• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Aurevoiràjamais

Aurevoiràjamais

Français, catholique, après 18 années au sein de l'armée de terre je travaille actuellement dans le domaine de l'aéronautique.
Mes centres d'intérêt ? la géopolitique, les sciences, les sports ...et tout ce qui est susceptible de voler !
 Spoliatis arma supersunt  !
 
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 304 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 16 avril 21:04

    @Dom66

    Excellent !

    Radio Bière Foot...

    Pour mieux expliquer aux français il faut transposer les faits en une action de foot, là c’est plus clair.

    A méditer pour 2022 !!!



  • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 11 avril 22:49

    @Dom66

    « Hélas je pense que tant que les « AméricanoSioniste-Franco-Roast-beef » n’auront pas eu un avion abattu par un S400 ou autre, ces mêmes personnes se prendront pour des Rambo maître du jeu. »

    Ils savent très bien que le rideau antiaérien Russe est très dangereux, c’est la raison pour laquelle les néocons gesticulent depuis 2014, on jacasse à l’ONU et sur twitter mais si frappes il y a elles partiront de loin. Ce sera une manière de tester le matos. Offensives/ contre-offensives !

    Des morts encore et encore...



  • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 11 avril 22:37

    @jacques

    Je partage votre opinion.

    Il n’y aura pas de 3èGM type apocalypse nucléaire car l’issue et les répercussions seraient absolument impossible à contrôler.

    De plus, ce genre de conflits fait renaitre nationalismes, entraides et initiatives locales et surtout provoque un certain éveil des consciences. Bref tout le contraire des objectifs du NWO.

    Les guerres d’aujourd’hui sont de faible intensité, provoquent une balkanisation lente mais efficace de nos sociétés ainsi qu’un repli communautaire qui pourrait se transformer en guerres civiles.

    Analysez le destin de la Yougoslavie depuis la 2nde GM. C’est assez intéressant. Ce pays pluriculturel dit « non aligné » durant la guerre froide a commencé à s’effriter dès la mort du général Tito et s’est effondré en même temps que l’URSS pour terminer dépecé par l’OTAN...

    Un ennemi que l’on vous désigne est rarement très dangereux. L’objectif est souvent de masquer celui dont on aurait toutes les raisons de se méfier !



  • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 18 novembre 2017 13:20

    @Meyssandebunqué

    Bonjour.

    Pour commencer, votre pseudo est exagérément pompeux. Mais je vous reconnais le courage de tenter un SAV de votre « long baratin » !!!

    Vous commencer par transformer l’essayiste engagé Charles Onana en historien, c’est mal parti.

    Ensuite vous opposez Mr Pucciarelli avec Mr Meyssan alors que globalement les deux dénoncent le coup d’état de l’ OTAN en Lybie. Notez tout de même que seul Mr Meyssan était sur place (Hotel Rixos) avant la fin du putch sanglant !

    Si les publications de Mr Meyssan sont lues par autant de personnes c’est qu’elles rejoignent leurs intimes convictions. Ces lecteurs, dont je fais occasionnellement parti ne passent pas leurs journées à regarder des émissions de téléréalité ou des matchs de foot truqués mais sont des personnes ayant un minimum de bases géopolitiques pour en comprendre une partie des arcanes.

    Par définitions, un accord secret n’est connu que par les personnes qui y ont contribués, c’est la raison pour laquelle Mr Meyssan n’est pas en mesure de vous en donner plus de détails. Seuls les effets d’un accord secret sont visibles et permettent la déduction d’accords masqués.

    J’ai pas trop envie de perdre mon temps à vous répondre car la manière dont vous traitez vos contradicteurs et assez symptomatique. Votre note suffit à me réconforter. Les lecteurs vous ont débunqué...



  • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 17 novembre 2017 14:25

    @damocles

    Si jeune et déjà potentiellement dangereux pour la société...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès