• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Ceucidit

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 01/05/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 2 19
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • Ceucidit 24 mai 2008 15:51

     Ne voyez pas pas dans cet article une affirmation de ma part, mais bien une réflexion sur une évolution possible .

    Ce que je souhaite démontrer c’est que les autodidactes sont ceux dont le profil ressemble le plus aux blogueurs. Dans une démarche où les journalistes cherchent à se différencier des amateurs (pour marquer leur plus-value), j’imagine que c’est en intégrant des jeunes ayant déjà bien assimilé les techniques du métier qu’ils vont s’orienter (vision plus stricte du métier donc plus rassurante).

    Pour des approches décalées de l’information certains le font très bien sur leur blog. Voilà une raison possible d’imaginer que ce qui était réalisé auparavant par un seul canal, va maintenant nettement se scinder en deux. Un premier sera celui des officiels (des grandes rédactions) et le second celui des baroudeurs de l’information (blogueurs) qui publieront un travail avec une approche différente car sans contrainte.



  • Ceucidit 1er avril 2008 12:27

    Internet est la soupape de sécurité d’une presse devenue moribonde ! Ce nouveau média (internet) se cherche et n’a pas encore trouvé pleinement la recette qui lui permettrait une totale reconnaissance de la part des lecteurs. Bien souvent comme il a été souligné dans l’article les informations ne sont que des copier coller de la presse papier. La plus forte plus value apporté jusqu’à maintenant est ce que l’on nomme les médias citoyens et le côté participatif lié à la possibilité de faire partager son opinion dans les commentaires.

    Pourquoi les sites en lignes sont-ils responsables de la non production de contenu journalistiques ?

    Selon moi il y a deux raisons principales à cela. D’une part les principaux quotidiens et hebdomadaires n’ont pas pris la mesure dès le départ de l’importance de ce nouveau média. Ils se sont ainsi simplifiés la tâche en dupliquant leur articles. Ce phénomène à toutefois tendance à s’atténuer ! 2008 est je pense une nouvelle étape pour les médias en ligne (lancement de Mediapart, de detoxinfo...). L’autre raison est la même que celle qui à conduit à un appauvrissement de la presse papier. Un contenu de qualité demande un investissement nécessaire à la réalisation de véritables enquêtes de terrain. Hors les principaux journaux tendent à réduire les frais en marginalisant l’apport d’un journalisme d’investigation (désormais ce sont des financiers qui dirigent la presse). En contrepartie les rédactions augmentent la place des retranscriptions des depêches (AFP, AP, Reuters). Internet a le même souci ! Sans un minimum de financement il est impossible de produire des contenus de qualité. Les journalistes ne demandent pas mieux que d’aller sur le terrain pour jouer pleinement leur rôle. Il faut donc trouver et inciter les lecteurs à investir dans l’information en ligne comme ils le font pour la presse papier (on a rien sans rien et la gratuité a ses limites) ! 







Palmarès