• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

bermag

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • bermag 21 août 2008 16:32

    koudou,
    Vous n’avez toujours pas répondu à Gilbert au sujet de ce qu’il disait sur les prix Nobel ayant mesuré les taux de CO2.
    L’article de Mr Martin que vous invitez à lire est truffé de contre vérités qu’il est facile de relever comme l’a fait Gilbert.



  • bermag 21 août 2008 14:45

    koudou tu délires
    Comment affirmer que des mesures de CO2 ont été faites depuis 1811 sont plus valables que celles de maintenant, comment pouvait-on mesurer le CO2 en altitude en 1811 par des prix nobels de 1923, quelle technique était utilisée
    Ce qui est sûr et incontestable, c’est que brûler du charbon et du pétrole ça dégage du CO2, que celui-ci se stoke pendant environ 100 ans dans l’atmosphère et que le CO2 est un gaz à effet de serre certes moins puissant que la vapeur d’eau (et non l’eau) mais qui elle reste peu de temps dans l’atmosphère et retombe heureusement pour nous en pluie.
    Après que le CO2 soit responsable seul, sûrement pas, mais il participe à l’aggravation du problème.



  • bermag 9 juin 2008 14:52

    j’ai mis un petit commentaire par rapport à Jancovici.



  • bermag 9 juin 2008 14:50

    Pour Rhino,

    J’ai lu que Jancovici était un grand pourfendeur de la théorie du changement climatique lié à l’homme, on a pas dû lire la même chose ou alors nos synapses fonctionnent pas de la même manière, mais il est vrai que Jancovici n’est pas un écologiste vert (il n’est pas contre l’énergie nucléaire) en tout cas il est conseiller auprès du GIEC.

     

    pour Aye,

    j’ai essayé d’aller sur le site de comparaison de la banquise depuis 28 ans, or en 2002 ou 2003 et avant on n’a pas de données très concluantes.

     

    En tout cas il est certain que le réchauffement n’est pas dû qu’ à l’activité humaine, il y a eu des périodes glaciaires et de réchauffement qui reviennent régulièrement tous les quelques centaines de milliers d’années, dues sans doute au soleil ou peut être au fait que notre système solaire se déplace lui aussi de façon cyclique dans la galaxie, mais on ne peut pas nier que le taux de CO2 accélère le phénomène.

    6,3 milliards d’habitants sur terre voulant pour la plupart vivre à l’occidentale, faut pas rêver et avant de s’interesser au changement climatique, il faudrait s’interesser à l’épuisement des ressources.

    L’homme n’a pas de prédateur sauf lui même, mais la nature se chargera bien de nous faire comprendre les choses.

    Comme disait Jean Rostand " tous les espoirs sont permis à l’homme, même celui de disparaître"

     







Palmarès