• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Cateaufoncel2

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 632 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Cateaufoncel2 10 septembre 2018 15:52

    @moderatus

    Vous ne m’avez pas convaincu du tout, parce vous partez du principe que Macron sera au deuxième tour.

    Or si, au premier tour, il perd 4 pts par rapport à 2017, il tombe à 20 %, et à ce moment-là peut fort bien être dépassé par un candidat d’un bloc des gauches et un candidat d’une union souverainiste, dans les 21-25 % chacun.

    Au premier tour, le handicap de Mélenchn sur l’immigration n’entre pas plus en ligne de compte que le « fascisme »de Jean-Marie Le Pen en 2002.


  • Cateaufoncel2 10 septembre 2018 15:31

    @moderatus

    « qu’elle est votre analyse »

    Elle est toute simple.

    Le Parlement comporte 349 sièges, la majorité absolue est donc de 175 sièges

    Les partis de gauche ont remporté 144 sièges

    Les partis de centre-droit (la droite courbe comme disait JMLP) : 143 sièges

    Les populistes Démocrates suédois : 62 sièges

    Arithmétiquement, il n’y a donc pas de majorité parlementaire possible.

    Cela fait qu’à chaque fois que les gauches et le centre-droit n’arriveront pas à s’entendre sur le vote d’un objet, les populistes seront en position d’arbitre. Les autres n’ont donc pas de quoi pavoiser du maintien des Démocrates de Suède en troisième position. Pour eux, la situation reste la pire qu’ils pouvaient imaginer.

    Comme le dit un militant d’extrême gauche cité par Libération : « On ne peut pas savoir, le résultat des élections peut être un désastre de toute façon. C’est comme marquer un but et que ton équipe perd. »

    C’est plaisant à lire.



  • Cateaufoncel2 10 septembre 2018 13:54

    @Moderatus

     « …maintenant Macron se sert de Mélenchon, qu’il veut désigner comme premier opposant, car il le battra à plate couture s’il lui était opposé comme le RN.  »

    Ca, c’est une théorie avec laquelle je ne souscris pas.du tout.

    En septembre, la cote du gandin était tombée à 31 % (sondage Elabe), quatre ans plus tôt, celle Hollande était à 32 %, huit ans plus tôt, celle de Sarkozy était à 41 %. Or, Hollande ne s’est pas représenté et Sarkozy a été battu.

    Macron peut-il remonté la pente ? Actuellement, il n’en prend pas le chemin. Ses résultats économiques sont mauvais, l’indicateur de croissance prévu, a dû être revu à la baisse, les rentrées fiscales vont s’en ressentir, la balance commerciale reste largement déficitaire – alors qu’en février, Philippe avait annoncé une nouvelle stratégie en la matière, genre « Vous allez voir ce que vous allez voir… »

    La dette est à près de 2’300 milliards, et elle augmente de 2’665 euros à chaque seconde, de 159’900 euros par minute, de 9’594’000 euros à l’heure, de 230’256’000 euros par jour, 6’900 millions par mois. Et pour respecter les critères de Maastricht, le mirobolant taille dans tous les budgets. A part les riches – dont Macron est le président -, tout le monde va souffrir.

    Or, si Macron ne parvient pas à obtenir des résultats aux effets visibles dans ces différents domaines, il ne sera pas au deuxième tour en 2022, et même pas au premier si sa cote est aux environs de 25 %* et si le projet européen continue de se dégrader. 

    * Elle est à 23 % dans le dernier sondage YouGov en date.



  • Cateaufoncel2 9 septembre 2018 22:28

    @Gil Hopkins


    C’est pratique d’avoir accès à des sources suédoises, merci pour l’info. Je rappelle que l’« aire urbaine » de Stockholm regroupe plus de 15 % de la population du pays. Ca pèse lourd


  • Cateaufoncel2 9 septembre 2018 22:13

    @moderatus


    SD
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité