• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

av88

av88

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 268 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • av88 av88 29 janvier 18:47

    @Le421
    « Enfin, rarement un monarque de la République aura suscité autant de haine...

    En a-t-il seulement conscience ? »


    Dans la tête de Macron, cette haine est normale, lui génie...... autres cons......cons pas aimer génie.......normal !



  • av88 av88 28 janvier 18:23

    Macron est un psychopathe-narcissique, c-a-d « je suis un génie, donc les autres sont des cons ».



  • av88 av88 28 janvier 18:11

    @Captain Marlo
    Je suis adhérent UPR, lorsque je tracte, lorsque je manifeste, je discute avec qui veut bien.
    Les militants de LFI sont le plus ouvert à la discussion, beaucoup font les mêmes analyses que l’UPR, mais par solidarité de groupe restent LFI.
    Lors de manifs à Paris, j’ai discuté avec des militants PCF et eux aussi finissent par dire « il faudra bien, qu’un jour on en sorte de ce truc (UE) ».
    Les partisans de l’UE genre Modem, LREM, c’est particulier, le plus souvent rien qu’à l’idée de quitter l’UE, c’est la panique, la trouille qui semble articuler leur réaction, je l’avoue, c’est marrant.



  • av88 av88 22 janvier 18:20

    Il faut toujours avoir plusieurs fers au feu.

    L’important c’est d’avoir peur, peur du changement climatique, peur des arabes, peur des chinois etc..... mais c’est insuffisant, une bonne petit épidémie « mondiale » et on arrêtera d’avoir tous ces « sans dents », ces « gueux » manifester bras dessus, bras dessus. 



  • av88 av88 22 janvier 15:18

    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
    Au sujet de Pierre Mendès France.
    "L’abdication d’une démocratie peut prendre deux formes, soit le recours à une dictature interne par la remise de tous les pouvoirs à un homme providentiel, soit la délégation de ces pouvoirs à une autorité extérieure, laquelle, au nom de la technique, exercera en réalité la puissance politique, car au nom d’une saine économie on en vient aisément à dicter une politique monétaire, budgétaire, sociale, finalement « une politique », au sens le plus large du mot, nationale et internationale  .Pierre Mendès France, le 18 janvier 1957, discours à l’Assemblée nationale, il vote contre le Traité de Rome.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité