• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Clouz0-

Clouz0-

Je suis Extraterrestre.
J’habite une petite planète du SSC (Système Solaire Citoyen).

Sur ma planète nous observons tout ce qui se déroule sur votre Terre : 
Vous les Humains, vous êtes notre Exemple et notre Idéal. Nous aimerions agir aussi sagement que vous le faites en toutes circonstances.
Nos résultats sont jusqu'à présent très décevants mais nous ne nous décourageons pas de parvenir un jour à vous ressembler et à acquérir votre immense sagesse.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 272 0
1 mois 0 61 0
5 jours 0 7 0

Derniers commentaires



  • Clouz0- Clouz0- 2 décembre 19:44

    @Captain Marlo

    Analyse imparable.
    Une seule solution s’impose, l’UPR !
    (et ses 0,92%)



  • Clouz0- Clouz0- 2 décembre 19:37

    @michalac

    J’ai peine à vous croire.

    Soutiendriez-vous que Fifi/Captain Chamallow ferait une grosse erreur de raisonnement ?
    Qu’il y aurait comme un kolossal bug, dans le cerveau pourtant fort affuté de notre pasionaria UPR préférée ?
    Pourtant, chez eux, à l’UPR, tout est sourcé, prouvé, argumenté ? (et vous êtes bien placé pour le savoir)
    Donc, si ils disent qu’ils ont des preuves, c’est sûr, c’est qu’ils en ont. 

    Alors ???
    Les tribunaux américains sont donc aux mains de l’UPR, française !  smiley
    Pas possible autrement.
    Ces gens là sont forts, très forts !



  • Clouz0- Clouz0- 1er décembre 19:58

    @doctorix

    Alléluia !
    Alors, fais-toi bien plaisir aujourd’hui, « l’esthète », car demain (8 décembre) tu risques une nouvelle douche sacrément froide.
    Une de plus.

    Caramba, encore raté ! (Ce devrait être le slogan de l’UPR, non ?)



  • Clouz0- Clouz0- 1er décembre 15:10

    « La proclamation officielle du président américain élu est pour bientôt. Donald Trump semble se diriger vers un second mandat.... »

    Trump n’accepte pas sa défaite, il n’accepte pas l’idée d’une défaite. Il fait un blocage cognitif et il refuse tout simplement la réalité. Il enrage et proclame partout qu’il a gagné contre toutes les évidences.
    OK, c’est un problème psychiatrique.


    Mais, et c’est pour moi le plus grave, quel est le problème de ceux qui adhèrent volontairement au délire d’un homme seul ?
    Quel panurgisme idéologique peut-il bien justifier de s’aveugler ainsi volontairement ?
    Je rappelle qu’il n’y a, malgré d’abondantes recherches, pas l’ombre d’une preuve d’aucune sorte du début du commencement d’une fraude électorale.

    Trump est fou. (En tous cas cela confirme ce que je pense depuis 4 ans)
    Mais tous ceux qui acceptent volontairement de donner crédit à son délire personnel, à sa paranoïa, sont-ils tous devenus fous eux-aussi ? Peut-on parler d’une vague de folie idéologique, cela tient-il d’un effet sectaire, de la croyance magique en un gourou ?
    Est-ce une toute nouvelle sorte de démence créée par de simples Tweets ?

     
    Ce n’est plus folklorique du tout, cette folie complotiste est devenue un réel danger, et un danger immédiat, pour l’idée même de la démocratie. Car une chose est sure : La démocratie repose sur l’acceptation de la règle du suffrage électoral et l’acceptation du résultat des urnes, refuser cette règle c’est refuser l’idée même de démocratie. 



  • Clouz0- Clouz0- 30 novembre 22:54

    @Captain Marlo
    Puisque l’on en est à s’échanger des liens je vous offre le mien qui risque de vous faire un peu de peine, j’en suis désolé, car ils ne mentionnent même pas l’UPR.
    C’est injuste je trouve.

    2022 : Mélenchon et Le Pen piégés par l’européanisation croissante de leur électorat
    Comment continuer de vendre une vision critique de l’Europe et de l’euro quand votre électorat s’affirme de sondage en sondage plus favorable à l’Union européenne et la monnaie unique ? Ce dilemme, c’est celui de la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon et du Rassemblement national de Marine Le Pen. Selon le dernier rapport de la Fondation pour l’innovation politique (Fondapol), le sentiment européen progresse au sein des deux formations protestataires. Il atteint même un pic à la France insoumise, dont 87% des électeurs de 2017 se disent opposés à l’abandon de l’euro en septembre 2020, en progression de 8 points sur huit mois. Au Rassemblement national, qui s’est longtemps démarqué par une ligne hostile à l’Europe de Bruxelles et l’euro, la poussée est plus contenue mais visible : de 62% en janvier 2020, la part des électeurs favorables au maintien l’euro est passée à 64% en septembre 2020 quand celle des partisans d’un retour au franc passait de 37% à 35%.
    ....

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité