• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Chercheurdutemps

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Chercheurdutemps 26 avril 2014 15:09

    Les tueries soigneusement orchestrées du Maïdan pour aboutir à un coup d’Etat fasciste sont la réédition de l’incendie du Reichstag pour instaurer un ordre nazi. La seule différence est que si les Hitler, Göring et Goebbels pouvaient dénoncer un imaginaire complot communiste derrière l’acte isolé d’un homme, ici il y a bien complot. Mais un complot des fascistes ukrainiens et de leurs soutiens européens et américains qui ont instrumentalisé le Maïdan ! Pour être encore plus clair : les actuels dirigeants américains et européens qui ont trempé dans cette saloperie ne sont rien d’autre qu’une clique de nazis et sont passibles des tribunaux internationaux. Et si ces gens-là sont capables de ce genre de « révolutions » servies par des nervis néonazis, des mercenaires, de fomenter des assassinats de masse pour camoufler un coup d’Etat fasciste… combien d’autres « révolutions », « printemps » et « soulèvements populaires spontanés » ont-ils déjà à leur actif et combien d’autres en gestation ? Quelle légitimité ont-ils, même s’ils se prétendent « démocratiquement élus », quand ils ont de tels crimes à leur actif ? Nous avons sous les yeux (et déjà depuis un bon moment avec les réseaux Gladio, la version officielle du 11 septembre, les fantomatiques armes de destruction massives irakiennes, le massacre au gaz d’Al-Ghouta, etc.) toutes les preuves nécessaires pour savoir que nous sommes dirigés par une clique qui n’aurait pas dépareillé au tribunal de Nuremberg. Quand un pouvoir est illégitime, il est légitime de lui désobéir et de le combattre.



  • Chercheurdutemps 19 avril 2014 12:48

    Un chasseur bombardier russe SU 24 a effectué pendant environ 90 minutes une douzaine de passes à basse altitude (presque au ras des vagues) à environ 1 kilomètre du navire espion américain. Un second SU 24 est resté à plus haute altitude et en retrait. Il s’agit manifestement d’une démonstration très claire des Russes : un pilote ne ferait pas ainsi le « guignol » dans un tel contexte et ses « exploits » ne passeraient pas à la télévision...

    Quant à affirmer que les survols ont provoqué la panique à bord, j’ai quelques doutes : impressionné, inquiété certainement ! Si l’équipage d’un navire de guerre en est à perdre les pédales à ce point pour un simple exercice d’intimidation, les Américains n’ont tout simplement plus de marine ! Je suis également très dubitatif sur la présence d’une équipe de télévision russe (ou autre) sur un navire de guerre opérant en Mer noire et encore plus sur sa capacité à pouvoir retransmettre de pareilles images. C’est une bonne petite opération de propagande russe et rien de plus, de là à s’imaginer que l’armée américaine va se débander au premier coup de feu c’est du pur fantasme !


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité