• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

chanterelle

chanterelle

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 13/05/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 6 14
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • chanterelle chanterelle 16 mai 2013 10:48

    Oui Vipère, effectivement, j’ai tenu à ajouter ces choses car elles manquent dans le témoignage. En même temps, un enfant de six ans et demi n’a pas conscience de ce genre de choses...

    Mais je veux aussi éviter de « donner de l’espoir » en vain, ou trop d’espoir. Car il faut aussi que les conditions adéquates soient réunies



  • chanterelle chanterelle 16 mai 2013 10:45

    Bonjour Ariane,
    Notre enfant n’a pas d’allergie au gluten ni d’intolérance au lactose, ce serait donc un non sens que de lui proposer un tel type de régime.

    Par ailleurs, si je me réfère à l’état des connaissances actuelles, il n’est pas recommandé, ce régime, il est préconisé par certains, décrié par d’autres.

    Des chercheurs ont étudié il y a quelques années le sujet d’un possible lien entre intolérance au gluten/caséine et l’autisme, en imaginant un mécanisme basé sur les "peptides opioïdes". Cette hypothèse a été explorée en détail, avec les résultats suivants :
    a) il n’y a pas plus d’autistes chez les personnes intolérantes au gluten ou à la caséine que dans la population en général
    b) le mécanisme imaginé pour expliquer cette hypothèse, en fait, n’existe pas.
    Le détail est donné dans ce rapport de 2009, avec toutes les références scientifiques : rapport AFSSA régime SGSC

    Conclusion : si un enfant, autiste ou pas, présente une réelle intolérance, il faut s’en occuper, avec un régime de ce type. A voir avec un gastro-entérologue (diagnostic) et un nutritionniste pour éviter les carences alimentaires.
    Si un enfant autiste n’a pas de problème digestif particulier il n’y a pas de raison de creuser cette piste, qui est assez contraignante au quotidien.
    Un enfant autiste intolérant au gluten/caséine aura mal au ventre, ce qui aggravera ses troubles de comportement, mais ce n’est pas cette intolérance qui est la cause de son autisme et le régime ne « guérira » pas l’autisme. Par contre il améliorera son bien-etre ce qui est favorable aux apprentissage et aux progrès.

    Mais merci pour l’information. Mais non merci



  • chanterelle chanterelle 14 mai 2013 12:08

    Et si votre grand enfant de 38 ans avait bénéficié de ce que je qualifierai de prise en charge de qualité, et suffisante en quantité ?

    Je sais, et si, et si... vous ne le saurez jamais. Rendez vous dans 15 ans, mon enfant aura près de 22 ans... et si et si... ?

    Il ne sera jamais comme les autres, mais il a une chance, une vraie, d’intégrer la société comme il intègre l’école.



  • chanterelle chanterelle 14 mai 2013 11:55

    Bonjour Pierre, merci pour le compliment.
    Effectivement, ABA n’est pas la panacée, je pense que seules les personnes réellement obtues peuvent le prétendre.

    En revanche, appliquer à un enfant une méthode psycho éducative (oui, là ça va hurler), quelle qu’elle soit, c’est lui donner une chance d’avoir un avenir.

    Le psycho éducatif donne souvent de bons résultats, si le professionnel est bon ET si les parents se l’approprient correctement (ce que je nomme personnellement l’attitude ABA). Et ... si l’enfant en a la capacité.

    En tous les cas, il faut à minima essayer... C’est quelque chose que l’on doit à son enfant. A mon sens.



  • chanterelle chanterelle 14 mai 2013 09:56

    Je lis fréquemment le blog tenu par le papa d’Emilien. très interessant. très touchant.







Palmarès