• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Benjamin Billiet

Diplômé de l’école du Louvre, passionné de cinéma et de bande dessinée.

Tableau de bord

  • Premier article le 20/04/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 3 7
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Benjamin Billiet 20 avril 2009 20:37

    J’ai oublié de vous demander, en tant qu’auteur de bande dessinée, avez-vous un site internet ?



  • Benjamin Billiet 20 avril 2009 20:32

    On ne peut pas nier qu’en agissant ainsi, le Louvre s’offre une belle visibilité auprès des lecteurs de bande dessinée. Dans une époque ou les musées doivent éternellement trouver de nouveaux publics pour fonctionner, cette exposition a probablement une finalité financière sur le long terme. Sur ce point, vous avez raison.

    Par contre, pour ce qui est du choix des artistes exposés... c’est une question de point de vue ! Nicolas de Crécy a tout de même eu l’Alph-Art du meilleur album à Angoulême en 1998. Marc-Antoine Mathieu a lui aussi recu un Alph-Art en 1991. Bernar Yslaire, s’il n’a pas eu de prix, est tout de même très reconnu.
    Je ne juge pas le choix de ces artistes. Simplement, je pense qu’il n’y a pas de mauvais choix tant que le projet initial propose quelque chose d’intéressant. Ici il s’agissait de parler du Louvre en bande dessinée. Je ne peux pas encore parler de l’album de Bernar Yslaire (pas encore édité), mais les autres répondent intelligemment à la contrainte. Parfois, il est préférable de réunir des artistes offrant une cohérence à l’exposition que des grands noms incontournables dont les oeuvres ne feraient que s’opposer.

    Enfin, pour réagir à votre remarque sur la légitimité d’une telle exposition, je dirai que même si la bande dessinée est un art narratif séquentiel, elle a sa place sur les murs des musées.
    Par ce moyen, on anihile la narration pour se concentrer sur la qualité graphique des planches. Lorsqu’un visiteur sort d’une exposition de cinéma, libre à lui de trouver le film pour le voir ; de même, à la sortie de l’expo du Louvre, le lecteur devra lire le livre pour apprécier pleinement l’oeuvre finale...



  • Benjamin Billiet 20 avril 2009 20:03

    Non, je parle de l’exposition du musée d’art contemporain. « Quintet » pour « cinq artistes » : Stéphane Blanquet, Masse, Gilbert Shelton, Joost Swarte, Chris Ware.
    Voici le lien de l’expo :
    http://www.mac-lyon.com/mac/sections/fr/expositions/2009/quintet8325/

LES THEMES DE L'AUTEUR

Culture Exposition Art Bande dessinée Musée






Palmarès