 25/01/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 10 21
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Aurélien C 28 janvier 2019 18:37

    Je ne suis pas économiste, mais ils ont tous l’air d’être d’accord sur le fait que le principe d’ Alban Phillips

    reste valide (même si pas toujours vérifié) : établissant que les courbes du chaumage et de l’inflation sont inverses.

    Un frexit engendrerait automatiquement une dévaluation et une forte inflation, on peut espérer une forte diminution du chômage, par contre attention à toutes les épargnes fiduciaires (en monnaie) qui perdraient toute leur valeur. De même il y aurait un risque de flambée de l’immobilier.

    Il faudrait bien préparer le peuple a ça avant que ne ça arrive : soit en investissant dans des valeurs refuge soit en investissant dans l’économie et l’actif (generant de l’emploi)

    une vidéo très longue mais hyper instructive

    https://www.youtube.com/watch?v=OoJ2fCJxAyw



  • Aurélien C 28 janvier 2019 18:16

    @Jean Dugenêt
    Franchement vous êtes largement excusé, j’avais en fait bien compris à qui vous vous adressiez dans votre propos, mais peut être pas tout le monde. Du coup ça laissait penser que vous jetiez le bébé avec l’eau du bain. Bref.

    Par contre il est clair que la mascarade de ceux « qui veulent changer d’Europe » est réelle, soit par reconnaissance, soir par naïveté ou effectivement par manipulation...

    Le principe d’unanimité pour changer une seule virgule du traité rend sa modification statistiquement impossible.



  • Aurélien C 28 janvier 2019 15:27

    Jean,

    « Alors tout ceux qui font des grands discours que ce soit sur le RIC ou sur l’Assemblée Constituante cherchent à duper, à berner les militants s’ils ne proposent pas le Frexit.  »

    Ayant moi même rédigé un long plaidoyer en faveur du RIC, je trouve cette affirmation assez offense. On est même dans le procès d’intention.

    Ce n ’est probablement comme ça que vous parviendrez a creer une adhesion autour de votre thème.

    Attention ne pensez pas que je remette en cause vos reflexion et votre cause, mais il me semble particulièrement maladroit, au moins dans la forme, d’affirmer cela alors qu’il aurait été plus judicieux de préciser que les défenseurs du RIC ou AC devraient, en complément militer pour le Frexit.

    Maintenant sur le fond, une Assemblée constituante ou un RIC constituant et bien l’arme la plus puissante institutionnellement.



  • Aurélien C 28 janvier 2019 15:15

    @Jean Dugenêt

    Bonjour Jean, 

    Admettons que je sois pour le Frexit.

    En gros il y a la méthode institutionnelle : élection de François Asselineau
    Je dirais qu’on a peu de chance d’y parvenir avant la fin de sa vie (je lui souhaite longue vie, c’est pas la question)

    La méthode anglaise ? cela voudrait dire que Mr Macron lancerait un référendum et devrait respecter son issue ? Je suis curieux de connaitre votre point de vue là dessus.

    Concernant le RIC, effectivement il ne peut pas aboutir au Frexit si celui ci n’est pas en toute matière comme demandé, s’il n’est pas constituant, s’il n’est pas possible de modifier la constitution : 
    le conseil constitutionnel a déjà expliqué qu’il ne pourrait pas juger du caractère anticonstitutionnel d’une décision prise par référendum.
    L’abrogation de l’article 88 de la constitution par exemple rendrait caduque l’adhésion au traité de Lisbonne et forcerait l’exécutif à activer l’article 50 des traités de l’UE.

    Les Anglais ayant toujours eu une sorte de défiance a se rattacher au continent, j’ai beaucoup de mal croire que les français fassent de même.

    Il y a beaucoup plus de probabilité que l’Italie, et peut être même l’Allemagne ne fasse exploser l’UE en sortant par survie monétaire (Si l’Allemagne a une économie adaptée à une monnaie surévaluée, l’Italie c’est tout le contraire)
    Ce qui en passant serait cataclysmique pour nous car on aurait même pas le temps de s’y préparer. 

    Je suis convaincu que les premiers sortis seront ceux qui s’en sortiront le mieux, on utilise le Brexit comme épouvantail mais en réalité, dans 5 ou 10 ans la grande Bretagne se portera probablement beaucoup mieux et je suis convaincu qu’aucun référendum ou politique ne remettra plus jamais en cause l’indépendance à l’UE.

    Quand tu rentres dans une secte (qui plus est infiltré dans ta propre famille,) si tu survis à la sortie de cette secte malgré le torpillage externe et interne des adeptes, je pense que tu es vacciné à vie pour y retourner ! 



  • Aurélien C 26 janvier 2019 23:43

    @Aurélien C

    En face


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité