• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

bigglop

bigglop

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 18/02/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 1476 62
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • bigglop bigglop 15 octobre 2014 19:51

    Ou ké kil est le rapport Perruchot sur le financement des syndicats (patronaux et salariés) ????
    Le rapport Perruchot, du nom du député Nouveau Centre rapporteur de la commission d’enquête, a été enterré en novembre 2011 sans autre forme de procès. Officiellement, il ne pourra être publié que dans trente ans ! De larges extraits du rapport avaient déjà été édités dans Le Figaro. Le Point.fr vous le propose aujourd’hui dans son intégralité.

    http://www.lepoint.fr/html/media/pdf/rapport-perruchot.pdf



  • bigglop bigglop 29 août 2014 03:44

    Bonjour,
    Un titre de Chèque Restaurant peut être considéré comme de la quasi-monnaie



  • bigglop bigglop 29 août 2014 03:31

    A l’auteur,
    Plusieurs points me chiffonnent :
    -la référence à un article du CFR think tank libéral US (page accueil du CFR) me fait froid dans le dos.
    -celle à Ben Bernanke (The Helicopter) me fait l’effet d’un saut d’eau glacée à la mode.

    Je ne sais si c’est volontairement que vous ne parlez pas de l’effet de levier des réserves fractionnaires ou multiplicateur de crédit

    Il ne faut pas confondre l’argent et la monnaie, ni l’argent et une reconnaissance de dette qui elle est matérialisée par votre relevé de compte. Lire l’article de Paul Jorion.

    Personnellement, je préfère le concept d’une allocation universelle de vie après d’autres étapes comme :
     l’interdiction de la spéculation (jusqu’en 1885 en France) c.a.d. les paris sur les fluctuations de prix et ceci en abrogeant l’article L211-35 du Code Monétaire et Financier
    penser une autre société et une autre économie sociale et écologique.

    Enfin une « bonne nouvelle », la BCE engage une filiale de Blackrock (fonds d’investissement US)
    pour lutter contre la déflation par l’achat de titres obligataires (futurs) émis par les entreprises.
    Bon certains vont se gaver



  • bigglop bigglop 29 août 2014 02:00

    Bonsoir Olivier, toujours aussi pétulant et efficace.

    Pour tous, je copie un extrait du livre d’un personnage politique connu, mais saurez-vous le reconnaître ? (réponse en bas de page)  :

    «  Une haute bourgeoisie s’est renouvelée. On est passé d’un patrimoine jusque-là détenu par l’actionnariat familial, et transmis par héritage, à un actionnariat managérial qui s’est lui-même autopromu, autorécompensé, auto-organisé et autosolidarisé. Or il s’est trouvé par un fait de circonstance – mais qui n’est pas sans conséquence sur le plan idéologique – que c’est au moment où la gauche arrivait aux responsabilités, en 1981, que cette mutation profonde du capitalisme s’est produite.

    Une génération – celle issue des cabinets ministériels des années 1980, de gauche comme de droite – s’est retrouvée aux commandes d’entreprises parce que le capitalisme lui-même n’avait plus de dirigeants, faute de familles suffisamment nombreuses, faute de compétences assez solides. C’est l’appareil d’Etat qui a fourni au capitalisme ses nouveaux bataillons, ses nouveaux cadres, ses nouveaux dirigeants. Ainsi est apparue cette situation inédite où des hommes, des femmes – plus d’hommes que de femmes – issus de l’Etat, de la haute fonction publique, sont devenus non seulement des responsables d’entreprise – cela s’était déjà produit dans le passé –, mais aussi des détenteurs – en quelques années – de fortunes considérables. Venus d’une culture du service public, ils ont accédé au statut de nouveaux riches, parlant en maîtres aux politiques qui les avaient nommés.

    Là est le fait nouveau. Un changement de hiérarchie s’est opéré dans l’ordre des pouvoirs : “Puisque nous, nous avons réussi, puisque nous, nous sommes les représentants du capitalisme mondialisé, nous savons aujourd’hui ce qu’il faut faire. Nous le savons mieux que vous.” Aux yeux de cette nouvelle aristocratie, l’argent est devenu une référence bien plus fiable des représentations sociales que le mode d’attribution du pouvoir politique.  »

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    http://www.pauljorion.com/blog/




  • bigglop bigglop 23 mai 2014 20:38

    Bjr Bracam,
    J’ai bien écouté JLM, hier soir et il m’a paru sur le reculoir.
    Il veut conserver l’Euro, comme monnaie unique (ou comme monnaie commune ?)
    Il veut rester dans l’UE tout en voulant la « refonder » par la « désobéissance »
    Au final, il veut rester dans le cadre européen qui s’impose à tous.
    Dans le traité de Maastricht, le modèle économique fixé est l’économie de marché avec ses piliers de « la concurrence libre et non faussée » et « la libre circulation des... » et ce modèle est repris dans le Traité de Lisbonne qui étend les contraintes.
    Le TSCG fixe des contraintes et des normes extrêmement contraignantes qui complètent le Two-Pack, le Six-Pack et le PSC sans oublier la règle d’or.
    A moins d’avoir mal entendu, écouté, je n’ai pas compris qu’il souhaitait la mise en place d’un Euro monnaie commune destinée aux échanges internationaux, les pays de l’Eurozone revenant à leurs monnaies nationales dont la gestion serait garantie par une plateforme multilatérale de compensation, type bancor. pour éviter des écarts de change anormaux.

    A propos, l’accord TAFTA ou TIPP est bien dans les tuyaux du Parlement Européen pour la partie Règlement des Différends
    Pour tout savoir, le site de Contrelacour

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès



Agoravox.tv