• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Benj

Benj

 
 
Je suis un jeune artiste de 25 ans, passionné par la gravure. Mais également révolté par la dictature de l'argent. J'ai commencé à écrire des articles pour promouvoir mes linogravures. Et puis, de fil en aiguilles, j'ai voulu transmettre mes idées dans ce monde où les banquiers sont des empereurs, les politiciens des rois et les stars des seigneurs.
Je n'ai pas connu l'occupation, mais j'ai vu la démocratie se faire plomber par la cupidité ces 10 dernières années. Alors j'ai peur pour mon futur. Je veux pouvoir vivre librement et dignement, sans dettes que je n'ai pas contractées, avec la liberté de choisir une alternative au capitalisme.
Je plaide pour la liberté, l'égalité, la fraternité. Et je dénonce l'oligarchie qui va nous laisser un monde si pollué qu'il en sera invivable, dans lequel on sera endettés dés notre naissance.
Je suis graveur, j'aggrave la situation. Je suis expressionniste.

Tableau de bord

  • Premier article le 28/12/2011
  • Modérateur depuis le 02/02/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 23 113
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 17 11 6
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique









Derniers commentaires



  • Benj Benj 3 mars 2012 16:39

    Cet article agrémenté de petits proverbes à la con m’a donné envie de vomir. Qui est son auteur ? A qui s’adresse t-il ? Est-ce ironique ?


    @ l’auteur : un petit proverbe : quand on n’a rien à dire, on se tait.


  • Benj Benj 7 février 2012 01:41

    Oh, comme je te suis, velosolex ! Mais je suis à pied, et j’ai bien peur que cet auteur n’agisse qu’au premier degré !



  • Benj Benj 6 février 2012 20:34

    Pardon, mais je ne suis toujours pas d’accord ! 

    De un, parlez clairement, j’ai dû relire prés de 4 fois votre passage sur l’implication avant de le comprendre (et encore, je ne suis pas sûr d’avoir compris de la même manière que vous.).

    De deux, vous pensez que l’ennemi n’est pas dans la finance, mais dans un « truc » plus vaste, plus profond, plus ancestral" que nous ne pouvons imaginer. Parlez d’obscurantisme, ce sera plus clair !

    De trois, vous dites qu’il faudrait que le déséquilibre répugnant en sévices aujourd’hui est voué à sa propre autodestruction, et qu’il faudrait l’accroître pour qu’il disparaisse plus rapidement. Donc vous nous proposez de rendre les riches encore plus riches, de donner des bazookas aux crs, le pouvoir encore plus total aux politiciens afin que tout ça meurt dans l’oeuf. Vous vous rendez compte de ce que vous dites ?

    De quatre, vous parlez de la perte automatique car inscrite dans les gènes du déséquilibre... Depuis quand la perte (une idée) contient-elle de l’ADN ? Un homme avec 3.8g d’alcool dans le sang a autant d’équilibre que votre plaidoirie. Donc votre discours court à sa perte inexorable, automatiquement.

    Avec de tels propos, qui pourrait être d’accord avec vous, à part les tenants du pouvoir et les fous ?

    Merci pour votre réponse, mais non, merci ! (cf le discours de cyrano)


  • Benj Benj 6 février 2012 15:23

    Le fer de lance de cet article est donc que Stephane Hessel est indigne puisqu’il a participé à une ignominie : la déclaration universelle des droits de l’homme. La « philosophie » de l’article est « quand on est cons, on est cons ». Ca vole haut !

    L’argumentation est « sans devoirs, il n’existe pas de droits ». Bien vu ! Mais chaque droit implique un devoir, mon bon Filippis ! Le droit à la vie implique le devoir de ne pas tuer, etc...
    Quel raisonnement absurde !
    Filippis, avez-vous lu l’ouvrage contre lequel vous beuglez ? Hessel n’invite pas à s’indigner contre les autres, mais contre un système dont nous faisons tous partie. Ca n’a rien à voir avec une lutte égocentrique, comme vous voulez nous le faire croire maladroitement. Il s’agit de combattre le monde de la finance qui profite à 1% afin d’en faire un monde adapté aux 100%d’êtres humains que nous sommes.
    Monsieur le réactionnaire, réagissez moins ! Réfléchissez plus !


  • Benj Benj 25 janvier 2012 19:41

    Megaupload permettait de télécharger des fichiers inférieurs à 1 Gb de manière gratuite, moyennant une fenêtre pop-up qui s’ouvrait. Désolé, mais c’était gratuit. C’était un vidéo-club, mouaif, avec un gros rayon porno, peut-être. Mais saurais-tu trouver Le Marquis, de Roland Topor, dans un quelconque vidéo-club ? Bonne chance !


    Pour ce qui est de la musique, le problème n’est pas la générosité d’un label envers ses artistes. Là ou ça pêche, c’est quand on considére que reverser le juste salaire à l’artiste est de la générosité. Ce n’est rien de plus que de la justice !
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité