• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

christianhyerle

christianhyerle

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 01/12/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 6 24
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • christianhyerle christianhyerle 21 juin 2017 14:41

    @Taverne
    Monsieur,

    Effectivement, dans notre Taverne, on rit beaucoup, chacune et chacun s’exprime en son nom, et ce sont les leçons transmises par Mercure qui sont les plus marrantes.
    Bien le bonjour.


  • christianhyerle christianhyerle 21 juin 2017 14:32

    @jobmoro
    Bonjour Monsieur,

    Vos commentaires et votre appréciation m’encouragent sur le chemin que j’ai choisi.
    Je vous remercie.
    D’autres messages, qui ne proposent rien, affirme que je serais un « doux rêveur », qui n’écrit qu’à lui-même. Et c’est sans doute vrai. Rêveur, idéaliste, utopiste, et j’espère le rester longtemps encore.
    Et j’écris à cet inconnu que je suis, parce qu’ainsi, je suis assuré de ne le connaître jamais complètement. Je reste prêt à la surprise. « On attend les gens comme on les veut, pas comme ils sont, on est pas prêt à la surprise ». ( Georges Brassens)
    Par ailleurs, à plus de 70 ans, il me plaît d’avoir toujours évité de « marcher dans les pas d’un autre ».
    Le chemin que je trace mène au sens, au devenir, à l’espérance, au moins pour moi. Je garde le désir que beaucoup d’autres fassent de même. 
    Recevez mes biens sincères et cordiales salutations.


  • christianhyerle christianhyerle 5 décembre 2010 18:48

    A JL,
    Bonjour,
    L’article sur ’’la servitude libérale’’ est effectivement une évaluation politique et sociétale de fond de grande qualité. 
    à conserver, relire et méditer.
    Merci,
    CH 



  • christianhyerle christianhyerle 2 décembre 2010 20:06

    Bonjour Jean,
    La pertinence de votre analyse témoigne de l’attention que vous avez accordée à ces trop prolixes exposés. 
    Merci,
    Pour autant vous les situez dans une illusoire espèrance.
    Après avoir eu le coeur fracassé, j’ai le coeur ouvert, et ceci m’a redonné l’espérance, puis l’énergie de tenter encore et encore l’utopie que je ne connaîtrai pas de mon vivant. 

    Cela n’est pas de moi : il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.
    J’ajoute, croyez le ou non que je vous souhaite heureux,
    CH



  • christianhyerle christianhyerle 2 décembre 2010 19:46

    Bonjour Easy,
    Merci de votre lecture, ainsi que de votre analyse et suggestion puisque c’est justement l’objet de ce modeste écrit épistolaire.
    Donc, en mutuelle compréhension,
    CH.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Société

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité